la fringale après l'entrainement : des pistes ....

Quoi manger? Quoi boire?
aroche
Messages : 345
Enregistré le : 06 mai 2010 07:32

la fringale après l'entrainement : des pistes ....

Message non lu par aroche » 15 févr. 2012 17:44

Un constat :

Très souvent le retour d'un entrainement s'accompagne d'un violent désir d'ouvrir le réfrigérateur puis les placards de la cuisine pour avaler tout ce qui passe sous la main. :roll:

Pourtant cette fringale est légitime !
Elle correspond à un double besoin de recharge :


1. recharger en glucide


la recharge en glucide va permettre de reconstituer le stock de glycogène , le carburant le plus performant à l'effort ....mais celui que l'on grille aussi le plus vite et le plus intensément jusqu'à épuisement complet si besoin :(
Ne pas oublier un détail qui a son importance : Le glycogène est toujours lié à l'eau:
> 1 g de glycogène est rattaché à 2,5 g d'eau environ
Sans eau pas de stockage de glycogène !!


Pour faire court le glycogène (stocké dans le foie et nos muscles) permet de libérer du glucose dans le sang qui va filer vers cellules de nos muscles par l'action de l’insuline qui augmente la vitesse de synthèse du glycogène (mais aussi des acides gras et des protéines) c'est aussi elle qui va permet la pénétration du glucose et des acides aminés dans les cellules musculaire



2. recharger en acides aminés , et BCAA en particulier


Par delà le phénomène de la forte consommation en glycogène tout effort conduit à des traumatismes sur les cellules musculaires, pour reconstruire ces fibres "mal en point" si j'ose dire , le corps a besoin d'un surplus d'acide amines…. Acides aminés obtenus par la dégradation de proteines lors de la digestion…

Après un effort ce n’est donc pas des protéines globalement dont on a besoin ....mais des acides aminés !

Les protéines en elles-meme n'ont pas vocation physiologiquement parlant à etre une source d'énergie pour nos muscles . Leurs rôles est principalement d'intervenir au côté des glucides qui eux ont pour mission première d'assurer l'énergie musculaire
Alors certes les protéines fournissent des calories.... cette source d'énergie n'est cependant à comparer et confondre avec la réserve en glycogène pour le muscle.

Pendant tout effort physique, ce que l’on appelle le flux de synthèse protéique est en position « stand-by» et il augmentera de nouveau dès la fin de l’effort et sur une durée de deux à quatre heures…. d'où la nécessité d'un apport protéique lors de la phase de récupération…
L'apport protéique doit donc se concentrer dans les deux à quatre heures, dès la fin de l'exercice, et à une dose maximale de 20 à 25 grammes de protéines.

Ne pas oublier que, comme pour les glucides, toutes les protéines n’ont pas la même vitesse d’absorption …Cela va être dépendant de la plus ou moins grande coagulation sous l'action des enzymes de l'estomac... Plus cette coagulation est faible plus elles sont rapidement libérées par l'estomac.
La meilleure répartition est un équilibre entre protéine de soja, protéine de petit lait et protéine animale (viande , oeuf , poisson)


Et maintenant je fais quoi avec ses belles paroles théoriques ?
Je m'enfile de la poudre miracle ?
:lol:

Perso ne me sentant pas encore adepte de la secte des "whey-caséine and co" je vous propose du plus naturel , du plus gouteux, du plus économique et du plus simple ...
Mais tout aussi efficace ....

option 1 :
La crème sport déjeuner maison
(80 à 100g liée avec du lait de soja ou vache )
http://www.diet-sport-coach.com/pages/c ... aison.html


option 2 :
Préparer un petit sandwich de pain complet (apport en glucide) comprenant en garniture de la purée de noix de cajou ou d'amande ( richesse en acides aminés) , avec une tranche de jambon blanc ou viande des grisons

option 3 :

4 à 5 cuillères à soupe de fromage blanc (20% de MG) avec une pomme rapée bio avec la peau (la pectine de la peau est très satiétogène) et une cueillère à café de miel

>> ou fromage blanc à 0% de MG enrichie avec une cueillère à soupe d'huile de colza bio ( rapport optimisé oméga6 / oméga 3) ... mieux sur la plan diet mais pas forcément jouable au niveau du goût ... à tester ....

autre variante possible : avec une banane ou mieux encore une patate douce cuite avant (excellent apport en maltodextrine apport en fibre très satiétogène) voir info ici :

http://www.diet-sport-coach.com/pages/c ... trine.html



Une option mieux que l'autre ?
> A l'entrainement il vous suffit de varier les plaisirs en jonglant sur les formules
> la version light au fromage blanc me semble assez adaptée en phase de "sèche" après une sortie en FAT BURNING
> Après une séance de forte charge ou une compétition la crème (option 1) passe en général mieux ...

(Ce post se trouve sur d'autres forums pour enclencher la discussion entre plusieurs communautés de sportifs sur cette problématique de la faim après l'entrainement , car les pistes qui sont présentées ici sont loin d'être les seules possibles pour répondre à la fringale post effort )

Alain

aroche
Messages : 345
Enregistré le : 06 mai 2010 07:32

Re: la fringale après l'entrainement : des pistes ....

Message non lu par aroche » 15 févr. 2012 18:18

Sans oublier le fruits secs antioxydants naturels !
Je n'ai plus la main pour compléter mon post mais quelque soit l'option choisie je vous conseille aussi de préparer plusieurs heures avant votre entrainement 4 pruneaux et 4 abricots ( bio) secs réhydratés ; ce sera un excellent élément antioxydant tout en apportant une quantité non négligeable de potassium (ne pas oublier de boire l’eau de trempage, extrêmement riche sur le plan des oligoéléments)

Alain

Antoine191
Messages : 1569
Enregistré le : 29 avr. 2011 15:07

Re: la fringale après l'entrainement : des pistes ....

Message non lu par Antoine191 » 17 févr. 2012 19:03

Intéressant aroche, et ca me rassure aussi parce que ca ressemble a mon comportement actuel. Une petite question, lors de mon entrainement piscine il m'arrive de manger le sandwich avant l'entrainement (1h20 environ). Je ne trouve pas ca désagréable et je me dis que pour le long ca m'entraine a faire du sport avec le ventre qui "travaille" par contre en lisant ton petit article je vois que la fenêtre pour la réparation des muscles ne s'ouvre que aprés l'effort. Alors est il efficace de manger son sandwich avant ? JE me dis que comme la digestion n'est pas instantanée ca ne doit pas etre trop un probleme mais bon...

Répondre