Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par sebsoupe »

freddy39 a écrit :Premier IM et premier abandon de ma vie sur une course.Snif :(
Radio du pied ce matin qui révele une double fracture du petit orteil.
C'est ridicule comme blessure mais je déguste bien.
27km avec une double fracture c'est pas ridicule!!! :cry:
Bon rétablissement à toi...
freddy39 a écrit :Sebsoupe,tu ma doublé lors du 1°tour vélo (j'ai reconnu la bécane).
Sur le coup j'ai cru a un tandem tant le 3CRV lyon était collé a ton pneu :shock: :shock:
quel dossard tu avais (ou quel vélo/tenue) ??? je t'ai peut-être remarqué en te doublant (je ne pouvais pas m'empêcher de regarder les beaux vélos :wink: )

j'ai discuté un peu avec le gars sympa du CRV Lyon (sa chaîne cuinait :lol: ), il me semble pas qu'il draftait "ouvertement" mais j'avais pas de rétroviseur et on a doublé beaucoup de monde en partant de la dernière vague... (difficile de respecter à 100% les 3x7m sans doubler sur les lignes blanches ou à droite), il finit le vélo en 3min de moins que moi puis je reprend 7min en CàP :wink:
Jeff
Messages : 1286
Inscription : 05 oct. 2004 08:40
Localisation : Vallauris
Contact :

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par Jeff »

le CR ;)

L'envie de vous faire partager cette expérience d'un premier triathlon distance "half ironman" (1.9km/90km/21km) est trop forte, vous n'y couperez pas ;)
D'ailleurs je vous ai déjà pas mal saoulés avec toutes les photos, vidéos de la course, sans même parler des infos régulières sur mon entrainement.
Bref, on y est, c'est le compte-rendu de la course, et ça commence maintenant !

Directement au départ natation !
A Vichy, situation un peu particulière par rapport à d'autres triathlons, le départ se fait dans l'eau, la ligne de départ est matérialisée par des bulles. Assez sur de moi malgré le stress (la natation c'est quand même mon point fort par rapport aux autres disciplines), je me place devant, côté gauche pour pouvoir suivre la ligne des bouées. L'eau est bonne, je déconne plus qu'à l'habitude, sans doute un moyen de tenter d'évacuer le stress...
C'est parti ! 150m tout va bien, ça tape un peu mais ca avance, je suis dans les premiers, mais d'un coup, un sentiment d'oppression, je n'arrive plus à respirer correctement, je prends des coups, je me fais monter dessus...
Tout l'aller jusqu'au demi tour va être un calvaire en alternant crawl, brasse, dos pour tenter de respirer mieux et de chasser les idées noires qui me viennent (du style je regarde derrière et plutôt que de me dire qu'il y a du monde, je stresse de les voir me passer dessus).
Tout revient en place à peu près au demi tour, et même si je ne peux pas respirer à droite (je ne sais toujours pas pourquoi) je renage "correctement" et reprends à nouveau des petits groupes de nageurs. Le retour est plus rapide, le courant léger est dans le bon sens. Les pensées positives reprennent le dessus.

Sortie de l'eau tranquille en un peu moins de 30mn, je trottine, enlève le haut de la combi, merde avec ma montre que j'avais mis en mode triathlon mais que je vais devoir passer en mode manuel. Récupération du sac, go sous la tente. Je prends mon temps pour mettre les chaussettes, les chaussures de vélo, et c'est reparti. Une transition en 4mn30s avec pas mal de distance à faire, impecc.

Et c'est parti pour le vélo !
Départ prudent sur une route/un chemin en mauvaise état, puis j'appuie un peu plus sur les pédales, sans trop forcer. Je ne vais pas m'ennuyer une minute au long de ce parcours : je bois, je mange, je change de bidons au ravito, je discute, je pense à mes supporters que j'ai hâte de revoir. J'ai la banane en permanence, je réfrène l'envie de pleurer avec l'émotion parfois. Bref, c'est top, j'en oublierai juste d'appuyer un peu plus fort sur les pédales !! Disons que je suis resté prudent...
Je vois un peu de draft sur le parcours, mais les arbitres font leur boulot et si parfois je suis obligé de lever le pied pour ne pas drafter, c'est surtout lié à la densité des coureurs sur le parcours.
Les pieds un peu engourdis, j'enlève les chaussures assez tôt... trop tôt en fait, il reste bien 2km et les attaches des chaussures me blessent, m'obligeant à pédaler en canard... Une petite alerte crampe à l'adducteur gauche et hop, descente du vélo pour la transition.

