Altriman 2015

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
L'Squick
Messages : 139
Enregistré le : 29 juil. 2013 22:15

Re: Altriman 2015

Message non lu par L'Squick » 26 mai 2015 21:34

il y a bien une assurance annulation non??

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 26 mai 2015 22:09

Cette fois c'est moi qui vais vous rassurer après mes 250 questions... Le comble... :wink: :sm2:

Je pense que vous êtes tous largement plus forts que moi donc ça va le faire sans problèmes pour vous... On est le 26 mai purée... maintenant on passe à l'organisation de l'apero... non ?

Avatar du membre
reno64
Messages : 507
Enregistré le : 21 juin 2010 17:07
Localisation : Bèth cèu de Pau ou juste à côté dans la vallée ...
Contact :

Re: Altriman 2015

Message non lu par reno64 » 26 mai 2015 22:46

raoul a écrit :C'est pour cela que je sais que i2 va payer sur la course... En maintenant son allure plus basse en vélo, non seulement on arrive à épargner le glycogène pour le marathon, mais peut-être à digérer un peu aussi (en plus il y a les descentes où l'on récupère un peu...). Tout ça est bon pour le marathon...
Ce qui m'intrigue depuis le début de tes interventions raoul ... C'est comment avec soit disant un niveau "merdique" tu comptes arriver a boucler le vélo en restant strictement en endurance fondamentale et cela en visant le mi-classement de 10h de vélo ! Y a un truc qui cloche ...

Moi perso, arriver a monter un col en endurance fondamentale, je sais pas faire ... Ou alors en marchant a coté de mon vélo :(
Alors que tu sois en i2 pendant une bonne partie du parcours pour préserver et durer ok ... Mais de là à y rester pendant 10h
En 2014, j'ai mis 10h30 pour faire le vélo, avec une Fcmoy a 126 (<sv1) et une Fcmax a 151 (<sv2). Ma stratégie était plutôt d'arriver a monter les cols sans dépasser mon sv2 ... Mais pas sv1 ! Sinon j'aurais très certainement été hors délais ... Mais sans doute n'ai je pas ton niveau vélo très probablement ...

Si d'autres altrimen peuvent partager le fait qu'ils ont réussi a faire le parcours vélo en endurance fondamentale ... Ca attise ma curiosité !
@+
Sportivement,
Reno
Lanza '12, Alpe d'Huez '13, Altriman '14, Ventouxman '15, Nice '16 en 11h06
Objectifs 2016 : Natureman

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 26 mai 2015 23:33

Ce qui m'intrigue depuis le début de tes interventions raoul ... C'est comment avec soit disant un niveau "merdique" tu comptes arriver a boucler le vélo en restant strictement en endurance fondamentale et cela en visant le mi-classement de 10h de vélo ! Y a un truc qui cloche ...
J'ai un niveau merdique c'est un fait... :D Rien ne cloche... On ne peut pas courir 17h en i3 tout simplement... Regarde les temps de maintien par intensité... i3 c'est 2-4h... Donc au lieu de faire "le Grand Prix de la Montagne" les 5-6 premières heures avec le compte à rebours qui s'enclenche dès qu'on passe dans i3 et de le payer ensuite... J'adopte directement le bon rythme. C'est juste de la stratégie et c'est comme ça que je gagne une heure sur mon niveau à allure libre... Parfois les calculs servent... Je gagne environ 10 % de temps depuis que j'adopte ce genre de stratégies... Par contre je suis quasiment à puissance constante (sur le plat également) et je me baisse dès 20 km/h ou position tri...

Moi perso, arriver a monter un col en endurance fondamentale, je sais pas faire ... Ou alors en marchant a coté de mon vélo :(
J'ai passé tout mon hiver sur mon HT à faire des séances de 2h en endurance fondamentale à 70 rpm en prévision... En au bout d'un moment... le rendement augmente...
Alors que tu sois en i2 pendant une bonne partie du parcours pour préserver et durer ok ... Mais de là à y rester pendant 10h
Encore une fois... impossible de faire 10h en i3... I3 c'est la vitesse d'un marathon par exemple... Le rendement baisse énormément si tes muscles sont déplétis en glycogène... (glycolyse et lipolyse imbriquées via l'oxaloacétate).

