COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
flu
Messages : 720
Inscription : 11 août 2006 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par flu »

Fab74ch a écrit :
24 mars 2020 00:38
Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 00:25
Petite conférence TED par Bill Gates de 2015 sur le principal risque qu'il identifiait pour nous : un virus :

phpBB [video]


Il fait référence dans sa présentation à la difusion du virus. Ceux qui voudrait avoir une compréhension de ce qui s'est passé pour le Coronavirus, le NYTimes à fait une presentation multimédia remarquable (et qui montre aujourd'hui combien le monde est "petit"):

(l'accès à l'article est gratuit mais nécessite une inscription préalable et d'accepter ou refuser l'offre payante d'abonement au journal):
https://www.nytimes.com/interactive/202 ... pread.html

T.
Put*** de génie ce Gates quand même :clap: :clap:
Ça fait des jours que l'on rappelle les dégâts des grandes pandémies : la peste et la grippe espagnole.
La premier aurait décimé la moitié de la population européenne avec des impacts socio-économiques et la seconde aurait fait plus de morts que les deux guerres mondiales.
Bref, même en 2015, avec les alertes du SRAS et H1N1 en 2003 et 2010, sa conférence relève de tout sauf du génie !

geraud
Messages : 5684
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par geraud »

Venner192 a écrit :
23 mars 2020 23:44
Fab74ch a écrit :
23 mars 2020 23:14
Venner192 a écrit :
23 mars 2020 22:36


C'est le frère de Nicolas Hulot, un écolo doctrinaire qui nous vend sa soupe avec ses vues catastrophistes
Ha ben oui là de toute évidence, tu as des arguments de poids, on ne peut pas lutter, je m’incline... :roll:
Sans dèc...

« Ses vues » catastrophiques, ce sont simplement des analyses (car lui est équipé pour les comprendre) et des modèles scientifiques à disposition, mis au point par des experts reconnus et légitimés dans le domaine (IPCC).
Mais Venner va nous expliquer en quoi ces modèles sont biaisés et faux...
Le réchauffement climatique va faire des millions de morts blablabla... relativisons le Coronavirus, il y a des millions de morts de la faim blablabla
J'ai écouté jusqu'au bout, ce discours écolo est éculé, chacun croît ce qu'il a envie de croire, on pense ce que l'on a envie de penser, c'est catastrophiste pour imposer les lubies écolo, la ficelle est trop grosse, c'est ta doctrine je l'entends, mais on est loin des raisonnements rationnels.
Tu devrais écouter ceux qui dėnoncent l'escroquerie de l'éolien terrestre et marin, de la voiture électrique, des panneaux solaires, du dictact vegan etc... qui défendent le nucléaire, parlent des vrais réserves de pétrole, des apports de la chimie, tu pourrais juger une argumentation contradictoire...
Je pense que l un n empeche pas l autre, bien au contraire. Autant écouter les arguments des uns et des autres pour se faire sa propre idée.

Mais concernant ta remarque sur le pétrole, la question est sans doute moins de connaître les réserves, que de savoir si on a envie de continuer de se polluer à grands coups de résidus de combustion.
Ce n est pas parce qu il y a encore du tabac qu on doit continuer de fumer.

Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

A ce moment-là, demandes-toi pourquoi stupidement on ferme Fesseheim pour acheter de l’électricité allemande produit au charbon et très dommageable pour l’empreinte carbone.
De même, pour alimenter les véhicules électriques aux batteries non-recyclables et compenser le manque criant d’apport d’électricité des éoliennes non-recyclables aux périodes nécessaires.
Les véhicules qui consomment beaucoup moins, beaucoup plus propres avec les filtres à particules et les pots catalytiques, sont loin d’être un problème majeur dans les sources de pollution.