Après une transition calme mais assez rapide (dépose du vélo, récupération du sac "run", déposé du casque enfilage chaussures et réglage montre) je pars vite... trop vite malgré mon envie de calmer le jeu (4mn25s au premier km, 4mn30s au suivant). Je redeviens prudent, mais même si je double un peu, je me fais surtout doubler et je prends mon mal en patience. J'essaie de courir un ravito sur deux, je dois avaler à peu près 1cl d'eau en courant, le reste allant par terre...

Oups
7ième kilomètre
Mal au ventre
d'un coup
violent
rapide calcul pour voir si j'arriverai à atteindre le prochain ravito dans cet état : aucune chance
une rue à droite
des voitures
et gros caca entre deux voitures :(
après quelques dizaines de mètres, je peux recourir quasiment comme si rien ne s'était passé !

par contre, je prends désormais mon temps à chaque ravito, je marche pour pouvoir m'hydrater correctement.
fin du premier tour et passage dans l'aire d'arrivée : c'est la folie furieuse, une grosse ambiance qui te rebooste largement pour un tour (à ce moment là je me disais même que je pourrais continuer 3 tours :p). Un énorme merci à mes supporters qui auraient mérité une place sur le podium :)
deuxième et dernier tour sans histoire, je profite du moment, je me retiens d'accélérer et, chose surprenante pour moi, je me mets à rattraper pas mal de monde. J'accélère un peu les deux derniers km, et je finis avec mon fils dans la zone d'arrivée. Beaucoup, beaucoup d'émotions ! On se croit champion du monde à ce moment là !! Le temps mis me rappelle que non, je ne suis pas champion du monde loin de là, mais je suis heureux de ces 4h45mn que je n'imaginais même pas en rêve (en fait, dans mes rêves les plus fous dont il ne fallait pas que je parle pour ne pas trop me mettre la pression avant la course, il y avait un "5h").

J'ai savouré cette course de la première minute (heuuuuu on va plutôt dire de la bouée où il a fallut faire demi tour) jusqu'aux derniers instants où j'ai dit au revoir à mes supporters et où on est monté dans la voiture pour le voyage retour. Une course à faire absolument pour l'organisation au top, les bénévoles au top, l'ambiance fantastique, une ville au charme rétro génial, et pour une distance finalement tout à fait gérable avec un entrainement raisonnable même quand on a un boulot prenant, une famille qu'on ne veut pas délaisser et une maison à retaper :)

C'était géniaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal :)
bon
je fais quoi maintenant ? :-/
Avatar de l’utilisateur
Lent'arteur
Messages : 145
Inscription : 11 mars 2014 10:21

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par Lent'arteur »

Je me lance à coller ici ce que j'ai balançé sur mon Facebook.

Ce (trop long ? ) CR est destiné avant tout à des gens qui ne connaissent pas le tri de l'intérieur comme vous, ça peut faire un peu "scolaire" pour des triathlètes, mais j'ai souvent lu des CR comme cela avant de me lancer et cela me donnait souvent envie de franchir le pas... On ne sait jamais... :wink:

Et puis je suis encore sur mon petit nuage, alors j'avais envie de partager... :mrgreen:


« I am a half IronMan ! », voilà en clair ce que je peux gueuler à tout tête aujourd’hui..

Alors oui je sais, dans cette phrase, il y a le mot « half » qui gêne un peu, mais c’est justement en finissant pour la première fois ce fameux half qu’on réalise pleinement que ceux qui peuvent gueuler la phrase sans ce petit diminutif méritent vraiment le respect, du premier au dernier…

J’ai commencé le triathlon par des formats découverte, début mai, 4 mois plus tard, 3XS 1S et 2 M, me voilà embarqué dans ce challenge perso, bien aidé par mon mentor qui m’a bien poussé au cul pour me lancer alors que je ne pensais faire une telle épreuve que l’année prochaine.