En 2014, j'ai mis 10h30 pour faire le vélo, avec une Fcmoy a 126 (<sv1) et une Fcmax a 151 (<sv2). Ma stratégie était plutôt d'arriver a monter les cols sans dépasser mon sv2 ... Mais pas sv1 ! Sinon j'aurais très certainement été hors délais ... Mais sans doute n'ai je pas ton niveau vélo très probablement ...
Finalement tu apportes la preuve de ce que je dis... Ta moyenne de pulsations est à 126, il faudrait connaître ta fc max vélo pour connaître ton pourcentage, mais moi en endurance fondamentale avec 179 puls de max en vélo, j'ai une moyenne finale de 132 et plus haute que la tienne... Si tu veux ma stratégie est simple, je ne me grille jamais et préserve à tout prix mon rendement. Par contre, je pédale tout le temps, je ne dépasse pas 140 puls, mais ne descend jamais sous 130 puls... Donc je me tiens en haut de la zone de i2 en montée, mais ne dépasse jamais.

Bon je ne veux pas trop parler en avance, il faut déjà que je sois Finisher avant...

Si d'autres altrimen peuvent partager le fait qu'ils ont réussi a faire le parcours vélo en endurance fondamentale ... Ca attise ma curiosité !

J'ai mis à un endroit la formule de Billat de prédiction de l'endurance en fonction de la durée sur le post... De toute façon, personne ne peut faire l'Altriman à une intensité moyenne supérieure à i2, mais pas le premier... de 12h à 19h de course... ce n'est pas des durées pour i3...

Bref, j'espère t'avoir rassuré sur mon niveau de merde et comme je l'ai dit, peut-être que 10h20 est encore mieux pour moi. Courir au marathon pourrait être encore plus payant sur le chrono final, car bien que ça te paraissent rien, je tiens des puls moyennes relativement hautes pour la durée... Mon dernier IM date de 2004... Et je ne fais pas le malin pour le marathon...

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 26 mai 2015 23:43

Ce qui m'intrigue depuis le début de tes interventions raoul ... C'est comment avec soit disant un niveau "merdique" tu comptes arriver a boucler le vélo en restant strictement en endurance fondamentale et cela en visant le mi-classement de 10h de vélo ! Y a un truc qui cloche ...
Toute ma réflexion des repères se base sur un mi-classement et celui-ci est à 10h. Je me dis, si je veux être Finisher, je dois avoir le potentiel pour le mi-classement en vélo car je vais peut-être agoniser sur le marathon. Aussi, avec un mi-classement vélo ça permet de faire le marathon tranquille en 6-7h si je suis cuit et être certain de n'avoir pas fait des heures de voitures pour rien... C'est déjà un sacré challenge de participer à ce genre d'épreuves avec le boulot et la famille... :D

Ensuite, si je mets 9h45, 10h, 10h30, 11h, etc, ça n'a aucune importance du moment que je termine cette course.

faf
Messages : 148
Enregistré le : 10 mars 2006 19:22
Localisation : Sainte-Marie (Martinique)

Re: Altriman 2015

Message non lu par faf » 27 mai 2015 00:32

36/28 à chacune de mes participations. Ne pas hésiter à mettre petit: la fierté ça pèse lourd sur ce type de parcours ;-)
Sensations au feeling en ne me mettant pas dans le rouge, en faisant attention à bien boire et bien manger. Mes 2 ravitos persos bien garnis.
A chaque fois des coups de moins bien que l'on gère "au métier" et surtout au moral. Le marathon est une autre épreuve.
Le maître mot: PLAISIR !!! (et pas mal de souffrance...)

Avatar du membre
reno64
Messages : 507
Enregistré le : 21 juin 2010 17:07
Localisation : Bèth cèu de Pau ou juste à côté dans la vallée ...
Contact :

Re: Altriman 2015

Message non lu par reno64 » 27 mai 2015 06:45

raoul a écrit :
Toute ma réflexion des repères se base sur un mi-classement et celui-ci est à 10h. Je me dis, si je veux être Finisher, je dois avoir le potentiel pour le mi-classement en vélo car je vais peut-être agoniser sur le marathon. Aussi, avec un mi-classement vélo ça permet de faire le marathon tranquille en 6-7h si je suis cuit et être certain de n'avoir pas fait des heures de voitures pour rien...
C'est bien la que ton discours est incoherent !
Tu vises justement de faire 10h en restant tout le temps en i2 (et pas en moyenne, tu t'es perdu ici en commentant mes reflexions precedentes) ... Uniquement pour pouvoir "bien courir" le marathon et pas faire comme ces pauvres nazes qui se defoncent en velo et incapable de courir derriere (j'en fais parti pour 2014...).
Et la tu dis que tu vas sortir un marathon en 6-7 h ???

