Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
ChrisBoumbo
Messages : 145
Inscription : 06 juin 2013 21:52

Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par ChrisBoumbo »

Hello,

Un petit compte rendu de mon premier Triahtlon, le Sprint de Gravelines.

Tout d'abord, quelle organisation !!! 2 jours avant l'épreuve j'ai dû me faire une liste des choses à prendre pour les 3 épreuves, essayer de visualiser la course pour ne rien oublier... Pour la CAP pure c'est plus simple ;)

Arrivé sur le site, je dois dire que le Paarc est un endroit sympa, de la place pour se garer, un beau bassin, un site bien organisé avec des gentils bénévoles.

Je laisse les vélo dans le coffre pour aller chercher mon dossard, la bénévole me tend un sac avec de la pub, des autocollants, des dossards,... euh ça sert à quoi tout ça?
C'est bête mais y'a pas d'instruction pour te dire cette autocollant tu le mets sur ta selle, un autocollant sur le casque, un dossard arrière vélo, un dossard avant CAP, une puce que tu gardes à la cheville gauche, mais un bénévole a pu m'expliquer toutes ces petites règles.

Je regarde l'arrivée des minimes et je vois que ça envoie déjà à cette age là! J'ai le sentiment que le tri se fait en famille, papa fait le 226, maman fait le S et le petit le XS. Je vois que ce sport est pris au sérieux, pas comme la CAP où on peut voir vraiment de tous les gabarits/niveaux.

Installation du vélo dans le parc, là encore faut visualiser la transition pour bien placer ces affaires et perdre le moins de temps possible, je discute avec mes voisins, je me rends compte que l'ambiance est plutôt cool, surtout que c'était également des novices, je m'attendais à voir des gens qui prennent ça un peu trop au sérieux, genre on est "l'élite" du sport, donc agréablement surpris de l'ambiance générale.

C'est parti pour se mettre dans le bassin, je dois dire que les vagues générées par les rafales de vent m'inquiéter mais tout compte fait ça va, je me sens à l'aise dans l'eau. Je pensais partir en retrait mais pris par l'engouement de la course je me mets au milieu du paquet, m'obligeant à zigzaguer pour doubler, de faire attention de pas trop me prendre de coups (juste une claque sur toute la nat, je m'en sort bien). Je pars un peu foufou, arrivé à la première bouée je me dis que je vais pas tenir ce rythme jusqu'au bout, j'essaie de trouver une allure de croisière, bizarrement j'opte pour une respiration tous les 2 mouvements alors qu'à la piscine je suis toujours en 3. Je me trouve un "copain" de nat qui respirait sur sa droite et moi sur la gauche, du coup on était à 30cm l'un de l'autre, comme des nageuses synchronisées pour la respi :), ça a permis de tenir un bon rythme. Dernière ligne droite, je commence à dériver car je respirais du côté où je ne voyais plus le paquet mais au final je fais un 14'38 (83/260), merci la combi qui me fait gagner plus d'une minute par rapport à la piscine.

Première transition, je regrette de ne pas avoir de tri-fonction, j'ai du mal à enfiler mon Tshirt étant mouillé, c'est la galère pour essuyer mes pieds plein de sable (note pour l'organisation : le sable c'est chiant :evil: ), je mets mes chaussures vélo, j'ai pas voulu tenter pour un premier la technique de les mettre en roulant. Au final 2"33 (205/260), bref y'a vraiment de quoi s'améliorer.

C'est parti pour le vélo, j'y vais progressivement pour que les jambes chauffent sur les premiers km, je me cale à 30km/h de moyenne et j'essaie de tenir malgré un vent qui de face me faisait tomber à 25km/h. Sur le parcours je double principalement des femmes ou des hommes VTTistes, mais je me fais déposer par bon nombre de concurrents. Je me disais avant la course, "ça serait le kiff si avec mon vieux decath acheté d'occaz je double des CLM ou des "beaux" vélos!' mais ce ne fut pas le cas :(. J'ai le sentiment qu'en tri les gens sont plus à l'aise en vélo ou bien que je suis une bille, résultat sur ses 23kms (et non 20 comme un classique): 47'27 (165/260).