4 semaines de préparation, pas assez de vélo, pas assez de natation, pas assez de tout… Je suis un bébé triathlète et ben tant pis… L’objectif sera de finir, et de préférence avec la banane…

Direction Vichy donc, ce 31 aout, date à laquelle j’ai pensé de nombreuses fois auparavant en trouvant qu’elle se rapprochait bien trop vite… Arrivée la veille, sur place on se rend compte de l’énorme organisation du week-end… récup du dossard, organisation des transitions, village expo, quantité et super bénévoles, puis dépôt des vélos dans le parc… Et quel parc ! Chaque participant est accompagné par quelqu’un qui t’explique tout et à qui tu peux demander toutes les infos nécessaires, et quand je dépose mon vélo ( qui date de 1998, je le rappelle), j’ai l’impression d’être en 2CV dans un rassemblement de Ferrari ! Pouah pouah pouah y’a un matos de fou ! c’est magnifique…

L’après midi passe vite, entre le repérage des lieux, la prépa des affaires, les retrouvailles avec le responsable de ma présence ici, il me présente les membres de son club (l’ASFAS TRI), quelle équipe et quel esprit ! Ca rigole, ça bâche, ça chambre, ça fait des calculs savants à la seconde près… Un point commun : ils ont tous la banane… Ensuite hôtel, resto léger, et au dodo, demain on se lève tôt !.. La nuit est courte, c’est dur de dormir, je cogite, je pédale, je nage, je cours, ah oui ça je cours… ce qui me fait cogiter c’est ça : comment va se passer le semi-marathon après m’être tapé les 92 bornes de vélo ?... Et puis arrive l’heure de se lever, 5h30, petit déj de champion, gâteau sport, crème petit déjeuner et jus d’orange… Pose des N° en tatoo sur le bras et le mollet, et il faut y aller…

Ca fait drôle de rentrer dans le parc alors qu’il fait encore nuit…, les gars de l’ironman s’affairent, ils partent à 7h00.. Pour moi ce sera 8h10. Je remplis mes bidons de vélo, je me prépare 6 barres énergétiques sur le vélo, 2 gels de secours au cas ou… Puis vient le moment ou il faut se préparer à y aller, on dépose le dernier sac d’affaires d’après course, et on enfile la combarde… Je file faire un dernier gros bisous à ma chérie et à ma fille, purée que ça fait du bien… Les barres, les gels, les bananes, les boissons et tout le toutim, c’est de la merde ! , y’a rien qui te donne plus d’énergie que le réconfort des gens qui t’aiment…

La première vague vient de partir, et on nous libère… plouf, à l’eau ! Je m’échauffe tranquillou, re-règle mes lunettes qui fuient un peu et je me place pour le départ, qui a lieu dans l’eau.. Dernier cri de guerre commun avant de partir et bam, c’est parti !!
Je me suis placé dans le milieu, j’essaye de partir vite pour me dégager mais il me semble que beaucoup d’autres ont la même stratégie.. Ca se gêne beaucoup, et je vais doucement dériver le long de la ligne gauche, là ou il y a le plus de monde.. Ca va se frotter et tarter un peu quasi jusqu’au demi-tour, ou je choisis de rester encore à gauche, et là je commence à poser enfin ma nage, le retour sera un vrai bonheur, ça glisse, ça double, l’impression de vraiment nager… Forcement ça re-frotte un peu avant le goulet pour sortir de l’eau, j’ai bien révisé ma copie, je remets des jambes les 200 derniers mètres et j’attrape la rampe… 1900m, objectif de 38mn, et je fais 37’53’’, joli !

Le bon point, c’est que je ne suis pas du tout entamé, je cours récupérer mon sac T1 et je rentre dans la tente pour me changer… Je prends bien le temps de me noker les pieds, mettre des chaussettes, le dossard, on remballe le tout, on balance le sac à un bénévole en sortant de la tente et je file chercher mon futur compagnon pour les 92 kilomètres à venir… Transition en 4’47’’, mouais…

Je saute sur le vélo, le départ est sur un petit bout de route chaotique et j’ai du mal à enfiler mes chaussures… On choppe la « vraie » route et c’est parti ! On va être nombreux au départ, le temps que ça s’étire un peu, puis petit à petit chacun prend sa place et roule à son rythme… J’essaye de me modérer, à ne pas trop faire monter le cardio, et je m’alimente régulièrement… Je double plus que l’on me double, et on double beaucoup de concurrents de l’Ironman, qui eux ont déjà nagé 3800m et ont le double que nous à faire toute la journée…