Allez c'est pas grave ... Bon courage a toi pour cet Altriman 2015, et aux autres egalement ! Tres belle course, a faire au moins une fois dans sa vie c'est sur ...
@+
Sportivement,
Reno
Lanza '12, Alpe d'Huez '13, Altriman '14, Ventouxman '15, Nice '16 en 11h06
Objectifs 2016 : Natureman

Maltese
Messages : 110
Enregistré le : 19 juin 2009 17:59

Re: Altriman 2015

Message non lu par Maltese » 27 mai 2015 07:31

100% en phase avec faf.
J'avais même plus petit. Vous verrez beaucoup de triple.

Même en faisant attention aux allures, on passe par de gros moments de moins bien. Et là, il n'y a que le moral qui fait passer ce moment difficile.
Je me souviens avoir beaucoup souffert dans le Chioula (passage brusque de la descente à la montée) et aussi dans le coup de cul pour remonté sur le plateau de Sault. On gère comme on peu et avec une bonne alimentation et hydratation (très important), ça passe. Après j'étais super bien et la remontée depuis la vallée est bien passé. On sait qu'on arrive au bout et on continue.

Même cramé, j'avais mieux couru à l'Altriman qu'à Embrun. Il fait moins chaud et c'est beaucoup moins monotone.

C'est vraiment une super et superbe course.

Un conseil pour la récupération. Allez passer quelques heures aux bains de LLO.

VIDU83
Messages : 22
Enregistré le : 19 mai 2014 12:28
Localisation : Espigoulier

Re: Altriman 2015

Message non lu par VIDU83 » 27 mai 2015 07:50

Comme Bracasse, j'attends encore quelques jours et le Half de Hyères ce week-end pour juger un peu mon état et décider ou non de m'inscrire sur l'Altriman. Très motivé d'un côté mais en manque d'entrainement (Mai sera le plus gros mois avec à peine plus de 25h d'entrainement, pas de sortie vélo de plus de 4h pour l'instant, ...) :?

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 27 mai 2015 08:39

quote]C'est bien la que ton discours est incoherent !
Tu vises justement de faire 10h en restant tout le temps en i2 (et pas en moyenne, tu t'es perdu ici en commentant mes reflexions precedentes) ...[/quote]

Mon discours n'est pas incohérent, il est prudent. Mon objectif est de finir. Pour arriver à mon objectif, je suis parti de l'idée d'avoir le niveau du mi-classement. J'ai abandonné sur l'iron du Valais en 2003 (une course similaire à l'Altriman et qui s'est arrêtée en 2003, >5000 d+). Aussi, je me souviens de l'agonie que j'avais sur le marathon. J'espère courir le marathon en moins de 5h, mais je sais que ça peut aussi tourner au vinaigre (vu que je l'ai vécu). Donc si j'ai "un peu d'avance" avec le vélo, ça augmente énormément mes chances d'être Finisher, parce que dès qu'on marche le marathon prend tout de suite énormément de temps. Pour moi, il n'y a rien d'incohérent à viser un mi-classement pour assurer un peu plus d'être Finisher, non ? Il peut s'en passer des choses sur une course comme ça, quelques heures de marges peuvent aider. Et puis, j'ai beaucoup calculé, mais est - ce que tous mes calculs sont justes ? Mieux vaut avoir un peu de marge, non ? Je me remets toujours en question et la prudence est la mère des vertus, non ?

Uniquement pour pouvoir "bien courir" le marathon et pas faire comme ces pauvres nazes qui se defoncent en velo et incapable de courir derriere (j'en fais parti pour 2014...).
Et la tu dis que tu vas sortir un marathon en 6-7 h ???
je te remets ma phrase exacte :