Et j’en reviens que moi j’écoute tout le monde, notamment grâce à la seule antenne libre sur la Radio
Ici et Maintenant.
Les écolos doctrinaire sont fermés à toute contre-argumentation
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Fab74ch
Messages : 2997
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

flu a écrit :
24 mars 2020 07:34
Ça fait des jours que l'on rappelle les dégâts des grandes pandémies : la peste et la grippe espagnole.
La premier aurait décimé la moitié de la population européenne avec des impacts socio-économiques et la seconde aurait fait plus de morts que les deux guerres mondiales.
Bref, même en 2015, avec les alertes du SRAS et H1N1 en 2003 et 2010, sa conférence relève de tout sauf du génie !
Bien sur que si c'est du génie.
Dans tes 2 phrases tu n'as rien dit.
Le mec fait 9' d'intervention, chaque phrase est juste. Il ferait l amême vidéo dans 6 mois en parlant au passé, elle serait valable.
C'est différent d'une phrase balancée au bar "de toute façon c'est une pandémie qui va nous tuer".

triplette
Messages : 5582
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Venner192 a écrit :
24 mars 2020 09:27
A ce moment-là, demandes-toi pourquoi stupidement on ferme Fesseheim pour acheter de l’électricité allemande produit au charbon et très dommageable pour l’empreinte carbone.
De même, pour alimenter les véhicules électriques aux batteries non-recyclables et compenser le manque criant d’apport d’électricité des éoliennes non-recyclables aux périodes nécessaires.
Les véhicules qui consomment beaucoup moins, beaucoup plus propres avec les filtres à particules et les pots catalytiques, sont loin d’être un problème majeur dans les sources de pollution.

Et j’en reviens que moi j’écoute tout le monde, notamment grâce à la seule antenne libre sur la Radio
Ici et Maintenant.
Les écolos doctrinaire sont fermés à toute contre-argumentation
Tous les idéologues sont fermés.
Mais il reste que le réchauffement climatique est réel et que ses conséquences vont poser énormément de problèmes. Dans ce cadre là, la transition énergétique est nécessaire, elle a commencé et c'est tant mieux.
Tu fais ton intéressant la dessus comme tu l'as fait avec ce virus en minimisant l'affaire, mais au final comme avec ce virus, tu seras bien obligé d'admettre l'ampleur du problème et sa réalité. Bref, t'appréhendes assez mal le réel, mais il finit toujours par te rattraper.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."

Fab74ch
Messages : 2997
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Venner192 a écrit :
24 mars 2020 09:27
A ce moment-là, demandes-toi pourquoi stupidement on ferme Fesseheim pour acheter de l’électricité allemande produit au charbon et très dommageable pour l’empreinte carbone.
De même, pour alimenter les véhicules électriques aux batteries non-recyclables et compenser le manque criant d’apport d’électricité des éoliennes non-recyclables aux périodes nécessaires.
Les véhicules qui consomment beaucoup moins, beaucoup plus propres avec les filtres à particules et les pots catalytiques, sont loin d’être un problème majeur dans les sources de pollution.

Et j’en reviens que moi j’écoute tout le monde, notamment grâce à la seule antenne libre sur la Radio
Ici et Maintenant.
Les écolos doctrinaire sont fermés à toute contre-argumentation
On ne va pas parler du réchauffement climatique ici, ce n'est pas le sujet, mais ce sera un sujet intéressant dans les années à venir crois moi.

Et donc toi tu n'es pas fermé à toute contre-argumentation?
Ou penses-tu que le GIEC se trompe dans ses modélisation qui utilise un bon paquet des meilleurs super-ordinateurs mondiaux?
Ils sont plutôt rationnels en expliquant bien les limites des modèles, quelles sont les hypothèses faites, etc.
Tu peux me répondre en mp.

Fab74ch
Messages : 2997
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Auto-médication

Voilà pourquoi la communication du Pr. Raoult ne me paraissait pas pertinente (la forme encore une fois).
Quand on sait que certains jetaient leurs chats par le balcon, achètent des kg de PQ, se brûlent avec des gels faits maison, etc.

Quand tu as une piste sérieuse en science, tu en discute avec tes pairs pour continuer à avancer, pas directement sur ta chaine YouTube qui a priori s'adresse à une population non experte…

FAYARD
Messages : 23296
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Fab74ch a écrit :
24 mars 2020 10:23
Auto-médication

Voilà pourquoi la communication du Pr. Raoult ne me paraissait pas pertinente (la forme encore une fois).
Quand on sait que certains jetaient leurs chats par le balcon, achètent des kg de PQ, se brûlent avec des gels faits maison, etc.

