COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Z_orglub
Messages : 427
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 13:43
Reste à espérer que si le virus respecte une saisonnalité la vague s'atténue d'elle même (comme ici)
Est-ce qu'on peut dire que la vague s'atténue d'elle même ici ? il faudrait pouvoir rejouer la même expérience sans confinement pour le savoir.

Marc 4 tri
Messages : 164
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

FAYARD a écrit :
22 mai 2020 21:30
Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 21:08
FAYARD a écrit :
22 mai 2020 20:49


En faisant quelques recherches, on remarque que l’obésité a beaucoup progressé au Brésil ces dix dernières années et aujourd’hui on a environ 18% de la population qui est concernée par cette maladie et que 54% des Brésiliens sont en surpoids. On a quasiment les mêmes chiffres en France, 54% en surpoids dont 17% d’obèses. Il n’ y a donc aucune raison que les jeunes brésiliens soient plus fragiles que les jeunes français face au covid 19. Le CDG est là pour rappeler que les jeunes en bonne santé ne risquent rien ou presque. D’après ce que j’ai lu, la souche du virus n’est pas plus dangereuse au Brésil qu’en France. Néanmoins les tranches d’âge les plus contaminées au Brésil sont les 20-29 et 30-39, ce qui ne fut pas le cas en France puisque la population a été strictement confinée. Sachant que la population est bien plus jeune au Brésil, il est normal que les chiffres soient différents entre ce pays et l’Europe.
Bolsonaro a choisi sciemment l’immunité collective, Boris Johnson a tenté de faire pareil avant de faire machine arrière..Dans un pays gangrené par la criminalité (61 000 homicides volontaires par an)
et où il est très difficile de confiner une grande partie de la population qui vit dans des favelas, c’est une solution radicale, mais qui s’explique.
Les jeunes brésiliens pauvres sont plus fragiles que les jeunes français, plus exposés et ils ont pas la carte vitale avec les urgences gratuites et la CMU. Confiner les gens dans une favela n'est pas tellement le souci, les gens même s'ils ne restent pas complètement chez eux avec des mesures de précaution peuvent quand même se protéger. Le souci est qu'en l'absence de protection sociale ils continuent d'aller au taf, et porter un masque quand il fait 35°c et que tu laves des voitures ou que t'es vendeur ambulant, c'est mort, surtout si t'as pas de masque.
On parle également de problème d'alimentation de cette partie de la population.
Quant à Bolsonaro il a joué avec le feu, et continue de le faire en expliquant que le championnat de foot doit reprendre car les jeunes athlètes sont costauds !
Il a fait prendre un virage néo libéral dur au Brésil en coupant les budgets des ONG, qui auraient eu un rôle important à jouer justement en allant au contact des populations dans les favelas.
Encore une fois confiner les populations des favelas n'est pas mission impossible, la plupart des gens qui y vivent sont des adultes responsables qui n'ont pas envie de mourir. Quant aux trafiquants ils savent très bien s'adapter aux situations et aussi bizarre que ça puisse paraître, ils négocient souvent des trèves avec la police et les autorités (par ex pendant les JO ou la CDM), c'est pas des petits wesh wesh de cité, c'est des organisations beaucoup moins éparpillées, avec des chefs des sous chefs etc ....
Je suis désolé de te contredire, le virus a le même effet sur un jeune brésilien en bonne santé que sur un jeune français en bonne santé et le même effet sur un jeune brésilien obèse ou en fort surpoids que sur un jeune français obèse ou en surpoids. Sachant que la réanimation n’est pas très efficace, vu le taux de mortalité, l’absence d’accès au soin ne changera pas vraiment la donne.
Il y a également la même proportion d’obèse et de surpoids dans la population brésilienne que dans la population française.
Tu sous estimes trop les wesh de cités en France, ce sont de véritables mafias, avec des chefs et des sous chefs, qui négocient également avec les hommes politiques locaux, elles sont justes moins violentes et moins armées qu’au Brésil. Faut pas oublier que la cocaïne d’Amérique du Sud prend les mêmes routes que le cannabis une fois que la drogue arrive en Afrique, et tout cela débarque en France, transportés par les mêmes trafiquants que tu nommes wesh de cités.
Peut être le même effet mais pas le même taux de mortalité, et il y a forcément une cause.
Pour l'instant ça se résume à l'obésité, le diabète, la malbouffe etc ... on verra dans quelques semaines des explications plus fines, notamment lorsque les vrais chiffres seront accessibles.
Peut être que les chiffres sur l'obésité sont faux, ou peut être que cette obésité se concentre plus dans telle ou telle ville, et aussi peut être que cette obésité n'est pas la même qu'en France, la bouffe brésilienne est beaucoup plus grasse et l'huile de palme (dendé) y est monnaie courante.
En général quand je vais là bas je prends du poids, même en faisant attention et même en continuant à m'entraîner, la bouffe est plus riche, ya du lait concentré partout, beaucoup de sucre ... quand t'arrives en France t'as l'impression qu'on est des crevettes à côté d'eux.
Faudrait peut être faire un comparatif avec les jeunes au Mexique, également confrontés aux problèmes de pauvreté et de surpoids sur fond de misère sociale et d'emprise mafieuse.
J'avais cru comprendre (mais je ne suis pas spécialiste) que les bandes de cités étaient très divisées et éparpillées, que des micro groupes se formaient et se reformaient très rapidement et que c'était l'une des causes des guerres des gangs à Marseille par ex. Au Brésil les organisations sont très grandes, elles ont des codes, des noms, des équipes de foot, des drapeaux,des logos ! et tu peux retrouver des mecs d'une même bande dans des villes très distantes, je ne sais pas si ça existe en France, je pense que c'est beaucoup plus localisé. Mais ça me surprend que les mecs de cité négocient avec les élus locaux, tu m'apprends un truc là ! :sm2:

