SaintéLyon 2013

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Boulegan »

Bon...
Venu à la STL pour accompagner mes potes, j ai vu, je ne reviendrai plus.
Le froid, ça va, la neige et la glace, ça passe encore mais le monde :roll: :roll:
Belle ambiance sinon, de beaux paysages, surtout au lever du soleil, mais j'aspire à des courses plus intimistes où on ne fait pas la queue 10 mn pour se faire biper son sac et boire un gobelet de thé.
12 000 gagas, c'est beaucoup beaucoup trop pour moi! :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
pmptri
Messages : 692
Inscription : 10 sept. 2004 09:58
Localisation : Barranca del Cobre

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par pmptri »

...le joueur de flûte a emmené tout ce petit monde à la capitale des Gaules, et il a été bien payé.Il n'y aura pas de vengeance.
14 000 : ça laisse rêveur.Un véritable must have. :D
J'ai dans les bottes des montagnes de questions où subsiste encore ton écho. Baschung
Edde_21
Messages : 43
Inscription : 15 juil. 2013 09:08

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Edde_21 »

Finisher!!

Une très belle course, mais très très dure! La neige sur les 30 premiers kilomètres, et pas mal de verglas. Mais la magie de courir de nuit et de voir le jour se lever, pour aller au bout de l'effort. Je fini en 10h38, en courant, belle victoire! J'étais très ému à l'arrivée.

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont tous étés adorables. C'est vrai qu'il y avait beaucoup de monde, que ça bouchonnais à certains endroit et aux ravitos, mais c'est ce qui fait également la magie de cette course. Voir la guirlande de frontales dans la nuit... du bonheur. J'ai eu beaucoup de soutient pendant la course de mes amis et de ma famille, ce qui m'a donnée beaucoup de courage.

Ce matin j'ai les jambes qui tirent, et une forte douleur au dessus du pied droit... Je pense que je vais mettre quelques jours à m'en remettre!
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10284
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Boulegan »

Edde_21 a écrit :Un grand merci à tous les bénévoles qui ont tous étés adorables
Pas tous, à la sortie du ravito de Sainte-Catherine, y avait un allumé complet, genre videur de boite de nuit !! Il a passé son temps à insulter les coureurs (et les suiveurs), quand il ne les poussait pas violemment ! :twisted:
Mais que Fayard bon sang :lol: :lol:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
wink
Messages : 75
Inscription : 21 nov. 2012 09:46
Localisation : Yvelines

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par wink »

Ma course:
Un départ un peu rapide volontairement a cause des gros bouchons attendu sur les premiers passages délicats, qui finalement n'ont pas autant bouchonné que l'année passé.
Une petite baisse de moral au km 25 car mes douleurs commençaient, l'objectif (très anecdoctique) ne pouvait déjà plus être atteint, mais tout le reste, du pur bonheur, ravi du début a la fin de me dire: j'y suis et plus j'ai la sensation que je vais y arriver, (j'ai une saintéxpress, un marathon a mon actif et c'est tout, rien de long, rien en trail...)
Aucune chute, un arrêt technique (quelqu'un a eu la bonne idée de me rentrer dedans quand je changeais mes piles :lol: , ouff proche du stand pile) et un arrêt coup de fatigue au km 70. arrivée en 11:30:18, encore une fois, un compte rond plus quelque chose (comme toute mes courses :( )

L’organisation:
C'est vrai que les bouchons c'est rageant, même si on ne joue pas la gagne, c'est toujours frustrant de perdre du temps, alors qu'on passe des heures a s'entrainer pour être au top, mais j'ai dû perdre 5' en tout sur 690... et j'en ai aussi perdu 5' a attendre celle qui m'accompagnait pour ses pb technique ou coup de fatigue... Donc pas très grave ;) Beaucoup ici réclament moins de participant, mais je ne partage pas cette avis, il y a des sas pour que les rapides puissent avoir une belle course, les autres, il faut déjà s'inscrire très longtemps a l'avance sans connaître nos capacité physique et de disponiblité, moins de dossard serait moins de temps pour se décider... Après vu le montant de l'inscription, ils pourraient investir pour garantir au mini des points d'eau nombreux et qui ne risquent pas le gel !
Les dossards a Lyon, c'est pénible pour certains, un vrai plus quand on dort sur Lyon...Les bouchons accès métros venaient de la fête des lumiéres, l'équipe saintélyon auraient pu avertir du risque c'est vrai. Je ne sais pas si c'est possible ni si ça existe, mais le top serait de pouvoir choisir le lieu du retrait du dossard, l'année derniére, j'ai dû faire le trajet lyon sainté exprès... pas top non plus

L'ambiance, c'est un pur bonheur, comme dit ici par d'autre, chaque chute il y avait tout de suite quelqu'un en "protection", chaque passage délicat signalé, des suiveurs et spectateurs très encourageant, et qui avaient l'air très impressionnés de voir le 3000éme arriver sur lyon...

