Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Des infos pas des ragots!
yoann-51
Messages : 4090
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par yoann-51 »

Fab74ch a écrit :
25 nov. 2017 08:52
lopapy a écrit :
24 nov. 2017 17:43
yoann-51 a écrit :
24 nov. 2017 07:24
.../...

La tu vas chercher la petite bête, mais clairement le dopage mécanique supprime les risques pour la santé. Après quel est la différence de coût avec le dopage chimique ça je ne sais pas......
Clairement non...
Le dopage mécanique qui existe en formule 1 n'eradique en rien le dopage chimique...
Il y a des voix qui demandent un contrôle accrue en F1, mais comme en football, ce n'est pas d'actualité.
D'accord sur le reste...

L'Papy
Hello,
Tu penses a quoi quand tu parles de dopage mécanique en F1?
A+
Il pense à un truc qu un pote qui connait un pote qui connait le balayeur du une écurie de f1 lui a raconté au cours d une soirée arrosée.,. Le papy qui a force de faire trop de mousse n à plus bcp de matière dans le récipient 😏😁😬🍾
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par triathlonnature »

Joel a écrit :
24 nov. 2017 21:44
Bon, je vous laisse souffler un peu en verrouillant le sujet le temps que ça se calme ou on continue sur des bases plus zen ?
A Embrun il y a l'Embrunman mais aussi, souvent, un triathlon Courte Distance un "M" et un Grand Prix donc tout ce qu'il faut pour que des "bons" s'expriment mais il y a aussi d'autres triathlons comme celui de Paris et un que j'affectionne particulièrement celui de Nouâtre : un amateur dopé mécaniquement ou/et biologiquement qui gagnerait l'un de ces triathlon, ou un autres, où il y a des Professionnels, serait forcément suspect, on se poserai des questions qui tu peux l'avouer Joel serait normal.
On fait un sport ou les amateurs côtoient les professionnels et en lisant ce Topic j'entends toujours les mêmes qui font l'apologie d'un certain genre de triathlon ce que j'appelle "une kermesse".
Des triathlètes j'en ai connu et quand Thierry m'a conseillé il y a 8/10 ans de faire un forum j'ai hésité tu connais Thierry, ses conseils sont souvent les bons mais je dois avoir comme beaucoup d'autres une addiction à ce forum, j'ai honte mais c'est ainsi, et depuis je me dis que j'ai bien raison car "on abreuve pas des gueules saoulent" et même s'il n'y a pas beaucoup de dialogues sur ce forum revoir un certain genre de triathlètes, ce que j'appelle "une vedette" permet de me mettre à leur égo, moi aussi j'ai gagné mes kermesses j'ai même une coupe qui me sert de pot à crayon :shock: youpi

Benjamin Landier je ne le connais pas, on m'a pas présenté (Yoann 51 également il s'est toujours défilé), mais on peut le mettre dans la catégorie des "bons" il y a très longtemps mais comme chacun il a droit de vieillir
Il a été viré de ce forum (et bien d'autres) pour "apologie du dopage" et dans ces méandres il essaye de revenir en se justifiant, c'est pathétique et tout ceux qui ne disent pas comme lui ont un défaut de sale gueule caractérisé, çà insulte, çà invective, l'international est bien gentil mais s'il est revenu pour être pire qu'avant alors autant qu'il crée son propre forum avec toutes les vedettes qui le suivent, c'est dommage car il pourrait aider ceux qui n'ont pas son expérience et son vécu, papy est aigri, tu peux fermer définitivement ce Topic cela ne me gênera pas.

Pour finir Joel et pour rappel aux autres : Pâques 2015 j'ai été hospitalisé pour une embolie pulmonaire, suis toujours un traitement anti-coagulant qui fait que je ne peux plus courir autre part que sur tapis roulant vu que mes pieds et surtout mes veines de pieds doublent de volume quand je cours, j'ai repris l'entraînement le 8 mai 2015 et fini avant dernier de l'Embrunman. Est ce que j'étais "dopé" je ne sais pas mais j'ai pû prendre le départ. Je me suis battu comme un furieux et ai depuis un respect de la part de "bons" triathlètes qui fait que j'ai repris la photo argentique et que mon blog photo marche du tonnerre alors que j'ai arrêté le triathlon et que je ne vais certainement jamais reprendre...
Alors les petits commentaires des petits garçons j'arrive bien à m'en passer et "les kermesses" faut pouvoir aussi les gagner car s'il y a des amateurs dopés biologiquement ou/et mécaniquement j'aimerai bien savoir où ils font leurs triathlons, je n'aurai pas peur de leur dire en face ce que je pense d'eux, j'attends donc une réponse et que pour une fois, les mêmes, ne se défilent pas. A bientôt

L'étranger
Messages : 83
Inscription : 22 juin 2007 12:03

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par L'étranger »

Fab74ch a écrit :
25 nov. 2017 08:52
lopapy a écrit :
24 nov. 2017 17:43
yoann-51 a écrit :
24 nov. 2017 07:24
.../...

