altriman 2019

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
débutant
Messages : 10075
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: altriman 2019

Message non lu par débutant » 18 juil. 2019 18:46

lopapy a écrit :
18 juil. 2019 12:00
2012 le vintage ??? :?: :)
2012, il y a 7 ans.

En 7 ans du sors du CM2 et tu te retrouves bachelier (4 ans de collège + 3 ans de lycée). Vu comme ça 🙂

Drancis Frake
Messages : 236
Enregistré le : 07 juin 2018 21:11

Re: altriman 2019

Message non lu par Drancis Frake » 18 juil. 2019 20:10

Bonsoir Lopapy

Désolé man, j'adore m'entraîner seul, et faire 200 km à vélo en solo ne me pose aucun problème que ce soit sur du plat ou en montagne.
A 10 ans je roulais comme un cinglé sur mon demi-course 3 vitesses, je m'éclatais tout seul.
Je suis fondamentalement un solitaire, tu peux donc revoir tes théories, nous ne sommes pas tous identiques. :wink:
Je reste persuadé du bien fondé de s'entraîner seul, au moins pour respecter ses propres intensités de travail sans se cramer à vouloir suivre meilleur que soit.

Concernant le vélo, un triathlon n'est pas une cyclo-sportive, ce n'est pas la même gestion d'effort et encore moins les mêmes intensités.

Ceci dit, mon entraînement me permet de rouler en groupe à l'occasion (extrêmement rare) et je n'ai aucunes difficultés pour suivre. A rouler seul je ne me suis jamais diésélisé, il en est de même en CP. Je travaille toutes les filières, même l'anaérobie lactique.

Bonne soirée.

W.

Avatar du membre
lopapy
Messages : 2917
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: altriman 2019

Message non lu par lopapy » 19 juil. 2019 10:39

cooper77 a écrit :
18 juil. 2019 12:56
Salut,

Pas finisher pour moi malgré la forme de ma vie.
.../...
je continue sur la même intensité et grappille des places et être pointé 36 au 100éme en 4h30 et de toujours de bonnes cannes puis vers 130 bornes sans prévenir gros coup de chaud, vomissements, crampes, doigts qui se rétractent et impossible d'appuyer sur les pédales. Je continue mon chemin de croix pour abandonner au 160 éme toujours pointé 36 émé...c'est qu'il devait en avoir un paquet dans mon état car je finis en marchant à côté du vélo.

Trés trés décu de cette abandon mais motivé pour revenir dans 2 ans pour vaincre cette magnifique épreuve au coup peu élevé par rapport à la concurrence. j ai vraiment aimé cette ambiance, ce parcours et ces bénévoles au petit soin avec nous...avec une dédicace pour le ravitaillement 160 qui a du rester avec nous pour attendre la dernière voiture balai.

Si je devais changer quelques choses, ce serait peut être mon alimentation...
.../...
Là peut être du fait de la chaleur, j ai eu un écœurement rapide des barres et boissons.
Cette écœurement met déjà arrivé sur des halfs à chaque fois il y avait du solide, avec nutraletic sur un trail 115km et l'ironmedoc pas de souci mais beaucoup moins chaud.
Avec une autre alimentation est ce que ça serait passé.....
Peut etre que lopapy pourra m'éclairer...
1 chose à faire rapidement
:arrow: S’asseoir, prendre une feuille et un stylo (ou un écran et son clavier :lol: ) et tenter de mettre exhaustivement tout ce que tu as pu avalé durant la course, aussi bien en quantité, qu'en qualité, ceci, sans y mettre un once d'a priori ou d'arrangement avec la réalité. Ne pas tenter de tirer un jugement pendant cet exercice, ne le faire qu'une fois tout mis à plat, en étant sur de n'avoir rien oublié.

:arrow: T'es tu aspergé le dos, les jambes, avec un bidon d'eau pure réservé à cela ? Crèmes solaire ?

