Drafting, y'en a marre .... je balance

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9619
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par Boulegan » 10 juin 2016 14:52

triplette a écrit : il me parait difficile de totalement occulter des éléments comme le profil du parcours ou le nombre d'inscrits qui conditionnent nécessairement le déroulement d'une course.
Pour des parcours que je connais très bien, comme Nice ou Embrun, assez sélectifs, dès qu'il y a possibilité de drafter, ça drafte.
Tu peux mettre des pentes à 15 %, dès qu'il y aura un replat ou un endroit pour en faire le moins possible et se laisser tirer par un autre, ça draftera.
C'est une mentalité de merde, point. :idea:
J'ai donné avant-hier l'exemple de mon collègue de travail qui se vante de drafter comme un porc à Embrun, dans la vallée du Guil et sur toute la partie retour, de Saint-Clément à Embrun.
Il y a pris "puis goût" sur l'IM Nice deux mois plus tôt m'a-t-il dit, sans avoir aucunement l'impression d'avoir triché !! C'est dire.

Je pense que la FFTRI n'a pas envie de légiférer et de faire preuve de plus de fermeté sur le sujet. Parce ce que ça l"obligerait à mettre plus de moyens sur les épreuves (arbitres + matériels) et surtout, à se mettre à dos une partie de ses licenciés qui ont acquis le mauvais réflexe du drafting ! :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

kestrel
Messages : 770
Enregistré le : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par kestrel » 10 juin 2016 15:02

Bonjour,

je vais finir par me faire traiter d'extrémiste, mais un peu Japonais dans l'âme, pour moi c'est blanc ou noir, donc:

tu veux chasser le drafteur, why not, tu met des arbitres incognitos dans la course et tu fais ton rapport à l'arbitre principal en fin de course.
Au bout de quelques courses, je pense que beaucoup auront pris conscience du risque encouru.

Mais comme nous sommes dans un pays très libéral ou les bisounours sont légions, on va me dire, mais tu comprends on peut se tromper, avoir une mauvaise appréciation etc... OK alors on se la ferme et on subit.

Tout est question de volonté.

Thierry
Organisateur
Triathlète
Ancien arbitre principal

triplette
Messages : 5226
Enregistré le : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par triplette » 10 juin 2016 15:44

Boulegan a écrit :
Pour des parcours que je connais très bien, comme Nice ou Embrun, assez sélectifs, dès qu'il y a possibilité de drafter, ça drafte.
Tu peux mettre des pentes à 15 %, dès qu'il y aura un replat ou un endroit pour en faire le moins possible et se laisser tirer par un autre, ça draftera.
C'est une mentalité de merde, point. :idea:
J'ai donné avant-hier l'exemple de mon collègue de travail qui se vante de drafter comme un porc à Embrun, dans la vallée du Guil et sur toute la partie retour, de Saint-Clément à Embrun.
Il y a pris "puis goût" sur l'IM Nice deux mois plus tôt m'a-t-il dit, sans avoir aucunement l'impression d'avoir triché !! C'est dire.
Nice je ne sais pas, mais Embrun ce n'est pas réputé pour être une course avec des gros paquets à vélo, qd même. On trouvera toujours un ou deux drafteurs je veux bien, mais de là à dire qu'il y aura nécessairement drafeting dès que le relief le permet c'est un peu exagérer non ?
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."

Kalos
Messages : 11
Enregistré le : 04 janv. 2016 16:59

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par Kalos » 10 juin 2016 15:51

Juste pour préciser ceux qui parlent du nombres de compétiteurs sur un petit parcours, n'ayant pas fait de triathlon en France je ne me prononcerais pas sur la situation mais la ou je vis (europe de l'est) pour avoir fait différents formats de course, il n'y a pas de drafting, pas de peloton de 30 coureurs. A la limite on peut croiser deux mecs ensemble sur une courte distance mais vraiment pas de drafting. Et pourtant les parcours sont plutot plat.
Je pense que c'est un phénomene tres Francais (ou en tout cas culturel des pays qui trichent). On sait qu en France on triche beaucoup ( a l école, dans la rue personne respecte les feux tricolores,...) .
Donc je pense que le drafting c est avant tout une histoire de mentalité.