La tu vas chercher la petite bête, mais clairement le dopage mécanique supprime les risques pour la santé. Après quel est la différence de coût avec le dopage chimique ça je ne sais pas......
Clairement non...
Le dopage mécanique qui existe en formule 1 n'eradique en rien le dopage chimique...
Il y a des voix qui demandent un contrôle accrue en F1, mais comme en football, ce n'est pas d'actualité.
D'accord sur le reste...

L'Papy
Hello,
Tu penses a quoi quand tu parles de dopage mécanique en F1?
A+

A un moteur peut-être... :wink: ok... :arrow:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par lopapy »

Le but du jeu des ingénieurs en formule 1 est de trouver l'aspect technique qui passera les contrôles techniques et propulsera leur voiture en tête de la course.

Ainsi plusieurs fois un détail sur les ailerons, sur la puissance moteur, sur les ajouts carrosseries ont été objet de plainte de la part des adversaires et ont permis, certaines années, a des écuries d'être largement devant avant que les "commissaires" ne décident d'interdire la nouveaute ( quand celle-ci est découverte)

Pour parallèle en dopage chimique, je prendrais la victoire au tour de France de Pedro Delgado qui, d'après l'équipe, tournait a un produit qui fut interdit le 1er Août. En F1 c'est pareil, les écuries tentent toutes les modifications, même potentiellement interdites, tant qu'ils ne se font pas prendre c'est bon...

L'Papy
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

yoann-51
Messages : 4090
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par yoann-51 »

lopapy a écrit :
25 nov. 2017 12:35
Le but du jeu des ingénieurs en formule 1 est de trouver l'aspect technique qui passera les contrôles techniques et propulsera leur voiture en tête de la course.

Ainsi plusieurs fois un détail sur les ailerons, sur la puissance moteur, sur les ajouts carrosseries ont été objet de plainte de la part des adversaires et ont permis, certaines années, a des écuries d'être largement devant avant que les "commissaires" ne décident d'interdire la nouveaute ( quand celle-ci est découverte)

Pour parallèle en dopage chimique, je prendrais la victoire au tour de France de Pedro Delgado qui, d'après l'équipe, tournait a un produit qui fut interdit le 1er Août. En F1 c'est pareil, les écuries tentent toutes les modifications, même potentiellement interdites, tant qu'ils ne se font pas prendre c'est bon...

L'Papy
Tout ce que tu décris n est pas du dopage, tu te fourvoies papy..... Si Delgado à gagné le tour avec un produit interdit 1 semaine après, il n était pas dopé. C est comme pour le meldomiun. Le dopage est classiquement un argument mis en avant par les mauvais pour discréditer leurs adversaires meilleurs qu eux....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

yoann-51
Messages : 4090
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par yoann-51 »

triathlonnature a écrit :
25 nov. 2017 10:24
Joel a écrit :
24 nov. 2017 21:44
Bon, je vous laisse souffler un peu en verrouillant le sujet le temps que ça se calme ou on continue sur des bases plus zen ?
Des triathlètes j'en ai connu et quand Thierry m'a conseillé il y a 8/10 ans de faire un forum j'ai hésité tu connais Thierry, ses conseils sont souvent les bons mais je dois avoir comme beaucoup d'autres une addiction à ce forum, j'ai honte mais c'est ainsi, et depuis je me dis que j'ai bien raison car "on abreuve pas des gueules saoulent" et même s'il n'y a pas beaucoup de dialogues sur ce forum revoir un certain genre de triathlètes, ce que j'appelle "une vedette" permet de me mettre à leur égo, moi aussi j'ai gagné mes kermesses j'ai même une coupe qui me sert de pot à crayon :shock: youpi


là on y croit autant que le jour où tu nous a dit que tu avais fait un barbecue avec tes amis un jour où il pleuvait sur toute la France...

Benjamin Landier je ne le connais pas, on m'a pas présenté (Yoann 51 également il s'est toujours défilé), mais on peut le mettre dans la catégorie des "bons" il y a très longtemps mais comme chacun il a droit de vieillir
Il a été viré de ce forum (et bien d'autres) pour "apologie du dopage" et dans ces méandres il essaye de revenir en se justifiant, c'est pathétique et tout ceux qui ne disent pas comme lui ont un défaut de sale gueule caractérisé, çà insulte, çà invective, l'international est bien gentil mais s'il est revenu pour être pire qu'avant alors autant qu'il crée son propre forum avec toutes les vedettes qui le suivent, c'est dommage car il pourrait aider ceux qui n'ont pas son expérience et son vécu, papy est aigri, tu peux fermer définitivement ce Topic cela ne me gênera pas.

non papy n'est pas écrit, il a la même maladie que toi.... c'est un Mythomane qui vit sa vit sportive à travers la réussite des autres.....