:arrow: Mal au ventre tu as, hydratation tu feras est une base essentielle.
Dès les premiers symptômes, il faut se forcer sinon c'est la spirale "mortelle"

La chaleur peut faire que le solide passe moins, dans ces cas là de l'eau pure peut faire baisser l'osmolarité.
Sinon, cas extrême, 2 grands verres de coca, soit l'osmolarité est remontée et cela se débloque, soit le solide est resté dans le ventre et tu vomis en remettant les compteurs à zéro (bien boire après...)

Pas évident, à Nice j'ai eu des athlètes vomissant en fin de vélo aussi, alors que normalement tout passe bien sur le vélo, l'estomac n'étant pas molesté.

Voilà pour un premier jet...
Drancis Frake a écrit :
18 juil. 2019 20:10
Bonsoir Lopapy

Désolé man, j'adore m'entraîner seul, et faire 200 km à vélo en solo ne me pose aucun problème que ce soit sur du plat ou en montagne.
A 10 ans je roulais comme un cinglé sur mon demi-course 3 vitesses, je m'éclatais tout seul.
Je suis fondamentalement un solitaire, tu peux donc revoir tes théories, nous ne sommes pas tous identiques. :wink:
Je reste persuadé du bien fondé de s'entraîner seul, au moins pour respecter ses propres intensités de travail sans se cramer à vouloir suivre meilleur que soit.

Concernant le vélo, un triathlon n'est pas une cyclo-sportive, ce n'est pas la même gestion d'effort et encore moins les mêmes intensités.

Ceci dit, mon entraînement me permet de rouler en groupe à l'occasion (extrêmement rare) et je n'ai aucunes difficultés pour suivre. A rouler seul je ne me suis jamais diésélisé, il en est de même en CP. Je travaille toutes les filières, même l'anaérobie lactique.

Bonne soirée.

W.
Hihi, tu n'as pas à être désolé, il n'y a pas qu'un chemin qui va à Rome et je consomme énormément de temps à personnaliser mes entraînements au profil psychologique et familial de chaque athlète.
Tu fais parti des solitaires, j'en ai... :D
Je suis parfois impressionné de les voir faire leur 180kms seul.
L'important pour moi est que dans la case plaisir la meilleure note soit mise.
J'en ai eu des warriors qui sortent leur 180km seul, même quand il pleut ou qu'il sont fatigué. Rarement ils sont présent le jour J avec un instinct détruit par ces sorties "au mental".
Mes solitaires, à Nice, ont reproduit leur schéma d'entrainement en course, avec le même plaisir et performance.
Ils ont, quand même, fait quelques cyclosportives :wink:

Pourquoi ?

Car en vélo, encore plus que dans les autres sports, tu pourras faire tous les exercices solo que tu voudras, tu ne pourra jamais acquérir les réflexes qui sauvent en cas de stress. Des centaines d'athlètes, depuis presque 30 ans que je pousse à cela, m'ont fait la même remarque que toi avant d'en faire et de se rendre compte.
En cyclosportive et encore plus en course FFC, tu es obligé d'étudier à fond la technique pour rester coller au peloton, descendre au mieux, savoir calibrer son effort et le must, apprendre à instruire ton instinct sur les actions à faire aux instants cruciaux.

Pour te donner un exemple concret, sur une bosse de 2kms à 8% environ, qu'on pris les coureurs du TDF :wink: , entre le "solitaire" et celui qui s’entraîne en groupe c'est 20" d'écart, avec celui qui fait une cyclo, cela peut aller jusqu'à 40" (voire plus si c'est des courses FFC).
Ces différences de temps se font sur les mêmes athlètes éduqués ou pas éduqués, sur plusieurs années, suivant le type d'entrainement et d'objectif qu'ils ont suivis.
La différence se faire principalement dans les 200 à 300 derniers mètres sur la gestion de l'effort et le premier tiers sur la technique.

Pour les intensité, c'est quasi les mêmes, du moins sur les analyses cardio que j'ai faites sur mes athlètes entre les cyclos et l'IM. Il y a juste sur la fin ou tu calmes en IM. Car si tu gères trop comme en CAP, les cyclistes te mettront un wagon trop important à rattraper une fois le vélo posé.

