Deca (et double...) au Mexique

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar du membre
Mathdok
Messages : 1892
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Mathdok » 23 nov. 2010 00:50

ça y est le dernier a posé le vélo, Ufoot va avoir le droit de retirer ses affaires du parc :lol:

Avatar du membre
pacman76
Messages : 8351
Enregistré le : 24 juin 2008 12:40

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par pacman76 » 23 nov. 2010 08:12

Bravo UFOOT :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2:
Putain de SFR qui m'a lache a la maison hier soir meme pas pu suivre cette arrivee en live :twisted: :twisted: :twisted:
C'est grand ce que tu as fait Christian :sm3: :sm3: :sm3:
Superbe

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9658
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Boulegan » 23 nov. 2010 08:56

bravo Ufoot, dix fois bravo !! :sm6: Ca bien envie tout ça ...
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar du membre
lopapy
Messages : 2917
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

La FINµ... Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par lopapy » 23 nov. 2010 08:57

Bonjour,

Réveil bizarre ce matin, sans sauter sur le Blackberry pour voir ou en est l'autre zozo... :oops: Heu... Champion ! :sm2:

Pas de lyrisme ni autre papier longuet, je vais laisser la place à Valgor pour vous narrer les derniers moments !!!

Encore Merci à GG_Boulbi pour avoir réussi à prendre la banderole d'arrivée, manque le son, arf...

Les Ufootien, à vous...
UFOOT avant la course
Record du monde

Le record du monde de l'épreuve est détenu par le français Fabrice Lucas. Il est de 8 jours 8 minutes et 26 secondes. Autant dire, 8 jours. Il date de 1997. À 9h du matin heure locale, on saura s'il est tombé ou pas. Et tout le monde sur la piste - et moi donc - saura pourquoi c'est difficile d'accrocher un temps pareil.

J'aurais aimé vous suggérer la lecture de l'excellent compte-rendu de cette course (celle de 1997) par Bobby Brown, sur son site, mais la page semble avoir disparu. Pour mémoire, avant que Google la retire de son cache, je l'ai capturée et copiée/collée ici =>http://deca.ufoot.org/actu/live/j8/crbobby1997?lang=fr
**********************************************

VALGOR pour le CR dernière journée !

J9, le live

La journee du lundi commence sans que celle du dimanche se soit finie, puisque Christian a choisi de ne pas dormir. Il se traine a 27 min au tour, il fait quelques pauses pendant lesquelles il s'endort toujours instantannement, les pieds sureleves grace a l'utilisation judicieuse d'une chaise. Tout le monde en a plein le dos, et Vincenzo, qui n'a pas encore fini le velo, declare que c'est son dernier deca. Meme s'il y en a un d'organise en Sicile l'an prochain ? En effet, le bruit court dans les rangs. En fait, c'est Monterrey qu'il ne veut plus voir : en un quintuple et cinq decas, il nous le confirme : il connait chaque centimetre de cette piste !

Christian se traine pendant toute cette fin de nuit. Il n'en peut plus des klaxons incessants des trains. Tenter l'acceleration, c'est comme souffler dans un ballon perce. Et puis surtout, il est seul, meme si je fais quelques tours avec lui. "D'accord, je veux bien etre seul 5h, OK. Mais 15h, non, c'est trop !" Ici, c'est 10 fois trop long, parait-il, en ce lundi matin.

Heureusement, les athletes commencent a revenir sur la piste. D'abord David et Christian prend immediatement le train, c'est-a-dire qu'il lui emboite le pas pour faire un tour ensemble. Ensuite, David s'arrete, mais Roger arrive en piste. Changement de train, correspondance en gare de ravitos.

Christian veut savoir combien de tours il lui reste et je suis decue de lui annoncer 29. En effet, la premiere fois que je lui avait donne un nombre de tours restants, c'etait 78 tours. Puis vinrent les 45 tours. Et j'avais rate les 33 tours. Bon, Christian prefere quand meme 29.

Dominique est enfin arrive lui aussi, pour ses premiers pas sur la piste. David le deniaise, en francais : "Tu vas par la, tout droit pendant 300m, tu verras, il y a un joli lac. Puis une petite montagne." Mouarf.

