COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Fab74ch
Messages : 2996
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »


Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

Fab74ch a écrit :
23 mars 2020 23:14
Venner192 a écrit :
23 mars 2020 22:36
Fab74ch a écrit :
23 mars 2020 22:05
video de Aurelien Barrau

Un des personnages que j’apprécie particulièrement en ce moment, brillant, des avis posés, factuels et pertinents, ça fait du bien. Et pourtant ce gars est une tronche (astrophysicien). Les 10eres minutes sont au sujet du COVID-19 + chloroquine, après il élargit le débat.
C'est le frère de Nicolas Hulot, un écolo doctrinaire qui nous vend sa soupe avec ses vues catastrophistes
Ha ben oui là de toute évidence, tu as des arguments de poids, on ne peut pas lutter, je m’incline... :roll:
Sans dèc...

« Ses vues » catastrophiques, ce sont simplement des analyses (car lui est équipé pour les comprendre) et des modèles scientifiques à disposition, mis au point par des experts reconnus et légitimés dans le domaine (IPCC).
Mais Venner va nous expliquer en quoi ces modèles sont biaisés et faux...
Le réchauffement climatique va faire des millions de morts blablabla... relativisons le Coronavirus, il y a des millions de morts de la faim blablabla
J'ai écouté jusqu'au bout, ce discours écolo est éculé, chacun croît ce qu'il a envie de croire, on pense ce que l'on a envie de penser, c'est catastrophiste pour imposer les lubies écolo, la ficelle est trop grosse, c'est ta doctrine je l'entends, mais on est loin des raisonnements rationnels.
Tu devrais écouter ceux qui dėnoncent l'escroquerie de l'éolien terrestre et marin, de la voiture électrique, des panneaux solaires, du dictact vegan etc... qui défendent le nucléaire, parlent des vrais réserves de pétrole, des apports de la chimie, tu pourrais juger une argumentation contradictoire...
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
23 mars 2020 23:01
débutant a écrit :
23 mars 2020 22:37
Pour notre bien. Plus efficace que le mouchard du dessus :wink: (Le confinement ne servant probablement qu'à pallier à la dificience de la quantité de ventilateurs/respirateurs.)

phpBB [video]


L'article : https://www.europeanscientist.com/fr/no ... imante-3d/
Non, les besoins sont potentiellement 30x supérieur à la capacité (et 8x si on essaye de lisser). Si le but est d'enrayer les morts, la stratégie ne peut seulement être de mieux les soigner, mais d'en limiter le nombre dès le départ si c'est possible. Même le pays le mieux équipé du monde sera débordé sans actions préliminaires.

T.
Comment seront immunisés les confinés ainsi écartés du virus ?

Lors de la 2ème vague ?
Il faudra interdire aux confinés à la 1ere vague de rester chez eux lors de la 2ème vague ...

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Fab74ch a écrit :
23 mars 2020 23:28
Un peu d’humour
:lol: :lol:
On se marre, on se marre en attendant on est confiné sans étude en double aveugle que sur 1 an c'est la meilleure solution... ;)

T.

claude
Messages : 4083
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

J'ai lu à plusieurs reprises qu'on manquait de masques, alors qu'on en avait un stock monstrueux il y a quelques années, parce qu'un grand nombre de masques avaient été détruits entre temps, pour la raison qu'ils étaient "périmés"...

Je pose la question: qu'est-ce qui se périme dans un masque ? Je suis familier de la problématique de la péremption dans les matériaux, les produits alimentaires, et même les machines, ou il y a des dates limites de conservation ou depuis/avant la dernière/prochaine révision….