Ca va souvent grimper un peu sur les premiers 20Km, mais vraiment rien qui ne fasse mal, juste penser à ne pas s’enflammer. Le passage des ravitos est un peu chaud, d’ailleurs au premier j’ai failli percuter un mec qui s’était arrêté et qui n’a pas trouver mieux que de redémarrer en coupant toute la route sans regarder, gros coup de chaud, coup de gueule et ça repart…
Passé à peu prêt la moitié du parcours, on va se retrouver sur du roulant, un vrai bonheur à rouler et à envoyer un peu… J’ai de bonnes jambes, je suis bien, j’enroule et j’arrive même à baisser mon cardio à un rythme que je n’arrive jamais à avoir à l’entrainement… Fin du vélo, je me relâche un peu le dos dans les derniers kilomètres, il y a quelques grimpettes en rentrant sur Vichy et j’en profite pour me mettre en danseuse, ça fait du bien… Je saute du vélo, j’avais tablé sur 3h et je me pète un 2h45’05’’ pour une moyenne de 33.45Km/h… Je matte ma montre et je vois que j’ai gagné ¼ d’heure sur ma prévision, je suis super content.

Re-belotte, pose du biclou, prise du sac T2, transition rapide en 2’41’’ et c’est parti vers la grande inconnue, le semi-marathon ! Je pars prudemment comme je l’avais prévu, je visais un 6mn/Km pour le premier tour et j’aviserais au 2ème… Je suis sorti du parc juste derrière une fille de l’asfas rencontrée la veille, on discute un peu et elle se met devant moi, on va passer 7/8Km quasi ensemble. J’ai les jambes en béton les premieres 4/5 bornes, comme d’habitude, et ensuite ça se délie tranquillement. A 8Km, Magali baisse un peu de rythme à cause de douleurs aux mollets, je l’encourage, j’ai pris les pieds d’un mec qui vient de me doubler. On court à la même vitesse, on se retrouve cote à cote et en fait on va faire 7 ou 8 bornes comme ça en se tirant… Puis d’un seul coup, le gars me tape sur l’épaule et me dit « je te laisse partir, je vais vomir ! », « courage mon pote, ça va aller au bout ! », et je me retrouve seul pour terminer…
On repasse dans Vichy, la traversée du parc passe bien grâce aux ravitos nombreux, ou je me mets à marcher pour bien m’hydrater car il commence à faire chaud, des amis m’encouragent, ça fait du bien, et puis tout le long du parcours, il y a des gens qui t’encouragent aussi, ça booste, ça motive, comme autant de mains qui te pousseraient au cul… Cette sensation, tu ne peux la connaitre que sur des épreuves d’endurance, au marathon de Paris, j’avais ressenti la même chose…
On redescend sur les quais, et en face, juste là, il y a l’arrivée, tu la vois, tu entends la musique, les speakers qui foutent le feu, le public, mais avant, il faut atteindre le pont pour retraverser la rivière. Je pique un peu du nez, mais je me motive, je pense à mes 2 nanas qui m’attendent juste là, en face. Je double des concurrents qui peinent, passé la montée de la moitié du pont, je sais que c’est gagné.
Je matte ma montre, 5h24 ! J’essaie d’en remettre en profitant de la légère descente, je ne sais pas si j’accélère, mais je peux faire moins de 5h30, le truc de fou… « Aller, pousse, pousse, bordel !!! »

J’arrive au palais du lac, et je prends l’allée qui mène à l’arrivée, juste avant d’arriver dans l’aire finale, j’entends les filles à coté, elles me croient dans mon premier tour car elles ne m’ont pas vu passer au premier, je leur crie « allez venez ! je fini là !! », et les voilà m’entourant pour rentrer dans l’enceinte d’arrivée ou il règne une ambiance de ouf… On arrive sur la moquette, c’est la fin, y’a mes deux chéries qui me tiennent la main, j’ai des frissons dans tout le corps, on passe le portique d’arrivée…
Embrassades, bisous, je matte ma montre quand même… 5h28’35’’ total, le semi en 1h58’08’’, c’est inespéré, vraiment, sincèrement, je n’y avais jamais pensé, j’espérais 5h50, je rêvais de faire 5h45, mais là !