Moi, je suis crevee, je monte faire un somme dans la chambre. Quand je reviens, tout a change : Christian fait des tours de 17 min et non plus de 27 ! Il a decide de l'accrocher, le temps de moins de 200h. Son etincelle : il a recupere musculairement, il a conscience que ses pieds ne s'amelioreront que quand ce sera fini, alors autant que ce soit le plus tot. Bref, visiblement, la lenteur, c'est psychosomatique.Et puis les marques symboliques, il en a et il y tient : moins de 3h au marathon, moins de 10h aux 100km, plus de 200km aux 24h, plus de 800km aux 6 jours. Le moins de 200h au deca-ironman completerait bien la serie, non ?
J'apprendrai plus tard quelle a ete l'etincelle qui a declenche l'acceleration : Ferenc, voyant Christian avancer en zombie sur la piste, lui aurait conseille de se reposer. Christian a entendu cela comme un jugement d'echec quant a sa fin de course. Et ca, il ne pouvait pas l'accepter.

La journee est chaude, certains pensent que c'est la pire de la semaine. Le soleil cogne affreusement. Mais enfin, ca y est, tous les deca-triathletes ont fini l'epreuve de velo ! Daniel en a termine a 14h30.

Christian approche de la fin, les cyclistes du double-deca l'encouragent de plus en plus en le croisant. La decision de Christian est prise : il veut finir en offrant une glace a tous ceux qui le souhaitent et en groupe avec tous les deca-triathletes. Il reste deux tours, Christian part faire l'avant dernier tout seul.

Beto me solicite immediatement : c'est quoi l'hymne national francais ? Tu es capable de nous le trouver sur Internet. J'ai une legere hesitation : et si je proposais la version chantee par Mireille Mathieu, plutot que la version fanfare militaire ? Je n'ose pas. Christian me dira ensuite que j'aurais du faire croire que notre hymne c'etait "Aux armes, etc" de Gainsbourg.

Enfin, je me dirige vers la boutique de glaces, de l'autre cote du parcours, laissant les triathles s'y rendre par la grande boucle. Ca faisait deux jours que j'qchetais les glaces cinq par cinq. La vendeuse est toute surprise : tiens, aujourd'hui c'est huit ? Eh oui, mademoiselle, aujourd'hui est un grand jour ! Mais les autres, ils vont continuer a tourner en velo pendant encore combien de temps ? Ah, ceux-la, c'est le double. Avec 3600 km de velo et 844 km de course a pied, ils en ont jusqu'a la fin du mois.

La derniere demi-boucle est marchee en groupe : Sergio, David, Roger, Dominique, Joszef, Christian et moi. Antal n'a pas compris le mot ice-cream. Roberto etait tellement dans sa course qu'il n'a compris qu'a l'arrivee. Daniel n'a pas encore commence effectivement la course a pied. Et Wayne est introuvable. L'emotion est importante. Sergio me vante les vertus de l'epopee sportive en groupe. David est le premier a feliciter Christian, qui le remercie pour ces jours de tirage de bourre. Ils se promettent de se retrouver a l'occasion...
Les double-decatriathletes ne sont pas en reste, Eileen faisant sonner sa sonnette, Kim tapant dans la main de Christian.

Et c'est l'arrivee, passage de banderole, Marseillaise, photos. Je suis a cote de Christian et me sens un peu bebete quand on nous demande de lever les bras en l'air alors que je tiens encore un esquimau dans l'une. Puis Andonie fait une accolade a Christian, Silvia Andonie aussi, felicitations de ceux qui n'avaient pas encore pris le temps de le faire.

Et on entre alors dans un monde etrange et absolument nouveau pour Christian comme pour moi. Deux journalistes l'interviewent, et je dois faire la traduction instantannee. Le plus difficile est de ne pas repondre directement a sa place, pour la plupart des questions : quand avez-vous commence dans cette discipline ? Quel est votre entrainement ? Puis la question tant attendue : quand vous savez que le record du monde est si proche de votre performance, cela ne vous donne pas envie d'y revenir ? Oh, vous savez, il y a pense un certain jour, pendant la course. Mais ca n'etait pas possible, tout simplement.

Un journaliste anglais lui telephone ensuite, et ce coup-ci, il lache l'info : refaire un deca un jour ? C'est possible. Mais ca ne sera pas en 2011, car l'an prochain mon grand objectif c'est Paris-Brest-Paris en tandem avec ma femme.

