Tri Roc (Roc d'Azur) question...

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Myrtille
Messages : 1
Inscription : 25 mars 2019 18:07

Tri Roc (Roc d'Azur) question...

Message non lu par Myrtille »

Bonjour tout le monde! Je voulais savoir si certains d'entre vous aviez déjà participé au Tri Roc? Je m'interroge sur la partie vélo... Difficulté, technicité, type de chemin etc... Qui peut me renseigner?!

Merci d'avance! :D
Avatar de l’utilisateur
peewai
Messages : 525
Inscription : 23 avr. 2012 20:47

Re: Tri Roc (Roc d'Azur) question...

Message non lu par peewai »

Le parcours commence par environ 5km de plat. Puis une bien belle montée, sur des chemins larges et roulants, mais avec de forts beaux pourcentages. Ensuite une descente sur des chemins larges, pas techniques (mais attention le sol est assez fuyant, ça peut être piégeux). Puis, on arrive sur des singles un peu plus techniques mais vraiment rien d'insurmontable, essentiellement en descente (et quelques coups de cul). Et pour finir, environ 5km de plat. En gros tu as une grosse bosse bien physique, mais techniquement c'est accessible et il n'y a pas vraiment de quoi se faire peur. Et c'est magnifique.

Pour info je n'ai jamais participé au tri roc, bien qu'inscrit l'an dernier mais les épreuves du jeudi avaient été annulées en raison des inondations*... Néanmoins j'ai fait le parcours vélo en 2017 sur la course VTT Roc Light, c'est le même parcours. De plus le début et la fin du parcours sont communs avec de nombreuses courses du Roc.

*ASO nous a intégralement remboursé en déduisant le montant du tri roc 2018 sur l'inscription aux courses du Roc d'Azur 2019, c'est plutôt cool car rien ne les y obligeait
Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1636
Inscription : 20 janv. 2015 11:33

Re: Tri Roc (Roc d'Azur) question...

Message non lu par K1000 »

En gros c'est ça.
Début sur du plat, au niveau de la base nature, puis ça enchaîne d'un coup par une belle montée, puis une belle descente, et retour au plat.
Du coup ça pulse tout du long.

Rien d'inaccessible pour un VTTiste. Tout se fait sur le vélo.

Pour info, une année je l'ai fait avec un pote NON-VTTiste, il avait quand-même bien galéré.
Jamais moins qu'à fond.
Répondre