Alimentation "Low-carb"

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 29 janv. 2018 23:16

L'alimentation "low-carb" qui consiste à réduire la part des glucides et augmenter celles des lipides/protéines a parfois été évoquée sur le forum (ici par exemple).

Les avantages recherchés étant une meilleure utilisation de la filière lipidique lors des efforts d'endurance, un meilleur contrôle de son poids et d'autres bénéfices santé.

Anthony Berthou propose un bel article de synthèse sur son site pour ceux que le sujet intéresse :
http://www.sante-et-nutrition.com/low-carb/

T.

Femme_masquée
Messages : 40
Enregistré le : 17 sept. 2017 15:28

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Femme_masquée » 09 févr. 2018 11:32

Intéressant... Friel dit la même chose en gros dans son bouquin: ceux qui ont un régime lipidique brûlent mieux les graisses pendant la course et récupérent apparemment mieux car ils n'ont pas besoin de recharger rapidement en glucides pendant et après la race... de même, comme ils ont moins besoin de s'alimenter pendant la course, ils sont moins sujets aux soucis gastriques.

Force est de constater que mon mari, qui ne mangent quasiment pas de glucides (sauf en veille de course) et qui ne boit rien de rien quasiment et ne mange rien du tout pendant l'effort, est passé en grosse caté vélo une année avant son accident et faisait péter tout le monde à l'entrainement et a gagné quelques courses. J'ai toujours eu du mal à comprendre comment il faisait pour ne rien avaler pendant 4h de vélo...

Gadagne
Messages : 5697
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Gadagne » 09 févr. 2018 19:12

A hautes intensités, j'y crois pas :idea:

Femme_masquée
Messages : 40
Enregistré le : 17 sept. 2017 15:28

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Femme_masquée » 13 févr. 2018 13:17

En première catégorie c'est que de l'intensité :D ça l'empêchait pas de se prendre un plat de 300 voire 500g de pâte la veille mais rien sur le vélo, rien après et pas de nutrition spécifique hormis manger gras et des protéines (autrement dit mal...).

Je pense que chaque organisme est différent et il y a une question d'habitude. Si je fais ça sans manger de glucides, je tombe par terre.

Fab74ch
Messages : 2607
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Fab74ch » 13 févr. 2018 16:48

Femme_masquée a écrit :
13 févr. 2018 13:17
En première catégorie c'est que de l'intensité :D ça l'empêchait pas de se prendre un plat de 300 voire 500g de pâte la veille mais rien sur le vélo, rien après et pas de nutrition spécifique hormis manger gras et des protéines (autrement dit mal...).

Je pense que chaque organisme est différent et il y a une question d'habitude. Si je fais ça sans manger de glucides, je tombe par terre.
C'est clair que 500g de pâte la veille, c'est plutôt stupide oui.

Autant manger gras et des protéines, ça se rapproche du régime cétogène, et ce n'est pas forcément un mal pour les sportifs.

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 13 févr. 2018 17:56

C'est vrai qu'il y a une absence de logique dans la démarche par rapport à ce qu'il est conseillé de faire...

T.

Femme_masquée
Messages : 40
Enregistré le : 17 sept. 2017 15:28

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Femme_masquée » 14 févr. 2018 12:41

Je crois (mais faudra que je demande confirmation parce que tout ça ne m'est pas spécialement clair) que justement, c'est pour faire la veille une grosse recharge en glucides sur un organisme qui en mange peu d'ordinaire (recharge de glycogène?).
Alors oui c'est vrai que ça rentre dans le cadre du régime préconisé mais il ne suit aucun régime en fait, il fait à l'empirique.

Je ne sais pas quoi en penser car chez moi ça ne fonctionne pas du tout (pas de sucre = tête qui tourne).

Fab74ch
Messages : 2607
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Fab74ch » 14 févr. 2018 12:51

Femme_masquée a écrit :
14 févr. 2018 12:41
Je crois (mais faudra que je demande confirmation parce que tout ça ne m'est pas spécialement clair) que justement, c'est pour faire la veille une grosse recharge en glucides sur un organisme qui en mange peu d'ordinaire (recharge de glycogène?).
Alors oui c'est vrai que ça rentre dans le cadre du régime préconisé mais il ne suit aucun régime en fait, il fait à l'empirique.