Dans ce monde etrange des premiers, Christian doit aussi se soumettre au controle anti-dopage. La jeune doctoresse lui demande s'il a pris des medicaments, des complements alimentaires, et est relativement surprise de l'entendre repondre non. En cherchant bien, on trouve deux cremes :Nok et Mitosyl, et aussi un sachet de Smecta il y a deux jours. Mais c'est vraiment tout ce qu'on peut faire pour lui faire plaisir.
Et maintenant, l'epreuve du pipi. J'ai cru qu'il devrait boire toute l'eau du Mexique pour y arriver. Il a fallu une heure et demis de gavage a l'eau pour que Christian declare enfin : "on peut aller aux toilettes." Car bien sur, il n'a pas le droit d'y aller tout seul ou avec moi. Que de nouveautes pour nous.

Pour finir l'epreuve en beaute, Christian enleve ses chaussures et montre ses ampoules a Wayne, qui apprecie d'un grand rire le doigt en ampoule. Finalement me dira Christian, il n'a pas eu sa glace mais il a vu mes pieds.

Dominique avance et a realise son premier marathon. Il lui en reste neuf.

C'est la fin, Christian a apprecie les cinq parcours qu'il a vus : le velo de jour, le velo de nuit, la course a pied de jour puis de nuit, et enfin le tour final. Il parait que ca n'a rien a voir. Mais surtout : "199h, ca arrache la chatte".
Voilà... Quelques instants de bonheur...

Pour la seconde place cela va être chaud, chaud, chaud... 8)

Et les double déca c'est terrible la bagarre en tête, le premier change régulièrement... :sm2:

LoPapy_Mecrci_Ufoot_!

Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24688
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Bryce » 23 nov. 2010 10:56

Tout simplement : :sm6:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

geraud
Messages : 5103
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par geraud » 23 nov. 2010 11:19

J'y ai pense ce matin. Je prenais un cafe et je voyais "deca".. Euhhhh... non, merci, je crois que ca va pas etre possible ce matin. Demain peut etre...
Vivement le resume de la course !

Bravo encore a Ufoot et bel objectif pour 2011. Un beau moyen de partager la course que de la faire en tandem.

Le velo se termine sur le double. "Plus que" 820km :mrgreen:

Race: Double Deca World Challenge
MALE
Num Name City Group Laps Distance Completed Time Last Lap Place
4 Greger Sundin Sweden Male 1452 2782,295 km Bike 211:08:16 0:04:29 1
3 Schiwon Uwe Germany Male 1383 2650,160 km Bike 204:43:30 0:07:16 2
2 Kim Greisen Denmark Male 1375 2634,840 km Bike 204:56:35 0:04:33 3
1 Ferenc Szonyi Hungary Male 1339 2565,900 km Bike 211:08:49 0:04:21 4
6 Carlos Ochoa Domingo Spain Male 1013 1941,610 km Bike 207:48:55 0:20:50 5
8 Giorgio Alessi Italy Male 941 1803,730 km Bike 206:02:57 0:04:45 6
7 Roberto Lendaro Italy Male 926 1775,005 km Bike 211:05:04 0:05:01 7
20 Arthur Puckrin England Male 843 1616,060 km Bike 211:09:13 0:04:21 8
5 John A. Price USA Male 730 1399,665 km Bike 205:30:22 0:04:45 9
FEMALE
Num Name City Group Laps Distance Completed Time Last Lap Place
9 Eileen Steil USA Female 506 970,705 km Bike 205:51:04 0:43:02 1

Race: Deca World Challenge
MALE
Num Name City Group Laps Distance Completed Time Last Lap Place
11 Christian Maudit France Male 0 Finish Run 199:09:29 0:33:30 1
13 David Clamp England Male 165 313,871 km Run 210:55:50 0:22:32 2
12 Antal Voneki Hungary Male 147 279,725 km Run 210:57:47 0:27:19 3
19 Sergio Cordeiro Brazil Male 127 241,785 km Run 203:42:20 0:11:40 4
10 Wayne P. Kurtz USA Male 127 241,785 km Run 210:55:53 0:23:15 5
16 Roger Lehman USA Male 124 236,094 km Run 203:39:41 0:23:27 6
17 Jozsef Rokob Hungary Male 111 211,433 km Run 207:22:53 0:14:10 7
18 Vincenzo Catalano Italy Male 34 65,364 km Run 211:03:01 1:19:51 8
15 Dominique Douvier France Male 33 63,467 km Run 206:38:58 0:28:05 9
14 Daniel R. Jensen USA Male 11 21,733 km Run 205:31:05 0:20:15 10

magnus
Messages : 2413
Enregistré le : 03 nov. 2006 22:48

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par magnus » 23 nov. 2010 11:31

ca doit faire bizarre de finir premier avec plus de 24h d'avance sur le second :lol:


BRAVO UFOOT, es-ce que tu l'avais dans un coin de ta tête cette première place ou c'est complètement inattendu ?

