Mon premier Tri : DO Icheon (Coree du Sud)

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
None

Mon premier Tri : DO Icheon (Coree du Sud)

Message non lu par None »

(Copie d'un CR poste sur un site de discussion CAP)
Premiere experience en Tri pour l'None pas forcement rassure !

Because grosse charge de boulot, j'ai pas pu m'entrainer (juste un tri-day
a
J-6 et un jogg de 10k a J-10) depuis 2 semaines. Mais les 8 semaines
precedentes ont ete plutot chargees 11-12h/semaines.
C'est donc avec 34K de natation, 400 (seulement) de velo, et 300K de CAP
dont (5000D+), et un max de PPG (5*30'/ semaine) depuis ma blessure au pied en avril, que je me suis presente a
l'epreuve.

J'ai recupere mon bo velo tout neuf mardi dernier, et n'ai meme pas pu
l'essayer avant le tri !!

Fort de la lecture des CR et autres sites specialises, des recits detailles
des animosss (merci les gars, c'est vachement utile le jour J), j'ai donc
prepare mon sac samedi matin.
De meme que l'Boeuf, il faut trouver un endroit pour fixer la pompe a velo
et il me faut trouver un kit reparation. Je suis sorti la veille, et ai ete
pris dans un traquenard!, avec p'tits exces a la cle, j'ai donc pas
franchement suivi le plan dietetique ideal !! Je pense neanmoins avoir bien
charge la bete en glucide les jours precedents. C'est plus les repas
typiquement Coreens (choux fermentes, epices, soupes), et les alcool maison
dont j'ai peur qu'ils me jouent des tours dimanche.....alea jacta es !

La mousson a fait des siennes cette semaine et le parcours de velo que je
souhaitais tester sur les conseils du Papy jeudi soir etait ...sous 3m
d'eau, le fleuve Han etant sorti de son lit !!!!
Je decide d'aller faire quelques kms et acheter le Kit repa qui me fait
defaut. Le traffic est affolant, il me faudra 2 h pour aller au velociste l
e
plus proche, ...et me rendre compte que si je veux etre sur le lieu du tri
avant 5h (fin des inscriptions avant demain matin aux aurores), il me faut
partir au plus vite.
Je rentre chez moi, prepare mon sac, la vache quelle logistique !!!( merci
l'Boeuf pour la liste exhaustive), surtout ne rien oublier !!!!

En route, 2 heures d'embouteillages, je suis sur place vers 16h30. Premiere
s
impressions, le site a l'air correct, organisation top niveau comme
d'habitude ici.
On me repere des mon arrivee, et pour cause, je suis le seul etranger
inscrit !
Je recupere les dossards, et fait verifier mon velo. J'ai qu'une trouille,
c'est qu'il faille laisser les velos ce soir, c'est donc sur le parking que
je fait mes premiers metres avec le velo, et ajuste les reglages de la sell
e
!!!.

Les velos que je vois sont des vrais machines de l'espace, Cannondale, Trek
,
Colnago carbones, profiles, roues lenticulaires, et j'en passe !!! que
suis-je venu faire dans cette galere !.
Les coreens sont friands de tout ce qui est Hi-tech et ne peuvent faire un
sport sans acheter le dernier modele, le + Bo et le + cher !!
Le Tri est assez populaire ici, La coree a son IronMan tous les ans sur
l'ile de Jeju. Les athletes que je vois sont tailles comme des demenageurs
!

Premieres explications du parcours (il s'agit d'un DO)
Natation dans le petit lac d'agrement, 3 tours . Rapide calcul, je pense
sortir de l'eau en 35' soit 2 fois plus que les premiers, je vais donc me
faire doubler par bon nombre de nageurs. Faut-il prendre la corde ou
l'exterieur ? ca risque de bousculer sec si j'en refere aux multiples
references a ces bousculades lues sur la ML !.
Probleme : la mousson a fait deborder la riviere d'a cote mardi et la flott
e
est marronasse, Beurk !. Comment est la visibilite ?, Je vois des nageurs
qui reconnaissent le parcours, ils sont en maillot.
Je me renseigne sur la temperature et on me dit que de 27, l'eau a descendu
a 21 a cause des pluies, j'ai pas de combi, au secours !!

