Cafeine

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
NOD_Square
Messages : 388
Inscription : 10 juin 2004 08:20
Localisation : Nul part et partout

Cafeine

Message non lu par NOD_Square »

Y a t'il de gros danger à consommer de la cafeine.... Je ne parle pas de se shooter avec bien entendu. :lol:
Avatar de l’utilisateur
tillos
Messages : 879
Inscription : 22 sept. 2004 10:27
Localisation : PESSAC(33)

Message non lu par tillos »

un dièt m'a dit que la caféine ne sert pas à grand chose.... en + tu as besoin de + en + forte car ton corps s'habitue aux doses..........
ma place : très loin......... derrière tout le monde :-)
Avatar de l’utilisateur
servaltri
Messages : 309
Inscription : 20 déc. 2004 22:57
Localisation : derrière toi

Message non lu par servaltri »

je me permets de répondre à cette question de manière assez complète car c'est pour pour moi une domaine que g eu l'occasion d'étudier. et pour moi la caféine et sa consommation fait partie de mythes et de réalités
La caféine est une substance naturelle (un alcaloïde) que l'on trouve dans les feuilles, les semences et les fruits de plus de 63 plantes de par le monde. Des produits comme le thé, le café ou certaines boissons sans alcool contiennent de la caféine, et sont consommés partout dans le monde depuis de nombreuses années. Plus récemment, on a vu apparaître des boissons contenant un niveau plus important de caféine (les "boissons énergisantes").

L'un des effets les plus connus de la caféine est sa vertu stimulante qui permet de retarder temporairement la fatigue, un effet qui peut causer une insomnie chez les personnes qui y sont sensibles. On a aussi montré que la caféine agit comme un diurétique léger (favorisant l'élimination de l'eau). Malgré de nombreuses études sur son innocuité, il reste de nombreuses idées erronées sur ce composant alimentaire si commun. Cet article cerne les grandes lignes de la connaissance sur la caféine et la santé, tout en cherchant à clarifier une partie de la controverse autour de cet ingrédient alimentaire.

MYTHE : Les effets de la caféine provoquent une dépendance
REALITE : On entend très souvent dire que les gens sont "accros" à la caféine tout comme ils le seraient au shopping, au travail ou à la télévision. La caféine ne provoque pas de dépendance dans le sens défini par la plupart des autorités. Lorsque la consommation de caféine cesse brutalement, certains sujets peuvent ressentir des maux de tête, de la fatigue ou un état de somnolence. Mais ces symptômes ne durent généralement qu'une journée ou deux et peuvent être évités si la consommation de caféine est réduite progressivement.

MYTHE : La caféine augmente le risque de maladies cardiaques
REALITE : Des études à grande échelle ont montré que la consommation de caféine n'augmente ni le risque de maladie cardio-vasculaire, ni les niveaux de cholestérol et ne dérègle pas le rythme cardiaque. Lors de la prise de caféine, une légère et temporaire hausse de tension a pu être observée chez les sujets sensibles à la caféine. Cependant, cette hausse de tension n'est pas différente de celle résultant d'une activité normale, telle que monter un escalier. Néanmoins, il est recommandé aux personnes ayant des problèmes d'hypertension de consulter leur médecin au sujet de la consommation de caféine.

MYTHE : La caféine provoque le cancer
REALITE : Des études scientifiques approfondies montrent que la caféine n'augmente pas le risque de cancer. Deux études conduites sur un très grand nombre de personnes en Norvège et à Hawaï, ainsi qu'une analyse de treize études sur plus de 20 000 sujets n'ont trouvé aucun rapport entre la consommation régulière de thé ou de café et le risque de cancer.

MYTHE : La caféine augmente les risques d'ostéoporose
REALITE : Certaines études suggèrent que la consommation de caféine peut accroître la perte de calcium dans l'urine. Pourtant, ces pertes se sont révélées minimes et la consommation normale de caféine ne semble pas affecter l'équilibre en calcium ni la densité des os. Des études plus récentes ont confirmé que la consommation de caféine n'augmente pas sensiblement les risques d'ostéoporose, en particulier chez les femmes qui absorbent des quantités adéquates de calcium.

