Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 24 mars 2015 17:31

A la vue des différents régimes que j'ai pu voir ces derniers mois je me pose qq questions :

En supprimant tous les glucides, le régime cétogène (LCHF) est sans doute l'un des plus extrême, visiblement c'est très efficace mais la mise en œuvre n'est peut-être pas simple et on ne sait peut-être pas d'ou viennent exactement les bénéfices :

- de la suppression des glucides?
- de la suppression des produits à forte charge glycémique? (régime à bas IG)
- de la suppression des produits "raffinés"? (sucre, farine blanche, gluten, etc... - régime paléo)

Le régime cétogène commence à "marcher" lorsque le corps rentre en état de cétose, mais peut-on en tirer bénéfice en le faisant "à moitié" c'est à dire en réduisant simplement la portion des glucides dans son alimentation quotidienne?

T.

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par ctrape » 24 mars 2015 22:26

Classiquement, il faut descendre à des niveaux bas d'apport glucidique, autour de < 50 gr/jour pour maximiser la cétose, soit 0.7 g/kg de poids/jour, sachant qu'un sédentaire avoisine 3.5 g/kg/jour et que les régimes hyper glucidiques se baladent vers 8-10 gr/kg/jour.
< 50 gr est le chiffre que l'on retrouve dans l’utilisation de ce régime en cas d'épilepsie. Volek et Phinney relatent des expériences, en sport cycliste, à 10 gr / jour de glucides, pendant 1 mois

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 24 mars 2015 23:41

j'avais compris que le but était de descendre sous les 50g voir moins... soit en gros < 10% de l'énergie de la journée qui vient des glucides. Dans la dernière vidéo que j'ai posté il est même fait mention que pour les obèses les plus résistants à l'insuline c'est sous la barre des 25g jour qu'il faut descendre pour avoir un effet (ouch!). En dehors des cas aussi extrême, y aurait-il un bénéfice comme le suggère Mark Sisson par exemple à simplement baisser sous les 100 ou 150g ou alors c'est la recette pour manquer d'énergie car tu n'as plus le jus des glucides et le processus de la cétose ne s'enclenche pas... ce qui est intriguant c'est que le docteur Pinney précise que l'adaptation (pas forcement fun) prend quelques semaines et qu'au moindre écart on repart à quasi zéro (enfin il n'y a pas d'étude mais c'est ce qu'il suggère). Pour un athlète qui bouge un peu cela peut-être relativement problématique car tu ne peux contrôler à 100% ce que tu manges... (enfin en théorie oui, en pratique sur les déplacements ou autre c'est pratique de pouvoir manger sur le pouce quand même ou qu'un pote t'apporte un steak). Une petite erreur et c'est vite le plan galère... je vais essayer de me documenter sur le sujet pour mieux comprendre tout ça... en attendant j'y vais un peu plus mollo sur les glucides ;)

Il y a un monde entre les 40 à 55% recommandés habituellement et moins de 10% ;)
http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son ... oisir.html

T.

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par ctrape » 25 mars 2015 08:48

Avec 100 ou 150 gr/ jour de glucides, les individus peuvent très bien vivre un quotidien; et les hypoglycémies sont rares. Personnellement c'est ce que je constate, chez des patients, présentant un panicule adipeux "expansif" et qui doivent maigrir. D'un autre coté, ce sont des personnes n'ayant pas le même niveau de dépense énergétique physique qu'un sportif amateur, de ce forum. Un des intérêts du régime cétogène, est qu'il favorise la production de corps cétoniques mais aussi leurs utilisations. Volek et Phinney montrent que l’utilisation du "gras" peut doubler pendant l'activité physique entre les "Non Keto Adapted" et les "Keto Adapted". Et les corps cétoniques sont une source énergétique, autant pour le muscle que pour le cerveau: exit l'hypo ?
Concernant la part de lipides, et c'est pour tout le monde, la recommandation officielle de l'AFSSA (ANSES actuel) dans un avis de 2010 (?) était de 40%.

