Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

Bonjour,

Les performances physiques, à entrainement égal, déclinent inéluctablement avec l'âge, c'est un fait avéré.

Donc pour tester l'évolution de ma condition physique au fur et à mesure que je vieilis, j'ai pris l'habitude de l'évaluer par rapport aux records du monde, essayant de faire décroitre le ratio qui me sépare du champion du monde dans chaque catégorie d'âge. Ainsi, on peut se rendre compte, bien que nos performances déclinent, si notre entrainement est efficace ou pas, ou, en tant que triathlètes, si notre niveau relatif entre chaque discipline est équilibré.

Pour la natation et la course à pied, j'ai pris l'habitude de prendre comme référence, respectivement, les records du monde masters du marathon et du 200NL.
Mais en revanche, pour le vélo, je ne sais pas à quelle distance ou type de record (piste? clm? route?) je pourrais me référer pour évaluer mon niveau, et la ressource documentaire sur les records cyclistes masters semble plus rare.

Vous avez une idée?
If at first you don't succeed, flush again.
Benpocket
Messages : 451
Inscription : 26 janv. 2010 12:07
Localisation : Drôme

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Benpocket »

Faudrait avoir une idée des puissances sur les championnats de CLM, mais ça me parait difficile à trouver.
Déjà si tu arrives à choper tous les KOM de ton groupe d’âge, tu vieillis bien. 😄
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

Benpocket a écrit : 19 nov. 2022 22:38 Faudrait avoir une idée des puissances sur les championnats de CLM, mais ça me parait difficile à trouver.
Déjà si tu arrives à choper tous les KOM de ton groupe d’âge, tu vieillis bien. 😄
C'est ce que je me disais aussi, malheureusement, il n'y a pas de championnat du monde masters de FTP... :D
Peut-être qu'on pourrait extrapoler la FTP à partir des records de l'heure masters...

Les "KOM", c'est par groupe d'âge?
If at first you don't succeed, flush again.
Benpocket
Messages : 451
Inscription : 26 janv. 2010 12:07
Localisation : Drôme

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Benpocket »

Oui y’a un classement par groupe d’âge sur les KOM.

Je sais qu’il y a un championnat du monde de CLM amateurs, faudrait trouver quelques profils sur Strava.
Don
Messages : 496
Inscription : 02 nov. 2008 11:12

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Don »

Pas sûr que ce soit très valable comme approche
Nombre de très bon sportifs et plus encore des pros décrochent en vieillissant.
Ils ne pratiquent plus. Les «  record » des catégories d’âge sont donc très anecdotiques.
Un peu comme ces vieux triathetes qui n’ont jamais été en situation de se qualifier pour Hawaï jeune mais qui y parviennent à 50 ans… la densité et le niveau intrinsèque ne sont plus là.
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

Don a écrit : 20 nov. 2022 15:15 Pas sûr que ce soit très valable comme approche
Nombre de très bon sportifs et plus encore des pros décrochent en vieillissant.
Ils ne pratiquent plus. Les «  record » des catégories d’âge sont donc très anecdotiques.
Un peu comme ces vieux triathetes qui n’ont jamais été en situation de se qualifier pour Hawaï jeune mais qui y parviennent à 50 ans… la densité et le niveau intrinsèque ne sont plus là.
Bonne remarque...
Toutefois, je pourrais te dire que de nombreux jeunes "décrochent" également de par leur situation pro ou familiale... Il y a donc bien une sélection qui n'est pas uniquement basée sur les capacités physiques.
Sans parler de la sélection, en tout cas pour le long, qui se fait par le fric...par chez moi, il y a un jeune qui avait laaaargement le niveau pour aller à Hawaii, mais juste pas de tunes....
En ce qui concerne la densité des vieux, peut être qu'elle est bien là, sauf qu'elle est moins visible....
Par exemple, dans la caté 30 ans, on va sélectionner sur un groupe de 1000 qui participent. Dans la caté de 60, on sélectionne sur un groupe de 1000 aussi, sauf que 500 n'ont pas les moyens ou l'envie de lever leur cul du fauteuil....Est ce que ce n'est pas une sélection (par défaut) également...? :D
Mais en ce qui concerne la performance pure, c'est aussi pour ça que je prends pour référence le record du monde, j'imagine qu'à ce niveau là, l'excellence, densité ou pas, est à son maximum...on a affaire à des types qui n'ont jamais vraiment lâché l'entrainement...
Quand tu vois un Tommy Hugues qui tape un marathon en 2h30 à 60 ans....ça calme quand même....il a le niveau des meilleurs trentenaires sur IM...
If at first you don't succeed, flush again.
Benpocket
Messages : 451
Inscription : 26 janv. 2010 12:07
Localisation : Drôme

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Benpocket »

Après là l'idée si je comprends bien, ce n'est pas d'avoir une référence absolue, mais une idée du niveau.
Si tu as quelques pourcents d'erreur, ce n'est pas trop grave.
Enfin, si j'ai bien compris la démarche.
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