Marc 4 tri
Messages : 164
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Z_orglub a écrit :
22 mai 2020 22:16
Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 13:43
Reste à espérer que si le virus respecte une saisonnalité la vague s'atténue d'elle même (comme ici)
Est-ce qu'on peut dire que la vague s'atténue d'elle même ici ? il faudrait pouvoir rejouer la même expérience sans confinement pour le savoir.
Simple hypothèse ! je n'affirme rien du tout.
Comme me l'a récemment expliqué un ami toubib à propos du virus : tout ce qu'on sait c'est qu'on ne sait pas grand chose. C'est presque du Socrate !

Silver0l
Messages : 7022
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 22:17
Mais ça me surprend que les mecs de cité négocient avec les élus locaux, tu m'apprends un truc là ! :sm2:
Sur le sujet, lire "Territoires", d'Olivier Norek. C'est un roman, mais l'auteur était lieutenant de police à la PJ du 93... il y a peut-être du vrai sans son roman.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

FAYARD
Messages : 23210
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 22:17
FAYARD a écrit :
22 mai 2020 21:30
Marc 4 tri a écrit :
22 mai 2020 21:08


Les jeunes brésiliens pauvres sont plus fragiles que les jeunes français, plus exposés et ils ont pas la carte vitale avec les urgences gratuites et la CMU. Confiner les gens dans une favela n'est pas tellement le souci, les gens même s'ils ne restent pas complètement chez eux avec des mesures de précaution peuvent quand même se protéger. Le souci est qu'en l'absence de protection sociale ils continuent d'aller au taf, et porter un masque quand il fait 35°c et que tu laves des voitures ou que t'es vendeur ambulant, c'est mort, surtout si t'as pas de masque.
On parle également de problème d'alimentation de cette partie de la population.
Quant à Bolsonaro il a joué avec le feu, et continue de le faire en expliquant que le championnat de foot doit reprendre car les jeunes athlètes sont costauds !
Il a fait prendre un virage néo libéral dur au Brésil en coupant les budgets des ONG, qui auraient eu un rôle important à jouer justement en allant au contact des populations dans les favelas.
Encore une fois confiner les populations des favelas n'est pas mission impossible, la plupart des gens qui y vivent sont des adultes responsables qui n'ont pas envie de mourir. Quant aux trafiquants ils savent très bien s'adapter aux situations et aussi bizarre que ça puisse paraître, ils négocient souvent des trèves avec la police et les autorités (par ex pendant les JO ou la CDM), c'est pas des petits wesh wesh de cité, c'est des organisations beaucoup moins éparpillées, avec des chefs des sous chefs etc ....
Je suis désolé de te contredire, le virus a le même effet sur un jeune brésilien en bonne santé que sur un jeune français en bonne santé et le même effet sur un jeune brésilien obèse ou en fort surpoids que sur un jeune français obèse ou en surpoids. Sachant que la réanimation n’est pas très efficace, vu le taux de mortalité, l’absence d’accès au soin ne changera pas vraiment la donne.
Il y a également la même proportion d’obèse et de surpoids dans la population brésilienne que dans la population française.
Tu sous estimes trop les wesh de cités en France, ce sont de véritables mafias, avec des chefs et des sous chefs, qui négocient également avec les hommes politiques locaux, elles sont justes moins violentes et moins armées qu’au Brésil. Faut pas oublier que la cocaïne d’Amérique du Sud prend les mêmes routes que le cannabis une fois que la drogue arrive en Afrique, et tout cela débarque en France, transportés par les mêmes trafiquants que tu nommes wesh de cités.
Peut être le même effet mais pas le même taux de mortalité, et il y a forcément une cause.
Pour l'instant ça se résume à l'obésité, le diabète, la malbouffe etc ... on verra dans quelques semaines des explications plus fines, notamment lorsque les vrais chiffres seront accessibles.
Peut être que les chiffres sur l'obésité sont faux, ou peut être que cette obésité se concentre plus dans telle ou telle ville, et aussi peut être que cette obésité n'est pas la même qu'en France, la bouffe brésilienne est beaucoup plus grasse et l'huile de palme (dendé) y est monnaie courante.
