avis sur entraînement Ironman

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
mythoman
Messages : 84
Inscription : 03 oct. 2005 08:59
Localisation : PARIS

Message non lu par mythoman »

Et le smecta en sous-cutanée, ça fait mal?
La vérité, c'est le tout.
Avatar de l’utilisateur
mythoman
Messages : 84
Inscription : 03 oct. 2005 08:59
Localisation : PARIS

Message non lu par mythoman »

Non, la limite est ténue entre celui qui prend un efferalgan de temps en temps et celui qui ne prend jamais le départ d'une course sans 3 efferalgan.
Aucun des deux n'est dans l'infraction mais ne t'en déplaise, la démarche est bien différente et la première n'a aucune conséquence tandis que la seconde est l'oeuf qui parfois, mène au boeuf ou à la teuf, voire dans les 2 cas, aux keufs.
+1 NTQ, ça ne me déplait pas, c'est ce que je pense aussi. :idea:
La vérité, c'est le tout.
NickTheQuick
Messages : 9405
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Message non lu par NickTheQuick »

mythoman a écrit : +1 NTQ, ça ne me déplait pas, c'est ce que je pense aussi. :idea:
:wink:
Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE LL
Messages : 896
Inscription : 21 avr. 2005 13:49
Localisation : A droite,en bas
Contact :

Message non lu par PHILIPPE LL »

Nick ontent !

:wink:

+1 pour tes jeux de mots :wink:
Avatar de l’utilisateur
smatri69
Messages : 225
Inscription : 07 oct. 2004 09:51
Localisation : Lyon city : The french Boulder
Contact :

Message non lu par smatri69 »

bien sur que smecta et aspirine ne sont pas encore sur les liste de l'AMA, et ne le seront jamais.

mais content tout de meme que la notion de "conduite dopante" soit assimilée.

je vois depuis trop longtemps des athletes se deplacer sur les courses avec une caisse a pharmacie plus grosse que leur caisse a outil.

combien de cycliste pro ont commencé par des injections ou prise orale de vitamine ou fer ?

cela ne veut pas dire que tous tombent dans les injections de EPO ou hormone de croissance, mais le risque existe.

assimilé medicament et performance est une "conduite dopante" , la limite entre "conduite dopante" et dopage se situe sur les liste interdite !

le dopage consiste a prendre une substance exogene (hors alimentation )afin de booster les perf

que ferait un athlete habitué au smecta sans celui ci ? probleme gastrique surement ! donc moins bonne perf ou abandon ! donc sans sa poudre d'argile la perf serait inferieure.

a mediter

en tt cas je suis un de ceux qui sont convaicus que toucher a la pharmacie sans raison medicale precise est un non-sens. surtout pour pouvoir soutenir un effort que le corps n'aurait pu tenir sans l'element exogene .

le corps a des limites, si il n'est pas capable de soutenir un IM, entraine toi plus ou mieux ou accepte que l'effort demandé est superieur a tes capacités !
ATHLETIC ATTITUDE
Coaching & Préparation Physique
web : http://www.athletic-attitude.com" onclick="window.open(this.href);return false;
Avatar de l’utilisateur
mythoman
Messages : 84
Inscription : 03 oct. 2005 08:59
Localisation : PARIS

Message non lu par mythoman »

que ferait un athlete habitué au smecta sans celui ci ? probleme gastrique surement ! donc moins bonne perf ou abandon ! donc sans sa poudre d'argile la perf serait inferieure.
et que ferait un triathlète sans son cervelo à xxxeuros ?
et que ferait un triathlète avec seulement un litre de flotte (quantité normale pour une journée) sur un IM?
et que ferait un triathlète sans ses quinze heures d'entrainement par semaine? cela ne trahirait-il pas une conduite addictive visant à combler un manque? ne ferait-il pas mieux de suivre une bonne psychothérapie? mais alors, que ferait-il sans son psy?
On peut continuer longtemps comme ça....
Je suis d'accord avec Nick (afé ni coca en compet) lorsqu'il dit
Non, la limite est ténue entre celui qui prend un efferalgan de temps en temps et celui qui ne prend jamais le départ d'une course sans 3 efferalgan.
et je me répète ce n'est pas parce que je me fais un pet ou que je bois un coup avec mes potes que je vais me transformer en alcolo ou en drogué. Ce n'est pas parceque je vais me prendre un smecta que je vais me transformer ou que je suis un dopé.
Si j'ai mal à la tête avant un tri, je vais prendre un aspro et alors?
Ce n'est pas pour ça que je vais arrêter de chercher la cause qui m'a conduit à prendre tel ou tel medoc (pour le smecta, je rappelle que c'est de l'argile, point.)
faut arrêtez les gars, ça sent l'ayatollah vos arguments!! (j'ai rien contre les ayatollahs, non pitié, pas une fatwah, non arrêtez!! j'ai peur! pitié! :twisted: :twisted: ) ça me fait un peu penser à la polémique qui sévit dans les milieux de la grimpe : est ce qu'il faut utiliser des coinceurs à la place des pitons qui défigurent ce beau rocher? (entreparenthèse, moi j'ai toujours eu du mal à les trouver ces p... de pitons) est ce qu'utiliser des cordes pour vaincre la nature, c'est bien normal? Là encore, je pense que la réponse est la même, si tu utilises les pitons pour placer tes dégaines et t'assurer, ça va... là où ça va plus, c'est lorsque tu commences à utiliser tous les pitons pour prendre appui dessus et t'aider à grimper, dans ce cas, il vaut mieux que tu retournes en école d'escalade ou en salle pour t'améliorer techniquement.
Vu?
Sur ce, je vais pédaler et essayer ma nouvelle potence que je viens de remplacer suite aux conseils que j'ai trouvé sur le site de Joel relatif à l'ergonomie vélo ( Joel si j'ai pas mal au dos quand je reviens, je te baiserai "virtuellement" les pieds).
Je me demande malgré tout si c'est bien normal de lire des articles pour améliorer sa position vélo? que ferais je avec une position de M... sur mon vélo? une moins bonne perf surement... :D :D :D :D ok ok je :arrow: et vite (non,pitié pas la fatwah)
La vérité, c'est le tout.
patrice
Messages : 141
Inscription : 14 janv. 2004 19:00
Localisation : Rosières