Je ne sais pas quoi en penser car chez moi ça ne fonctionne pas du tout (pas de sucre = tête qui tourne).
La recharge glucidique est une bonne chose, mais surtout pas sous la forme d'un "énorme" repas la veille de course, qui aura juste tendance à surcharger pour rien. La recharge glucidique doit s'opérer sur 48h à 72h (ordre de grandeur) et le repas de la veille doit au contraire être normal voire léger.

valentind38
Messages : 1
Enregistré le : 04 sept. 2019 14:26

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par valentind38 » 04 sept. 2019 14:39

Femme_masquée a écrit :
09 févr. 2018 11:32
Intéressant... Friel dit la même chose en gros dans son bouquin: ceux qui ont un régime lipidique brûlent mieux les graisses pendant la course et récupérent apparemment mieux car ils n'ont pas besoin de recharger rapidement en glucides pendant et après la race ..... de même, comme ils ont moins besoin de s'alimenter pendant la course, ils sont moins sujets aux soucis gastriques.

Force est de constater que mon mari, qui ne mangent quasiment pas de glucides (sauf en veille de course) et qui ne boit rien de rien quasiment et ne mange rien du tout pendant l'effort, est passé en grosse caté vélo une année avant son accident et faisait péter tout le monde à l'entrainement et a gagné quelques courses. J'ai toujours eu du mal à comprendre comment il faisait pour ne rien avaler pendant 4h de vélo...
Et bien, je vois que votre mari a quelques palmarès à son actif. Moi je surveille bien mon alimentation pour ne pas prendre du poids.

Avatar du membre
herminator
Messages : 5955
Enregistré le : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par herminator » 24 oct. 2019 14:48

Lors de mes expériences d'ultra j'ai découvert notamment avec les canadiens et certains américains que beaucoup ...ne mangeait pas de glucides pendant les 8 à 15 jours d'efforts et même très peu en vie "normale".
par contre présence de lipides +++ avec beaucoup d'avocat, noix, beurre de coco etc... Shanda une ultra triathlète qui va gagner (est en court et à bientôt fini) le double déca continue au Mexique fait toute la natation avec de la crème de coco, du guacamole et des oléagineux... elle est d'ailleurs végétarienne depuis toute petite...

J'ai d'ailleurs entamé ce virage également suite aux ultras ainsi que le jeune intermittent avant de laisser le système digestif au repos pendant au moins 16/17h sur 24h.... et cela me convient très bien, je n'ai jamais été aussi en forme (bon associer avec des exercices de respiration également et de l'exposition au froid)
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/

yoyo73
Messages : 1749
Enregistré le : 08 août 2006 06:41

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par yoyo73 » 24 oct. 2019 15:30

herminator a écrit :
24 oct. 2019 14:48
Lors de mes expériences d'ultra j'ai découvert notamment avec les canadiens et certains américains que beaucoup ...ne mangeait pas de glucides pendant les 8 à 15 jours d'efforts et même très peu en vie "normale".
par contre présence de lipides +++ avec beaucoup d'avocat, noix, beurre de coco etc... Shanda une ultra triathlète qui va gagner (est en court et à bientôt fini) le double déca continue au Mexique fait toute la natation avec de la crème de coco, du guacamole et des oléagineux... elle est d'ailleurs végétarienne depuis toute petite...

J'ai d'ailleurs entamé ce virage également suite aux ultras ainsi que le jeune intermittent avant de laisser le système digestif au repos pendant au moins 16/17h sur 24h.... et cela me convient très bien, je n'ai jamais été aussi en forme (bon associer avec des exercices de respiration également et de l'exposition au froid)
Pour le jeûne intermittent tu fonctionnes comment? J'imagine dernier repas à 19h et le suivant le lendemain à midi, mais est ce que tu t'entraînes le matin (à jeun du coup)?

Avatar du membre
herminator
Messages : 5955
Enregistré le : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par herminator » 25 oct. 2019 08:23

Alors oui souvent je procède la sorte, je mange mon dernier repas le soir et à jeun jusqu'au déjeuner du lendemain et je m'entraine complètement normalement à jeun.
Mais comme je sais que notre corps à besoin d'être stressé de la bonne manière (pas avec le stress de la vie et le taux de cortisol au taquet) mais plus en terme d'adaptation constante, je varie les types de jeunes intermittent
Parfois je mange le matin, fruit, pain complet, laitage de chèvre, flocon d'avoine œuf etc... puis plus rien jusqu'au soir 21h
Parfois je mange le matin, à midi, puis plus rien jusqu'au petit déjeuner le lendemein
Parfois je laisse 24h de jeune je mange à midi puis plus rien jusqu'au midi suivant etc...

Mes constats est qu'au début, un temps d'adaptation est nécessaire, car nous sommes habitué à manger, trop, en quantité, en fréquence et en mauvaise qualité. Mais une fois rodé, je ne me sens jamais aussi bien que quand je m'entraine à jeun, par contre je sais clairement la fatigue de la digestion quand le système digestif se met en marche...