Le parcours, moi qui ne suis pas trail, je comprend les déceptions, j'ai trouvé qu'il y avait bcp de bitume, j'ai trouvé l'arrivée sur Lyon moins interminable que l'an passé, mais déçu de ne pas arriver par des quartiers plus valorisant pour lyon, mais bon, là aussi, je comprend que réserver les ruelles et escaliers du vieux lyon ne devaient pas être simple en pleine fête des lumiéres...

La surprise: a aucun moment je me suis dis plus jamais, et c'est ça qui fait peur :lol:

Une question aux triathlètes, en terme de difficultés, en comparaison d'un tri, vous placez une STL a combien de /10éme d'un ironman je débute en tri, et je n'ai encore pas pu enchainer de longue distance faute de disponibilité...?

Merci de m'avoir lu, et surtout Bravo au Finisher et participants tout court ! la faire en 15:30 ou se dépasser jusqu'a ce que le corps dise stop est aussi impressionnant que les vainqueurs, c'est juste un différent !
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par geraud »

wink a écrit :Une question aux triathlètes, en terme de difficultés, en comparaison d'un tri, vous placez une STL a combien de /10éme d'un ironman je débute en tri, et je n'ai encore pas pu enchainer de longue distance faute de disponibilité...?
Je dirais que ce n'est pas comparable. De toute façon, dans un cas comme dans l'autre, la différence vient surtout de ce que tu en attends; que ce soit STL ou Ironman, si tu le fais à bloc, en cherchant un claquer un temps, ou si tu le fais dans le but de finir, ce n'est pas le même type d'effort et la même approche. Alors de la à donner un pourcentage...
Surtout que sur la STL, tu as un aspect fatigue lié au fait que la course se déroule de nuit. Et ça, ça change déjà beaucoup de choses.
Boulegan a écrit :Pas tous, à la sortie du ravito de Sainte-Catherine, y avait un allumé complet, genre videur de boite de nuit !! Il a passé son temps à insulter les coureurs (et les suiveurs), quand il ne les poussait pas violemment ! :twisted:
Mais que Fayard bon sang :lol: :lol:
Il faisait "bénévole-genre-videur-de-boite-de-nuit" à la sortie du ravito de Sainte-Catherine :lol:
pmptri a écrit :14 000 : ça laisse rêveur.Un véritable must have. :D
Sur le papier peut être. Mais quand tu es sur du "single track" ou à peine plus large, et que ca bouchonne à mort, ca fait tout de suite moins rêver.
La largeur des chemins, l'organisateur n'y peut rien (hormis peut-être justement réduire le nombre de partants). Par contre, dimensionner les zones de ravitaillement pour accueillir ces 14000 coureurs, oui!
Ce que je trouve pénible, ce n'est pas le temps perdu (même si personnellement, il était bien plus grand que les 5mn de wink. Rien que l'attente pour passer la zone de pointage au 3ème ravito était déjà supérieure à ça), c'est que tu ne peux jamais faire ta course (hormis si tu as un niveau qui te permet d'être suffisamment devant).
Tu cours trop rarement au rythme qui serait le tiens, mais tu es contraint de t'adapter au rythme de celui qui est devant toi et que tu ne peux pas dépasser. (et surtout, vu la densité, même si tu le dépasses, tu t'aperçois qu'il y en a encore 10 en file indienne qui vont au même rythme :cry: )
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par geraud »

Boulegan a écrit :Venu à la STL pour accompagner mes potes, j ai vu, je ne reviendrai plus.
12 000 gagas, c'est beaucoup beaucoup trop pour moi! :wink:
Ouf... plus que 11999 en 2014 :wink:
Dernière modification par geraud le 09 déc. 2013 14:56, modifié 1 fois.
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par geraud »

wink a écrit : Beaucoup ici réclament moins de participant, mais je ne partage pas cette avis, il y a des sas pour que les rapides puissent avoir une belle course, les autres
Pour moi, les sas sont un peu une "illusion". Ca limite un peu le problème, mais ils sont loin d'avoir la même efficacité qu'en course sur route.
Sur marathon, pour faire simple, tu prends ton objectif, tu divises par 42,195 et tu obtiens ton temps au kilomètre. Deux coureurs qui terminent dans le même temps et ont eu une bonne gestion de leur course auront passé toute la course ensemble.