MYTHE : Les femmes enceintes ou désirant avoir un enfant doivent éviter la caféine
REALITE : De nombreuses études se sont intéressées aux effets de la caféine sur les facteurs de reproduction. Les résultats montrent que la consommation modérée de caféine n'affecte pas la santé de la femme ni de son futur enfant. Les études mettant en parallèle la consommation de caféine et le délai de conception n'ont pu avaliser la thèse selon laquelle la consommation de boissons contenant de la caféine pouvait affecter la fertilité. Deux études majeures aux Etats-Unis n'ont trouvé aucune corrélation entre consommation de caféine et fertilité ou malformations du bébé. De surcroît, des études récentes ont montré qu'il n'y avait aucune corrélation entre consommation de caféine et fausses couches ou croissance fœtale anormale. La question reste cependant posée en ce qui concerne les effets que pourraient avoir de fortes doses de caféine et on préconise aux femmes enceintes d'en consommer modérément (300 mg par jour ou 3 à 4 tasses de café instantané).

MYTHE : La caféine affecte la santé de l'enfant
REALITE : Les enfants ont en général la même capacité à absorber la caféine que les adultes. Des études ont montré que, pris en quantité raisonnable, les aliments et les boissons contenant de la caféine n'ont pas d'effet détectable sur l'hyperactivité ou les capacités d'attention des enfants. Il faut cependant noter que chez les enfants sensibles, de fortes doses de caféine peuvent engendrer des effets temporaires tels que la nervosité, l'irritabilité ou l'anxiété.

MYTHE : La caféine n'a pas d'effets positifs
REALITE : On sait que la caféine augmente le niveau de vigilance et les capacités d'attention. On recommande souvent de boire une tasse de café ou de thé pour éviter l'assoupissement ; en particulier pour les personnes devant conduire sur de longues distances ; et on ne compte pas les gens qui, au travail, recourent à une tasse pour se donner un petit coup de fouet. Des études ont montré que la caféine pouvait également augmenter la mémoire et les facultés de raisonnement.

On a trouvé des agents antioxydants dans de nombreuses boissons contenant de la caféine, notamment le thé et, plus récemment, le café et le chocolat. Les agents antioxydants semblent avoir des pouvoirs bénéfiques pour la santé, en particulier en ce qui concerne le cœur et la prévention du cancer.
Des rapports récents suggèrent que la caféine peut être utile dans le traitement des réactions allergiques du fait de sa capacité à réduire la concentration d'histamines, les substances qui déclenchent la réaction du corps aux substances allergènes. On sait depuis longtemps que la caféine soulage certains asthmatiques. Il faudrait toutefois élargir la recherche dans ce domaine avant de tirer des conclusions.

Ce qu'il faut retenir
Après des décennies de recherche, la communauté scientifique n'a pas établi que la consommation modérée de caféine comportait un quelconque risque pour la santé. Avec bon sens et modération, toute personne normalement constituée pourra continuer à profiter de son thé, de son café ou de sa boisson à la caféine.

Qu'appelle-t-on "consommation modérée" de caféine ?
Une consommation d'environ 300 mg de caféine par jour est considérée comme modérée. Pour vous aider à faire vos calculs, voici ce que contiennent les boissons les plus communes.

Quantités moyennes par portion
Café instantané 75 mg par tasse de 190 ml
Café filtre 85 mg par tasse de 190 ml
Thé infusé 50 mg par tasse de 190 ml
Boissons énergétiques(avec caféine ou guarana ajoutée) 28-87 mg par verre de 250 ml
Boissons au cola(sans sucre ou normales) 8- 53 mg par verre de 250 ml
Certaines boissons non alcoolisées 24 mg par verre de 250 ml
Chocolat 5,5 à 35,5 mg par barre de 50 g
david vincent
Messages : 3522
Inscription : 07 janv. 2004 09:20
Localisation : Nowhere

chapeau bas

Message non lu par david vincent »

:sm28:
Membre du team Just do it à bloc.
Capitaine du Black Pearl.
Avatar de l’utilisateur
Thib
Messages : 714
Inscription : 09 mai 2004 16:05
Localisation : attendez je branche le GPS...

