Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Quoi manger? Quoi boire?
ctrape
Messages : 109
Inscription : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape »

Pour le sodium, une partie des mécanismes d'absorption du glucose, est sodium dépendant pour le transporteur SGLT1; mais surtout, il y a une meilleure prise de boisson avec un peu de chlorure de sodium, sans parler que les expériences physiologiques montrent un temps plus long de maintien de l'effort.
J'ai poussé le raisonnement à l’extrême (en prenant la définition des maltodextrines du CERUS sachant que le fabricant donne rarement l'index dextrose et en prenant l'index maximum théorique, par définition( <20) en ventilant les 80 gr de poudre de maltodextrine dans ses 2 composantes essentielles : du glucose (16 gr) pur + un polymère de glucose (64 gr). Voilà pourquoi j'arrive à 46 gr de glucose soit plus de 250 mosm puisque le poids moléculaire du glucose est 180. Pour le NaCl de masse molaire 35 (cl) et 22 (Na); 1.5 gr de sel fait 26 mosm, a rajouter au calcul.
Il est évident que si l'index dextrose est très bas, alors les chiffres ne seront plus identiques à ce caricatural calcul; et on approcherait alors de l'hypo ou iso osmolarité.

mounz666
Messages : 91
Inscription : 02 avr. 2010 10:01

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par mounz666 »

Bonsoir,

Pour ma part le mélange 80+30 sans sel me convient bien,
Christian Robin a écrit :
mounz666 a écrit :Hello christian.
Alors je garde le melange 80+30 meme sur un courte distance?
A mon sens oui: l'indice glycémique des maltodextrines est proche de celui du glucose...à moins que ctrape ne me contredise.... (il a l'air d'en connaître un rayon)...
Petite anecdote, sur le (duathlon de Belfort 2013 XL), j'ai fais mes bidons avec ces doses, et j'ai pris un bidon de l'organisation au cas ou je tomberai en panne vers la fin, n'ayant pas eu l'occasion de le boire au cour de la course, je l'ai gouté à la fin en rentrant à la maison, la surprise fut que j'ai pas aimé du tout au niveau du gout 'menthe', juste pour dire que j'aurai eu l'air fin si j'avais du faire une partie de la course avec cette boisson.
Comme quoi il vaut mieux faire la course avec sa propre boisson de tout les jours et trouver une solutions pour transporter tous ça pendant la course.

Pour demain sa sera du 80+30, et un nouveau gel liquide au départ de la cap.
Vous en pensez quoi de ses nouveaux gels liquides???

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6079
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin »

ctrape a écrit :Pour le sodium, une partie des mécanismes d'absorption du glucose, est sodium dépendant pour le transporteur SGLT1; mais surtout, il y a une meilleure prise de boisson avec un peu de chlorure de sodium, sans parler que les expériences physiologiques montrent un temps plus long de maintien de l'effort.
J'ai poussé le raisonnement à l’extrême (en prenant la définition des maltodextrines du CERUS sachant que le fabricant donne rarement l'index dextrose et en prenant l'index maximum théorique, par définition( <20) en ventilant les 80 gr de poudre de maltodextrine dans ses 2 composantes essentielles : du glucose (16 gr) pur + un polymère de glucose (64 gr). Voilà pourquoi j'arrive à 46 gr de glucose soit plus de 250 mosm puisque le poids moléculaire du glucose est 180. Pour le NaCl de masse molaire 35 (cl) et 22 (Na); 1.5 gr de sel fait 26 mosm, a rajouter au calcul.
Il est évident que si l'index dextrose est très bas, alors les chiffres ne seront plus identiques à ce caricatural calcul; et on approcherait alors de l'hypo ou iso osmolarité.
Excuse mon ignorance: je trouve quasiment 53 mosm/l pour 1.5 gramme de NaCl
Sachant ( ou croyant savoir) que , en solution, Na et Cl se dissocient, les ions Na d'un bord, les ions cl de l'autre:
Tu additionnes la masse molaire de l'un et de l'autre: 35 +22 = 57.
Donc, dans 1 gramme de sel, il y a 1 mole /57, soit 17.5 mosm/l
Dans 1.5 gramme, il y a donc 26.3 mosm/l
Mais en solution, Na et Cl se dissociant, on doit retrouver 26.3*2 = 52 mosm/l, soit quelque chose d'assez proche de ce que disait mon tableau précédemment.
Je ne suis absolument pas chimiste, donc, est ce que mon calcul est foireux ?