Code : Tout sélectionner

Aussi, avec un mi-classement vélo ça permet de faire le marathon tranquille en 6-7h[b] si je suis cuit [/b]et être certain de n'avoir pas fait des heures de voitures pour rien..
J'aimerais juste mettre quelque chose au point... Je n'ai aucun jugement de valeur sur qqn qui marcherait au marathon. C'est mal me connaître et si tu regardes mes posts tu verras que je ne suis pas sur le forum pour critiquer, dire du mal ou blesser des personnes, mais pour encourager et partager sur notre sport. C'est mal me connaître de penser ça. Je ne pense pas du tout que celui qui marche est "naze" et si c'est le cas, je le suis moi-même vu que j'ai abandonné une course similare en 2003. J'avais fait "le Grand Prix de la montagne" (vélo en i3-i4 les 6 premières heures) et la natation au 2ème seuil... C'est pour ça que j'ai abandonné et il y avait les 35 degrés en plus... (2003 année de la canicule...)
Allez c'est pas grave ... Bon courage a toi pour cet Altriman 2015, et aux autres egalement ! Tres belle course, a faire au moins une fois dans sa vie c'est sur ...
Bref, l'expression "niveau de m..." je l'ai lu sur le forum... Elle est employée par tous ceux qui ne gagnent pas les courses et y vont pour le plaisir. J'en fait partie. Mon niveau de m... actuel en vélo c'est le mi-classement si je roule entre 130 puls et 140 puls avec 179 de max vélo (endurance fondamentale i2). Si je passe les montées en I3 je dois faire 9h environ, mais ensuite j'abandonne au marathon... Donc je ne peux pas passer en i3, je suis obligé de de rester entre 130-140 pour garder mes jambes. Mon SV1 doit être vers 145-150 en vélo maintenant et sera vers 150 le jour de la course si j'arrive à bien le travailler. Je fais chaque semaine un tour de 6h en montagne et je travaille actuellement certains cols en i3, c'est vrai que ça va bcp plus vite, je passe de 200 watts (i2 avec 87 kg) à 260 watts, donc çA irait très vite pour la course... Mais ce n'est pas possible, c'est une évidence... Il y a un marathon après... Comme V. Billat la démontré et comme la moyenne de fc de nos cardios le montre, les puls et l'intensité baisse avec le temps... Je fais juste le choix d'avoir exactement la même puissance (vitesse) sur le marathon que sur le vélo. Cela me paraît cohérent.

Ma stratégie exacte, c'est vélo entre 130-140, mais plutôt toujours proche du 140 avec SV1 le jour de course à 150. Marathon : 140-150 avec les 20 premiers km vers 140 et la fin vers 150. En cap, ma FC max est plus élevée et 140-150 correspondent à 130-140. De plus, la dérive cardiaque est énorme sur marathon et j'avais noté mes puls lors des autres IM, donc je sais que ce sera plus haut... En principe ça doit le faire et contrairement à ce que tu penses ça va monter ma FC moyenne et donc la puissance moyenne sur la course et donc un meilleur classement. Ce n'est pas du tout que je me la pète de courir en i2 en vélo, c'est que je cours moins vite au début pour courir en moyenne à une intensité plus élevée. C'est un choix, on est là sur le forum pour échanger, chacun sa stratégie...

J'ai à mon passif au moins 5-6 courses où je me suis pris le mur en voulant partir trop vite... Je fais des meilleurs temps sur le long aujourd'hui en étant moins fort... Tant que le glycogène est préservé, le rendement est excellent, tu n'as pas mal aux jambes, tu restes lucide en descente (donc meilleurs descentes à fond...). J'ai juste remarqué qu'il ne fallait pas s'aventurer dans la zone où l'on consomme majoritairement du glycogène car il est limité.

Peut-être que je m'explique mal, mais je n'y vois pas d'incohérence.

J'ai à mon actif des dizaines de courses me concernant et pour des amis dont je me suis occupé de l'entraînement et de leur stratégie de course. Ils ont tous été très bien payé en regard de leur niveau... Bref c'est juste une application de l'intensité qui diminue avec le temps de course. Mais je le répète, je ne juge personne, car mon passif est lourd... et bien lourd :D Une fois par exemple, j'avais bien étudié mon marathon et pouvais faire 3h15 (j'avais un meilleur niveau de cap qu'aujourd'hui). J'accompagnais des amis qui voulait faire 2h30 et un autre 2h25... (là on se rend compte de son niveau de m... :D )Et ils me chambrent pour faire 3h... Qu'il faut y ailler etc. Qu'il faut se battre etc... Du coup, sachant que c'était impossible, j'ai quand même essayé... tenu le rythme 30 km (sur une vitesse de 3h, semi en 1h30 etc.) et mur monumentale ! Au final, 3h44... Des exemples comme ça j'en ai au moins 5-6... Donc je ne juge personne, mais au bout de 16 ans de course, j'ai vu que Billat, Thibault, Millet, Grappe, etc avait raison ! L'intensité, la puissance, la vitesse diminiue avec le temps ! SV1 existe ! Et sous SV1 on tient très longtemps avec une puissance pas trop mal en fin de compte, mais elle diminue aussi avec le temps. C'est pour cela que je cours 10 puls sous mon SV1 réel. Je fais tjs monter mon SV1 en fin de préparation par sécurité. J'y passe du temps à l'entraînement. Et je vais garder ma stratégie avec les puls car je n'ai pas de capteur sur mon vélo et seulement sur ergomètre...