Le velo est un aller et retour qui sort de la ville, pas trop de denivele m
e
dit-on, mais le traffic est genant. Les organisateurs ont pris la decision
de demarrer a 7h30 au lieu de 8h15 pour eviter le traffic !!!!

La CAP 4 boucles dans l'enceinte du parc des expos avec une rampe a 20% me
dit on de 200m de long a passer 4 Fois !!!

Je quitte ces lieux pour aller a la chambre qu'on m'a reserve. On m'avait
dit que c'etait une "guest-house", je pensait donc y trouver de quoi faire
ma tambouille et ai tout prevu pour un copieux plat de pates. Fi!!!, que
dalle ! impossible de se faire a manger. Apres avoir inspecte les environs,
les resto sont tous "locaux", je me refuse au diner soupe epicees, choux
crus fermentes, et trouve une "boulangerie" ou je choisit sandwich club,
gateau de riz aux haricots rouge, et genre pizza au mais. Pour demain matin
,
brioche a la creme, re-gateau de riz et beignet aux memes haricots rouges
sucres !!.
Je ne sais ce que D.Riche penserait de ces repas d'avant course !

Je dine dans ma chambre, et me fout au pieu vers 20h. Mauvaise nuit agitee,
reveil 4h30 pour "petit dejeuner". Je me recouche mais ne me rendort pas et
me releve vers 6h15.
Dilemne : dois-je mettre mon cuissard tri pour nager ou un maillot. J'opte
pour le cuissard mais enmene le maillot tri que j'ai achete sur place la
veille.
Arrivee au parking, il a plu cette nuit encore, et tout est detrempe !. Je
pose mes affaires au parc a velo et prepare mes ravitos. J'ai bu toute la
journee hier une boisson de l'effort a base de poudre et du Malto. Mes
bidons sont a 50g/750ml. J'ai finalement opte pour mes Asics routes 10K
ultra legeres. Comme je n'ai pas pris les pedales rapides sur mon OCR3 (tro
p
cher, et j'en ai deja sur mon velo en france), ma transition Velo CAP sera
rapide puisque je ne changerai pas de chaussures.

La temperature de l'eau a encore baissee et est proche de 20 !!! les 2/3 de
s
gars sont en combi !!! quelques feles restent en maillots, et moi en
cuissard !
Echauffement collectif, je reste dans mon coin a m'etirer. la temperature
est de 23, couvert....menacant.

7h30 petantes, il faut se diriger vers le depart nat, le premier contact
avec l'eau est..... affolant !!! c'est gele ! (ca fait 8 ans que je
bourlingue sous les tropiques, alors ma Bretagne et son eau...revigorante n
e
sont plus qu'un souvenir !)
L'eau est vraiment crade, ca promet. Je m'immerge d'un coup et vraiment me
demande ce que je fais la !
Coup de sirene, je suis l'exemple et reste a l'arriere et j'attend que ca s
e
degage un peu. Apres 30", c'est parti, je me jette a l'eau !!

Premieres impressions desastreuses, la visibilite sous l'eau est nulle, je
ne suis pas habitue ! il me faut modifier ma cadence de respiration pour
integrer un passage tete hors de l'eau. Je slalom comme un beau diable et n
e
parviens pas a trouver mon rythme. Premiere bouee, il y a des gars qui s'y
accrochent, je vois que je ne suis pas le seul a la peine !.
J'ai du mal a rester en ligne et nage asez loin de la corde, a l'exterieur.
Des que je me rapproche , je me prend des coups ! Je respire a chaque
passage du bras droit pour garder un oeil sur la ligne de bouees. Putain,
que ca caille, je ne me rechauffe pas. Fin du premier tours je risque un
oeil derriere, il y a encore du monde, ca va.
Chrono 15'45...15'45 ??? c'est pas possible, il y a une erreur !. Et si il
n'y avait que 2 tours a faire ?
Au milieu du 2eme, je demande au bateau qui me suit, et les gars
confirment...c'est 3 tours. La vache !!