Mais, là, pour les masques, constitués d'une ou deux couches de tissus synthétiques secs et inertes, j'ai besoin qu'on m'explique comment ça peut se périmer et donc pour quelles raisons on a "ferraillé" des stocks importants au prétexte qu'ils avaient dépassé je ne sais quelle date limite…

Si vous avez des infos / explications à ce sujet, ça m'intéresse, merci d'avance.
Claude

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Petite conférence TED par Bill Gates de 2015 sur le principal risque qu'il identifiait pour nous : un virus :

phpBB [video]


Il fait référence dans sa présentation à la difusion du virus. Ceux qui voudrait avoir une compréhension de ce qui s'est passé pour le Coronavirus, le NYTimes à fait une presentation multimédia remarquable (et qui montre aujourd'hui combien le monde est "petit"):

(l'accès à l'article est gratuit mais nécessite une inscription préalable et d'accepter ou refuser l'offre payante d'abonement au journal):
https://www.nytimes.com/interactive/202 ... pread.html

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

claude a écrit :
24 mars 2020 00:11
J'ai lu à plusieurs reprises qu'on manquait de masques, alors qu'on en avait un stock monstrueux il y a quelques années, parce qu'un grand nombre de masques avaient été détruits entre temps, pour la raison qu'ils étaient "périmés"...

Je pose la question: qu'est-ce qui se périme dans un masque ? Je suis familier de la problématique de la péremption dans les matériaux, les produits alimentaires, et même les machines, ou il y a des dates limites de conservation ou depuis/avant la dernière/prochaine révision….

Mais, là, pour les masques, constitués d'une ou deux couches de tissus synthétiques secs et inertes, j'ai besoin qu'on m'explique comment ça peut se périmer et donc pour quelles raisons on a "ferraillé" des stocks importants au prétexte qu'ils avaient dépassé je ne sais quelle date limite…

Si vous avez des infos / explications à ce sujet, ça m'intéresse, merci d'avance.
Information officielle:
https://www.senat.fr/rap/r08-388/r08-38824.html

T.

Z_orglub
Messages : 453
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

"journée noire" selon le dauphiné libéré
Isère : 155 (+38) cas, dont 3 (+1) décès
Il y a quand même un drole de contraste entre les titres des journalistes et les chiffres. 155 cas dans tout le département, 3 décès, probablement des personnes agées avec des facteurs aggravants. Ce qui fait un peu peur, c'est qu'on accepte sans broncher des mesures incroyablement liberticides. Des députés italiens parlaient de traquer les déplacements des gens sur leur smartphone..

Fab74ch
Messages : 2996
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 00:25
Petite conférence TED par Bill Gates de 2015 sur le principal risque qu'il identifiait pour nous : un virus :

phpBB [video]


Il fait référence dans sa présentation à la difusion du virus. Ceux qui voudrait avoir une compréhension de ce qui s'est passé pour le Coronavirus, le NYTimes à fait une presentation multimédia remarquable (et qui montre aujourd'hui combien le monde est "petit"):

(l'accès à l'article est gratuit mais nécessite une inscription préalable et d'accepter ou refuser l'offre payante d'abonement au journal):
https://www.nytimes.com/interactive/202 ... pread.html

T.
Put*** de génie ce Gates quand même :clap: :clap:

claude
Messages : 4083
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
24 mars 2020 00:28
claude a écrit :
24 mars 2020 00:11
J'ai lu à plusieurs reprises qu'on manquait de masques, alors qu'on en avait un stock monstrueux il y a quelques années, parce qu'un grand nombre de masques avaient été détruits entre temps, pour la raison qu'ils étaient "périmés"...

Je pose la question: qu'est-ce qui se périme dans un masque ? Je suis familier de la problématique de la péremption dans les matériaux, les produits alimentaires, et même les machines, ou il y a des dates limites de conservation ou depuis/avant la dernière/prochaine révision….

Mais, là, pour les masques, constitués d'une ou deux couches de tissus synthétiques secs et inertes, j'ai besoin qu'on m'explique comment ça peut se périmer et donc pour quelles raisons on a "ferraillé" des stocks importants au prétexte qu'ils avaient dépassé je ne sais quelle date limite…

Si vous avez des infos / explications à ce sujet, ça m'intéresse, merci d'avance.
Information officielle:
https://www.senat.fr/rap/r08-388/r08-38824.html

T.
Très intéressant sauf qu'il n'est pas dit pour quelle raison médicale ou technique une des variétés de masques (pas tous, donc) avaient une date de péremption…