Non, du tout, sachant que lorsque tu t'entraines depuis plusieurs années, la marge de progression est minime.
C'est pour ça que le record du monde peut servir de référence, étant donné que c'est le maximum atteignable dans une classe d'âge. La marge d'erreur elle est dans l'évolution du record du monde lui même: si t'es à 90% du temps du record de l'année A, tu seras peut être (avec le même niveau physique, et la même progression) à seulement 89.5% du record de l'année A+1
If at first you don't succeed, flush again.
Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 2253
Inscription : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Yo L »

Don a écrit : 20 nov. 2022 15:15 Un peu comme ces vieux triathetes qui n’ont jamais été en situation de se qualifier pour Hawaï jeune mais qui y parviennent à 50 ans… la densité et le niveau intrinsèque ne sont plus là.
C'est vache, ce que tu écris :sm1: ... bien que pas toutafé faux, il existe aussi des circonstances qui font que les vieux de + de 50 qui finissent par se qualifier possèdent des qualités (de robustesse vis à vis des blessures, de motivations intactes ....) qui font que leur niveau ne baisse pas autant que celui de leurs congénères .... :whistle:
J’espère que la Routourne va vite tourner ...
Frankie
Jerome.A
Messages : 2813
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Jerome.A »

Etant triathlete et sur un site de tri pourquoi ne pas regarder les perfs sur le site de coachcox?
Tu auras deja bcp de donnees sur les full et half.
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

oui, tout à fait, je connais bien ce site....C'est vrai que ça donne une très bonne idée de ton niveau relatif dans ton groupe d'âge, Kona étant une référence stable sans trop de drafting, et avec des conditions météo plus ou moins similaires au fil des années....mais ça reste un poil aléatoire, moins précis qu'un record du monde.
Et, pour s'évaluer, un dix kil sur route, ou un 400 NL , c'est facile à mettre en oeuvre et sans trop de variations d'un test à l'autre....alors qu'une référence sur 180 km dans un climat semi tropical, c'est moins facile à dupliquer ou à répéter. C'est pour ça que je disais qu'il faudrait des championnats de ftp par groupe d'age... :D ce qui s'en approche le plus, c'est le record de l'heure.
If at first you don't succeed, flush again.
Choupix
Messages : 1307
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Choupix »

cyptri a écrit : 21 nov. 2022 12:09 Kona étant une référence stable sans trop de drafting
? Je n'y suis jamais allé, mais ce n'est pas ce que j'ai entendu. Les Vank, Eltito et autres GNR pourront sans doute confirmer ou infirmer.
Avatar de l’utilisateur
cyptri
Messages : 351
Inscription : 02 août 2015 20:42

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par cyptri »

Un mythe s'écroule... :cry:
If at first you don't succeed, flush again.
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12009
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Boulegan »

Yo L a écrit : 21 nov. 2022 09:09
Don a écrit : 20 nov. 2022 15:15 Un peu comme ces vieux triathetes qui n’ont jamais été en situation de se qualifier pour Hawaï jeune mais qui y parviennent à 50 ans… la densité et le niveau intrinsèque ne sont plus là.
C'est vache, ce que tu écris :sm1: ... bien que pas toutafé faux, il existe aussi des circonstances qui font que les vieux de + de 50 qui finissent par se qualifier possèdent des qualités (de robustesse vis à vis des blessures, de motivations intactes ....) qui font que leur niveau ne baisse pas autant que celui de leurs congénères .... :whistle:
Toutafé ça !
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
Ben boost
Messages : 4389
Inscription : 25 janv. 2005 16:33
Localisation : Maintenant je sais

Re: Comment évaluer son niveau en vélo lorsqu'on vieillit

Message non lu par Ben boost »

Boulegan a écrit : 23 nov. 2022 12:11
Yo L a écrit : 21 nov. 2022 09:09
Don a écrit : 20 nov. 2022 15:15 Un peu comme ces vieux triathetes qui n’ont jamais été en situation de se qualifier pour Hawaï jeune mais qui y parviennent à 50 ans… la densité et le niveau intrinsèque ne sont plus là.
C'est vache, ce que tu écris :sm1: ... bien que pas toutafé faux, il existe aussi des circonstances qui font que les vieux de + de 50 qui finissent par se qualifier possèdent des qualités (de robustesse vis à vis des blessures, de motivations intactes ....) qui font que leur niveau ne baisse pas autant que celui de leurs congénères .... :whistle:
Toutafé ça !
Ou qu'a 20 ans tu fais des études, à 25 tu bosses comme un jeune cadre dynamique qui pense avoir tout à prouver, à 30 tu as ton premier enfant, tu achètes une maison dans laquelle tu vas passer tes we à faire des travaux, puis à 35 ton deuxième enfants, et à 40 une super opportunités donc plus de responsabilités au taf...
Et à 50 tu te poses, tu capitalises au taf et choisis un poste moins chronophage et tu te dis, ça fait 30 ans que j'en rêve pourquoi pas essayer ?
Répondre