Quand tu as une piste sérieuse en science, tu en discute avec tes pairs pour continuer à avancer, pas directement sur ta chaine YouTube qui a priori s'adresse à une population non experte…
On ne connaît pas ses relations avec ses pairs justement, et j’ai l’impression qu’il avait envie de régler des comptes. Quant à l’automédication, chaque année elle tue des gens qui ne respectent pas la posologie d’un médicament. Chacun est responsable de sa conduite, faut juste en assumer les conséquences.
Par contre, il y avait une file d’attente de 4 h pour se faire dépister à l’Hôpital de Marseille, mais il a fallu l’intervention de la police pour faire respecter les distances barrières. Qu’est ce que tu veux faire avec des abrutis pareils, on fera jamais un cheval de course avec un âne.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

claude
Messages : 4083
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 01:07
On a un grand stock de masques périmés
Et apparemment on en avait jeté beaucoup…
Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 01:07

- Les tests ont montré qu'il sont encore bons à 95% (je ne sais pas si un masque neuf vaut 100%) mais visiblement c'est suffisant.
- On n'a pas trop su leur donné une nouvelle date de pré-emption (à laquelle il faudrait les retester pour savoir s'ils sont bons).
- Car ils sont périmés on ne les utilises pas car c'est pas réglementaire, mais on ne les détruit pas parce qu'ils sont encore bon (logique de chez nous LOL)
Dans la situation actuelle c'est beaucoup mieux que rien, il faut s'asseoir sur le règlement et les utiliser, au moins au niveau simple citoyen (pas en salle d'opération on est bien d'accord)
Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 01:07

- On comprends à travers l'article que si tout est simple sur le papier, la logistique c'est le bordel, 2 ou 3 ans et 1,5 millions d'euros pour remettre une nouvelle date dessus. On comprends qu'en dehors d'une crise ça ne soit pas considéré comme une dépense urgente et "prioritaire"
Surtout quand depuis des années on a mis prioritairement des "coupeurs de coûts" aux manettes !
Claude

Fafa44
Messages : 257
Inscription : 25 sept. 2016 19:28

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fafa44 »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 00:28
claude a écrit :
24 mars 2020 00:11
J'ai lu à plusieurs reprises qu'on manquait de masques, alors qu'on en avait un stock monstrueux il y a quelques années, parce qu'un grand nombre de masques avaient été détruits entre temps, pour la raison qu'ils étaient "périmés"...

Je pose la question: qu'est-ce qui se périme dans un masque ? Je suis familier de la problématique de la péremption dans les matériaux, les produits alimentaires, et même les machines, ou il y a des dates limites de conservation ou depuis/avant la dernière/prochaine révision….

Mais, là, pour les masques, constitués d'une ou deux couches de tissus synthétiques secs et inertes, j'ai besoin qu'on m'explique comment ça peut se périmer et donc pour quelles raisons on a "ferraillé" des stocks importants au prétexte qu'ils avaient dépassé je ne sais quelle date limite…

Si vous avez des infos / explications à ce sujet, ça m'intéresse, merci d'avance.
Information officielle:
https://www.senat.fr/rap/r08-388/r08-38824.html

T.
Merci pour le lien. Là je suis un peu sur le luc :(
Je ne comprends pas pourquoi les masques font l'objet d'une AMM, alors qu'en général pour un dispositif médical aussi simple le marquage CE est plus simple et plus flexible. C'est en effet pas simple de mettre à jour un dossier d'AMM, ça coûte du pognon et quand on à faire à des produits "anciens" avec de vieux dossiers, il faut en général tout remettre en conformité avec les règles en vigueurs (qui évoluent en continue) et parfois générer des données qui ne sont pas directement lié à la modification. Je comprends que l'AFFSAPS (maintenant ANSM) soit réticente ou incapable de le faire. J'ai eu à le faire pour des produits vieux de plus de 30 ans, dès que c'était possible on retirait l'AMM et on demandait un marquage CE.
ça c'est pour la partie réglementaire. Pour la partie ré-étiquetage, oui ça coûte en général plus cher qu'une reproduction, peut être pas pour les vaccins, mais les injectables tu les stockes pas 10 ans non plus. Je ne parle pas du coût de stockage, en général on vise 3 ans de stockage max, au delà le coût devient trop important.
Je ne comprends pas non plus pourquoi la pharmacie de l'armée doit passer par un procédure d'AMM pour des comprimées d'Iode vu que ce n'est pas un produit commercial.
Bref dans l'article on ressort les vieux dossiers pour trouver un responsable, chacun se renvoie la balle.
Je ne suis pas trop surpris, car pour avoir à faire à l'ANSM ce sont des quiches. Pour obtenir une MAA, on préfère soumettre dans d'autres pays ou à l'EMA.