Ceci écrit, tout ce que tu apprends en peloton, sous le stress de la compétition (bordure, obstacle, descente à fond, trou, bosse, boisson, équilibre, etc...) tu le réutilise avec bonheur quand tu es "seul" en triathlon. Et encore, seul c'est sur l'Altriman, ailleurs c'est plus compliqué...

Tu auras beau faire des gymkhana en vélo, jamais tu n'éduqueras mieux ton instinct que dans une course ou cyclosportive de vélo.

Ceci écrit, cela n’empêche pas de faire de super performance en s’entraînant solitairement, SURTOUT, si ce n'est pas une contrainte mais au contraire, un GRAND PLAISIR !

L'Papy

Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Le Wil
Messages : 54
Enregistré le : 06 juil. 2013 17:56

Re: altriman 2019

Message non lu par Le Wil » 19 juil. 2019 11:25

lopapy a écrit :
18 juil. 2019 12:00
2012 le vintage ??? :?: :)
...oui c'était bien en 2012 !
On devrait faire un quizz sur l'Altri...
Cette année là il avait fait chaud aussi.
J'ai fait le vélo avec un Colnago de 1978 et un maillot de champion d'Italie, CàP casquette retro, débardeur et bermuda blancs... et qq belles anecdotes.
Ce qui m'a sauvé c'est d'avoir pu monter un triple de la même époque (c'était rare sur les vélos de course), vitesses non indexées et au cadre... le top !
Salut à tous, bises du 12

Avatar du membre
lopapy
Messages : 2917
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: altriman 2019

Message non lu par lopapy » 19 juil. 2019 12:42

Je m'en souviens bien, je t'avais vu la veille puis... Au ravitaillement de Gesse celui qui est avant d'attaquer Garavel, autour des 140kms.
Tu étais parti avant moi et je t'ai rattrapé, un peu en croix, avant le village de Sainte Colombe sur Guette, début du passage "difficile" de ce col.

Au plaisir...

L'Papy

Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: altriman 2019

Message non lu par raoul » 19 juil. 2019 12:46

@Lopapy

Quand j'entends endurance stable entre 5000 m et marathon, il faut voir le terme "endurance" dans un contexte de physiologie, c'est à dire en gros le taux de perte de vitesse quand la durée augmente.

V. Billat définissait une endurance moyenne de 5% de perte de vitesse quand la durée est augmentée de 2.7 x.

Ce que je voulais dire c'est que celui qui est à 7 % reste souvent vers 7 % et celui à 3 % y reste aussi.

Un ami fait 47' au 10 km et 3h25' au marathon, il reste tjs excellent dans son taux d'endurance. Et d'autres en 36'20" au 10 km n'arrivent pas à passer sous les 3h ! Donc pour passer sous les 3h, il ne faut pas du tout le même record aux deux cas cités ! A 41' ça devient possible pour celui qui a une excellente endurance et il faut 36' à l'autre.

Bon ensuite on peut travailler l'endurance évidemment mais il y a quand même une tendance forte pour des coureurs à plus de 40 km/sem. Même en travaillant, je pense qu'il faudrait tjs minimum 38' à celui qui a une moins bonne endurance et celui qui a une excellente endurance n'a pas besoin de tels records. Ce cas d'excellente endurance est rare et m'a tjs étonné. :sm10:

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: altriman 2019

Message non lu par raoul » 19 juil. 2019 15:24

@Lopapy

J'ai eu un coup de chaud quand il a fait 35 degrés à l'ombre et 40 degrés sur le goudron à partir du col de Dent. Je suppose que c'est un mix d'hyperthermie non maligne (car j'étais trempé de sueur) et de déshydratation. Du coup j'ai perdu 50-60 watts et donc 1h. Je pense que "je valais 60-65% du classement", plus fort qu'en 2015 où j'étais à 75%, mais pas assez fort pour passer avec 46 % de finisher en 2019. Même si on rigole de mes analyses, la connaissance ne fait pas tout... Il faut du niveau et j'en manquais pour passer avec 46 % de finisher.