Plus généralement, j'ai vécu dans l'industrie l'avènement de "la qualité totale" ou on a réécrit tous les règlements et toutes les procédures avec de nouvelles règles du style "ceinture et bretelles"... Et souvent, ces principes ont imposé de donner des durées de vie / dates de péremption à des matériaux ou produits qui n'en avaient pas fondamentalement besoin… Et quand on ne savait pas quoi fixer, on demandait faute de mieux l'avis du fournisseur du produit, lequel s'empressait de nous aider en nous fixant une date qui permettait d'accélérer le renouvellement de ce qu'on lui achetait :mrgreen: , et on disait qu'on avait amélioré la qualité…

A mon avis, en ce moment un stock de masques un petit peu périmés serait mieux que pas de masques du tout comme c'est souvent le cas aujourd'hui... :sm11:
Claude

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

claude a écrit :
24 mars 2020 00:49
...
Très intéressant sauf qu'il n'est pas dit pour quelle raison médicale ou technique une des variétés de masques (pas tous, donc) avaient une date de péremption…
...
A mon avis, en ce moment un stock de masques un petit peu périmés serait mieux que pas de masques du tout comme c'est souvent le cas aujourd'hui... :sm11:
Effectivement l'article ne dit pas pk il y a une date mais on comprends mieux le soucis :
- On a un grand stock de masques périmés
- Les tests ont montré qu'il sont encore bons à 95% (je ne sais pas si un masque neuf vaut 100%) mais visiblement c'est suffisant.
- On n'a pas trop su leur donné une nouvelle date de pré-emption (à laquelle il faudrait les retester pour savoir s'ils sont bons).
- Car ils sont périmés on ne les utilises pas car c'est pas réglementaire, mais on ne les détruit pas parce qu'ils sont encore bon (logique de chez nous LOL)
- On comprends à travers l'article que si tout est simple sur le papier, la logistique c'est le bordel, 2 ou 3 ans et 1,5 millions d'euros pour remettre une nouvelle date dessus. On comprends qu'en dehors d'une crise ça ne soit pas considéré comme une dépense urgente et "prioritaire"

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir ?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

triplette a écrit :
23 mars 2020 16:28
...
Lorsqu'on voit ce qu'il se passe à Bergame, avec un confinement, je n'ose imaginer comment cela se passerait sans rien faire. Un désastre sanitaire de grande ampleur, avec des conséquences sociales, politiques et économiques probables. Pire ou pas que celles que nous allons connaître, personne n'en saura jamais rien. La seule chose facilement imaginable ce sont les véhémentes réactions sur les réseaux sociaux contre des décideurs passifs. Décideurs qui en cas de crises seront systématiquement pointés du doigt de toutes façons.
Le confinement met 2 ou 3 semaines pour faire pleinement son effet, donc sans confinement la situation à Bergame pas forcement meilleure, c'est dans les prochains jours que cela devrait commencer à décroitre et marquer une vraie différence.

Avec ou sans confinement on a déjà un désastre sanitaire oui, c'est clairement un drame horrible! Cependant les décès sont très certainement similaires dans la personnes touchées à ceux que l'on a eu lors de grippe ces dernières année (10000?) ou de la canicule de 2003 (15000?) qui ont été au moins sur le moment invisibles. Même si l'on changerait de magnitude (x10, x20?), le PIB serait affecté surtout à cause d'une consommation réduite (forcement on aurait moins envie de sortir faire la fête ou voyager) , donc l'impact économique serait négative mais pas forcement catastrophique.

La saturation des réas est problématique car cela force à faire des choix et fait bondir la mortalité. Cela ajoute à la peur la crainte forcement!

Pour l'instant nous n'avons pas idée des dégâts que va faire le confinement et mesure de restrictions qui vont suivre (casse économique et sociale sans précédent, on ne pourra estimer que bien plus tard via les statistiques la surmortalité engendrée par tout ça).
triplette a écrit :
23 mars 2020 16:28
En l'occurence aucun pays ne semble prendre une autre option que le confinement. Seules les modalités de ce derniers changent.
...
Les anglais ont effectivement rejoint le camps du confinement.