S’en suit cette curieuse sensation d’après-arrivée quand tu as préparé un événement important pour toi… Mélange curieux d’accomplissement, de soulagement, de joie, d’amour… Unique !

La médaille autour du coup, je rejoins le ravito d’arrivé, et quel ravito, pantagruélique !!! J’ai envie de bouffer du salé, je suis écœuré des gels et boissons hyper sucrés, mais je suis affamé. Pizzas, quiches, taboulé, puis fruits, et finalement gâteau au chocolat (impossible de résister à ça ! ), y’a même des filles qui font des crêpes, un délice…

Je retrouve mon mentor et ses collègues de club, y’a les mobylettes qui sont arrivés depuis longtemps et quelques-uns qui arrivent ensuite, Magali arrive avec son sourire qui semble rivé constamment à son visage, félicitations, échange de sensations, de chronos…

Je récupère mon Tshirt finisher, mes sacs… Le taf accompli par les bénévoles est incroyable, tous les sacs sont triés et tu les récupère en 2 minutes ( on doit être plus de 1400 concurrents en tout et on a 3 sacs chacun ! ) Récupération de mon fidèle destrier, et je sors retrouver mes amours…

Voilà, place à récup, une petite semaine de reprise tout en douceur…

Et place aussi à la grande question : « C’est quand le prochain ??? « En attendant, je me le dis bien haut dans ma tête ( et aussi à vous, maintenant.. ) : I am a Half Ironman !!!
Avatar de l’utilisateur
octave
Messages : 2721
Inscription : 12 avr. 2007 19:31
Localisation : 92

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par octave »

Super CR l'entarteur! :)

Ma petite histoire:

Arrivée la veille pour le dossard et la dépose vélo, tout de suite impressioné par la taille du parc à vélo! :shock: Gloups

Anecdote: Le soir, resto sois disant "partenaire" (specifié sur la brochure en plus...), à 20h n'a plus de pates, ni de poisson......bref la grande classe! obligé de manger des moules et du riz -portion congrue- ! Cela dit c'etait pas mauvais, mais c'est pas très serieux! :mrgreen: Bref!
Gros dodo, petit dejeuner en mode normal (j'ai abandonné les pates/Gatosport et autres trucs specifiques) pour revenir aux fondamentaux...

Arrivée 7h pour voir le départ, puis le ballet des mongolfière au ras de l'eau! Magique!

Une natation catastrophique pour moi avec un enorme coup de tatane involontaire d'un concurrent dans les cotes qui m'ont fait appeler un kayak pour m'en remettre... resultat un 43' tout pourri je perd 7' sur ma meilleure marque sur cette distance...
Vélo excellent! Quel pied ce parcours!!! Quelques drafteurs avérés (meme aux alentours de la 500ème place....... ), mais les arbitres présents pour faire la police et patients pour que tout le monde se mette en place quand ça rattrape ou quand ça double!
Scène cocasse, un concurrent jette son bidon après la zone de propreté (allez...10m... après) sous les yeux de l'arbitre.....arret manu militari de la moto, pied à terre de l'arbitre et du concurrent, j'ai failli m'emplafoner tout ça!!! le concurrent a du aller chercher son bidon...
Parcours CAP au top, bon...faut que je perde 6 ou 7 kgs et ça irait mieux!
Spécial dédicace au Drag Queen sur la place dans Vichy! Quel poste de ravitailement de folie!!!

Non vraiment un superbe triathlon, avec une ambiance de malade! Les deux animateurs sont fabuleux!

J'y retourne en 2015!

A recommander!
Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2300
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par coleopt »

salut,
POur en revenir au drafting, et à l'arbitrage.J'ai fais le Half en relais, et fais la natation. Donc je me suis mis à l'arrivé du vélo à deux mettre de la Penality Box pour prévenir mon collègue coureur que notre cycliste arrivait. Je peux vous dire qu'il y a un paquet de participants qui sont passé par cette petite tente, il y avait même des fois tant de monde que tous ne tenaient pas dessous.
Alors oui, il y a eu du carton pour drafting. La première fois que j'en vois autant!!!!!!!