La production de corps cétoniques est le quotidien pour tout un chacun, à partir du moment ou le sujet est à jeun depuis 10-15 heures. A la privation de glucides (pour activer une plus grande formation de corps cétoniques par le foie ) s'ajoute la nécessité (si je crois le Pr.Kammerer, dans son ouvrage de vulgarisation sur la diète cétogène mais dans les cancers) l'obligation d'avoir un apport lipidiques très élevé (>80%). Cela fait un peu "apprenti sorcier".

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 25 mars 2015 10:45

Effectivement plus on étudie le corps humain plus on se dit que dame nature nous a quand même bien gâté et qu'au final rien n'est là totalement par hasard.

Ceux qui comprennent l'anglais auront pu savourer les anecdotes du Dr Pinney concernant les inuits, ceux ci font en effet partie des rares peuplade ayant traditionnellement une alimentation LCHF (rien ne pousse la bas). Lorsqu'ils chassaient le caribou à la fin de l'été, là où ils sont les plus gras, les inuits gardaient pour leur conso les parties les plus grasses de l'animal alors que les parties maigres (que nous favorisons par chez nous!) étaient au contraire laissées aux chiens plus adaptés à une alimentation hyper protéinée.

C'est sans doute chez les eskimos & inuits qu'il faut regarder les effets long-terme d'un tel régime. Le taux de maladie cardio-vasculaire y était apparemment bas (ce qui contredit l'idée que le gras c'est pas bon pour le cœur et les artères!), pas de diabète ni de carie. Par contre un niveau d'ostéoporose similaire au notre. Bien sur la qualité de la viande et du gras ont plus que certainement leur importance dans cette affaire...

Il faudra aussi faire une différence entre les personnes qui sont en perte de poids et les personnes qui stabilise. Mon expérience, est qu'en perte de poids on a pas mal de marge de manœuvre, le corps puise dans le sur-stock de gras et c'est la joie! Energie et motivation sont au top :). En stabilisation faut la jouer plus finement car les baisses d'énergies sont bien plus sensibles si l'on se plante sur les apports.

T.

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 25 mars 2015 22:25

Rocky Rider a écrit :
Thierry *OnlineTri* a écrit : J'ai mis les références de mes lectures ici (tous lu ou en cours de lecture, sauf le bouquin "Nutrition de l'endurance" que je n'ai pas encore eu le temps d'aborder).
http://www.onlinetri.com/livres/index.php?cat=nut
Justement ton avis sur ce bouquin m'intéresse. Je l'ai à la maison depuis près d'un an, je n'ai pas encore pris le temps de le lire :?
Il y a un deuxième livre pour le compléter "L’assiette de l'endurance" qui propose les recettes répondant aux principes énoncés dans le premier bouquin.
Je l'ai feuilleté vendredi à la FNAC, il semble qu'il y ait de bonnes idées...je pense que je vais le commander.
je l'ai acheté et pré-digérer pour toi en 48h => viewtopic.php?f=8&t=55307&p=1031294#p1031294 ;)

En gros, tu n'apprendras rien sur le régime cétogène dans cet ouvrage LOL

T.

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par ctrape » 26 mars 2015 06:54

" Le taux de maladie cardio-vasculaire y était apparemment bas (ce qui contredit l'idée que le gras c'est pas bon pour le cœur et les artères!"

Chez les inuits traditionnels : Moins de coronaropathies (angine de poitrine, infarctus) mais plus d’hémorragies cérébrales. L'hypothèse donnée pour expliquer cela vient du poisson gras (saumon...) grandement consommé par ce peuple, contenant des omega 3 (EPA et DHA) servant à la synthèse de prostaglandines vasodilatatrices, anti agrégantes, et rendant le " sang plus fluide"...
Actuellement, il me semble avoir lu que ce peuple est touché par les mêmes maladies que celles du monde "moderne", par la perte du mode de vie ancestral et par l'alcoolisme.