Question subsidiaire: tu parles d'index glycémique du dextrose ( ou glucose) : mais a-t'il quelque chose à voir avec le poids moléculaire, donc l'osmolalité ou osmolarité du produit?
En effet, le fructose, le glucose ( bien sûr) le fructose étant des oses, C6 H12 O6, ils ont tous le même poids moléculaire, donc tous la même osmolarité, même si l'index glycémique du glucose/dextrose est de 100, la référence, vs 40 pour le fructose, si ma mémoire est bonne...
Voilà des vraies questions, qui me changent des déclinaisons latines et grecques...
Enfin, pour calculer l'osmolarité d'un sucre simple, je procède ainsi: sachant que la masse molaire du carbone est 12, de l'hydrogène 1, de l'oxygène un petit 16:
C6 = 6*12=72,
H12 = 12*1=12
O6 = 6*16 = 96
Donc, la masse d'une mole est 72+12+96 = 180, et toujours donc :wink: , 1 gramme de ce produit est 1/180 = 5.5 mosm/l
Donc encore 50 grammes de glucose, dextrose ou fructose contiennent 275 mosm/l, c'est à dire constituent une boisson encore isotonique, mais pas loin de l'hypertonicité...
Est ce une bonne manière de raisonner ?
Naturellement, pour les maltodextrines, on sait, comme tu l'as dit, que pour mériter ce nom, elles doivent comporter <20 % de glucose, mais pour le reste, sont ce des disaccharides, des trioses, des pentoses etc... ? on en est réduit à la fiche technique de Roquette....
Car, si j'ai bien compris, un ose se comporte comme un ion, mais un disaccharide également, et en bout de course une molécule d'amidon aussi: ne se dissociant pas en solution aqueuse, une chaîne d'amidon n'est pas plus osmotiquement active qu'un glucose....
Voilà: des confirmations à ce que j'ai cru comprendre ne nous feront pas avancer plus vite , mais nous reculerons avec plus de science :mrgreen:

Merci
le husky

ctrape
Messages : 109
Inscription : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape »

Mea culpa! J'ai fait une erreur dans mon calcul, concernant le nacl et vous avez raison pour l'approximation 1.5 gr nacl=> 52 mosm ( pour être précis, ce n'est pas tout à fait juste car le coefficient osmotique du nacl n'est que de 0.9, ce qui signifie la dissociation du nacl en ion na et cl, n'est pas complète...mais dans la circonstance, cette petite différence n'a aucun intérêt, sinon 'intellectuel"). Mon erreur a minimisé l'influence du sel sur l'osmolalité de la boisson.
Par contre, je ne parle pas d'index glycemique des maltodextrines mais de l'index dextrose qui représente le % de glucose présent dans la poudre de maltodextrines, vendue. Il est évident que cela doit jouer aussi sur l'index glycémique comme d'ailleurs les % d'amylose et d'amylopectine de l'amidon originel ayant servi à fabriquer la poudre de maltodextrines, comme d'ailleurs le degré d'hydrolyse du processus industriel choisi par le fabricant. Cela fait beaucoup de variables inconnues, et c'est une des raisons qui m'a fait dire que rien ne remplace un test personnel, face au calcul théorique.

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6079
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin »

ctrape a écrit :Par contre, je ne parle pas d'index glycemique des maltodextrines mais de l'index dextrose qui représente le % de glucose présent dans la poudre de maltodextrines, vendue. Il est évident que cela doit jouer aussi sur l'index glycémique comme d'ailleurs les % d'amylose et d'amylopectine de l'amidon originel ayant servi à fabriquer la poudre de maltodextrines, comme d'ailleurs le degré d'hydrolyse du processus industriel choisi par le fabricant. Cela fait beaucoup de variables inconnues, et c'est une des raisons qui m'a fait dire que rien ne remplace un test personnel, face au calcul théorique.
OK ! Dextrose Equivalent: c'est moi qui n'avais pas percuté....