Pour l'organisation, rein à redire, une des meilleurs que je n'ai jamais fais.
Pour le parcours, la remontée en natation fut longue et le retour du bonheur, le vélo , le parcours semblent bien pour faire péter un temps, et pour la CAP il semble que le passage dans le parc et en ville ne soit pas le plus passionnant.
Le pot de fin course est tout simplement remarquable, les bénévoles sympathiques au possible, à refaire!

Sportivement.
Avatar de l’utilisateur
Fabreizhad Triathlon
Messages : 3896
Inscription : 16 sept. 2013 07:12
Contact :

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par Fabreizhad Triathlon »

Encore de magnifique compte-rendus... :sm28:
J'ai déjà envie de repartir à l'entrainement... ;)

d;-)
calissano
Messages : 1119
Inscription : 10 août 2010 08:29

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par calissano »

salut a tous
ben comment dire pour moi c etait juste le top
j espérais dans le meilleur des monde 12h
je boucle en 11h33 en promenant 5mn sur l aire d arrivé avec ma fille de 20 mois (elle court pas tres vite .....mais elle etait tellement heureuse)
depart 2eme vague ligne tres large pas de bousculade le bord du lac a vue pour par devier au retour les petite bouée en ligne(ideal pour moi qui n arrive pas a aller droit...)
je sort du parc en meme temps que paki on discute jusqu en haut de la cote et la c est partis pour 2 tour le premier en 34 de moyenne et le 2eme en 33 tout baigne ravito top benevole top
mais il est vrais que certains concurents du half n on pas tous les memes valeurs.........
retour au parc et c est partis pour 4 tours les 3 premiers tres reguliers a 10.5 de moyenne et un petit "serrage " dans le derniers juste au moment ou paki me double sur sont 3eme je crois du 32 eme au 38 eme apres ça sentait l eccurie donc c est revenus....
aire d arrivé super (meme si ma fille a pris son temps pour faire le tour)
ambiance de folie merci les speakeurs et le public
repas d arrivé grandiose rien a redire
en bref
site top pour les concurrents mais aussi pour la famille et les gamins
bénévoles tres efficaces et sympa
orga 10 sur 10
pacours tres plaisant surtout la cap
a faire et refaire sans aucun probléme
aller si il en faut une ma seule critique seras sur l eau bizzare non pour une ville thermale
pour la nat elle est un peut beurk....(mais comment faire autrement quand on nage en ville dans un plan d eau....)
et sur les ravitos elle avait un gout bizzare mais bon c est bien passé
serge n581
Avatar de l’utilisateur
pierrot
Messages : 69
Inscription : 29 mai 2004 11:59
Localisation : Brest

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par pierrot »

Pour moi le CR sera très rapide
Inscrit sur le full, je suis pris de vomissements et d'une violente chute de tension à 3h17 du matin et ce jusqu' à 5h. Je me présente à 06h15 à la croix rouge qui me dépêche le médecin de course.
Le résultat tombe d'une manière peu diplomatique, le doc s'adressant d'abord par radio à l'orga avant de m'expliquer le pourquoi du comment :
"Dossard 242 hors course non partant". Même si je peux comprendre la décision, sur le coup le ciel me tombe sur la tête : comme beaucoup d'autres, je le sais aussi, 8 mois de prépa, un coach perso et des sacrifices tout ça pour rien. Mais c'était certainement plus sage, je le comprends.
Dommage la fête était belle car après avoir fait un gros dodo et pris des médocs j'ai réussi à venir encourager (mais pas autant que je l'aurai souhaité entre ma forme du moment et ma déception énorme) mes collègues de club et de ma région.
J'ai heureusement effectué au préalable les différents parcours et ça m'a donné, malgré le fait d'avoir vécu une expérience horrible et connu ma plus grosse désillusion sportive , l'envie d'y revenir un jour.
Félicitations à tous....
Avatar de l’utilisateur
Twister
Messages : 149
Inscription : 10 oct. 2010 11:48

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par Twister »

Pour revenir au commentaire de Scarlatine, c'est vraiment dingue : :evil: quasiment toutes les filles sont parties ds la seconde vague... Sur le fichier des numéros de dossards il est indiqué "10' de plus pour les barrières horaires"---> ça veut bien dire "toutes" les barrières horaires (y compris intermédiaires) et pas seulement la finale.