Message non lu par Thib »

merci pour ce topo complet, donc 4 cafés par jour est considéré comme une consommation normale.

Parce que j'en connais qui sont plutot à 15 par jour !!
XD
Messages : 836
Inscription : 18 juil. 2004 11:50
Localisation : toulouse

Caféine

Message non lu par XD »

QUESTIONS :

1) La caféine pertube la digestion ? après ingestion du café en fin de repas ... la digestion est stoppée au profit de l'élimination du café ? Donc pas terrible la fermentation des aliments pendant des heures !

2) La caféine "inhibe" l'assimilation du fer ?

Merci d'avance de m'éclairer sur ces points .

XD
Avatar de l’utilisateur
servaltri
Messages : 309
Inscription : 20 déc. 2004 22:57
Localisation : derrière toi

Message non lu par servaltri »

tout d'abord il faut placer le raisonnement selon 2 niveaux de consommation :
> consommation faible à modérée càd jusqu'à 5 tasses par jour
> consommation importante à élevée (caféinisme)

dans le cadre d'une consommation faible à modérée, la caféine
- facilite la digestion
- stimule la secrétion de bile par la vésicule biliaire
- stimule la secrétion de suc pancréatique
- stimule la secrétion acide de l'estomac (suc gastrique)
- propriétés diurétiques
- dilate les bronches : utilisée dans les médicaments contre l'asthme
- contracte les vaisseaux sanguins, d'où ses propriétés d'anti-migraineux
- stimule le travail intellectuel, favorise l'éveil
- associée à certains analgésiques, augmente leur pouvoir anti-douleur


par contre dans le cadre d'une importante consommation, la caféine a la capacité de produire de nombreux effets ; elle :
- élève le taux de sucre dans le sang (ce qui donne l'illusion d'une plus grande énergie)
- élève le taux de gras dans le sang
- augmente la tension artérielle
- stimule le système nerveux central (ce qui risque de contrecarrer le besoin corporel de se reposer)
- provoque une irrégularité des battements cardiaques
- augmente les pertes en calcium et en magnésium dans l'urine (ce qui peut avoir un impact à long terme sur la santé des os)
- accroît la sécrétion d'acide dans l'estomac (ce qui aggrave l'état d'un ulcère d'estomac)
- cause tremblements, irritabilité et nervosité
- cause des insomnies et dérange l'horloge corporel du sommeil
- entraîne anxiété et dépression
- intensifie les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM)

et pour répondre à l'une des questions, la caféine réduit considérablement l'absorption du fer, respectivement de 40 et de 60 pour cent. La caféine, elle-même, a un effet négatif sur l'équilibre du calcium en réduisant l'absorption du calcium, provoquant une plus grande évacuation de calcium par l'urine. Le café réduit également la pression du sphincter oesophagique inférieur, contribuant probablement à des brûlures d'estomac.

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Valerian
Messages : 1164
Inscription : 13 avr. 2004 13:12
Localisation : Martinique

Message non lu par Valerian »

bon, on en a déjà dit pas mal alors je vais pas radoter... je me contenterai donc de décrire les effets de la caféïne dans ce qui nous intéresse, c'est à dire la pratique du triathlon.

en plus d'être un stimulant, la caféine a pour effet de favoriser l'utilisation des lipides par l'organisme pendant l'effort (Inutile d'entrer dans les détails chimiques!). en gros, pour un même effort, la proportion de lipides utilisés pour produire de l'énergie augmente, ce qui a pour effet d'épargner le glycogène. interréssant quand on sait que l'état des réserves de glycogène est le facteur clé dans notre sport.
Pour que l'effet soit optimal, la consommation doit être de l'ordre de 4 à 5 mg/kg de poids de corps, quantité qu'on peut difficilement ingérer quand on boit du café! ça fait quand même 6-7 red bull pour quelqu'un qui pèse 70 kg! là je vois d'avance la levée de boucliers... mais la caféine a bien été rayée de la liste des substances interdites. Au niveau du timing, les études montrent un effet au top vers 4h après la prise, mais ça commence dès 1h30 (donc ça ne sert à rien pour un 10km).

