Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
SamBKK
Messages : 2
Inscription : 10 sept. 2021 10:13

Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par SamBKK »

Bonjour,
Quel vélo recommanderiez vous pour un triathlon de montagne comme l'Altriman (http://www.altriman.com/courses/altriman/). 200km avec 5500 mètres de dénivelés positifs. Je recherche le meilleur vélo adapté à ce genre de terrain/exercice. Merci pour vos conseils.
Sam
Neou
Messages : 51
Inscription : 16 nov. 2018 17:40

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par Neou »

Je pense que tu devrais partir sur un vélo de route léger et pas sur un vélo typé triathlon
warp1977
Messages : 1631
Inscription : 13 avr. 2012 10:36

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par warp1977 »

P5 avec lenti/808 av. :D
Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 414
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par gus30 »

salut , pour tan de dénivelé pas de vélo triathlon ,une vélo route c'impose le plus légère possible avec les développement que va bien selon ton niveau ,. la seule chose important est d'être habitue au matériel avant de s'attaquer a des épreuves comme ça .
SamBKK
Messages : 2
Inscription : 10 sept. 2021 10:13

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par SamBKK »

Merci, oui un vélo de route c'est certain. J'aurais du le préciser. Mais comme je souhaite m'en acheter un nouveau, je cherche des recommendations de marques/modèles, idéales pour ce genre de courses. Le budget n'est pas vraiment un problème. Merci encore.
Maltese
Messages : 120
Inscription : 19 juin 2009 17:59

Message non lu par Maltese »

Ne te focalise pas sur le poids du vélo.
J'ai un caad12 disque. C'est pas le plus léger. Il doit être à 8.5 kg.
Mais le plus important:
- vélo à ta taille et être bien posé + des petits barquets (j'étais en 50x34 et 13x34).
- savoir la mécanique à minima pour ne pas se stresser durant la course. J'en ai vu qui ne savait pas résoudre un pb de câble de dérailleur (pas possible de passer le petit plateau). C'est ballo
- investir dans un capteur de puissance et prendre le temps de le maitriser. ça veut dire aussi apprendre à s'entrainer efficacement et apprendre les allures pour le jour J.
C'est fou le nombre de déchainé qui commençait le vélo trop fort et que j'ai ensuite ramassé ou qui n'ont pas fini.


Pour info, j'ai 3 Altri finsheur à mon actif. Et avec le dernier point, j'ai réussis un vélo 2021 largement correct et surtout un bon marathon.
yoyo73
Messages : 1984
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par yoyo73 »

SamBKK a écrit : 11 sept. 2021 15:08 Merci, oui un vélo de route c'est certain. J'aurais du le préciser. Mais comme je souhaite m'en acheter un nouveau, je cherche des recommendations de marques/modèles, idéales pour ce genre de courses. Le budget n'est pas vraiment un problème. Merci encore.
Ben du coup tu viens de répondre à ta question: « Le budget n’est pas vraiment un problème » . Donc tu peux taper dans des cadres carbones light haut de gamme à disques, équipés en Sram Red Axs où Shim Dura-ace, avec capteur de puissance et jantes carbones.
Donc parmi les Canyon Ultimate slx ou cfr, Specialized Sl7, Cervelo R5, Look 785 Huez, Cannondale Supersix evo, BMC Slr 01, Pinarello Dogma F12 X-light, Scott Addict RC, Trek Edmonda Slr9, Willier Triestina slr, Giant tcr Advanced, choisis celui qui te plaît le plus car de toute façon c’est que du haut de gamme avec des caractéristiques très proches et où le commun des mortels ne verra pas la différence entre ces modèles.
Fais juste attention au cintre du vélo que tu vas choisir si tu veux rajouter un prolongateur. Les modèles haut de gamme sont maintenant tous équipés de cintres aéro où il est souvent compliqué de trouver des prolongateurs compatibles
petrus
Messages : 241
Inscription : 05 déc. 2005 20:46

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par petrus »

Tout à fait d'accord,avec Maltese je n’ ai jamais vu quelqu’ un foirer son Altriman parce qu’il n’avait pas le bon velo
Par contre si je devais compter tous eux que j’ ramasse dans les 50 derniers kilomètres du vélo alors qu ils .m’avaient déposé dans le col de la Llose...
Pourtant, je taquine plutôt la barrière horaire que le podium...
Merri
Messages : 930
Inscription : 06 févr. 2009 19:45

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par Merri »