Sur des courses avec dénivelée, pour un même chrono à l'arrivée, tu as:
- des coureurs forts en montée, mais qui descendent sur le frein à main
- des allumés de la descente, mais qui sont à la ramasse dès que ça monte
- des coureurs au profil plus homogène.

Donc autant sur route, l'utilisation de SAS te permet d'avoir une grosse densité de coureurs, autant en trail, si la densité fait que tu ne peux presque pas doubler, les SAS ne règlent pas grand chose.
wink
Messages : 75
Inscription : 21 nov. 2012 09:46
Localisation : Yvelines

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par wink »

Merci géraud

Le but de mon éventuel Ironman sera évidement comme cette sainté uniquement le finir en me disant, je me suis fais plaisir, le chrono c'est pour moi que sur du court, pareil si je dois me limiter a un LD, a ce jour je me sens juste capable de faire un CD, au delà grosse inconnue.

Pour les 5' de perdu, j'ai bien sur déduits le temps passé a marcher derriére quelqu'un qui ne marchais pas assez vite pour moi, en me disant que le temps perdu était aussi des forces gardés intactes pour la fin

Tout a fait d'accord avec toi pour les sas, d'ailleurs je l'ai faites avec une qui était plus rapide sur plat et surtout aux ravitos, mais moins en grimpette et bcp moins en descente, on a fait 30 km ensemble, puis 45km a 500 m l'un de l'autre... Et j'ajouterais qu'il est bien difficile de prévoir un temps, moi je disais juste entre 10 et 12 et encore ça peut être un peu moins comme beaucoup plus...Et je le redis, je suis globalement satisfais car je visais uniquement l'arrivée et je n'ai aucune course pour comparer (sauf Lyon Urban Trail qui là est lamentable coté bouchon) mais je comprend qu'un visant un chrono (même 10:00) soit déçu !
Avatar de l’utilisateur
Pum
Messages : 137
Inscription : 02 juil. 2009 15:15
Localisation : Annecy

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Pum »

Finisher moi aussi, pour une première participation, et premier trail long à mon actif (je n'ai jamais fait plus long qu'un marathon ou un half-ironman), en un peu moins de 10h30.

Pour les bouchons, je m'y attendais, mais finalement, on a fait la 1ere moitié de course avec un pote au milieu du paquet (donc pas mal de bouchons, pas mal de marche car impossible de courir) et bref, nous étions dans les 4000e à Ste Catherine. j'ai commencé à lâcher les chevaux à la mi-course et du coup, je n'étais pas du tout entamé et j'ai repris environ 2000 places sur la 2e partie de la course où j'ai couru quasiment tout le long (sauf le "raidillon" après le dernier ravito !). Donc les bouchons ne m'ont finalement pas trop gênés, au contraire, ça évite de se mettre dans le rouge. Après, c'est sûr que pour faire un temps, il faut partir devant pour ne pas être gêné.

Mais sinon, j'ai trouvé une superbe ambiance, beaucoup de magie (probablement car c'est ma 1ere participation), une belle ambiance sur la course entre les coureurs, les spectateurs courageux (c'est toujours top d’entendre un groupe de supporters à blocs en pleine nuit, ça réchauffe bien !).

Les premiers ravitos, c'est sûr que c'est un peu galère (beaucoup de monde, dur d'accéder à la bouffe). Mais je m'y attendais un peu, et j'avais prévu de quoi être autonome un bon moment... Gros bémol, le "scan" manuel des puces à St Genou ! Là, je n'ai pas trop compris l'idée, surtout que le scan ne marchait pas super bien, donc grosse file d'attente à un moment où on préfère se ravitailler que faire la queue pour rien. Mais à part ça, je trouve que l'orga est plutôt top, beaucoup de bénévoles sur le parcours, et je le répète une chouette ambiance...

Voilà pour mon point de vue perso sur cette course.

Pum
"Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes..."
Avatar de l’utilisateur
Actarus
Messages : 360
Inscription : 21 févr. 2004 10:21
Localisation : Lyon

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Actarus »

bonjour

Pour ma part je trouve que l'organisation s'améliore d'année en année . La Saintelyon est victime de son succès .. trop de monde ? je préfère la Saintélyon avec 6000 participants que 3000 et devoir prendre son dossard 1 an avant .