Paviza
Messages : 113
Enregistré le : 01 oct. 2013 16:32

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par Paviza » 10 juin 2016 16:06

Kona est devenu français alors?

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24684
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par Bryce » 10 juin 2016 16:07

kestrel a écrit :Bonjour,

je vais finir par me faire traiter d'extrémiste, mais un peu Japonais dans l'âme, pour moi c'est blanc ou noir, donc:

tu veux chasser le drafteur, why not, tu met des arbitres incognitos dans la course et tu fais ton rapport à l'arbitre principal en fin de course.
Au bout de quelques courses, je pense que beaucoup auront pris conscience du risque encouru.
Bonne solution. Et donc à l'arrivée tu disqualifies les drafteurs :?: je valide :wink: (avec un petit rapport tout de même sur le tronçon du parcours ou le drafting a été observé)
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

FAYARD
Messages : 21934
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par FAYARD » 10 juin 2016 16:11

Kalos a écrit :Juste pour préciser ceux qui parlent du nombres de compétiteurs sur un petit parcours, n'ayant pas fait de triathlon en France je ne me prononcerais pas sur la situation mais la ou je vis (europe de l'est) pour avoir fait différents formats de course, il n'y a pas de drafting, pas de peloton de 30 coureurs. A la limite on peut croiser deux mecs ensemble sur une courte distance mais vraiment pas de drafting. Et pourtant les parcours sont plutot plat.
Je pense que c'est un phénomene tres Francais (ou en tout cas culturel des pays qui trichent). On sait qu en France on triche beaucoup ( a l école, dans la rue personne respecte les feux tricolores,...) .
Donc je pense que le drafting c est avant tout une histoire de mentalité.
Aux États Unis, ça respectent peut être les passages piétons mais question dopage, ils se posent là, les américains !!!!
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9619
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par Boulegan » 10 juin 2016 16:19

triplette a écrit :Embrun ce n'est pas réputé pour être une course avec des gros paquets à vélo, qd même. On trouvera toujours un ou deux drafteurs je veux bien, mais de là à dire qu'il y aura nécessairement drafeting dès que le relief le permet c'est un peu exagérer non ?
Pas de gros paquets à vélo à Embrun, non, au regard du nombre de partants (3 fois moins qu'à Nice), mais dans la vallée du Guil, ça drafte. Sur le retour sur retour vers Embrun, avec le thermique chaud bouillant dans la gueule qui remonte la vallée, ça drafte. C'est comme ça !!
Y a pas besoin d'être 50 dans un groupe pour qu'il y ait drafting. Un mec dans une roue, c'est un drafteur, c'est un tricheur !
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar du membre
kent 7
Messages : 1916
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par kent 7 » 10 juin 2016 16:32

Boulegan a raison : drafter c'est un état d'esprit hélas de + en + répandu ; certains athlètes choisissent même leurs courses avec ce paramètre :!:

A part de rares conditions de course comme 500 athlètes sur une boucle de 20 km on peut rouler sans drafter sans s'arrêter au bord de la route :!:

triplette
Messages : 5226
Enregistré le : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par triplette » 10 juin 2016 16:46

Boulegan a écrit :
triplette a écrit :Embrun ce n'est pas réputé pour être une course avec des gros paquets à vélo, qd même. On trouvera toujours un ou deux drafteurs je veux bien, mais de là à dire qu'il y aura nécessairement drafeting dès que le relief le permet c'est un peu exagérer non ?
Pas de gros paquets à vélo à Embrun, non, au regard du nombre de partants (3 fois moins qu'à Nice), mais dans la vallée du Guil, ça drafte. Sur le retour sur retour vers Embrun, avec le thermique chaud bouillant dans la gueule qui remonte la vallée, ça drafte. C'est comme ça !!
Y a pas besoin d'être 50 dans un groupe pour qu'il y ait drafting. Un mec dans une roue, c'est un drafteur, c'est un tricheur !
Peut être...mais à Embrun, c'est anecdotique et pas généralisé, le fait de qqs huluberlus et par conséquent gérable par les arbitres. Comme sur mes courses à 80 participants.
Mais va à Barcelone, tu vas comprendre l'ampleur du phénomène. Et là bas, la simple explication "tous des tricheurs" n'est à mon sens pas recevable.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."