Après cela va de pair avec un changement de mes habitudes alimentaires, je ne mange quasiment plus rien de transformé, nous cuisinons tout nous même y compris les barre de sport, les collations etc;;; et j'achète dans une ferme les produits de saisons etc...Là je mange tous le jours un repas sous forme de soupe...
Je ne mange que très peu de viande mais bcp de légumes nottement fibreux et bcp de poids chice et d'haricots rouges que je fais sous forme de steack, de galettes avec légumes etc...

Je précise je ne suis pas Vegan, aucune idéologie extrême quand j'ai envie de viande j'en mange pas de soucis...
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/

Merri
Messages : 845
Enregistré le : 06 févr. 2009 19:45

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Merri » 25 oct. 2019 10:37

Je me retrouve dans beaucoup de choses évoquées par Herminator. Nous ne mangeons rien de transformé (je fais mes barres / gatosports), très peu de viande, beaucoup de légumes et de féculents. Depuis que nous avons éliminé tous les sucres cachés j'ai beaucoup séché (perte de plusieurs kilos : de 72kg à 66kg pour 1m80) malgré un apport lipidique bien plus important (fruits gras, oléagineux, aucun laitage "allégé", ...). Physiquement parlant, dans la vie de tous les jours je ne me sens ni mieux ni moins bien (sauf que je serre plus ma ceinture). Par contre en sport, je vois une belle différence : 6 kg en moins en càp ça fait une différence incroyable, et en montagne à vélo c'est le même constat : je grimpe plus vite. Je fais attention à ne pas perdre en puissance, d'ailleurs pas plus tard qu'hier j'ai battu mon "record" de puissance normalisée sur la montée de l'Alpe d'Huez sur HT. Longtemps j'ai évité le gras, maintenant j'en mange sans arrière pensée.
Yes, we can't.

john01280
Messages : 58
Enregistré le : 27 mai 2019 15:32

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par john01280 » 25 oct. 2019 12:41

Même chose pour moi depuis mon début de jeun intermittent... 6kg en moins, alors que je stagnais autour de 70 kg depuis des années sans réussir à perdre 500gr malgré parfois de grosses charges d'entrainement selon les périodes. J'ai tout simplement supprimé le petit déj, (que je considérais avant comme le plus important alors je me faisais plaisir :lol: ) Par contre pour l'instant aucun retour positif sur mes performances sportives car pas pu m'entrainer comme je le voulais cette année, pas d'objectifs de course, peu de motivation...
Je démarre une préparation hivernale avec un plan bien ficelé (enfin j'espère) par Gutai, et là je devrais d'ici quelques semaines avoir déjà un élément de comparaison avec mes perfs passées... Le gain de 6kg n'est pas anodin est devrait se faire ressentir dès que la forme sera de retour...

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6662
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Alimentation "Low-carb"

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 27 oct. 2019 15:32

Petite note dans les recherches/témoignages sur les interventions alimentaires il est parfois difficile de s'y retrouver tant les paramètres peuvent être multiples quand à la "cause" des effets constatés :

- Sont-ils liés au jeûne?

- Sont-ils liés à la ration alimentaire? Lorsqu'il y a baisse de poids, c'est bien souvent qu'on est sur une alimentation hypocalorique (on mange moins que ses besoins). Se pose alors la question du maintien une fois les kgs superflus disparus...

- Sont-ils liés à la qualité des aliments consommés? Le simple fait de diminuer sa consommation de produits transformés peut avoir un impact très positif sur la santé.

- Sont-ils liés à une répartition différente des macros nutriments (lipide/glucide/protéines)?

- Le changement est-il tenable dans la durée? Régime temporaire = effets temporaires bien souvent.

- Sont-ils liés aussi d'autres interventions dans le style de vie? Généralement il n'y a pas que l'alimentation que l'on reprend en main, je pense qu'on prend aussi plus soin de soi en général.

- Quel était la motivation pour changer son alimentation? Comme pour tout, il y un effet placebo.

- ...

Quand aux effets leur quantification n'est pas toujours évidente :

- Perte de poids de quelle nature (gras, muscle, eau?)? Quel était le niveau de surpoids de départ?

- Perfs sportives dans quels registres? Endurance fondamentale? Seuil(s)? Force max? Quel niveau de départ par rapport aux capacités?

- ...

Bref, tant que tous les voyants sont au verts, il ne faut pas trop se poser de questions et continuer :D C'est quand ça bloque qu'on essayera de comprendre et d'affiner les choses...

Perso je suis en pleine expérimentation de l'alimentation cétogène (low-carb+++ donc) depuis fin août. J'attends encore un peu de temps avant de vous faire un retour d'expérience car du point de vue des adaptions physiologiques qui se mettent en place je n'en suis qu'au début.

T.

Répondre