Mais le tableau serait trop beau si on neparlait pas des effets secondaires qui dont les troubles digestifs et le risque de déshydratation et de crampes.

si tu veux en savoir plus sur le sujet, intéresses toi aux études de tim noakes (afrique du sud).
Hard ain't enough
XD
Messages : 836
Inscription : 18 juil. 2004 11:50
Localisation : toulouse

cafeine

Message non lu par XD »

Merci pour ces compléments d'infos :wink:

Je vais de ce pas m'en chercher un au distributeur .... c'est long le 24 décembre au boulot !!!

Tchao
raoul
Messages : 2310
Inscription : 20 avr. 2004 22:11

Message non lu par raoul »

un autre problème... le marketing !

La consommation moyenne du style "Nespresso" est de 22 cafés par jour pour certains groupes de personnes...

C'est l'effet bien connu de la récompense.

- le café est la récompense (pendant la pause).

- les cigarettes également. Le mythe Malboro avec le cow boy travaillant avec ses vaches et se fumant un cigarette tranquillement sur le banc de son ranch...



Tout cela pour dire qu'avec 22 cafés par jour... on ne parle plus de dose modérée...

Merci la pub et le marketing qui fait nous invente des besoins... (pour le porte-monnaie d'autres...).
Avatar de l’utilisateur
servaltri
Messages : 309
Inscription : 20 déc. 2004 22:57
Localisation : derrière toi

Message non lu par servaltri »

à la tienne raoul
Image
8)
raoul
Messages : 2310
Inscription : 20 avr. 2004 22:11

Message non lu par raoul »

pourquoi tant de boissons à la caféine, alors que seulement 8% des personnes en sentent le goût ?

vertus stimulantes, certainement...

d'autres "vertus" commerciales certainement aussi :

- publicité (la boisson qui vous donne de "l'énergie, qui stimule", qui vous donne le moral...)

- stimulation du désir pour la boisson ?

1er hypothèse :

- stimulation du désir pour la boisson parce que le consommateur pense qu'il va stimulé par la boisson, ce que lui dit la publicité.

2ème hypothèse :

- stimulation du désir par la substance elle-même, sans communication par la publicité. Le consommateur préfère la boisson contenant de la caféine, sans qu'il sache vraiment qu'elle en contient et sans en sentir le goût (vu que seulement 8% en sentent le goût).


Honnêtement, j'ai un peu l'impression que les deux hypothèses sont valables. Pourquoi 80% des sodas américains contiennent de la caféine ?

J'ai l'impression (je parle pour moi-même) que la caféine engendre un très léger effet addictif engendrant une augmentation de la demande pour leurs boissons.

Car comme dit précédemment, la caféine a encore mauvaise presse. Et je crois que la 2ème hypothèse doit être partiellement vraie. C'est la substance qui augmente la demande pour les produits à la caféine.


P.S. Même si l'on sait que la caféine n'est pas tellement mauvaise pour la santé, je voulais juste mettre en garde contre un éventuel effet d'addiction, ne serait que par hygiène de vie et principes.
Avatar de l’utilisateur
servaltri
Messages : 309
Inscription : 20 déc. 2004 22:57
Localisation : derrière toi

Message non lu par servaltri »

le café c tabou on en viendra tous à bout !!! 8)
david vincent
Messages : 3522
Inscription : 07 janv. 2004 09:20
Localisation : Nowhere

le pari

Message non lu par david vincent »

servaltri a écrit :le café c tabou on en viendra tous à bout !!! 8)
:sm15: Image
Membre du team Just do it à bloc.
Capitaine du Black Pearl.
Avatar de l’utilisateur
spin
Messages : 4339
Inscription : 24 juil. 2004 21:42
Localisation : imoteb ...
Contact :

Message non lu par spin »

le kawa c'est bon bon , c'est bon pour le moral ,

d'ailleur je vais m'en faire un
Répondre