Message non lu par patrice »

et je me répète ce n'est pas parce que je me fais un pet ou que je bois un coup avec mes potes que je vais me transformer en alcolo ou en drogué.
Fumer un petit pet peux tout de même t'apporter pas mal de déboire en cas de controle...cf affaire Barthez.
Même si ta démarche n'est pas pour améliorer tes perf mais plûtot pour la fête.
Avatar de l’utilisateur
benj' de kouk
Messages : 5343
Inscription : 18 juil. 2005 12:45
Localisation : village dans les nuages
Contact :

d

Message non lu par benj' de kouk »

8) 8) 8) 8) 8) 99 pour cent d accord avec mytho (paske le pète j en ai pas besoin :sm27:
kouk ! famille de noblesse de singe
Avatar de l’utilisateur
tseusitchu
Messages : 2293
Inscription : 18 août 2005 12:30
Localisation : presque complètement à l'Ouest

leçon de politiquement correct

Message non lu par tseusitchu »

Un aveu , il ya de ça à peu près un an , j'ai donné du smecta à mon petit de deux ans . J'ai réussi à le faire sans que celà se sache , mais depuis que je parcours ce post je préfère prendre les devants avant que smatri ne me tombe dessus : oui , oui, oui , je le reconnais : je rêve de voir mon gamin gagner embrun 2025 , et au fond avec ce satané smecta (il fait quand même 10 grammes ce sachet d'argile) sans doute que je commence déjà à le "préparer" , pour reprendre la phraséologie cynique de Verbruggen . Si j'avais été honnête , je me serait contenté de lui changer sa couche , ou en tout cas j'aurais demandé à ma femme de le faire . C'est O. K. , ya pas de problème .

P.S.
En plus ce que mythoman n'a pas eu le début d'une once d'honnêteté de reconnaître , c'est que dans un sachet de smecta , il n'y a pas seulement de l'argile , il y a aussi du glucose ! Dans le cadre d'une pratique sportive intensive , chacun aura deviné le détournement que l'on peut en faire ... C'est vraiment dégueulasse !
Fred
Messages : 1597
Inscription : 13 févr. 2003 10:01
Localisation : Angoulême

Message non lu par Fred »

histoire d'amener un peu d'eau au moulin de smatri69 :lol: :
mythoman a écrit : Si j'ai mal à la tête avant un tri, je vais prendre un aspro et alors?
Ce n'est pas pour ça que je vais arrêter de chercher la cause qui m'a conduit à prendre tel ou tel medoc (pour le smecta, je rappelle que c'est de l'argile, point.)
ce n'est pas pareil :

tu prends l'aspro car tu as mal à la tête
tu prends le smecta alors qu'avant la course tu n'as encore aucun pbs gastriques :roll: :roll:

je préfère bien surveiller mon alimentation les qq jours avant un triathlon LD pour éviter d'avoir des problemes gastriques plutôt que de sortir la boite à pharmacie :wink:
Avatar de l’utilisateur
tseusitchu
Messages : 2293
Inscription : 18 août 2005 12:30
Localisation : presque complètement à l'Ouest

Message non lu par tseusitchu »

Et ben ...
Avatar de l’utilisateur
mythoman
Messages : 84
Inscription : 03 oct. 2005 08:59
Localisation : PARIS