Pour finir Joel et pour rappel aux autres : Pâques 2015 j'ai été hospitalisé pour une embolie pulmonaire, suis toujours un traitement anti-coagulant qui fait que je ne peux plus courir autre part que sur tapis roulant vu que mes pieds et surtout mes veines de pieds doublent de volume quand je cours, j'ai repris l'entraînement le 8 mai 2015 et fini avant dernier de l'Embrunman. Est ce que j'étais "dopé" je ne sais pas mais j'ai pû prendre le départ. Je me suis battu comme un furieux et ai depuis un respect de la part de "bons" triathlètes qui fait que j'ai repris la photo argentique et que mon blog photo marche du tonnerre alors que j'ai arrêté le triathlon et que je ne vais certainement jamais reprendre...


le succès de ton blog doit être aussi crédible que ton amie Gigi que tu avais inventé de toute pièce.,..


Alors les petits commentaires des petits garçons j'arrive bien à m'en passer et "les kermesses" faut pouvoir aussi les gagner car s'il y a des amateurs dopés biologiquement ou/et mécaniquement j'aimerai bien savoir où ils font leurs triathlons, je n'aurai pas peur de leur dire en face ce que je pense d'eux, j'attends donc une réponse et que pour une fois, les mêmes, ne se défilent pas. A bientôt
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

L'étranger
Messages : 83
Inscription : 22 juin 2007 12:03

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par L'étranger »

yoann-51 a écrit :
25 nov. 2017 15:30
lopapy a écrit :
25 nov. 2017 12:35
Le but du jeu des ingénieurs en formule 1 est de trouver l'aspect technique qui passera les contrôles techniques et propulsera leur voiture en tête de la course.

Ainsi plusieurs fois un détail sur les ailerons, sur la puissance moteur, sur les ajouts carrosseries ont été objet de plainte de la part des adversaires et ont permis, certaines années, a des écuries d'être largement devant avant que les "commissaires" ne décident d'interdire la nouveaute ( quand celle-ci est découverte)

Pour parallèle en dopage chimique, je prendrais la victoire au tour de France de Pedro Delgado qui, d'après l'équipe, tournait a un produit qui fut interdit le 1er Août. En F1 c'est pareil, les écuries tentent toutes les modifications, même potentiellement interdites, tant qu'ils ne se font pas prendre c'est bon...

L'Papy
Tout ce que tu décris n est pas du dopage, tu te fourvoies papy..... Si Delgado à gagné le tour avec un produit interdit 1 semaine après, il n était pas dopé. C est comme pour le meldomiun. Le dopage est classiquement un argument mis en avant par les mauvais pour discréditer leurs adversaires meilleurs qu eux....
Salut Yoann-51
Il me semble que c'est le Tour 1988...Delgado a été contrôlé au probénécide, un produit qui masque les traces d'anabolisants. Cela avait été dénoncé par Andy Hampsten notamment...après, chacun son interprétation ! :wink:

yoann-51
Messages : 4090
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par yoann-51 »

L'étranger a écrit :
25 nov. 2017 16:38
yoann-51 a écrit :
25 nov. 2017 15:30
lopapy a écrit :
25 nov. 2017 12:35
Le but du jeu des ingénieurs en formule 1 est de trouver l'aspect technique qui passera les contrôles techniques et propulsera leur voiture en tête de la course.

Ainsi plusieurs fois un détail sur les ailerons, sur la puissance moteur, sur les ajouts carrosseries ont été objet de plainte de la part des adversaires et ont permis, certaines années, a des écuries d'être largement devant avant que les "commissaires" ne décident d'interdire la nouveaute ( quand celle-ci est découverte)

Pour parallèle en dopage chimique, je prendrais la victoire au tour de France de Pedro Delgado qui, d'après l'équipe, tournait a un produit qui fut interdit le 1er Août. En F1 c'est pareil, les écuries tentent toutes les modifications, même potentiellement interdites, tant qu'ils ne se font pas prendre c'est bon...