FAYARD
Messages : 23296
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Fafa44 a écrit :
24 mars 2020 11:12
Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 00:28
claude a écrit :
24 mars 2020 00:11
J'ai lu à plusieurs reprises qu'on manquait de masques, alors qu'on en avait un stock monstrueux il y a quelques années, parce qu'un grand nombre de masques avaient été détruits entre temps, pour la raison qu'ils étaient "périmés"...

Je pose la question: qu'est-ce qui se périme dans un masque ? Je suis familier de la problématique de la péremption dans les matériaux, les produits alimentaires, et même les machines, ou il y a des dates limites de conservation ou depuis/avant la dernière/prochaine révision….

Mais, là, pour les masques, constitués d'une ou deux couches de tissus synthétiques secs et inertes, j'ai besoin qu'on m'explique comment ça peut se périmer et donc pour quelles raisons on a "ferraillé" des stocks importants au prétexte qu'ils avaient dépassé je ne sais quelle date limite…

Si vous avez des infos / explications à ce sujet, ça m'intéresse, merci d'avance.
Information officielle:
https://www.senat.fr/rap/r08-388/r08-38824.html

T.
Merci pour le lien. Là je suis un peu sur le luc :(
Je ne comprends pas pourquoi les masques font l'objet d'une AMM, alors qu'en général pour un dispositif médical aussi simple le marquage CE est plus simple et plus flexible. C'est en effet pas simple de mettre à jour un dossier d'AMM, ça coûte du pognon et quand on à faire à des produits "anciens" avec de vieux dossiers, il faut en général tout remettre en conformité avec les règles en vigueurs (qui évoluent en continue) et parfois générer des données qui ne sont pas directement lié à la modification. Je comprends que l'AFFSAPS (maintenant ANSM) soit réticente ou incapable de le faire. J'ai eu à le faire pour des produits vieux de plus de 30 ans, dès que c'était possible on retirait l'AMM et on demandait un marquage CE.
ça c'est pour la partie réglementaire. Pour la partie ré-étiquetage, oui ça coûte en général plus cher qu'une reproduction, peut être pas pour les vaccins, mais les injectables tu les stockes pas 10 ans non plus. Je ne parle pas du coût de stockage, en général on vise 3 ans de stockage max, au delà le coût devient trop important.
Je ne comprends pas non plus pourquoi la pharmacie de l'armée doit passer par un procédure d'AMM pour des comprimées d'Iode vu que ce n'est pas un produit commercial.
Bref dans l'article on ressort les vieux dossiers pour trouver un responsable, chacun se renvoie la balle.
Je ne suis pas trop surpris, car pour avoir à faire à l'ANSM ce sont des quiches. Pour obtenir une MAA, on préfère soumettre dans d'autres pays ou à l'EMA.
C’est intéressant d’avoir un compte rendu fait pas des professionnels du métier, on voit mieux l’incompétence des organismes d’état.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7202
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Beaucoup tirent à boulet rouge sur les sportifs là... mais pourtant dans les facteurs de comorbidité l'absence d'entretien physique joue son rôle.

Si quelqu'un a vu passer des études sur justement les facteurs qui font que le virus est très grave chez certains alors qu'il est asymptomatique chez d'autres, ça m'intéresse. Quel % de ces facteurs est la faute à pas de bol (immunodéficience, age tout simplement, etc...) ou lié au style de vie (malbouffe, manque de sport, cigarette, ...). La source du mal est peut-être là aussi.

T.