À 10 jours de l'opération "Rentrez triathlon" c'est vraiment dommage pour un si belle épreuve ce d'autant plus que les préconisations sont de faire partir les filles plutôt dans la première vague...

Sinon, perso j'ai adoré. Gros kiffe. C’était mon cinquième half, et malgré mon allure de "tortue" j'ai voulu tester une stratégie : comme je suis nulle en CAP :oops: , j'ai roulé moins fort à vélo pour que ça passe mieux sur la partie pédestre... Vu mon chrono en CAP, j'aurais mieux fait de me lâcher à vélo (lol) et de me la jouer comme je pouvais en CAP :sm1: !

Mais bon j'aurai testé. Je termine en 6h47.

Malgré le point sus-visé, bravo à l'orga et aux bénévoles : c'est une très très jolie épreuve
Avatar de l’utilisateur
TytouneS3
Messages : 1223
Inscription : 23 mars 2012 21:06

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par TytouneS3 »

pierrot a écrit :Pour moi le CR sera très rapide
Inscrit sur le full, je suis pris de vomissements et d'une violente chute de tension à 3h17 du matin et ce jusqu' à 5h. Je me présente à 06h15 à la croix rouge qui me dépêche le médecin de course.
Le résultat tombe d'une manière peu diplomatique, le doc s'adressant d'abord par radio à l'orga avant de m'expliquer le pourquoi du comment :
"Dossard 242 hors course non partant". Même si je peux comprendre la décision, sur le coup le ciel me tombe sur la tête : comme beaucoup d'autres, je le sais aussi, 8 mois de prépa, un coach perso et des sacrifices tout ça pour rien. Mais c'était certainement plus sage, je le comprends.
Dommage la fête était belle car après avoir fait un gros dodo et pris des médocs j'ai réussi à venir encourager (mais pas autant que je l'aurai souhaité entre ma forme du moment et ma déception énorme) mes collègues de club et de ma région.
J'ai heureusement effectué au préalable les différents parcours et ça m'a donné, malgré le fait d'avoir vécu une expérience horrible et connu ma plus grosse désillusion sportive , l'envie d'y revenir un jour.
Félicitations à tous....
Fallais rester avec nous, pas eut de malade dans les gîtes ;)
Mais bon aux DET y'a eut de la perf' aussi dans les bras que dans les résultats ;)

@+

Kévin
yoann-51
Messages : 4172
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par yoann-51 »

et débutant y fait quoi ???
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
Avatar de l’utilisateur
dajosport
Messages : 323
Inscription : 12 avr. 2012 13:38
Contact :

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par dajosport »

Bonsoir,

Petit retour perso pas sous la forme d'un CR mais d'une liste de + et de -.

Challenge Vichy 2014 : ce que je n'ai pas aimé (je commence par çà pour finir positivement)

-1/ Le premier kilomètre et les deux ou trois derniers kilomètres du parcours vélo sur des allées du parc du CREPS, promenades piétonnes et rues au revêtement bien gravillonneux, cabossé voire carrément défoncé et avec des chicanes ou rétrécissements pour tester nos aptitudes résiduelles au slalom géant à la fin d'une longue sortie vélo. Le problème, c'est que, à moins de bloquer pendant toute une journée une RD urbaine très circulée qui fait office de contournement ouest de Vichy, je ne vois pas où est-ce que le très compétent GO local (GM plutôt ! ;)) aurait pu nous faire passer pour sortir/accéder au centre omnisport Pierre Coulon...

-2/ Des sections de route du parcours vélo bien abimées à cause de tranchées mal compactées et affaissées dans certaines traversées de villages.

-3/ L'emplacement du premier ravitaillement vélo sur un faux-plat descendant où on arrivait un peu vite.

-4/ Un couloir un peu étroit au début de la deuxième boucle du parcours natation.

Challenge Vichy 2014 : ce que j'ai aimé

+1/ La localisation: le charme et la taille de la ville de Vichy, la facilité pour se déplacer, se loger, l'emplacement unique et vraiment bien adapté de toutes les installations du triathlon (gros point positif par rapport à Roth !)