L'Papy
Tout ce que tu décris n est pas du dopage, tu te fourvoies papy..... Si Delgado à gagné le tour avec un produit interdit 1 semaine après, il n était pas dopé. C est comme pour le meldomiun. Le dopage est classiquement un argument mis en avant par les mauvais pour discréditer leurs adversaires meilleurs qu eux....
Salut Yoann-51
Il me semble que c'est le Tour 1988...Delgado a été contrôlé au probénécide, un produit qui masque les traces d'anabolisants. Cela avait été dénoncé par Andy Hampsten notamment...après, chacun son interprétation ! :wink:
À mais moi je n ai rien affirmé, c'est juste papy l ami des stars qui a affirmé que Delgado avait gagné le tour avec un produit interdit au 1er août. Perso je n interprète rien. Soit le produit est interdit, soit il ne l est pas. Et tout ce qui n'est pas interdit est autorisé.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par triathlonnature »

yoann-51 a écrit :
25 nov. 2017 16:47
L'étranger a écrit :
25 nov. 2017 16:38
yoann-51 a écrit :
25 nov. 2017 15:30

Tout ce que tu décris n est pas du dopage, tu te fourvoies papy..... Si Delgado à gagné le tour avec un produit interdit 1 semaine après, il n était pas dopé. C est comme pour le meldomiun. Le dopage est classiquement un argument mis en avant par les mauvais pour discréditer leurs adversaires meilleurs qu eux....
Salut Yoann-51
Il me semble que c'est le Tour 1988...Delgado a été contrôlé au probénécide, un produit qui masque les traces d'anabolisants. Cela avait été dénoncé par Andy Hampsten notamment...après, chacun son interprétation ! :wink:
À mais moi je n ai rien affirmé, c'est juste papy l ami des stars qui a affirmé que Delgado avait gagné le tour avec un produit interdit au 1er août. Perso je n interprète rien. Soit le produit est interdit, soit il ne l est pas. Et tout ce qui n'est pas interdit est autorisé.
Comme d'habitude tu te défile :roll:

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par débutant »

corticoïdes (prednisone et prednisolone à une « concentration respective de 1720 et 3790 nanogrammes par millilitre »), de la morphine (« 5 microgrammes par millilitre ») et de la testostérone (« dont l’origine exogène a été démontrée »)

4 ans : https://www.ledauphine.com/sport/2019/0 ... our-dopage

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par matafan »

débutant a écrit :
24 févr. 2020 16:28
corticoïdes (prednisone et prednisolone à une « concentration respective de 1720 et 3790 nanogrammes par millilitre »), de la morphine (« 5 microgrammes par millilitre ») et de la testostérone (« dont l’origine exogène a été démontrée »)

4 ans : https://www.ledauphine.com/sport/2019/0 ... our-dopage
Une affaire bien connue par ici :mrgreen: D'ailleurs il a probablement été dénoncé pour que des contrôleurs se déplacent sur la Prise de la Bastille, qui est quand même une pure course au saucisson (même s'il y a du gros niveau). Si je me souviens bien ils ont contrôlé le top 5, et c'était le seul cas positif.

philoutri
Messages : 12
Inscription : 29 août 2019 13:40

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par philoutri »

En fait on s'en fout du dopage dans le monde amateur. Les mecs ils mettent leur vie en danger pour gagner une course à saucisson, ben ils assument.

FAYARD
Messages : 23252
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par FAYARD »

philoutri a écrit :
25 févr. 2020 11:45
En fait on s'en fout du dopage dans le monde amateur. Les mecs ils mettent leur vie en danger pour gagner une course à saucisson, ben ils assument.
On peut pas dire cela parce que derrière le dopage amateur, il y a des trafiquants de produits dopant, des associations de malfaiteurs, qui ont aussi d’autres spécialités. Les réseaux récemment arrêtés dans le monde du culturisme en sont la preuve.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

orscand
Messages : 486
Inscription : 13 janv. 2005 15:13

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par orscand »

Il gagnait un peu plus que des courses saucisson Mikaël Gallego, il avait de mémoire le 2e temps du KOM de l'Alpe d'Huez lorsqu'il a gagné la grimpée en juillet 2018, ça montre quand même un sacré niveau.
Il était catalogué comme dopé dans le milieu, un cycliste élite de ma région m'avait dit qu'il fallait prendre du recul face à ses performances, parce tout le peloton savait qu'il était chargé (certainement la raison pour laquelle il ne faisait que des courses de seconde zone malgré un niveau qui aurait pu lui permettre beaucoup mieux).

orscand
Messages : 486
Inscription : 13 janv. 2005 15:13

Re: Pièce à conviction : le dopage chez les amateurs...

Message non lu par orscand »

Et dans le même genre, on vient d'apprendre que Cédric Jacquot, vainqueur des 2 premières éditions de l'Alpsman et plusieurs fois top 10 à Embrun (5e en 2012), s'était fait prendre à l'EPO... Pas glorieux...
https://www.afld.fr/wp-content/uploads/ ... ACQUOT.pdf

Répondre