En général quand je vais là bas je prends du poids, même en faisant attention et même en continuant à m'entraîner, la bouffe est plus riche, ya du lait concentré partout, beaucoup de sucre ... quand t'arrives en France t'as l'impression qu'on est des crevettes à côté d'eux.
Faudrait peut être faire un comparatif avec les jeunes au Mexique, également confrontés aux problèmes de pauvreté et de surpoids sur fond de misère sociale et d'emprise mafieuse.
J'avais cru comprendre (mais je ne suis pas spécialiste) que les bandes de cités étaient très divisées et éparpillées, que des micro groupes se formaient et se reformaient très rapidement et que c'était l'une des causes des guerres des gangs à Marseille par ex. Au Brésil les organisations sont très grandes, elles ont des codes, des noms, des équipes de foot, des drapeaux,des logos ! et tu peux retrouver des mecs d'une même bande dans des villes très distantes, je ne sais pas si ça existe en France, je pense que c'est beaucoup plus localisé. Mais ça me surprend que les mecs de cité négocient avec les élus locaux, tu m'apprends un truc là ! :sm2:
Tu as peut être raison sur l’obésité au Brésil, les chiffres français sont probablement plus proche de la réalité que ceux du Brésil. Concernant les réseaux criminels, la situation du Brésil n’est pas la même qu’en France en effet, c’est plus localisé, y a pas de cartels comme en Amérique du Sud, mais ça brasse un gros paquet de pognon et ça se tire dessus régulièrement. France 5 avait diffusé une série sur les accointances des voyous et des élus de la république depuis l’après guerre jusqu’à nos jours,
« Les gangsters et la république ». C’est intéressant.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

geraud
Messages : 5661
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par geraud »

pepito a écrit :
22 mai 2020 20:39
Fab74ch a écrit :
22 mai 2020 17:25
Arrêtez tout, la chloroquine serait efficace!!!

Synthèse des études publiées : ~96 000 patients, de 671 hôpitaux sur 6 continents!

Lien vers l'étude

"Findings
96 032 patients (mean age 53·8 years, 46·3% women) with COVID-19 were hospitalised during the study period and met the inclusion criteria. Of these, 14 888 patients were in the treatment groups (1868 received chloroquine, 3783 received chloroquine with a macrolide, 3016 received hydroxychloroquine, and 6221 received hydroxychloroquine with a macrolide) and 81 144 patients were in the control group. 10 698 (11·1%) patients died in hospital. After controlling for multiple confounding factors (age, sex, race or ethnicity, body-mass index, underlying cardiovascular disease and its risk factors, diabetes, underlying lung disease, smoking, immunosuppressed condition, and baseline disease severity), when compared with mortality in the control group (9·3%), hydroxychloroquine (18·0%; hazard ratio 1·335, 95% CI 1·223–1·457), hydroxychloroquine with a macrolide (23·8%; 1·447, 1·368–1·531), chloroquine (16·4%; 1·365, 1·218–1·531), and chloroquine with a macrolide (22·2%; 1·368, 1·273–1·469) were each independently associated with an increased risk of in-hospital mortality. Compared with the control group (0·3%), hydroxychloroquine (6·1%; 2·369, 1·935–2·900), hydroxychloroquine with a macrolide (8·1%; 5·106, 4·106–5·983), chloroquine (4·3%; 3·561, 2·760–4·596), and chloroquine with a macrolide (6·5%; 4·011, 3·344–4·812) were independently associated with an increased risk of de-novo ventricular arrhythmia during hospitalisation"


Ha ben non ça ne marche pas en fait :mrgreen:
"Notre étude a plusieurs limites. L'association d'une diminution de la survie avec des schémas thérapeutiques à base d'hydroxychloroquine ou de chloroquine doit être interprétée avec prudence. En raison de la conception de l'étude observationnelle, nous ne pouvons pas exclure la possibilité de facteurs de confusion non mesurés"
D apres le Lancet, ce ne serait pas juste inefficace mais cela entraînerait des risques accrus.
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
Au passage, cela pourra conforter certains électeurs américains sur le fait qu ils ont vraiment un cowboy au pouvoir...