Bonjour,
Je mettrais un bémol très personnel à ce qui a été écrit au-dessus. Un vélo fiable s'impose, si possible entretenu par toi et pas quelqu'un d'autre. Léger c'est pas mal, et avec des roues offrant un minimum de confort soit par leur rayonnage, soit par la monte pneumatique.
Le capteur de puissance me laisse plus dubitatif, à moins d'accepter l'idée de perdre en "enthousiasme de vivre le moment" (je ne sais pas vraiment comment exprimer l'idée mais vous l'avez comprise) ce qu'on gagne en efficacité. Certes il y en a toujours qui s'enflamment au début et qui finissent très mal voire pas du tout. Mais ce n'est pas faute d'avoir été mis en garde et c'est plus le résultat d'un manque d'humilité que d'un manque de données numériques. Être soumis à des puissances à respecter c'est à mon avis un bon moyen de ne pas profiter pleinement de la journée. Quand on s'aligne là-dessus on se connaît quand-même un minimum, si on part trop fort c'est qu'on se fiche royalement des conseils de l'orga ou des autres participants.
Bref pour être serein : vélo qu'on entretient soi-même et sur lequel on est bien posé, avec une selle adéquate surtout, et des pneus (ou boyaux) susceptibles de supporter le revêtement parfois dégradé sans trop de risque de percer.
Dernier truc : le profil du parcours imprimé et collé sur le cintre ou le tube supérieur. À chaque fois j'en vois qui me demandent de regarder mon cintre pour savoir où on en est. Je trouve que ça en dit long sur la préparation hasardeuse de certains...
Yes, we can't.
kestrel
Messages : 1937
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par kestrel »

Merri a écrit : 12 sept. 2021 06:57 Bonjour,
Je mettrais un bémol très personnel à ce qui a été écrit au-dessus. Un vélo fiable s'impose, si possible entretenu par toi et pas quelqu'un d'autre. Léger c'est pas mal, et avec des roues offrant un minimum de confort soit par leur rayonnage, soit par la monte pneumatique.
Le capteur de puissance me laisse plus dubitatif, à moins d'accepter l'idée de perdre en "enthousiasme de vivre le moment" (je ne sais pas vraiment comment exprimer l'idée mais vous l'avez comprise) ce qu'on gagne en efficacité. Certes il y en a toujours qui s'enflamment au début et qui finissent très mal voire pas du tout. Mais ce n'est pas faute d'avoir été mis en garde et c'est plus le résultat d'un manque d'humilité que d'un manque de données numériques. Être soumis à des puissances à respecter c'est à mon avis un bon moyen de ne pas profiter pleinement de la journée. Quand on s'aligne là-dessus on se connaît quand-même un minimum, si on part trop fort c'est qu'on se fiche royalement des conseils de l'orga ou des autres participants.
Bref pour être serein : vélo qu'on entretient soi-même et sur lequel on est bien posé, avec une selle adéquate surtout, et des pneus (ou boyaux) susceptibles de supporter le revêtement parfois dégradé sans trop de risque de percer.
Dernier truc : le profil du parcours imprimé et collé sur le cintre ou le tube supérieur. À chaque fois j'en vois qui me demandent de regarder mon cintre pour savoir où on en est. Je trouve que ça en dit long sur la préparation hasardeuse de certains...
Je suis assez d'accord avec toi sur l'utilité du capteur de puissance qui n'a de sens que si en amont tu as des données sérieuses issues d'un test à l'effort complet le cas contraire c'est pour le fun et ça fait pro mais ça ne sert pas à grand chose sauf à enrichir les fournisseurs, mais c'est bien connu, en triathlon, on a tendance à se la péter, les constructeurs l'ont bien compris :sm2:

Quand on a un petit niveau, un niveau moyen ou moyen +, qu'on ne recherche pas le podium et encore, nombreux sont les élites qui ne roulent pas au capteur de Pwr, rien n'est plus efficace que de rouler à la sensation du jour.
ça passe par une préparation mentale ou tu te fixeras des petits objectifs atteignables.

Pour le vélo, rien de plus, un vélo taillé pour la montagne fera l'affaire, un disk est un peu plus lourd, mais ce n'est pas non plus rédhibitoire
Muckyb
Messages : 119
Inscription : 12 déc. 2013 16:25

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par Muckyb »

Le capteur de puissance c'est quand même le meilleur moyen (fiable et simple à utiliser) de doser un effort, et ça sert à l'entrainement, pendant l'effort et après l'effort.

Je ne vois pas en quoi ça empêche de profiter du moment ou du paysage, au contraire ça permet souvent de faire taire la petite voix qui dit qu'on n'y va pas assez fort. Le meilleur moyen de pas profiter d'une sortie en montagne c'est de finir sec en plein milieu d'un col parce qu'on a attaqué trop fort. Et en tri il faut poser le vélo en bon état.
kestrel
Messages : 1937
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par kestrel »

Muckyb a écrit : 14 sept. 2021 09:49 Le capteur de puissance c'est quand même le meilleur moyen (fiable et simple à utiliser) de doser un effort, et ça sert à l'entrainement, pendant l'effort et après l'effort.