Il semble que Trump veuille jouer avec le feu par contre maintenant :
https://www.washingtonpost.com/politics ... story.html
Très, très peu de protection sociale aux US. Une malade du COVID a survécu mais au prix d'une facture de 33000€!!! Mieux vaut être jeune, sportif et pas fragile la bas... car les prochains mois risquent d'être compliqué politiquement pour lui si les morts s'entassent par milliers chez lui alors que pleins d'autres pays contrôlent la situation...

Il ne pourra tabler que sur le fait que l'économie US sera florissante contre une Europe et la Chine qui seront potentiellement "paralysés" économiquement dans l'attente d'un vaccin. C'est un pari fou qu'il fait politiquement mais il n'est pas à ça près...

Tout cela est une expérimentation à ciel ouvert :( :( Dans les prochaines semaines/mois on aura le droit de mourir de tout sauf du covid-19 car ça sera la mesure étalon de la capacité des dirigeants politiques à gérer.
triplette a écrit :
23 mars 2020 16:28
Concernant, la grippe espagnole, c'est une autre époque, une autre maladie, un autre contexte, suis pas certain que les analogies soient pertinentes.
gestion de la grippe asiatique en 1957 (le chiffre de 100000 est sans doute sans fondement, libé a fait un debunking dessus et parlait de 25000 max) https://www.latribune.fr/journal/editio ... o75tXcTZmc

grippe de Hong-Kong (31266 morts en 2 mois)
https://www.liberation.fr/france/2005/1 ... TRMI1YB7lA

T.

FAYARD
Messages : 23292
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Bonne nouvelle, on libère 5000 détenus en fin de peine...Yesssssss !!! Vu qu’ils ne seront pas testés, on va avoir un joli paquet de vecteurs potentiels de la maladie, non ?
ils ont bien foutu le bordel le week-end dernier, le gvt a peur et donc on ouvre les vannes. Tant pis pour la population française.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

FAYARD
Messages : 23292
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Ce lundi, Michèle Picard a publié une lettre ouverte.
La maire PCF de Vénissieux s’adresse directement à la préfète déléguée pour la défense et la sécurité Emmanuelle Dubée, pour dénoncer une présence "insuffisante" de la police nationale sur sa commune.

En plein confinement, Michèle Picard trouve "absolument inacceptable que des personnes puissent par irrespect, inconscient ou délinquance, profiter de cette situation pour adopter des comportements totalement inappropriés mettant en danger la santé de tous par des rassemblent aux formes aussi divers qu’illégales, sans compter la poursuite d’activités illicites et d’incivilités outrées". D’après elle, des habitants "ont fait remonter leur exaspération face aux différents regroupements et comportements observés que la police municipale, seule, ne peut traiter".

La municipalité de Vénissieux demande donc le renfort, "dans les meilleurs délais, d’effectifs de la police nationale ou de forces de sécurité de l’Etat sur la Ville et ses quartiers".


Voilà, voilà...mais sinon pas de vélo, juste un ptit footing autour du pâté de maison, tu n’achètes qu’une baguette t’es verbalisé, tu vas à un enterrement, tu es verbalisé...bla-bla-bla...
Pour info, Venissieux c’est surtout une immense cité, principale plaque tournante de la drogue en région Rhône-Alpes.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

FAYARD
Messages : 23292
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Z_orglub a écrit :
24 mars 2020 00:32
"journée noire" selon le dauphiné libéré
Isère : 155 (+38) cas, dont 3 (+1) décès
Il y a quand même un drole de contraste entre les titres des journalistes et les chiffres. 155 cas dans tout le département, 3 décès, probablement des personnes agées avec des facteurs aggravants. Ce qui fait un peu peur, c'est qu'on accepte sans broncher des mesures incroyablement liberticides. Des députés italiens parlaient de traquer les déplacements des gens sur leur smartphone..
Puisqu’on te dit que c’est pour ton bien. :lol:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Répondre