Conseil pour débutant en TRIATHLON - COACHING

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Seb002
Messages : 1
Inscription : 10 oct. 2021 17:44

Conseil pour débutant en TRIATHLON - COACHING

Message non lu par Seb002 »

Bonjour à tous,
Pour me présenter rapidement, je m'appelle Sébastien, j'ai 32ans et j'ai décidé cette année de me mettre au triathlon.
Historiquement je ne suis pas très sportif... Il y a environ 7ans, suite à des problèmes de santé j'ai décidé de reprendre ma vie en main en ayant une vie plus équilibré et en me mettant au sport : J'ai attaqué la course à pied, puis le vélo...
Aujourd'hui j'ai des bases correct sur ces 2 sports :
En course à pied : Environ 45min sur 10km, + 25km sur du trail.
En vélo : Environ 100km seul sur du vallonné à + de 25km/h
Je suis plus porté sur l'endurance ( et le D+) que sur de la puissance...

En regardant le triathlon à la télé et notamment les IRONMANS ça me fait rêver.. Et je me suis dis pourquoi pas moi d'ici quelques années ???
J'ai donc décidé de m'inscrire dans un club de triathlon cette année.
Mon GROS GROS challenge reste la natation. Discipline pour laquelle je pars de 0 : 50m de crolles et je suis mort ^^

Cette année au niveau de mon club je me concentre donc essentiellement sur la natation (2 séances par semaines les mardis et jeudis) et j'essaie de faire une sortie vélo et une sortie CAP aussi dans la semaine mais sans intensité pour le moment.

Pour autant je suis un perdu en terme d'organisation d'entrainement / d'intensité à mettre sans aller jusqu'à la blessure / de progression efficace / de renfo...
Mon objectif serait de pouvoir faire un 1er triathlon (S ou M) d'initiation d'ici 1ans avec de bonnes conditions.

J'ai regardé un peu ce qui existait en terme de coaching spécifique au triathlon :
Prêt de chez moi je n'ai rien trouvé d'intéressant en coaching personnalisé sur du présentiel.
Par contre je vois qu'il existe de plus en plus de plateforme qui propose du coaching triathlon à distance. Les sommes ne sont négligeable (autour de 100euros / mois)
Auriez-vous des retours à me faire concernant ce type de coaching ? Pensez-vous que ça pourrait mettre bénéfique afin de progresser correctement ?

Je suis donc intéressé d'avoir un peu vos avis et vos conseils.

En vous remerciant,
Sportivement,
Sébastien,
h-tri
Messages : 443
Inscription : 01 août 2013 07:36

Re: Conseil pour débutant en TRIATHLON - COACHING

Message non lu par h-tri »

Pour préparer un S ou M les entraînements club suffiront largement.
Si tu as le temps tu peux rajouter 1 footing (45 mn) et 1 séance de vélo (2 à 3h) souples par semaine pour faire un peu de volume sans risquer de te blesser.
Et profites d'être en club pour échanger avec les autres et les coachs si tu as d'autres questions !

Je pense qu'un coaching à distance ne sert à rien pour l'instant.
Quand tu te sentiras prêt à passer à des distances supérieures il sera temps de te reposer la question.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2937
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Conseil pour débutant en TRIATHLON - COACHING

Message non lu par lopapy »

Pour débuter tranquillement on est loin de ces budgets, en divisant par 2 tu auras le minimum pour, déjà, prendre confiance en toi (je fais du coaching à distance 😉)

Mais avant tout, il te faut faire un bilan de ce que tu peux avoir dans ton club. Techniquement d'essayer d'avoir un maximum de conseil en natation tout cet hiver pour être à l'aise.
Trouver des cyclistes avec qui sortir pour qu'ils t'enseignent le vélo(les triathletes ne savent pas pédaler ou roulent n'importe comment).
C'est le sport le plus dangereux et contrairement à la légende, il est aussi très technique. S'inspirer des cyclistes qui maîtrisent l'équilibre, le coup de pédale, le placement, le bon développement et le jump au bon moment permet au triathlete de s'éviter les déconvenues d'un entraînement solitaire ou l'apprentissage technique est quasi nul.
Pour la CAP, sport le plus traumatisant, pratique l'endurance pour conserver les 80% nécessaire à une bonne hygiène sportive. En vélo et natation tu feras déjà suffisamment d'intensité pour te présenter à n'importe quelle épreuve au printemps.

Voilà la base, en remplaçant le "no pain no gain" par le "No pleasure, no gain" tu te présentes au départ des courses avec le sourire.
Une fois tes premières compétitions faites, il sera temps d'optimiser ton entraînement en fonction de tes apprentissages et objectifs.

L'Papy 😉
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Répondre