Je me fais gratter par les premiers qui passent comme des torpilles !. Je
garde ma ligne exterieure, tant pis si je fais 200m en plus, je n'en suis
plus a ca pres.
Il se mets a tomber des cordes, et le spectacle du lac sous les trombes
d'eau est d'enfer !
Je trouve un certain rythme, et commence a remonter quelques nageurs
essoufles. fin de 2eme tour, je ne veux pas regarder mon chrono (le lap me
donnera 14'50) et entame le 3eme tour. Les bras vont bien mais j'ai froid
aux mains et au pieds. J'ai une nage pas tres economique avec les jambes
pour me mainetenir dans un bon rythme.

Je sors de l'eau en 45' sous les appaudissements pour le seul etranger, et
sous un deluge, mais bordel que j'ai froid au pieds, j'ai du mal a marcher.
Je trotinne vers le parc. On patauge dans l'eau et j'enfile chausettes et
chaussures, charge ma poche de ravito, mange une bouchee de banane et
m'hydrate a fond, et c'est parti pour 40K. Je me sens bien sur le velo et
bien que je sois tente de mettre du gros braquet, je depasse des courreurs
qui moulinent a fond. Je repense a tous ces conseils sur la frequence de
pedalage (decidement cette ML) et reste en deca. J'ai mis les lunettes de
soleil !. Ya pas de soleil mais ces lunettes seront ma meilleures protectio
n
contre la pluie et les projections d'eau, de boue, de gravillons !
Le transit est bien regle par les flic et je me sens des ailes !. J'aime
cette impression de route ouverte, alors je fonce. Je remonte des coureurs
et ne me fais pas doubler...bon signe. Je bois souvent, mais ne trouve pas
de moment pour me ravitailler. Sous ce deluge, le relief de la route ne se
voit pas bien, je ne peux lacher le guidon.
Le parcours est assez plat puis quitte la ville ou ca s'eleve un peu.
j'estime avoir fait 10k quand je croise le premier. Un gros trou a ete fait
puis quelques courreurs mais pas tant que cela!
Je n'ai pas reussi a savoir si le drafting etait autorise alors je double
franchement. Les premiers eux tournent en formation !

Ca grimpe un peu, je guette le demi tour, longue descente- merde, il va
falloir remonter !. Je suis en recherche de vitesse a 57km/h sous la pluie
dans la descente ! re-remontee et enfin demi-tour.
Depuis quelques K j'ai croise beaucoup plus de coureur. Je me situe dans le
paquet.
Le retour, je profite de la premiere descente pour manger. Un gel, une barr
e
de cereale. Je fonce et remonte encore des coureurs (en velo, je me suis
fait doubler par 5 types a tout casser)
Dans une descente, je perd ma pompe ! Je freine, je glisse...demi tour
recupere ma pompe et repars. Je me suis fait passer par 10 gars, je suis
furieux ! (un detail a regler pour les prochaines fois : securiser
l'arrimage du matos)
Dans la cote, je mouline et reprend la moitie des gars qui m'ont doubles,
dans la descente j'assure car j'ai vu 2 gars chuter et un autre crever. Sur
le plat, je mouline moins et commence a fatiguer.

Je me fais depasser par un type en Cannondale profile, fait l'effort pour
revenir et le repasse. Ce petit jeu va durer 7 ou 8 km ou a la fin avec un
3eme gars ca ressemble a de la course poursuite !
On remonte de moins en moins de types et au retour sur la ville, sur la
grande avenue, a 3km de la fin environ et apres un dernier depassement, le
"177" me remercie et me dit de filer. Pour la frime j'en remet une couche e
t
laisse mes compagnons pour filer vers le parc.