M :wink: erci pour tes réponses
le husky

Avatar de l’utilisateur
batard
Messages : 2100
Inscription : 02 août 2005 11:03
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par batard »

Christian Robin a écrit :
telenis a écrit :
telenis a écrit :Salut à toutes et à tous.
J'ai longtemps hésité à poser ma question car j'ai un peu l'impression d'être c.... sur ce coup là :oops: mais bon tant pis :mrgreen:
Quand on parle de dosage pour obtenir une concentration (quelle que soit la quantité) on doit faire comment...
Je pèse ma poudre ou mes ingrédients (qui occupent un certain volume) et je complète de flotte pour obtenir 1 litre de boisson :?:
Ou bien je verse la poudre dans 1 litre d'eau et dans ce cas j'obtiens 1 litre et Xcl de boisson :?: :?:
Après avoir posé la question à une laborantine :D
On parle généralement de la concentration d'une solution.
Il faudrait donc doser sa "poudre" puis compléter d'eau jusqu'à l'obtention d'1 litre de boisson...
Avec la 2nde solution on a une boisson un peu plus "diluée" :mrgreen:
C'est ce qu'on fait généralement, pour une raison pratique: je trouve que lorsqu'on verse la poudre dan l'eau, elle se dilue moins bien que si on fait l'inverse.
Maintenant, je m'adresse aux chimistes et physiciens
Si je verse 50 grammes de sel, ou de sucre dans 1 litre d'eau, est ce que cette matière ajoutée se dilue, c'est à dire se coince entre les molécules de flotte, sans augmentation de volume, ou bien est ce qu'au total, j'obtiens un volume supérieur à un litre, car augmenté du volume du sel ?
Je me pose sans doute une question à la con, mais si tu prends un seau de sable d'1 litre, tu peux y ajouter de l'eau sans que le volume total augmente: sur la balance, le poids aura augmenté...
Pour l'eau de mer, c'est idem: 1.030 g. par litre.....
En sciences quand tu tze poses une question de cet ordre tu peux par exemple en faire l'expérience chez toi, ou bien essayer de pousser ton raisonnement, jusqu'à l'absurde.
Tu peux pousser ton raisonnement : si tu verses par exemple 300g de sel dans un litre, ( solubilité max de 330g/L) ton volume va t'il augmenté? la réponse est non. la densité oui par contre, comme tu le soulignes.
En chimie c'est un domaine complexe, les mélanges de liquides notamment. on étudie ça avec des diagrammes de phases.
Il y a des choses étonnantes : tu peux mélanger 2 liquides, de volume équivalent, par exemple un litre chacun, et le mélange fera moins de 2L, il existe des contractions de volumes.

A retenir :

1. Les volumes ne sont pas additifs. 1 litre d'eau et 1 litre de sel ou d'alcool, ne donnent pas 2 litres de mélange ou de solution. Seules les masses sont additives. Pas les volumes.
2. Quand on exprime une concentration, on calcule le nombre de moles (ou de grammes) de substance dissoute dans un litre de solution, et on ne se préoccupe pas de la manière avec laquelle cette solution a été préparée. donc tu considères que ton volume est invariant.
Mes études datent maintenant mais c'est un domaine très intéressant et compliqué!

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par lopapy »

Pour compléter les différents rajouts, mon papier de l'époque était parti, entre autre, des tests fait par un laborantin qui sur le forum ADDM de'HeubiOne s'appelait Poisson.
Il avait donné
1 litre d eau + 30 Gde glucose pur osmolarite = 171
30g+20g caloreen=183
30g+40g caloreen=204
30g+60g caloreen=225
30g+80g caloreen= 244...

A la lumière de ces informations, il apparait évident que faire une boisson avec 30gr Glucose + 80gr de Caloreen serait top.
A contrario, pourquoi ne pas mettre que du Caloreen ?

Le souci est que comme lu audessus, l'osmolarité de la Caloreen n'est pas linéaire dans les tests
J'ai noté 40 pour 50 g/l, 89 pour 100 g/l et 147 pour 150 g/l de Maltodextrine.
MAIS ces chioffres sont avec de la Caloreen et je ne suis pas sur que tous les maltodextrine soient égaux devant l'éprouvette !

L'Papy_il_fait_beau_ :sm2:

Image
Challenge Népalais
Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

jerome69
Messages : 5
Inscription : 16 juil. 2013 13:29

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par jerome69 »

Bonjour,

Moi j'utilise depuis peu la boisson isotonique de chez Gu (pas la version endurance). Je me fournissais chez I-run et maintenant je me fournis chez sportuline. J'opte actuellement pour le parfum citron qui me convient plutôt bien au niveau digestion. Je pratique le triathlon l'été et le trail l'hiver. :D

bonne journée
jérome

Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par falkner »

cette année sur marathon je vais rouler au Nutraperf.... à part ce goût salé tout va bien. En test actuellement pour le démarrage de la prépa marathon Berlin 2013
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.