En correction je retiens l'idée de Fayard de faire quelques sorties de vélo de 10h, perdre du poids car j'étais à 88 kg pour 187 cm donc zéro en montée ça augmenterait mon niveau et être plus régulier en triathlon, car je sortais de plusieurs années de trail uniquement.

Les pastilles d'électrolyte Sponser avec 1g/sel et un super goût feront partie de ma panoplie si je refais l'Altriman. Ça m'a permis de boucler le vélo dans les délais en stabilisant un niveau certes mauvais avec la chaleur, mais je pouvais continuer alors qu'il y a eu 40 % d'abandon en vélo. J'ai pris cela en addition à la boisson de l'effort de l'orga à raison de 1 pastilles toutes les 3 gourdes en sus.

Sinon si tu as des idées pour les symptômes de coup de chaud ou un meilleur diagnostic je suis preneur. Les symptômes sont un mal de tête effroyable, transpiration excessive, on boit plus de 2 litres à l'heure sans pisser, essoufflement important dès 120 puls, mal au coeur/poumons (ozone ?).

Pour le mal au ventre, vomissement, entre tes conseils et mon expérience, j'arrive désormais à le gérer.

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: altriman 2019

Message non lu par shika » 19 juil. 2019 20:12

lopapy a écrit :
19 juil. 2019 10:39
Et encore, seul c'est sur l'Altriman, ailleurs c'est plus compliqué...
Euh... Non sur l'Altriman t'es jamais seul, tout le monde ne grimpe pas aussi bien qu'il descend et vice-versa. Je croyais etre mauvais descendeur (par rapport à mes copains cyclistes), j'en ai doublé des paquets entiers dans les descentes sans mettre un coup de pédale (merci les freins à disque). En montée je me suis fait doubler par des gens que j'avais repris en descente.

Et je passe sur le groupe de 20 coureurs qui m'a doublé dans le faux-plat avant la fin du vélo.

Par contre je peux te dire pour avoir fait un certain nombre d'enchaînements vélo/natation que c'est très dur de s'entraîner correctement en roulant en groupe. Ça roule jamais en z2, et donc ça génère de la fatigue et peu de progrès. Et les parcours choisis ne vont pas forcément permettre de travailler efficacement certains aspects. Et même si c'est le cas la dynamique de groupe va pas forcément le permettre. Perso je sais que j'ai besoin de faire du travail de force mais va expliquer au groupe que t'as plus de cuisses après avoir monté du 8% avec 52-15. Ce genre de séances c'est à faire seul ou avec des gens câblés pareil que toi mais c'est rare d'en trouver, beaucoup de gens vont juste augmenter le volume petit à petit au sortir de l'hiver. Y a aussi la solution de rouler une partie en groupe et de continuer seul.

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: altriman 2019

Message non lu par raoul » 20 juil. 2019 04:56

shika a écrit :
19 juil. 2019 20:12
lopapy a écrit :
19 juil. 2019 10:39
Et encore, seul c'est sur l'Altriman, ailleurs c'est plus compliqué...
Euh... Non sur l'Altriman t'es jamais seul, tout le monde ne grimpe pas aussi bien qu'il descend et vice-versa. Je croyais etre mauvais descendeur (par rapport à mes copains cyclistes), j'en ai doublé des paquets entiers dans les descentes sans mettre un coup de pédale (merci les freins à disque). En montée je me suis fait doubler par des gens que j'avais repris en descente.

Et je passe sur le groupe de 20 coureurs qui m'a doublé dans le faux-plat avant la fin du vélo.