La deuxième transition se passe pas beaucoup mieux que la première : 2'05 (216/260)

Pour la dernière phase avec la CAP je me sens mieux, sur le premier kilo je sens des douleurs aux mollets, comme si j'allais cramper, je choppe un point de côté, j'essaie donc de garder mon allure, je double pas mal de monde, ça me met du baume au coeur par rapport à la partie vélo où je me faisais déposer. Je double des gens de clubs, qui semblent affutés, même un mec avec un tatoo des 3 symboles du tri donc pas un rigolo s'il est prêt à se faire tatouer ça sur le mollet. Sur la dernière ligne droite, un mec que j'avais doublé au début du parcours me dépasse, j'étais probablement son lièvre sans le vouloir pendant toute la CAP mais sur un dernier sprint j'arrive à m'arracher pour finir devant, jouissif :D , une tape dans la main de mon adversaire pour se féliciter de ce beau duel.

Ravito : assez classique, des TUCs, des oranges, de l'eau, du coca. On débrieffe avec d'autres concurrents la course, l'ambiance est sympa.

Il commence à se faire tard, faut ranger tout le matos dans la caisse et rentrer à la maison, la douche fera bien plaisir ainsir que la bonne nuit de sommeil qui l'accompagne.

Si je devais regarder les + et les - du tri:
+ : gestion de l'effort sur les 3 épreuves, ne pas trop se crever sachant que c'est pas fini mais envoyé assez pour ne pas être déçu.
+ : le sentiment d'un sport complet, le haut pour la nat et le bas pour vélo/CAP
+ : les 3 épreuves permettent de ne pas sentir une "routine", 1h30 de tri passe plus vite que 1h30 de semi.
+ : une ambiance assez sympa des participants
+ : bonne ambiance de la foule, vu le peu de participant (260) on se sent plus important que sur des courses de CAP à 5000 participants.
+ : une fierté de se dire, je les fais et je me suis pas trop mal démerdé
+ : permet de faire des entraînements variés durant les semaines de prépa

- : une course trop solitaire, on est un peu trop dans sa bulle, pendant la nat on peut pas parler, pendant le vélo draft interdit donc pas de "connexion" avec les autres et la CAP passe très vite. J'ai eu l'impression de faire un combat contre moi même et le chrono.
- : beaucoup d'organisation de matos

Merci aux courageux qui m'auront intégralement lu et un petit coucou si quelqu'un du forum se reconnait dans mon récit 8)
Robert Tensi
Messages : 4
Inscription : 30 juin 2014 15:04

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par Robert Tensi »

Bonjour,

J'ai lu avec plaisir votre article, cela me donne une idée pour mon premier le 18 juillet prochain à Roth "sprint". J'ai 61 ans et j'espère être comme vous et réussir mon défi. Encore merci pour votre sincérité dans cette exercice du triple effort.

Bonne continuation à vous
Avatar de l’utilisateur
lefloch
Messages : 2219
Inscription : 30 mars 2010 22:34

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par lefloch »

Hello, le CR est très bien mais je crois que tu n'as pas indiqué ton temps en course à pied. Le reste est précis et agréable à lire... :sm2:
un tout petit blog : http://lefloch.over-blog.com/#
chacal
Messages : 396
Inscription : 23 sept. 2013 16:17

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par chacal »

très sympa à lire :)
A quant ton prochain ? :mrgreen:
ChrisBoumbo
Messages : 145
Inscription : 06 juin 2013 21:52

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par ChrisBoumbo »

Merci pour vos messages :D

Pour la course à pied : 22'18.

Pour le prochain, probablement Noeux les mines le 31 aout et/ou Berck Sur Mer le 20 septembre.