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 26 mars 2015 10:40

ctrape a écrit :" Le taux de maladie cardio-vasculaire y était apparemment bas (ce qui contredit l'idée que le gras c'est pas bon pour le cœur et les artères!"

Chez les inuits traditionnels : Moins de coronaropathies (angine de poitrine, infarctus) mais plus d’hémorragies cérébrales. L'hypothèse donnée pour expliquer cela vient du poisson gras (saumon...) grandement consommé par ce peuple, contenant des omega 3 (EPA et DHA) servant à la synthèse de prostaglandines vasodilatatrices, anti agrégantes, et rendant le " sang plus fluide"...
Actuellement, il me semble avoir lu que ce peuple est touché par les mêmes maladies que celles du monde "moderne", par la perte du mode de vie ancestral et par l'alcoolisme.
Merci pour ces précisions! Je tire mes infos du bouquin de Julien Venesson, il mentionne qu'effectivement avec l'introduction d'une alimentation plus variée les mêmes maladies sont apparus chez eux que chez nous... diabète et cie. Ce qui exclurai une quelconque "immunité" génétique.

On notera que leur choix d'alimentation ne l'était pas par choix mais lié à la rudesse des conditions de vies qu'ils affrontaient. L'immense majorité des peuples "primitifs" ont/avaient une alimentation plus diversifiée que cela (avec les mêmes bénéfices santé, voir meilleurs encore).

<hors sujet>
Mon commentaire sur l'ostéoporose, est en fait lié au fait que dans l'alimentation paléo les produits laitiers ne sont souvent évités, ce qui diminue les apports en calcium. L'intérêt est de voir quelle est la réelle impact santé que cela peut avoir donc l'incidence de l'ostéoporose en fonction du régime alimentaire est intéressante à étudier.
</hors sujet>

T.

Avatar du membre
Rocky Rider
Messages : 1791
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Rocky Rider » 27 mars 2015 17:37

Juste pour info :

Voilà un livre proposant de nombreuses recettes dans le cadre d'un régime cétogène.
Si quelqu'un veut se lancer...

http://www.lanutrition.fr/la-boutique/l ... owicz.html
Classement 2018 des triathlètes LD Français : https://www.t2area.com/resultats-tri-cu ... -2018.html

Le calendrier des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

Jerome.A
Messages : 2239
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Jerome.A » 08 nov. 2019 09:35

Ce sujet ayant quelques annees, y en a t il parmi vous qui ont essaye ce type d alimentation?
Le principal probleme pour moi 90% des aliments interdit sont la base de mon alimentation....
ca a la limite ce n'est pas le pire.
Le second: aucun ecart n'est possible pour ne pas quitter ''l'etat de cetose''. Ce qui est bcp plus complique dans la pratique, et encore pire sur une epreuve pour un triathlete (quelle boisson energetique, et quel apport energetique sur un IM?)
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 nov. 2019 11:29