Sinon j'ai mis 11h 45 dont 8h30 de plaisir . Je partais pour moins de 10 h mais j'ai rapidement compris que cela n'était plus réaliste mais je reste satisfait de ma course !
"Et si la terre était l'enfer d'une autre planete ? "
Edde_21
Messages : 43
Inscription : 15 juil. 2013 09:08

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par Edde_21 »

Boulegan a écrit :
Edde_21 a écrit :Un grand merci à tous les bénévoles qui ont tous étés adorables
Pas tous, à la sortie du ravito de Sainte-Catherine, y avait un allumé complet, genre videur de boite de nuit !! Il a passé son temps à insulter les coureurs (et les suiveurs), quand il ne les poussait pas violemment ! :twisted:
Mais que Fayard bon sang :lol: :lol:
Ah je ne l'ai pas vu ni entendu celui la ! Mais il faut reconnaître que dans l'ensemble tout le monde était super super sympa et il y avait une bonne entraide entre les coureurs, lorsque quelqu'un glissait par exemple.D'ailleurs j'avais bien fait de prendre les chaines dans mon sac suite à vos conseils!
Et j'ai trouvé l'organisation plutôt bonne malgré l'affluence. C'était mon premier trail et je suis très content d'avoir fais cette course! Mon pied droit un peu moins aujourd'hui mais après un peu de repos ça ira mieux!

Et Je souhaite corriger mon post précédent : je l'ai fini en 10h18min32sec "exactement" et non 10h38 comme je l'ai annoncé plus haut...

C'est vrai qu'il y avait du monde et que ce n'est pas toujours évident de courir à son allure, mais cela ne m'a pas trop dérangé, parce que je n'étais pas la pour faire un temps, et que j'ai vite compris que le faire moins de 10h de toute façon serait très compliqué... J'ai vraiment pu profiter de la course, et lorsque ça ralentissait, ça faisait des petites pauses :) Quand je regarde mon classement je passe de 2270 à 1950 entre le premier et le dernier ravito, ce qui veut dire que je suis rester globalement dans un peloton qui avançait à mon rythme. C'est peut être aussi pour ça que je ne pense pas avoir été trop gêné. Et j'ai fini 1758ème, j'en ai doublé un paquet sur la fin (et probablement au dernier ravito ou je ne me suis pas arrêté, car j'avais encore un peu de jambe, ou alors juste ma tête qui me disait de courir :)
FAYARD
Messages : 25026
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par FAYARD »

Boulegan a écrit :
Edde_21 a écrit :Un grand merci à tous les bénévoles qui ont tous étés adorables
Pas tous, à la sortie du ravito de Sainte-Catherine, y avait un allumé complet, genre videur de boite de nuit !! Il a passé son temps à insulter les coureurs (et les suiveurs), quand il ne les poussait pas violemment ! :twisted:
Mais que Fayard bon sang :lol: :lol:
Ben Fayard, il faisait un gros dodo...il est pas fou, il a déjà participé à la saintélyon et il sait déjà que ça bouchonne, que c'est également un trail presque urbain et qu'il est difficile de s'exprimer...donc il n'ira plus, sauf si un jour, l'organisation décide de mettre en place un système de points pour se qualifier...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
docphil
Messages : 41
Inscription : 20 avr. 2008 19:56

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par docphil »

DOCPHIL

j ' ai quant à moi apprécié cette course rendue principalement difficile par le verglas , plus que par la distance .ne comptant pas faire un temps , mais ayant lu ( comme
d ' hab ) tous les commentaires possibles sur les sainte précédentes , je suis parti vite pour me glisser dans les 2000 pour ne pas être trop géné , avec une quasi autonomie
en bouffe et flotte ( camel bag + ceinture porte bidon ) qui m ' a permis de ne m ' arrêter qu' à un seul ravito ( j ' ai presque regretté lorsqu ' il a fallu affronter le froid à la sortie !! ) . au total 11H23 tout simplement content d ' être finisher et d ' avoir fait ce monument .
Ayant fait 10 ironman ,une quinzaine de marathons , les templiers , le GRP , ...., je pense que la difficulté de ces épreuves est similaire et que le mental ( et l ' alimentation ++++) le jourJ , joue plus que la préparation ( même s' il en faut un " minimum " ) . bien sûr je parle de finir et non de jouer la gagne ( ça c 'est pour moi une autre planéte
car mettre 5H30 sur ce parcours m ' apparait extra terrestre bien plus que les 8 H des vainqueurs sur ironman )
merci aux organisateurs , je ne pense pas la refaire car il y a trop de belles épreuves pour refaire 2 fois la même
para69100
Messages : 176
Inscription : 02 août 2010 10:01