Avatar de l’utilisateur
EPAULE D'ANGUILLE17
Messages : 413
Inscription : 12 juil. 2010 01:27

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par EPAULE D'ANGUILLE17 »

Je retente Caloreen+glucose+fructose sur Im dans 10 jours. J'avais fait une hyponatrémie l'année dernière (avec une sieste de 2 heures au semi) mais il avait fait très chaud à Regensburg. Je me tate entre l'ajout de sodium dans la boisson (mais alors là faut pas que je me plante dans le dosage) ou un petit sandwich bien salé. Je pensais déjà rester sur vos bases (lopapy et christian) à savoir 80g caloreen, 20g glucose et 10g fructose. Le sodium je le trouve en pharmacie ou je mets du sel?
Plus on pedale moins fort,moins on avance plus vite!

Sebtri26
Messages : 14
Inscription : 19 juil. 2013 10:11
Localisation : 26

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Sebtri26 »

Bonsoir à tous, je suis en pleine prépa pour Embrun, et je découvre, ce forum, et toutes ses géniales explications depuis le début de la semaine ... malgré déjà 5 années de triathlon mais j'ai jamais pris le temps de m'arrêter ici et c'est bien dommage... :oops:

Je viens de lire les supers papier de lopapy, et des autres, et de comprendre enfin que je n'ai jamais souffert d'hypoglycémie en cap, mais plutôt de déshydratation comme superbement expliqué par lopapy ...

Donc maintenant à moins d'un mois de l'échéance fatidique j'ai besoin de vos conseils car le temps m'est compté lol .
J'utilise une boisson du commerce, pour LD, sur l'étiquette il est écris pour 100g, Glucides:87g, dont sucre 35g. de cela je déduis que cette boisson contient 52g de Malto non?
Vu ce que j'ai lu depuis quelques temps je dirais que ma boisson est un peu trop sucré et manque de glucose non??? pour arriver au fameux 30g de sucre+80gr de malto.
Donc je pensais ajouter à cette boisson 25gr de malto (caloreen) et le tour est joué, ensuite j'emmène mes petits sachets de poudre dans mon maillot vélo et fini la déshydratation. Idem sur la cap

Est ce que j'ai bon, ou je me vautre complet ???
Ensuite deuxième question, je n'arrive pas à trouver la quantité recommandé de boisson à boire, c'est au moins 1L/h ???

Bien sur je sais que nous ne sommes pas tous égaux la aussi, mais c'est pour au moins avoir une base de départ.

Merci de vos retours éclairés :roll:

Avatar de l’utilisateur
EPAULE D'ANGUILLE17
Messages : 413
Inscription : 12 juil. 2010 01:27

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par EPAULE D'ANGUILLE17 »

Adepte aussi des conseils de Lopapy, j'ai fait un IM à raison de 80g de caloreen et 20g glucose +10g fructose. Ballonné dès la course à pieds je pense avoir trop bu. Je m'étais fixé un bidon de 700cc à l'heure. Et vraisemblablement un déficit en sodium a fini de me terminer. Je pense qu'on est pas tous égaux en matière de vidange gastrique. Il est bon d'avoir les quantités en tête mais je le referai à la sensation sans me forcer à boire. C'est pas un conseil mais un témoignage.
Plus on pedale moins fort,moins on avance plus vite!

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par lopapy »

@Epaule...
Quel symptome te fait penser à une hyponatrémie ?

@Sebtri26
A aujourd'hui quelle est ton expérience hydrique ?
As tu connu de gros souci ou la boisson que tu prends à été correct pour tes précédentes courses ?

Sinon, au cas ou...
Effectivement, il n'y a pas de règles générales et pour exemple, et non généralité, alors que je suis habitué à tourner avec bonheur à presque 1l/h, je sors d'un trail ou sur presque 3h je n'ai même pas bu 1l, malgré une grosse chaleur et des "cadavres" ramassé en déshydratation tout le long du parcours.
Ceci, avec la technique du "machage" dont Akunamatat m'a sorti un complément d'étude de Jeukendrup à celles que m'avaient trouvé le Kriké sur Sport et vie.
Je n'ai pas encore formalisé cela, mais j'ai mis un mot sur le fil de l'hydratation kikourou...

Pour Sebtri26, "newbee", je militerais plutôt pour assoir son Embrun sur la boisson "partenaire" (gatorade? Faut chercher !) que Iacono servira.
Comme cela pas de souci de ravitaillement. Comme tu es au début de ton parcours hydrique, tu auras autant de chance de te planter avec TA boisson, qu'avec celle de l'orga.
Alors évites toi une PDT bien patatoïdé, en testant, dès aujourd'hui, la boisson qui sera servi à l'Embrunman.