Avatar du membre
tridan
Messages : 1167
Enregistré le : 23 déc. 2007 19:28
Localisation : Garches (92)

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par tridan » 10 juin 2016 17:48

Barcelone est effectivement un "bon" exemple de l'ampleur du phénomène de banalisation du drafting.
Sur la dernière édition, 2100 finishers et ... 400 temps vélo sous les 5h, du très rarement, voire jamais vu, sur ironman. Une vraie cyclosportive. Et il y a beaucoup d'autres exemples sur le circuit ironman, le drafting est théoriquement interdit mais dans les faits toléré, ou on va dire très très mollement réprimé. Comme dit Kent, peut-être que les drafteurs choisissent leurs courses, c'est possible. J'ai participé à Majorque l'an dernier, et le drafting était aussi bien présent sur les longues portions roulantes et ventées. Un de mes potes bien placé vers la 200ème place m'a rapporté un peloton de 50 bien compact qui l'a repris un peu avant la mi course. Alors que faire ? continuer à dire que ce sont des courses sans drafting où les mecs réglos perdent 20 ou 30 minutes à niveau égal par rapport aux paquets ? où est l'équité sportive dans tout ça.

A lire ce fil on a parfois l'impression que le drafting est un phénomène assez rare réservé à une poignée de "délinquants". Je pense au contraire qu'il est très répandu, les mentalités ont complètement changé dans le triathlon. faites un sondage avant une course, beaucoup ne connaissent même pas précisément les règles, ça ne les intéresse pas. Faut dire aussi que les règles pourraient être plus claires : 7 mètres (ou 10 mètres à partir du format L) minimum roue avant - roue avant : il n'aurait pas été un peu plus simple de définir la distance roue arrière - roue avant, c'est à dire le gap réel avec le vélo qui précède. Un vélo ça fait 1,70-1,80m, on arrondit à 2m, et on dit 5m de gap ou 8m sur les longs, ce serait déjà plus clair ... bon de toute façon c'est pas ça le problème, le problème c'est que le drafting est complètement rentré dans les moeurs.

Personnellement je serais plutôt favorable à la suppression de cette règle qui n'est plus appliquée dans les faits. ça changerait beaucoup la stratégie de préparation et de course, ça poserait d'évidents problèmes de sécurité, ça dénaturerait bien sûr le triathlon originel, mais il faut se rendre à l'évidence. sauf des mesures radicales au niveau de l'arbitrage, les choses ne changeront pas, et les puristes seront de plus en plus les dindons de la farce.
Un jour avec tous les pirates, tu reviendras crier vengeance, le bandana sous les étoiles, pour réduire Rimini en cendres (les Wampas)
Don't wish it. Don't wait for it. Work for it (Faris Al-Sultan)

Avatar du membre
herminator
Messages : 5947
Enregistré le : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par herminator » 10 juin 2016 17:54

tridan a écrit :Barcelone est effectivement un "bon" exemple de l'ampleur du phénomène de banalisation du drafting.
Sur la dernière édition, 2100 finishers et ... 400 temps vélo sous les 5h, du très rarement, voire jamais vu, sur ironman. Une vraie cyclosportive. Et il y a beaucoup d'autres exemples sur le circuit ironman, le drafting est théoriquement interdit mais dans les faits toléré, ou on va dire très très mollement réprimé. Comme dit Kent, peut-être que les drafteurs choisissent leurs courses, c'est possible. J'ai participé à Majorque l'an dernier, et le drafting était aussi bien présent sur les longues portions roulantes et ventées. Un de mes potes bien placé vers la 200ème place m'a rapporté un peloton de 50 bien compact qui l'a repris un peu avant la mi course. Alors que faire ? continuer à dire que ce sont des courses sans drafting où les mecs réglos perdent 20 ou 30 minutes à niveau égal par rapport aux paquets ? où est l'équité sportive dans tout ça.

A lire ce fil on a parfois l'impression que le drafting est un phénomène assez rare réservé à une poignée de "délinquants". Je pense au contraire qu'il est très répandu, les mentalités ont complètement changé dans le triathlon. faites un sondage avant une course, beaucoup ne connaissent même pas précisément les règles, ça ne les intéresse pas. Faut dire aussi que les règles pourraient être plus claires : 7 mètres (ou 10 mètres à partir du format L) minimum roue avant - roue avant : il n'aurait pas été un peu plus simple de définir la distance roue arrière - roue avant, c'est à dire le gap réel avec le vélo qui précède. Un vélo ça fait 1,70-1,80m, on arrondit à 2m, et on dit 5m de gap ou 8m sur les longs, ce serait déjà plus clair ... bon de toute façon c'est pas ça le problème, le problème c'est que le drafting est complètement rentré dans les moeurs.