Re: d

Message non lu par mythoman »

benjaminlandier a écrit :8) 8) 8) 8) 8) 99 pour cent d accord avec mytho (paske le pète j en ai pas besoin :sm27:
euh, attends, je me suis mal exprimé, quand je dis "si je prends un pet" c'est un "je" générique, c'est comme si je disais "quand on prend un pet".
ok, Je le reconnais, je suis loin de la précision d'un Balzac dans l'écriture.
:lol: :oops: :cry: en fait j'aime pas la fumée ( des feux de bois, des camions, des clopes, et des pétards), j'ai jamais pu m'y faire, ça pique les yeux, la gorge, ça pue, tout pour plaire... Mais bon si certains aiment ça... après tout, ils font ce qu'ils veulent avec leur santé. Pareil pour l'alcool, j'aime bien un bon pinard avec un bon repas, mais j'ai toujours eu d'immenses difficultés pour avaler un verre de whisky ou de vodka. Bon, j'ai tout essayé, pour savoir au moins exactement de quoi je parlais, et puis je me suis fait mon idée ferme et définitive. Ca ne m'empêche pas d'être tolérant et d'accepter les raisons qui vont pousser untel ou une telle à agir de telle ou telle façon. On n'a pas tous les mêmes motivations.
A ce sujet, je vous conseille de louer au videoclub "requiem for a dream" où l'on découvre que le drogué (ou le dopé) n'est pas celui qu'on croit.
Ce que je ne tolère pas c'est le mensonge, la tricherie, le manque d'honnêteté, en général, il n'y a rien qui le justifie. Ainsi, J'aime pas les mecs qui draftent, ceux qui se dopent mais qui ne le reconnaissent pas, ceux qui s'entraînent comme des malades et qui vont te dire "ah, non, moi je fais juste un petit footing de temps en temps pour être en forme" et puis tu vois le mec te dépasser comme une fusée à 3'15 au mille.
Pour terminer, sur ce qui est du dopage ou ne l'est pas, je vous cite le célèbre docteur Mabuse : " moi, ce que je vois dans mon cabinet, ce n'est pas un cycliste de haut niveau, c'est un malade, un type qui a ses taux d'hormones au plus bas. Face à ce patient, j'ai la réaction normale, je lui en injecte, pour faire remonter ces taux. C'est un acte médical ; il est malade, j'essaye de le remettre sur pied le plus vite possible".
Aux Etats-unis, ils ont résolus le problème, en NFL, l'espérance de vie moyenne des joueurs est de 45 ans. Il n'y a pas de contrôle anti dopage, pourquoi? parce que pour eux le foot américain, ce n'est pas du sport, c'est du spectacle!!
J'ai résolu le problème à ma façon, je ne regarde plus le tour de france, les courses de formule 1, les courses de razzeteurs, la NFL. Je rejette catégoriquement les jeux du cirque où des gros beaufs regardent les athlètes détruirent leur vie.
La vérité, c'est le tout.
Avatar de l’utilisateur
benj' de kouk
Messages : 5343
Inscription : 18 juil. 2005 12:45
Localisation : village dans les nuages
Contact :

t

Message non lu par benj' de kouk »

:oops: :oops: boulette :"les courses de formule 1", à part les bete-bloquants (facilement détectables) pas dopage dans sport de concentration..........
kouk ! famille de noblesse de singe
orscand
Messages : 504
Inscription : 13 janv. 2005 15:13

Message non lu par orscand »

Je suis également contre toute prise de gélules ou médicaments en tous genre dans le cadre du sport.
Je sais que certains prennent tel truc pour ne pas avoir mal au bide, autre chose pour la récup etc..., mais moi dès que je touche à un médicament quelconque j'ai l'impression de me doper...
Il y a l'esprit et la règle.

Mais ce qui me fait marrer, c'est que je suis sûr que ceux qui prennent des médocs avant chaque compèt sont les premiers à traiter de dopé celui qui se fait chopper au cannabis... Alors que ça, on est sûr qu'il ne l'a pas fumé pour la course!
Avatar de l’utilisateur
mythoman
Messages : 84
Inscription : 03 oct. 2005 08:59
Localisation : PARIS

Message non lu par mythoman »

Fred a écrit :histoire d'amener un peu d'eau au moulin de smatri69 :lol: :
mythoman a écrit : Si j'ai mal à la tête avant un tri, je vais prendre un aspro et alors?
Ce n'est pas pour ça que je vais arrêter de chercher la cause qui m'a conduit à prendre tel ou tel medoc (pour le smecta, je rappelle que c'est de l'argile, point.)
ce n'est pas pareil :

tu prends l'aspro car tu as mal à la tête
tu prends le smecta alors qu'avant la course tu n'as encore aucun pbs gastriques :roll: :roll:

je préfère bien surveiller mon alimentation les qq jours avant un triathlon LD pour éviter d'avoir des problemes gastriques plutôt que de sortir la boite à pharmacie :wink:
Fred, j'ai dit " ce n'est pas pour ça que je vais arrêter de chercher la cause qui m'a conduit à prendre le medoc" c'est pour ça que je cherche du côté du régime sans gluten, gluten qui pourrait être à l'origine de mes maux. Maintenant, je le répète encore LE SMECTA C'EST DE L'ARGILE!!!
:sm38: :sm38: :sm38: ...TAIN!! Si je suis en hypo, je vais prendre une barre de Mars, et pourtant avant de commencer l'effort, j'étais pas en hypo. Je vais pas voir le médecin pour qu'il me prescrive des Snickers... :lol: :lol: :lol:

tseusitchu, t'es trop fort ! :sm3: :lol:
La vérité, c'est le tout.
Répondre