Avatar du membre
L'indien
Messages : 4842
Enregistré le : 17 mai 2008 08:32
Localisation : La Rochelle

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par L'indien » 23 nov. 2010 11:36

Bravo et respect !!! :wink:

Avatar du membre
pacman76
Messages : 8351
Enregistré le : 24 juin 2008 12:40

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par pacman76 » 23 nov. 2010 11:50

magnus a écrit :ca doit faire bizarre de finir premier avec plus de 24h d'avance sur le second :lol:


BRAVO UFOOT, es-ce que tu l'avais dans un coin de ta tête cette première place ou c'est complètement inattendu ?
Pareil :wink:

Avatar du membre
lopapy
Messages : 2917
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par lopapy » 23 nov. 2010 14:17

Rapidement, pour répondre à Chamarrr... Sur la prononciation d'UFOOT ! :wink:

Il viendra, soyez patient quand même, vous répondre lui même dans quelques temps MAIS, :lol:
Valgor a donné une piste sur le forum UFO... :?:

UFOOT se prononcerait depuis ce decaIM : UFO-OT... :mrgreen:

Dixit Valgor "Ben oui, UltraFOndu Online Tri" !!! :sm2:

LoPapy_que d'émotion... :sm11:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24688
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Bryce » 23 nov. 2010 14:27

La question à 100 euros : Est-ce que ce genre de course est accessible à tout le monde :?: Est-ce possible, pour un athlète lambda (entraîné, endurant, ayant préparé l'épreuve), de faire et finir des épreuves d'une semaine (enfin un peu plus) ou faut il clairement de bonnes dispositions physiques (mentales oui forçément) :?:

Encore bravo à Ufoot :!: (mais considère-t-il cela comme une victoire sportive, un voyage en lui-même de 8 jours, une expérience de vie, un partage intense avec sa femme, autre :?: )
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

Avatar du membre
IronPion
Messages : 3283
Enregistré le : 07 sept. 2006 20:45
Localisation : Tourainie Centrale
Contact :

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par IronPion » 23 nov. 2010 16:55

A mon tour de le féliciter, pas pu suivre hier soir hélas...
Alors, sport ? Compétition ?... Peu importe, un seul mot : respect !
Et bonne suite aux autres participants notamment Dominique, notre autre frenchie !!!
So good... Always smiling before...
And now (10 janvier 2009) : Show must go on... !
http://www.fabricepion.com
Le Tours'NMan : http://toursnman.com/fr/index.php

Avatar du membre
Yo L
Messages : 2033
Enregistré le : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Yo L » 23 nov. 2010 17:10

La perf de l'Ufoot dépasse les frontières de OT. Ce matin au kawa, un collègue de travail, me connaissant triathlète, me raconte qu'un pote de promo à lui, Centrale Lyon, vient de réaliser un truc de malade, finir et gagner un Deca Ironman :mrgreen: A bon, lui répondis je :lol: :sm2:

Avatar du membre
Sophie
Messages : 291
Enregistré le : 23 août 2007 09:21
Localisation : Douai

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par Sophie » 23 nov. 2010 17:13

Un grand bravo à UFOOT ! Tu nous a fait vibrer pendant 8 jours. Quel exploit :sm2:
Et bon courage aux autres, notamment le second français, qui sont encore bien loin de l'arrivée...

Avatar du membre
lopapy
Messages : 2917
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Deca (et double...) au Mexique

Message non lu par lopapy » 23 nov. 2010 18:01

Bryce a écrit :La question à 100 euros : Est-ce que ce genre de course est accessible à tout le monde :?: Est-ce possible, pour un athlète lambda (entraîné, endurant, ayant préparé l'épreuve), de faire et finir des épreuves d'une semaine (enfin un peu plus) ou faut il clairement de bonnes dispositions physiques (mentales oui forçément) :?:

Encore bravo à Ufoot :!: (mais considère-t-il cela comme une victoire sportive, un voyage en lui-même de 8 jours, une expérience de vie, un partage intense avec sa femme, autre :?: )
La encore je ne livrerais que la version Papyesque de l'Ufootitude, et encore...