Et puis après, sur le marathon, A chaque ravitaillement, verre de coca ou d'énergie puis rinçage de bouche avec eau pétillante... Si manque dénergie, rinçage de bouche eau pétillante puis repartir du ravitaillement avec de l'énergie en bouche, sous la langue...

L'Papy_gloub_gloub...
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Benpocket
Messages : 412
Inscription : 26 janv. 2010 12:07
Localisation : Drôme

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Benpocket »

lopapy a écrit :
Et puis après, sur le marathon, A chaque ravitaillement, verre de coca ou d'énergie puis rinçage de bouche avec eau pétillante... Si manque dénergie, rinçage de bouche eau pétillante puis repartir du ravitaillement avec de l'énergie en bouche, sous la langue...

L'Papy_gloub_gloub...
+1
Cette méthode a bien fonctionné pour moi l'année dernière à Roth. Je ne supportais plus les gels. Je me suis rappelé des conseils de Macca dans son bouquin et je me suis mis au coca. Je n'ai eu aucun souci énergétique. Bon ça ne fait rien pour le mal de jambes par contre !

J'ai plutôt tendance à devoir m'arrêter pisser moi. Un peu pénible quand même.

Je crois que cette année pour Vichy je continuerai sur coca/eau même si on m'a dit "oui si tu attaques au coca tu dois en boire jusqu'à la fin"... Je préfère ça aux gels qui passent très mal après autant de nourritures sucrées.

Sebtri26
Messages : 14
Inscription : 19 juil. 2013 10:11
Localisation : 26

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Sebtri26 »

Merci Lopapy pour ses conseils toujours éclairés.

Pour mon expérience hydrique, j'utilise les boissons Over .... depuis mes débuts en triathlon en 2009.
Je fais du long depuis 2010 et presque à chaque fois j'ai finis la cap avec cette désagréable sensation de nausées, envie de rien, fatigue, que je mettais sur le compte de l'hypogicémie et une saturation du sucrée (d'ailleurs Lopapy j'étais sur le LD de l'alpe d'huez en 2009 et à l'inverse de toi je n'ai absolument pas profité du buffet d'arrivée !!!). J'ai fini Embrun en 2010 avec cette même sensation au semi-marathon et je n'ai pu retrouver un état potable qu'aprés avoir ingurgité du coca et de l'eau sur les ravitos à la sortie du plan d'eau.
Aujourd'hui à la lumière de tes posts, et aprés une mini expérience ce weekend je m'aperçois que la boisson que j'utilise ne m'écoeure absolument pas ( j'ai enchainé samedi 2h30 de vélo avec dénivellé, plus une sortie trail tranquille de 2h uniquement avec de l'Over... dans les gourdes et dans le Kamel, mais en me forçant à boire de petites gorgées trés souvent ...) et au miracle arrivé à la fin du trail, j'avais faim, et les quelques quiches, pizzas, et autres amuses bouches qui me tendaient les bras n'ont pas pu me résister !!!!
A oui par contre j'ai surdosé à chaque fois, je suis à 36gr de poudre pour 300ml d'eau donc 4 dosettes de poudre pour 1 bidon de 600ml. Samedi je dois faire la reco du parcours vélo donc je vais essayer ma boisson LD plus un peu de caloreen si j'arrive à en trouver d'ici là (ma pharmacienne n'en a pas tu l'achete sur le net Lopapy toi ????) et je me suis fixé 1 bidon de 600ml à boire/h.

Qu'entends tu par repartir du ravitaillement avec de l'nrj en bouche sous la langue???? Gel???? ou autres?

Pour la cap à Embrun, j'ai pensé à partir avec une gourde dans le dos et quelques sachets toujours de mon mélange, à raison d'une gourde/h et 4 sachets je devrais pouvoir tenir le marathon au niveau nrj, et je garde dans un coin de l'esprit tes conseils en cas de mauvais passage. Pour la boisson de l'orga je n'ai pas regardé (quel con !!! mais pas pris le temps trop obnubilé par l'entrainement !!!!) mais vu l'expérience de 2010 une boisson faite par l'orga dégueulasse :sm10: !!!!! j'hésite à m'assoir là dessus lol mais je vais chercher quand même et voir si je peux tester ...

Voici donc Lopapy mon expérience hydrique j'attends tes commentaires, insultes, critiques bordées de juron etc ... dans la béatitude du newbie que je suis face à vous maîtres es hydratation !!!! :D
Seb qui boit bien plus maintenant ...

Répondre