+2/ Le sac offert en cadeau, robuste et bien conçu (bien mieux que celui de Roth cette année) qui, n'en déplaise à certains juges autoproclamés des pimpims du triathlon, sera bien pratique lors de mes prochains "weekends easyJet" :-p

+3/ La pasta-party du vendredi soir en compagnie d'Eneko Elosegui et de... Andrej Vistica (sympas les gars !) où on pouvait manger autre chose que des pâtes.

+4/ L'ambiance sur le site, dans le stade d'arrivée bien plus sympa qu'à Nice ou Embrun. Certes, ce stade était moins impressionnant que celui de Roth mais le DJ de Vichy et les deux zouaves qui ont animé pendant deux jours étaient bien meilleurs ;-)

+5/ La paella géante, vraiment géante, du lundi matin en refaisant la course avec Werner et... désolé, j'ai mangé ton prénom :-(

Challenge Vichy 2014 : ce que j'ai VRAIMENT aimé

++1/ La qualité de l'organisation et des prestations proposées. Certes, le Challenge Vichy ne mobilise pas (pas encore?) autant de bénévoles que le Challenge Roth mais, franchement, à part l'absence d'aide lors des transitions (clairement annoncée avant), je n'ai manqué de rien. Chapeau bas donc à Gaël Mainard et à son équipe de ~700 bénévoles souriants ! Merci !!

++2/ La dispersion des triathlètes et le bon état d'esprit "no drafting" sur le parcours vélo. Sur ce point, je me suis fait bien plus plaisir à Vichy qu'à Roth. Non que çà drafte impunément en Allemagne mais, comme je l'ai écrit dans mon compte-rendu de cette année, la densité de triathlètes est trop importante à mon goût et me stresse.

En sortant du parc à vélo à 8h25 et en bouclant mon premier tour en ~2h30, je n'ai jamais été gêné ni stressé par des compétiteurs du half revenus de l'arrière. Certes, j'ai été rattrapé et immédiatement distancé (on n'allait vraiment pas à la même vitesse !) par les premiers d'entre eux mais les écarts étaient respectés. Alors, j'ai été vraiment surpris par certains commentaires énervés (à juste titre) lus sur le forum d'Onlinetri à mon retour à la maison. Je suppose que les pelotons évoqués se sont formés derrière.

++3/ Le parcours course à pied sur les rives du lac d'Allier et dans le centre historique de Vichy: joli, varié, en partie ombragé, en partie au soleil => le pied total. Ne changez rien ! :-)

Bref, si je compte les -, les + et les ++, y'a pas photo ! ;-)
En Europe à pied, à vélo ou à l'eau... mais pas à ski => http://www.dajosport.com/
~150 CR d'épreuves => http://dajosport.wordpress.com/competitions-par-sports/
~Triathlons "off" sur Annecy ? => http://dajoman.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par sebsoupe »

pas de photo de la nat...
mais

Image


Image

:D
Alainlenewbie
Messages : 1022
Inscription : 19 avr. 2013 17:43

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par Alainlenewbie »

VV1 a écrit :
Et là je commence à m'énerver car ça double et redouble puis ça ralenti. Je remets une franche accélération gros sprint à plus de 650W, puis je redescends doucement vers les 300W puis 250w pendant un bon moment et je reprends mon allure initiale de 200w.
Eric ?!!

:lol: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
erwan_triathlon
Messages : 1607
Inscription : 19 juin 2006 13:04
Localisation : Rennes - France
Contact :

Re: Challenge Vichy & Vichy Half Triathlon 2014...

Message non lu par erwan_triathlon »

Encore une superbe vidéo des gars du Grand large :

http://vimeo.com/105015209

Montée dans la journée car projetée à la cérémonie de cloture de dimanche (une version longue bientôt sur Sport+ et sur le net)

Je n'étais pas là en 2014 (full en 2013) mais la visionner m'a donné de bons frissons.

Encore une belle réussitte de Gaël et sa compagne !
http://erwan-triathlon.blogg.org
Premier Tri en 2005. Premier CD La Baule 2007. Premier half Mansigné 2012. Et ensuite les IM. Challenge Vichy 2013, IM Vichy 2015, XXL Vitoria 2016, IM Nice 2018, XXL Tours 2019. 2020 ? Ce sera le FrenchMan XXL :D
Répondre