Voui ce genre de course est accessible à tout le monde MAIS, tout le monde qui court avec sa tête...

C'est le genre de discours que je tenais pour tous ceux qui voulaient faire un marathon dans les années 80...

Tout est possible mais il faut bien réfléchir.

Dans ces sports de longue durée, c'est le corps qui amène au but ultime, nul n'est besoin d'un entrainement de soudard... IL EST IMPORTANT de savoir gérer son corps et SURTOUT de ne pas s'occuper de ses adversaires.
(qui deviennent souvent des amis, sauf cas qui confirme la règle)
JAMAIS il ne faut brutaliser son corps comme on pourrait le faire pour extirper la dernière goutte de VMA pour un sprint ou un CD.
En effet, le moindre souci (ampoule, déchirure, carie, plaie, etc...) devient monstrueux sur ce type de course.
C'est donc bichonnage à tous les étages !

Ufoot a mis ce type de réflexion et de stratégie en marche et la respecte du tout au tout.
C'est un loufoque, un rigolo (c'est d'ailleurs sous cet angle que je l'ai connu, MAIS il y a toujours une rigueur incroyable dans toutes les c*nneries qu'il nous fait. Voir les Lapin bleu et Super Débile entre autre...

Cette année il a ajouté à cette rigueur et cette stratégie gagnante , une foultitude de compétitions remplaçant des entrainements qui auraient été parfois trop durs.
Cela lui a permis de compléter à merveille sa connaissance intime qui permet à un athlète correcte de se sublimer et de réussir des perfs pareilles.

Dans l'approche psychologique, il y a pas mal de différence avec le monument de l'ultra qu'est Manu Conraux.
En effet, celui ci est un "warrior" dont le moteur est surdimensioné par rapport à un Ufoot (40 à 50 kms d'écart sur un 24h) mais ce dernier comble la différence sur ce Déca par une stratégie plus fine et un entourage plus performant.
Car, ne négligez pas l'apport de Valgor dans les réalisations de l'UFOOT, elle est TRES importante.
Sans elle une carrière en ultra aurait existée, mais pas de cet acabit !!!


La on arrive à l'un de mes modestes axiomes, en ultra. C'est une équipe qui gagne, comme en boxe, car malgré un développement important de la connaissance intime, il y a des moments de pertes de points de repères qui peuvent être "mortels" sans une assistance présente et en qui l'athlète a une confiance AVEUGLE !!!

Pour finir et revenir à la question initial, tout est possible, mais à son niveau qu'il faut savoir pousser au maximum.
La grosse problématique est que chacun à sa limite, qu'elle change tous les jours mais que personne ne la connait.
Sauf le jour ou on les dépasses, mais le cout est très important... :sm1:

LoPapy_kiha_encore_pu_validé_et_créer_de_nouvelles_pistes_de_recherche_grace_à_l'Ufoot_!

PS : Ufoot aurait fait Centrale Lyon ??? Mouaaaarf...
Au début je l'aurais cru venant de la fac, mais il est vrai que son envie de Loufoquerie passe bien dans les BDE...

PS2 : un message UFO de l'impétrant encore dans les nuages avec un corps dont les défenses tombent au fur et à mesure...
Coucou les amis,

Alors, comment ca va par chez vous? Desole ca fait longtemps que je me suis pas connecte au forum, j'avais un truc a faire, qui m'a pris quelques jours. Je tenais a vous remercier de votre soutien, qui m´a ete retransmis en live par Valerie. Sinon, tout va bien, je vis un peu a 2 a l´heure, ce matin mon objectif c´est de passer voir le medecin de la course avant midi (mes pieds ont besoin qu´on s´occupe d´eux), je pense y arriver dans les temps... Cette course est super, elle est a l´Ironman ce que le 6 jours est au 100k, j´ai passe 8 jours incroyables, tellement denses que je suis certain d´en avoir oublie les 3 quarts mais peu importe, il m´en restera d´enormes souvenirs.

A+

ufoot.
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Répondre