Fab74ch
Messages : 2983
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

geraud a écrit :
23 mai 2020 11:12
pepito a écrit :
22 mai 2020 20:39
Fab74ch a écrit :
22 mai 2020 17:25
Arrêtez tout, la chloroquine serait efficace!!!

Synthèse des études publiées : ~96 000 patients, de 671 hôpitaux sur 6 continents!

Lien vers l'étude

"Findings
96 032 patients (mean age 53·8 years, 46·3% women) with COVID-19 were hospitalised during the study period and met the inclusion criteria. Of these, 14 888 patients were in the treatment groups (1868 received chloroquine, 3783 received chloroquine with a macrolide, 3016 received hydroxychloroquine, and 6221 received hydroxychloroquine with a macrolide) and 81 144 patients were in the control group. 10 698 (11·1%) patients died in hospital. After controlling for multiple confounding factors (age, sex, race or ethnicity, body-mass index, underlying cardiovascular disease and its risk factors, diabetes, underlying lung disease, smoking, immunosuppressed condition, and baseline disease severity), when compared with mortality in the control group (9·3%), hydroxychloroquine (18·0%; hazard ratio 1·335, 95% CI 1·223–1·457), hydroxychloroquine with a macrolide (23·8%; 1·447, 1·368–1·531), chloroquine (16·4%; 1·365, 1·218–1·531), and chloroquine with a macrolide (22·2%; 1·368, 1·273–1·469) were each independently associated with an increased risk of in-hospital mortality. Compared with the control group (0·3%), hydroxychloroquine (6·1%; 2·369, 1·935–2·900), hydroxychloroquine with a macrolide (8·1%; 5·106, 4·106–5·983), chloroquine (4·3%; 3·561, 2·760–4·596), and chloroquine with a macrolide (6·5%; 4·011, 3·344–4·812) were independently associated with an increased risk of de-novo ventricular arrhythmia during hospitalisation"


Ha ben non ça ne marche pas en fait :mrgreen:
"Notre étude a plusieurs limites. L'association d'une diminution de la survie avec des schémas thérapeutiques à base d'hydroxychloroquine ou de chloroquine doit être interprétée avec prudence. En raison de la conception de l'étude observationnelle, nous ne pouvons pas exclure la possibilité de facteurs de confusion non mesurés"
D apres le Lancet, ce ne serait pas juste inefficace mais cela entraînerait des risques accrus.
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
Au passage, cela pourra conforter certains électeurs américains sur le fait qu ils ont vraiment un cowboy au pouvoir...
Oui c’est ce que j’avais mis en rouge dans la conclusion de l’article :wink:

Bref, « HCQ, fin de partie? » :lol:
(Tout en précisant que j’aurais préféré que ça fonctionne hein, mais force était de constater que c’était peu probable...)

Silver0l
Messages : 7022
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Fab74ch a écrit :
23 mai 2020 12:09
geraud a écrit :
23 mai 2020 11:12
pepito a écrit :
22 mai 2020 20:39


"Notre étude a plusieurs limites. L'association d'une diminution de la survie avec des schémas thérapeutiques à base d'hydroxychloroquine ou de chloroquine doit être interprétée avec prudence. En raison de la conception de l'étude observationnelle, nous ne pouvons pas exclure la possibilité de facteurs de confusion non mesurés"
D apres le Lancet, ce ne serait pas juste inefficace mais cela entraînerait des risques accrus.
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
Au passage, cela pourra conforter certains électeurs américains sur le fait qu ils ont vraiment un cowboy au pouvoir...
Oui c’est ce que j’avais mis en rouge dans la conclusion de l’article :wink:

Bref, « HCQ, fin de partie? » :lol:
(Tout en précisant que j’aurais préféré que ça fonctionne hein, mais force était de constater que c’était peu probable...)

Oui, avec cette étude c'est définitivement "chloroquine fin de partie".