Sportivement,
Avatar de l’utilisateur
lefloch
Messages : 2219
Inscription : 30 mars 2010 22:34

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par lefloch »

Merci d'avoir répondu si vite... :D
un tout petit blog : http://lefloch.over-blog.com/#
Avatar de l’utilisateur
IronMark
Messages : 108
Inscription : 04 août 2008 13:52
Localisation : TC Hazebrouck (59)

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par IronMark »

oui CR sympa à lire
et ton classement final ? à priori tu termines 128è :wink:
j'ai également participé à cette course. (111è)
c'est toujours agréable de faire des tri en milieu naturel.

rdv à Noeux alors :lol:
Y va y avoir du sport !
ChrisBoumbo
Messages : 145
Inscription : 06 juin 2013 21:52

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par ChrisBoumbo »

et ton classement final ? à priori tu termines 128è :wink:
Je suis démasqué :D
chacal
Messages : 396
Inscription : 23 sept. 2013 16:17

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par chacal »

ChrisBoumbo a écrit : Pour le prochain, probablement Noeux les mines le 31 aout et/ou Berck Sur Mer le 20 septembre.
c'est format VTT là ?
ChrisBoumbo
Messages : 145
Inscription : 06 juin 2013 21:52

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par ChrisBoumbo »

c'est format VTT là ?
Tout à fait, 25km de vélo, 700m de nage et 6km de CAP, pas très standard les distances...

Et puis c'est du "Nature" donc courir dans les dunes, sur le sable, ça doit changer les perfs.
Dams.d
Messages : 11
Inscription : 09 juil. 2014 14:07

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par Dams.d »

Très sympa ton CR. Je me retrouve pas mal dans ton récit et on a des temps très similaire : je fini quelques secondes devant toi (suis 122). Perso je ne me suis pas embêté avec le sable aux transition et ça m'a pas gêné par la suite. Même remarque que toi pour l'histoire du vieux biclou qui peut doubler des beaux vélos : que dalle ! Pourtant comme je fais pas mal de VTT je pensait que la vélo serait mon point fort et en fait c'est 2 effort très différent. J'y voit malgré tout deux avantages : bonne efficacité dans les relances après un virage serré et surtout les chaussures auto de VTT quel bonheur de courir avec pendant les transitions !
ChrisBoumbo
Messages : 145
Inscription : 06 juin 2013 21:52

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par ChrisBoumbo »

Très sympa ton CR. Je me retrouve pas mal dans ton récit et on a des temps très similaire : je fini quelques secondes devant toi (suis 122). Perso je ne me suis pas embêté avec le sable aux transition et ça m'a pas gêné par la suite. Même remarque que toi pour l'histoire du vieux biclou qui peut doubler des beaux vélos : que dalle ! Pourtant comme je fais pas mal de VTT je pensait que la vélo serait mon point fort et en fait c'est 2 effort très différent. J'y voit malgré tout deux avantages : bonne efficacité dans les relances après un virage serré et surtout les chaussures auto de VTT quel bonheur de courir avec pendant les transitions !
Bravo pour ton temps :D

Effectivement, je pensais que le sable me génerait plus que ça, que ça créerait du frottement voire douleurs à l'impact mais ça a été au final.

Tu l'as fait en VTT?
Tu dois gagner vachement de temps pendant la transition en gardant tes chaussures VTT.

Sur les virages serrés, je me suis fait quelques frayeurs avec la roue avant qui part dans le bas côté :) .

Pour l'entrainement je faisais principalement des sorties entre 20 et 35km à 30/31 km/h de moyenne. Pour progresser, je m'aperçois qu'il faut travailler la puissance et pas hésiter à mettre le gros plateau pour envoyer du lourd.
Dams.d
Messages : 11
Inscription : 09 juil. 2014 14:07

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par Dams.d »

Non j'avais monté mes pédales VTT sur un vélo de route. C'est vrai que je gagne pas mal de temps grâce a ca en transition.
Je suis assez d'accord pour l'entraînement j'ai vraiment ressenti un gros manque de puissance dans les longues lignes droite; jusque 30-31 kmh ça va au dessus c'est plus compliqué,.. Sauf sur les parties vent de dos bien-sûr.
toma56
Messages : 15
Inscription : 02 juil. 2014 21:21

Re: Mon premier Triathlon (Sprint) : Gravelines

Message non lu par toma56 »

Très sympa a lire.

Bonne continuation dans le triple effort.
Répondre