Personnellement je serais plutôt favorable à la suppression de cette règle qui n'est plus appliquée dans les faits. ça changerait beaucoup la stratégie de préparation et de course, ça poserait d'évidents problèmes de sécurité, ça dénaturerait bien sûr le triathlon originel, mais il faut se rendre à l'évidence. sauf des mesures radicales au niveau de l'arbitrage, les choses ne changeront pas, et les puristes seront de plus en plus les dindons de la farce.
et tu fais comment avec ton vélo de chrono ? ^perso je fous pas le cul sur un vélo d tri ...
EN plus le marché est trop juteux....

la solution est comme à roth plus d'arbitres, plus de pénalité ( un tour de 1kms à faire en plus à pied ) etc....
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/

kestrel
Messages : 770
Enregistré le : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par kestrel » 10 juin 2016 18:36

herminator a écrit :
tridan a écrit :Barcelone est effectivement un "bon" exemple de l'ampleur du phénomène de banalisation du drafting.
Sur la dernière édition, 2100 finishers et ... 400 temps vélo sous les 5h, du très rarement, voire jamais vu, sur ironman. Une vraie cyclosportive. Et il y a beaucoup d'autres exemples sur le circuit ironman, le drafting est théoriquement interdit mais dans les faits toléré, ou on va dire très très mollement réprimé. Comme dit Kent, peut-être que les drafteurs choisissent leurs courses, c'est possible. J'ai participé à Majorque l'an dernier, et le drafting était aussi bien présent sur les longues portions roulantes et ventées. Un de mes potes bien placé vers la 200ème place m'a rapporté un peloton de 50 bien compact qui l'a repris un peu avant la mi course. Alors que faire ? continuer à dire que ce sont des courses sans drafting où les mecs réglos perdent 20 ou 30 minutes à niveau égal par rapport aux paquets ? où est l'équité sportive dans tout ça.

A lire ce fil on a parfois l'impression que le drafting est un phénomène assez rare réservé à une poignée de "délinquants". Je pense au contraire qu'il est très répandu, les mentalités ont complètement changé dans le triathlon. faites un sondage avant une course, beaucoup ne connaissent même pas précisément les règles, ça ne les intéresse pas. Faut dire aussi que les règles pourraient être plus claires : 7 mètres (ou 10 mètres à partir du format L) minimum roue avant - roue avant : il n'aurait pas été un peu plus simple de définir la distance roue arrière - roue avant, c'est à dire le gap réel avec le vélo qui précède. Un vélo ça fait 1,70-1,80m, on arrondit à 2m, et on dit 5m de gap ou 8m sur les longs, ce serait déjà plus clair ... bon de toute façon c'est pas ça le problème, le problème c'est que le drafting est complètement rentré dans les moeurs.

Personnellement je serais plutôt favorable à la suppression de cette règle qui n'est plus appliquée dans les faits. ça changerait beaucoup la stratégie de préparation et de course, ça poserait d'évidents problèmes de sécurité, ça dénaturerait bien sûr le triathlon originel, mais il faut se rendre à l'évidence. sauf des mesures radicales au niveau de l'arbitrage, les choses ne changeront pas, et les puristes seront de plus en plus les dindons de la farce.
et tu fais comment avec ton vélo de chrono ? ^perso je fous pas le cul sur un vélo d tri ...
EN plus le marché est trop juteux....

la solution est comme à roth plus d'arbitres, plus de pénalité ( un tour de 1kms à faire en plus à pied ) etc....

Désolé mais plus de et plus de c'est non!
il suffit de faire appliquer la règle et que toute contestation soit sanctionnée de x mois de suspension de licence.