Re: SaintéLyon 2013

Message non lu par para69100 »

Salut,

Petit CR rapide pour moi également.
Seule déception au niveau de cette course, mon mauvais placement dans les sas.
Je partais pour 9-10h, je me suis donc placé dans le sas 9-11h, au milieu du paquet, mais grosse grosse erreur….
Beaucoup de monde au départ qui m’ont fait perdre beaucoup de temps. A refaire, je me placerais dans le sas 7-9h, surtout que je suis parti vite les 7 premiers km.
Au final, un temps de 9h29’15’’, donc super content car j’ai commencé à avoir des douleurs aux genoux et aux 2 psoas à partir du 30ème. Je ne me voyais pas finir, loin de la. Mais le mental a pris le relais.
En terme de comparaison d’ailleurs, je trouve la saintéLyon bien plus difficile qu’un IM. J’ai fais 3 IM : Francfort et 2 fois Nice. Mais ca n’a rien à voir. Sur un IM, le fait de changer de sport est beaucoup moins traumatisant. La, si tu commences à avoir des douleurs aux jambes ou autres, t’as pas d’autres choix que de tenir. Et en cas de coup de moins bien, je ne me voyais pas finir la course à 4-5 km/h de moyenne…. J’ai eu des courbatures aux jambes, mais également aux bras….. Une fois la ligne d’arrivée passée, impossible de mettre un pied devant l’autre. Le corps humain est une machine formidable. J’arrive à remarcher depuis hier aprem… Alors qu’après mes 3 IM, aucunes séquelles. Je marche vraiment bien même quand je viens de terminer la course. Mais ce ne sont que des ressentis personnels.
Concernant l’orga, j’ai été décu par le système de verre. Perso, je ne voulais pas m’encombrer d’un verre, et je pensais qu’il y en aurait sur les ravitos, mais nan. Derrière cette pseudo excuse d’écologie, n’était-ce pas un moyen de vendre des verres 1 € ? Car je me dis que bon nombre de coureurs à du garder son verre en « souvenir ». D’ailleurs je suis curieux de savoir si y’en a beaucoup parmi vous qui l’ont rendu ou gardé ?
Je me souviens de l’ours au ravito de Ste Catherine…. Pas super sympa en effet.
Dans les points à améliorer, prévoir un peu de sel autour des distributeurs d’eau extérieur car avec le froid, la périphérie était bien gelée, notamment au dernier ravito, et j’ai bien failli tomber.

En parlant de chutes, 2 pour ma part mais sans gravité. Beaucoup de zones verglacées sur le parcours mais pas énormément de neige. Pas froid du tout, des conditions météos idéales (sauf un peu de vent du nord pendant quelques km….).
L’état d’esprit est plutôt bon car les gens sont la pour t’aider quand tu chutes. Par contre les groupes de coureurs/potes qui prennent la largeur des sentiers, qui ne te laissent pas doubler, et lorsque tu les doubles disent tout haut « bah, encore un mec qui avance parce qu’il fait un relais », c’est juste agaçant. D’où ma question : Est-ce que tous les gens ont bien respectés les sas de départ……

Sinon pour ce qui est des dossards, si la limite est à 19h, prévoir d’y arriver à 17h est osé…. Perso j’y suis allé le vendredi aprem, y’avait pas un chat. Je me suis juste organisé en fonction, donc Aurélie, je pense que tu ne pouvais pas t’attendre à autre chose. Par contre je comprends que ca soit relou pour les gens qui sont de St E et qui doivent venir spécialement à Lyon pour retirer un dossard….

Je peux enfin rayer cette course de ma liste de courses sportives à faire, et justement, que conseillez vous comme objectif sympa, avec du long, sans trop de dénivelé, mais avec un « plus ». Je pense notamment à l’écotrail qui te fait arriver dans Paris.

Sinon pour répondre à Docphil, je ne trouve pas que mettre 5h30 sur ce parcours est plus dingue que de mettre 8h sur IM. Il serait interessant de voir combien mettrait Van Lierde sur ce genre de parcours. Je pense qu'avec un peu d'entrainement spécifique, il ne devrait pas en être loin. Par contre, demande au vainqueur de se rapprocher de la barre des 8h sur un IM.... C'est autre chose ;)

Bonne journée
Répondre