Par contre je peux te dire pour avoir fait un certain nombre d'enchaînements vélo/natation que c'est très dur de s'entraîner correctement en roulant en groupe. Ça roule jamais en z2, et donc ça génère de la fatigue et peu de progrès. Et les parcours choisis ne vont pas forcément permettre de travailler efficacement certains aspects. Et même si c'est le cas la dynamique de groupe va pas forcément le permettre. Perso je sais que j'ai besoin de faire du travail de force mais va expliquer au groupe que t'as plus de cuisses après avoir monté du 8% avec 52-15. Ce genre de séances c'est à faire seul ou avec des gens câblés pareil que toi mais c'est rare d'en trouver, beaucoup de gens vont juste augmenter le volume petit à petit au sortir de l'hiver. Y a aussi la solution de rouler une partie en groupe et de continuer seul.
Ou le HT.

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: altriman 2019

Message non lu par shika » 20 juil. 2019 05:57

Et bien pour ma part je ne peux pas faire ces séances sur HT car je n'ai pas un direct drive. Avec une cadence trop faible et une résistance importante le pneu finit par glisser.

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: altriman 2019

Message non lu par raoul » 20 juil. 2019 19:15

shika a écrit :
20 juil. 2019 05:57
Et bien pour ma part je ne peux pas faire ces séances sur HT car je n'ai pas un direct drive. Avec une cadence trop faible et une résistance importante le pneu finit par glisser.
J'ai acheté un ergomètre pour cycliste avec la puissance étalonnée. C'est un vrai plus. C'est le seul truc que tu peux prendre dans la maison. Je ne reviendrais pas en arrière avec un HT classique.

gasolinefr
Messages : 258
Enregistré le : 16 janv. 2016 17:24

Re: altriman 2019

Message non lu par gasolinefr » 20 juil. 2019 20:31

raoul a écrit :
20 juil. 2019 19:15
shika a écrit :
20 juil. 2019 05:57
Et bien pour ma part je ne peux pas faire ces séances sur HT car je n'ai pas un direct drive. Avec une cadence trop faible et une résistance importante le pneu finit par glisser.
J'ai acheté un ergomètre pour cycliste avec la puissance étalonnée. C'est un vrai plus. C'est le seul truc que tu peux prendre dans la maison. Je ne reviendrais pas en arrière avec un HT classique.
C'est quoi la différence avec un vélo d'appartement ?

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: altriman 2019

Message non lu par raoul » 21 juil. 2019 08:10

gasolinefr a écrit :
20 juil. 2019 20:31
raoul a écrit :
20 juil. 2019 19:15
shika a écrit :
20 juil. 2019 05:57
Et bien pour ma part je ne peux pas faire ces séances sur HT car je n'ai pas un direct drive. Avec une cadence trop faible et une résistance importante le pneu finit par glisser.
J'ai acheté un ergomètre pour cycliste avec la puissance étalonnée. C'est un vrai plus. C'est le seul truc que tu peux prendre dans la maison. Je ne reviendrais pas en arrière avec un HT classique.
C'est quoi la différence avec un vélo d'appartement ?
La résistance se fait avec une sorte de "moteur" de sorte à t'indiquer les watts. Ça ressemble à un vélo (selle, tu peux y reporter tes cotes). Ça ne salit pas (pas de bout de pneu), il suffit juste de mettre des linges pour la transpiration.

Tu peux en acheter des très précis pour les watts (étalonnés). Avec des enfants c'est le top car tu peux t'entraîner la nuit.

gasolinefr
Messages : 258
Enregistré le : 16 janv. 2016 17:24

Re: altriman 2019

Message non lu par gasolinefr » 21 juil. 2019 09:39

Merci Raoul !

Maltese
Messages : 110
Enregistré le : 19 juin 2009 17:59

Re: altriman 2019

Message non lu par Maltese » 22 juil. 2019 10:07

Qu'est ce que vous avez comme HT ?

J'en ai un assez simple et j'hésite à faire l'investissement.
J'y passe de mi-octobre à fin mars de 5 à 10 heures par semaine (force, vélocité, allures, foncier).
J'ai pas trop de pb de T°C. Il est dans la cabane au fond du jardin et j'utilise un brasseur d'air.

Répondre