Par contre, il y a deux catégories de drafteurs
- les licenciés qui sont censés connaître la règle et là cela doit être sanctionné sévèrement et de manière systématique.
- les non licenciés qui sont aussi censés lire le règlement mais qui dans les faits ne le font pas, un rappel au règlement doit être fait avec une sanction (10 mns de pénalité sur le temps)

Le gros point noir des club, et je le dis en tant que Président que club, c'est qu'on apprend à nager-rouler-courir à nos membres, mais qu'on apprend jamais le règlement à ces mêmes personnes, désolé mais avant de donner un stylo pour écrire un texte, on apprend l'orthographe, quoique aujourd'hui?

Quand on veut on peut, plus de 30 ans de triathlon, jamais pénalisé.
Par contre celui qui m'a sucé la roue durant 2 à 3 kilomètres à Lacanau, a du se souvenir de moi longtemps.
Le triathlon c'est no drafting sauf sur route fermée à la circulation, sinon n'appelez plus ça Triathlon mais enchainement natation, course de vélo, course à pied.

Thierry

kestrel
Messages : 770
Enregistré le : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par kestrel » 10 juin 2016 18:39

Bryce a écrit :
kestrel a écrit :Bonjour,

je vais finir par me faire traiter d'extrémiste, mais un peu Japonais dans l'âme, pour moi c'est blanc ou noir, donc:

tu veux chasser le drafteur, why not, tu met des arbitres incognitos dans la course et tu fais ton rapport à l'arbitre principal en fin de course.
Au bout de quelques courses, je pense que beaucoup auront pris conscience du risque encouru.
Bonne solution. Et donc à l'arrivée tu disqualifies les drafteurs :?: je valide :wink: (avec un petit rapport tout de même sur le tronçon du parcours ou le drafting a été observé)
Je valide aussi :D
Un peu comme les motards de la police nationale qui circulent incognitos et qui grillent les utilisateurs de téléphones portables à tour de bras, pas assez à mon gout ;)

Avatar du membre
tridan
Messages : 1167
Enregistré le : 23 déc. 2007 19:28
Localisation : Garches (92)

Re: Drafting, y'en a marre .... je balance

Message non lu par tridan » 10 juin 2016 19:07

kestrel a écrit : Désolé mais plus de et plus de c'est non!
il suffit de faire appliquer la règle et que toute contestation soit sanctionnée de x mois de suspension de licence.

Par contre, il y a deux catégories de drafteurs
- les licenciés qui sont censés connaître la règle et là cela doit être sanctionné sévèrement et de manière systématique.
- les non licenciés qui sont aussi censés lire le règlement mais qui dans les faits ne le font pas, un rappel au règlement doit être fait avec une sanction (10 mns de pénalité sur le temps)

Le gros point noir des club, et je le dis en tant que Président que club, c'est qu'on apprend à nager-rouler-courir à nos membres, mais qu'on apprend jamais le règlement à ces mêmes personnes, désolé mais avant de donner un stylo pour écrire un texte, on apprend l'orthographe, quoique aujourd'hui?

Quand on veut on peut, plus de 30 ans de triathlon, jamais pénalisé.
Par contre celui qui m'a sucé la roue durant 2 à 3 kilomètres à Lacanau, a du se souvenir de moi longtemps.
Le triathlon c'est no drafting sauf sur route fermée à la circulation, sinon n'appelez plus ça Triathlon mais enchainement natation, course de vélo, course à pied.
tout à fait d'accord avec toi sur le déficit "éducatif" dans les clubs. lors des AG annuelles, on devrait rappeler les règles, notamment pour les nouveaux licenciés, et insister sur l'éthique sportive.
Sur le dernier Giro, lors du premier CLM, un coureur russe s'est fait rattrapé et est resté dans la roue pendant au moins 10 km, jamais à plus de 2 mètres. J'avais jamais vu ça auparavant sur un CLM en cyclisme. Le hic pour lui c'est que les caméras du direct revenait sans arrêt sur lui en flagrant délit de tricherie caractérisée. son équipe, Katusha, l'a exclu le soir même du Giro pour manque à l'éthique sportive et atteinte à l'image de l'équipe, du jamais vu je pense. Il faudrait peut-être s'inspirer de ce "fait divers du vélo" pour faire reculer le drafting ...
Un jour avec tous les pirates, tu reviendras crier vengeance, le bandana sous les étoiles, pour réduire Rimini en cendres (les Wampas)
Don't wish it. Don't wait for it. Work for it (Faris Al-Sultan)

Répondre