Jerome.A a écrit :
08 nov. 2019 09:35
Ce sujet ayant quelques annees, y en a t il parmi vous qui ont essaye ce type d alimentation?
Après la lecture de Lore of Nutrition, The Real Meal Revolution, The Art & Science of Low Carbohydrate Living, The Art & Science of Low Carbohydrate Performance j'ai finalement fait le saut depuis fin août...
Jerome.A a écrit :
08 nov. 2019 09:35
Le principal probleme pour moi 90% des aliments interdit sont la base de mon alimentation....
C'est clair que ça vide les placards! Après rien d'exceptionnel non plus, tu te retrouves à manger de la viande, poisson, légumes vert à feuilles, œufs, fromages, noix et cie... Tu te retrouves vite à ne plus trop manger de produits transformés et rien que ça je suis sûr que ça fait un bien fou ;) Après à titre personnel, je ne peux pas dire que ça me génère de "manque" à ce stade...
Jerome.A a écrit :
08 nov. 2019 09:35
Le second: aucun ecart n'est possible pour ne pas quitter ''l'etat de cetose''.
Je confirme :mrgreen: J'ai eu la bonne idée de boire qq bières après une course et ça m'a revalu un passage par la "grippe cétogène" oups... Rien de bien dramatique (dans mon cas c'est baisse d'énergie, courbatures/contractures de l'espace -alors que depuis que je suis cétogène j'en ai normalement quasiment plus-, haleine de poney...).
Jerome.A a écrit :
08 nov. 2019 09:35
Ce qui est bcp plus complique dans la pratique, et encore pire sur une epreuve pour un triathlete (quelle boisson energetique, et quel apport energetique sur un IM?)
Si tu carbures au gras toute l'idée est que tes besoins nutritionnels en course sont alors hyper réduits, tu tournes principalement à l'eau.

Clairement j'ai fait la bascule car Tim Noakes & cie ont achevé de me convaincre sur l'aspect santé de l'affaire, s'il y a des aspects très intéressants sur le plan sportif, mes performances sont pour l'instant en net recul (-10% je pense) par rapport à avant. Les processus physiologiques que l'on met en place sont hyper profonds l'adaptation totale notamment à haut régime ne se fait pas du jour au lendemain...

Je pense qu'il est important de bien comprendre ce que l'on fait et pourquoi on le fait, alors on ne vit plus cela comme une "contrainte" après c'est sûr que socialement ce n'est pas tjs évident... :sm21: :sm15:


T.

philoutri
Messages : 10
Enregistré le : 29 août 2019 13:40

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par philoutri » 08 nov. 2019 16:43

Juste un point à rappeler concernant ce régime : il est largement utilisé dans le cyclisme pro notamment par Froome et Bardet. Vous trouvez qu'ils ont l'air en bonne santé. En plus il est prouvé que ce régime est hyper perturbant psychologiquement et que de ce fait les équipes font appel à des psy pour soigner ceux qui le pratique

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 nov. 2019 16:59

philoutri a écrit :
08 nov. 2019 16:43
Juste un point à rappeler concernant ce régime : il est largement utilisé dans le cyclisme pro notamment par Froome et Bardet. Vous trouvez qu'ils ont l'air en bonne santé. En plus il est prouvé que ce régime est hyper perturbant psychologiquement et que de ce fait les équipes font appel à des psy pour soigner ceux qui le pratique
:lol: :lol:

Le cétogène a peut-être bon dos pour masquer les effets indésirables d'autres pratiques :D

Le sport HN n'a rien d'équilibrant de toutes façons :lol:

tu dis "prouvé" à quelles études faits tu référence?

T.

matafan
Messages : 3494
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par matafan » 08 nov. 2019 17:05

A ce sujet, une bonne vidéo de Dylan Johnson sur les régimes low carb :
phpBB [video]


Il cite quelques études qui montrent globalement que les régimes low carb limitent la performance des athlètes.

D'ailleurs quand on cite des exemples de régimes cétogènes chez des sportifs de haut niveau, c'est pratiquement toujours interprété de travers. En majorité ceux qui ont recours à des régimes cétogènes le font sur des périodes relativement courtes et hors saison. Personne, absolument personne, ne fait le tour de France en "low carb".

francky48
Messages : 2768
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Régime Cétogène : privilégier les lipides aux glucides,

Message non lu par francky48 » 08 nov. 2019 18:13

Je ne sais pas si le régime cétogene et efficace ou pas mais j'ai voulu réduire ma consommation de sucre à l'entraînement car je fais des hypoglycemies fonctionnelles et au bout de 2 semaines j'etais rincé et ne mettais plus un pied devant l'autre. En retrouvant mes habitudes alimentaires à l'entraînement tout est redevenu normal

Répondre