Sur une course de 17 h, c'est impossible de passer en i3 (en tout cas pas plus de 1-2 h) et mieux vaut acheter des petits développements et garder une bonne puissance et vitesse moyenne toutes la course. Je n'y vois pas d'incohérence. L'idéal étant le capteur de puissance, les puls ne sont pas trop mal si l'on sait que ça augmente au marathon... Faut que je voie pour Noël pour le capteur... :wink:

faf
Messages : 148
Enregistré le : 10 mars 2006 19:22
Localisation : Sainte-Marie (Martinique)

Re: Altriman 2015

Message non lu par faf » 27 mai 2015 15:15

faf a écrit :36/28 à chacune de mes participations. Ne pas hésiter à mettre petit: la fierté ça pèse lourd sur ce type de parcours ;-)
Sensations au feeling en ne me mettant pas dans le rouge, en faisant attention à bien boire et bien manger. Mes 2 ravitos persos bien garnis.
A chaque fois des coups de moins bien que l'on gère "au métier" et surtout au moral. Le marathon est une autre épreuve.
Le maître mot: PLAISIR !!! (et pas mal de souffrance...)
Je préçise qu'avec ce développement je suis largement en dessous des 10h à vélo. Si je devais le réaliser en 10h ce serait au moins 34/28 voir un triple pour avoir un super étagement de cassette.

ludo3523
Messages : 315
Enregistré le : 03 janv. 2009 22:29
Localisation : Bersac sur rivalier

Re: Altriman 2015

Message non lu par ludo3523 » 27 mai 2015 17:36

A mon sens il faut savoir monter le plus souplement possible à l'altri, alterner assis et debout en étant bien relaché. Perso j'avais 34 X28 en 2013 pour un velo en 9h et un marathon en 4h10; dans Carcagnieres j'etais tout à gauche!! qu'importe, il faut accepter de rouler à 9 à l'heure par moment et monter tranquilement, ça vous sera salutaire sur le marathon!! et quand ca pique à velo vous aurez tout le loisir de contempler le paysage qui vous est offert :wink:
Le marathon est certe une autre épreuve, mais l'aborder les quadri explosés compromets aussi le plaisir, et un bon marathon resulte aussi d'un vélo bien géré.
Si je peux me permettre un conseil, n'oubliez pas de travailler la force à vélo!! à l'altri on se retrouve dans certains passage à des cadences de pedalage tres faibles, assez peu frequentes finalement sur un tri " normal " et ça peut etre bénéfique de s'y préparer.

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 27 mai 2015 19:57

ludo3523 a écrit :A mon sens il faut savoir monter le plus souplement possible à l'altri, alterner assis et debout en étant bien relaché. Perso j'avais 34 X28 en 2013 pour un velo en 9h et un marathon en 4h10; dans Carcagnieres j'etais tout à gauche!! qu'importe, il faut accepter de rouler à 9 à l'heure par moment et monter tranquilement, ça vous sera salutaire sur le marathon!! et quand ca pique à velo vous aurez tout le loisir de contempler le paysage qui vous est offert :wink:
Le marathon est certe une autre épreuve, mais l'aborder les quadri explosés compromets aussi le plaisir, et un bon marathon resulte aussi d'un vélo bien géré.
Si je peux me permettre un conseil, n'oubliez pas de travailler la force à vélo!! à l'altri on se retrouve dans certains passage à des cadences de pedalage tres faibles, assez peu frequentes finalement sur un tri " normal " et ça peut etre bénéfique de s'y préparer.
Je te suis à 100 % ! J'ai exactement la même analyse que toi. Tu as résumé simplement ce que j'essayais de dire de manière chiffrée... :)

Bracasse
Messages : 34
Enregistré le : 25 mai 2015 16:56

Re: Altriman 2015

Message non lu par Bracasse » 27 mai 2015 21:31

Bon ben j'ai mis un pied (quelques orteils) dedans cet aprem en m'entraînant un peu spécifiquement.... c'est pas folichon comme travail !
Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.

raoul
Messages : 2305
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Altriman 2015

Message non lu par raoul » 27 mai 2015 21:38

Bracasse a écrit :Bon ben j'ai mis un pied (quelques orteils) dedans cet aprem en m'entraînant un peu spécifiquement.... c'est pas folichon comme travail !
:?:

Répondre