Quand j'arrive dans le parc des expos, le premier raidillon me fait
terriblement mal au cuisse, je double peiniblement les gars qui terminent u
n
tours en CAP !
Passage au parc velo, transition expresse (because chaussure), je sors du
parc apres 2h04' de course.
Cette transition est difficile qu'ils disaient ! merde, je ne peux pas
courrir, j'ai les jambes raides !
Quelques centaines de metre, premier mur, les salauds....c'est dur. A
mi-pente je ne peux plus, je marche. Ravito en haut, je bois un peu d'eau.
Ensuite ca redescend ferme jusqu'en bas du parc. Les cuisses se raidissent
dans la descente. 2eme passage devant l'arrivee 13' bof. 2eme coup de cul,
je n'essaye meme pas de courrir, je marche. En haut je me prend un gel et d
e
l'eau. Re-descente, j'accelere et aux premieres foulees qui remontent j'ai
des crampes qui apparaissent au dessus des genoux et a l'interieur des
cuisses !!! Il faut re-marcher. j'essaye de me decontracter et de m'etirer
et pousse par le public repars, il ne pleut plus.
3 eme tour idem, re-crampes au meme endroit, meme traitement. Plus qu'un
tour, je termine a bloc et bouble a qui mieux-mieux dans la descente puis
dans le final. Je termine e 2h58'. 54' pour un 10k !!!, alors que je vaut - de 40' !!! mais je m'en fou j'ai
fini !! Et Dans un etat !!!, je suis couvert de terre et trempe jusqu'a l'os. Je
n'ai jamais eu chaud !

Ce tri a ete une decouverte...et une revelation !. J'aime cette variete
d'effort.
J'ai fait un parcours nat mediocre (par rapport a mes attentes). Dans ces conditions il FALLAIT une
combi. Les premiers m'ont avoues n'avoir jamais rencontre de telles conditions et etaient sceptiques sur la precision des 1500m (le meilleur sort de l'eau en 24'!!!). J'ai laisse trop de force physiquement et mentalement.
Le velo qui etait ma crainte vu le manque notable d'entrainnment s'est supe
r
bien passe. le meilleur fait 1h04 et moi environ 1h12.
J'ai certainement trop donne en velo et n'avait plus de force pour la
CAP...a mediter

J'ai pris ma medaille, ai pose un joker sur le repas, file vers ma piaule
pour une douche !!!!.... froide, mais si bonne.
Un MacDo comme dejeuner, retour vers Seoul en 1h sous un nouveau deluge. Je
repense a toutes ces images....
Je range mes petites affaires, lessive et autre. Je file a la sieste.
Au reveil , J'appelle ma douce et les petits en vacances en France pour leu
r
faire part des exploits (mon exploit a moi) de leur Papoutch'. Ils sont si
fiers...et je suis si content !!!!...

Je crois que j'ai chope le virus !


L'None Danlenuages

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7187
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Merci pour cet épique récit! C'est clair que la pluspart d'entre nous ont commencé le tri avec des épreuves et des conditions plus facile...

T.

Invité

Message non lu par Invité »

on l'a pas forcé non plus! :lol:

Activo

Message non lu par Activo »

Vraiment excellent ce récit. On s'y croirait ... (bien que n'etant jamais allé en asie :))
Dire que j'ai décidé de me mettre au Tri que depuis un mois. Ce genre de naration motive comme ce n'est pas permis.
Thanks l'None !

Avatar de l’utilisateur
zibolux
Messages : 114
Inscription : 22 août 2003 09:04
Localisation : Versailles

Message non lu par zibolux »

c'est vrai que c'est génial ce genre de récit.

TYnoo
Messages : 14
Inscription : 23 avr. 2003 10:04
Localisation : Le Caire, en Egypte

Message non lu par TYnoo »

Un récit comme ça, ça fait rêver ... Bravo l'None !

@+
TYnoo

Pat
Messages : 201
Inscription : 09 juil. 2003 11:35
Localisation : marseille

Message non lu par Pat »

Salut à tous, et merci à None pour ces fantastiques récits que tu nous injecte dans le forum !!! :D
A ce propos , je suis etonné que personne n'ai réagi à celui que None nous a "offert" dans le sujet "UN WEEK-END EN CHINE (attention: long)" , car il est aussi palpitant à mon avis , et je dois reconnaitre que pour moi qui ai décidé de me mettre au tri l'an prochain , lire de tels c.r. me fait rever et me motive encore plus à bien m'entrainer cet hiver !!!:D
J'espère bien pouvoir vous faire part de ma 1° experience :o avec de bonnes impressions et aussi pas trop de crampes !!! Mais ça,c'est une autre histoire..... :?:

Pat
L'amour est un feu qui dévore
Mais l'envie de chier est plus forte encore
C'est là que tombent en ruines
Tous les trésors de la cuisine
En ce lieu solitaire
Ou l'on vient pour chier
La bouche doit se taire
Et seul le cul doit parler.

Répondre