Etude internationale, menée auprès de 96 000 patients dans 671 hôpitaux :
  • Risque de décès accru de 33% à 45%
  • Risque accru de 2,3 à 5 fois le risque d'arythmie cardiaque grave.
Et une des rares études en faveur de l'HCQ a été retirée par ses auteurs.

On aurait aimé que ça marche, mais non. Et non seulement ça ne marche pas, mais en plus c'est dangereux.

Heureusement les autorités se sont montrées prudentes vis à vis du traitement, et j'espère qu'elles vont réagir et arrêter les frais avant que ça ne fasse encore plus de dégâts. Ce qui bien sûr n'empêchera pas les braillards habituels, après avoir défendu un traitement qui tue les gens, de crier à la machination parisienne et à l'amateurisme de ceux qui nous gouvernent et tout le bla bla bla habituel... c'est devenu religieux.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

ricolecyclo
Messages : 7
Inscription : 03 nov. 2016 15:36

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par ricolecyclo »

La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !

FAYARD
Messages : 23210
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

ricolecyclo a écrit :
23 mai 2020 18:00
La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
Ce n’est pas une fin de partie, Raoult va probablement se faire un plaisir de mettre en doute cette étude.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

FAYARD
Messages : 23210
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

ricolecyclo a écrit :
23 mai 2020 18:00
La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
Et Véran, qui immédiatement après la publication de cette étude, veut encore durcir sa prescription..On sent qu’il n’a qu’une seule envie, supprimer le droit à Raoult de prescrire son traitement. C’est vraiment surprenant cet acharnement, il n’y a qu’en France que l’on voit cela..
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Fab74ch
Messages : 2983
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

ricolecyclo a écrit :
23 mai 2020 18:00
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
C’est évident, les 671 hôpitaux sur 6 continents ont tous le même et unique but « se faire Raoult » :roll:

Avatar de l’utilisateur
Dave
Messages : 2374
Inscription : 16 janv. 2004 07:10
Localisation : Copacabana

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Dave »

La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
Copiés collés sans rapport avec la choucroute ou très confus faisant référence à des sources invérifiables ou non pertinentes. Qui sont ces trolls fortement politisés ?
https://amp.theguardian.com/world/2020/ ... ssion=true
Membre du team:
Just do it a bloc

claude
Messages : 4064
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

FAYARD a écrit :
23 mai 2020 18:44
ricolecyclo a écrit :
23 mai 2020 18:00
La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
Et Véran, qui immédiatement après la publication de cette étude, veut encore durcir sa prescription..On sent qu’il n’a qu’une seule envie, supprimer le droit à Raoult de prescrire son traitement. C’est vraiment surprenant cet acharnement, il n’y a qu’en France que l’on voit cela..
C'est parceque ce traitement, c'est : "pas assez cher, mon fils"
Claude

Silver0l
Messages : 7022
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

ricolecyclo a écrit :
23 mai 2020 18:00
La conclusion des auteurs est: qu'il faut une étude randomisé pour conclure les avantages et les inconvénients. C'est botter en touche car on sait que c'est étude sont généralement très très difficles à interpréter ( https://www.ajpmonline.org/article/S074 ... 5/abstract
- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29616838).
C'est étonnant les interprétations qui sont faites avec des phrases hors de leurs contextes.
Après on peut, quand même, s'étonner que 2 cardiologues publient sur le Covid ? ah ben non pas tout à fait :
- Mandeep R. Mehra à l’origine de cette étude(avec des gens hospitalisés en bout de course), participent à des sessions de formation au Covid-19 financée par Gilead(=Remdesivir, le concurent) (https://asscat-hepatitis.org/ca/coronav ... essionals/).
-Frank Ruschitzka est aussi un grand ami des gros labos pour avoir touché des honoraires de
Servier, Zoll, AstraZeneca, Sanofi, Cardiorentis, Novartis, Amgen, Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Fresenius, Vifor, Roche, Bayer et Abbott.
Je ne vous fais pas la liste pour Mandeep R. Mehra, je vais bouffer la capacité de stockage de votre blog !
La prudence doit etre de mise quand tous le monde veut tirer sur une seule et même personne !
Tu as oublié de préciser que c'est Bill Gates qui avait financé via la banque Rotschild les Big Pharmas, pour qu'ils inoculent le virus à l'humanité afin de pouvoir ensuite la vacciner avec des puces RFID, pour préparer l'invasion des reptiliens. #IlsSavaient
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

Répondre