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par matafan »

Fab74ch a écrit :
24 mars 2020 10:23
Auto-médication

Voilà pourquoi la communication du Pr. Raoult ne me paraissait pas pertinente (la forme encore une fois).
Quand on sait que certains jetaient leurs chats par le balcon, achètent des kg de PQ, se brûlent avec des gels faits maison, etc.

Quand tu as une piste sérieuse en science, tu en discute avec tes pairs pour continuer à avancer, pas directement sur ta chaine YouTube qui a priori s'adresse à une population non experte…
Là on parle quand même de personnes (même pas malades d'ailleurs) qui ont pris une cuillère à café d'un produit pour poissons... On ne peut pas faire grand chose pour aider les imbéciles.

Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

triplette a écrit :
24 mars 2020 10:11
Venner192 a écrit :
24 mars 2020 09:27
A ce moment-là, demandes-toi pourquoi stupidement on ferme Fesseheim pour acheter de l’électricité allemande produit au charbon et très dommageable pour l’empreinte carbone.
De même, pour alimenter les véhicules électriques aux batteries non-recyclables et compenser le manque criant d’apport d’électricité des éoliennes non-recyclables aux périodes nécessaires.
Les véhicules qui consomment beaucoup moins, beaucoup plus propres avec les filtres à particules et les pots catalytiques, sont loin d’être un problème majeur dans les sources de pollution.

Et j’en reviens que moi j’écoute tout le monde, notamment grâce à la seule antenne libre sur la Radio
Ici et Maintenant.
Les écolos doctrinaire sont fermés à toute contre-argumentation
Tous les idéologues sont fermés.
Mais il reste que le réchauffement climatique est réel et que ses conséquences vont poser énormément de problèmes. Dans ce cadre là, la transition énergétique est nécessaire, elle a commencé et c'est tant mieux.
Tu fais ton intéressant la dessus comme tu l'as fait avec ce virus en minimisant l'affaire, mais au final comme avec ce virus, tu seras bien obligé d'admettre l'ampleur du problème et sa réalité. Bref, t'appréhendes assez mal le réel, mais il finit toujours par te rattraper.
Dire que je fais on intéressant est encore un dénigrement de ton interlocuteur significatif de ta suffisance.
Je veux battre mon coulpe et faire amende honorable, à ma décharge, qui a vu venir l’hécatombe, à écouter les grand orateur médiatique, on s’est tous planté.
Moi je me suis battu sur ce site pour dire qu’on était loin des 2% de mortalité, on est réellement à moins de 0,5, par exemple 0,17 en Allemagne qui décompte tous les infectés.
Ce que j’ai sous-estimé comme tous, c’est la contagion exponentielle de ce virus, 2/3 contaminations par malade, voire des malades qui contaminent des centaines de personnes.
Une contamination sur les lèvres, par les yeux ou la cloison nasale évidemment.
Donc 0,2 de mortalité sur 20 millions de personnes, ça peut faire 400.000 morts !!
Avais-tu prévu l’hécatombe qui nous pend au nez ?
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 12:37
Beaucoup tirent à boulet rouge sur les sportifs là... mais pourtant dans les facteurs de comorbidité l'absence d'entretien physique joue son rôle.

Si quelqu'un a vu passer des études sur justement les facteurs qui font que le virus est très grave chez certains alors qu'il est asymptomatique chez d'autres, ça m'intéresse. Quel % de ces facteurs est la faute à pas de bol (immunodéficience, age tout simplement, etc...) ou lié au style de vie (malbouffe, manque de sport, cigarette, ...). La source du mal est peut-être là aussi.

T.
T’as tout dit.
Moi ce qui me frappe, c’est que 90% de la population n’a rien à craindre.
C’est pour cela que je suis longuement dehors tous les jours, pour faire des courses et des visites en restant sur le palier.
Mais il serait 100 fois plus efficace et moins contraignant d’identifier et protéger les personnes à risques.
Personnellement comme je l’ai dit, 30 ans de travail dehors sans se soigner, 20 ans de sport d’endurance, jamais de chauffage quand je vis seul, mes anticorps sont au max et je préfère être contaminé pour être immunisé, ce qui n’est en rien dénigrant pour les malades.
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Répondre