Je ne vois pas en quoi ça empêche de profiter du moment ou du paysage, au contraire ça permet souvent de faire taire la petite voix qui dit qu'on n'y va pas assez fort. Le meilleur moyen de pas profiter d'une sortie en montagne c'est de finir sec en plein milieu d'un col parce qu'on a attaqué trop fort. Et en tri il faut poser le vélo en bon état.
Le capteur de puissance ne te servira à rien si en amont tu ne connais pas tes propres limites, évaluées de manière scientifique.
Par ailleurs, se fier à un test à l'effort pratiqué quelques années auparavant, ne te permettra pas d'optimiser ton effort avec ton beau capteur de cadence.

Expliques moi en quoi parler d'une valeur à l'instant T de permettra une quelconque analyse si tu n'as pas de valeur de référence?
Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 414
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par gus30 »

kestrel a écrit : 12 sept. 2021 08:45
Merri a écrit : 12 sept. 2021 06:57 Bonjour,
Je mettrais un bémol très personnel à ce qui a été écrit au-dessus. Un vélo fiable s'impose, si possible entretenu par toi et pas quelqu'un d'autre. Léger c'est pas mal, et avec des roues offrant un minimum de confort soit par leur rayonnage, soit par la monte pneumatique.
Le capteur de puissance me laisse plus dubitatif, à moins d'accepter l'idée de perdre en "enthousiasme de vivre le moment" (je ne sais pas vraiment comment exprimer l'idée mais vous l'avez comprise) ce qu'on gagne en efficacité. Certes il y en a toujours qui s'enflamment au début et qui finissent très mal voire pas du tout. Mais ce n'est pas faute d'avoir été mis en garde et c'est plus le résultat d'un manque d'humilité que d'un manque de données numériques. Être soumis à des puissances à respecter c'est à mon avis un bon moyen de ne pas profiter pleinement de la journée. Quand on s'aligne là-dessus on se connaît quand-même un minimum, si on part trop fort c'est qu'on se fiche royalement des conseils de l'orga ou des autres participants.
Bref pour être serein : vélo qu'on entretient soi-même et sur lequel on est bien posé, avec une selle adéquate surtout, et des pneus (ou boyaux) susceptibles de supporter le revêtement parfois dégradé sans trop de risque de percer.
Dernier truc : le profil du parcours imprimé et collé sur le cintre ou le tube supérieur. À chaque fois j'en vois qui me demandent de regarder mon cintre pour savoir où on en est. Je trouve que ça en dit long sur la préparation hasardeuse de certains...
Je suis assez d'accord avec toi sur l'utilité du capteur de puissance qui n'a de sens que si en amont tu as des données sérieuses issues d'un test à l'effort complet le cas contraire c'est pour le fun et ça fait pro mais ça ne sert pas à grand chose sauf à enrichir les fournisseurs, mais c'est bien connu, en triathlon, on a tendance à se la péter, les constructeurs l'ont bien compris :sm2:

Quand on a un petit niveau, un niveau moyen ou moyen +, qu'on ne recherche pas le podium et encore, nombreux sont les élites qui ne roulent pas au capteur de Pwr, rien n'est plus efficace que de rouler à la sensation du jour.
ça passe par une préparation mentale ou tu te fixeras des petits objectifs atteignables.

Pour le vélo, rien de plus, un vélo taillé pour la montagne fera l'affaire, un disk est un peu plus lourd, mais ce n'est pas non plus rédhibitoire

punaise que ça me fait plaisir de te lire :sm3: :sm3: :sm3: :sm3:
maintenant le gens font de sport tout connecté et ne se connaissent pas , avant d'exploiter le digital une connaissance de soi même est nécessaire et tout le matins on a pas la même pêche donc on s'adapte au jour
La Tome
Messages : 111
Inscription : 29 mai 2018 10:50

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par La Tome »

Sur quoi vous vous basez pour dire que si l'on a un capteur de puissance on ne se connait pas ?
Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 414
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: Recommandations de velos pour triathlon de montagne

Message non lu par gus30 »

de ma part il y a de monde que commence le triathlon , c'est que je connais le mieux , et avant de faire des bases et apprendre a faire de sport aux sensations vont directement se baser sur ceux que dit les capteurs et autres appareils , chose que est bien quand on a une certaine expérience , nous sommes différents a chaque jour et se baser sur de données de un jour ou on avez la patate ne se reflet pas sur un jour sans , donc tout doit être fait selon le jour .
je ne suis ni pro ni anti le tout électronique et loin de être performant dans le triathlon je fait de triathlon avec presque aucun entraînement , je roule cours et nage sans plan précis et capable d'enchaîner jusque a 10/12 h de sport en continu comme le dimanche passe ( 15 km de cap , 120 km de vélo et 20 de cap en 8h22 ).
je peut me tromper aussi , voila mon point de vu
Répondre