Coup de gueule triathlon de Paris.

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
boubourse
Messages : 26
Inscription : 19 janv. 2006 14:46
Localisation : france

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par boubourse »

ce qui est sur c'est que je ne me ferai pas avoir 2 fois par des voleurs pareils !

a bon entendeur !

fédé de merde ! business à tout prix
BOUBOURSE le roi de la course !
Avatar de l’utilisateur
TriTeam
Messages : 527
Inscription : 13 déc. 2003 18:15
Localisation : ça dépend du moment !!!

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par TriTeam »

Salut à tous

Je trouve que certains exagére sur les critiques
drafting, parcours dangereux, à 1200 c'est inévitable et il est difficile d'organiser mediatiquement sans un gd nombres de participants. Maintenant c'était écrit comme la dépose des velos le samedi, la grille de prix ( qui sert en general à avoir des tops et comme ils étaient sur le GP), l'inscription et personne vous a menti.
Pour la moquette, à ma connaissance un petit bug qui sera facilement évité les éditions suivantes.
j'y étais en spectateur et l' open c'est sympa à regarder pour le profane et peu donner envie(le but). A ce propos comment expliquer le bide du decouverte et celui des avenirs.
Par contre effectivement quand on annonce vouloir etre l'egal de Londres, il y a comme un( gros) malaise.
J'aimerai aussi savoir qui organise car j'ai croisé beaucoup de potes de Poissy et d'ailleurs comme benevoles et peu d'elus federaux (ils y étaient pourtant)
Le top du flop est pour moi le GP organisé par des personnes qui quand ils viennent sur les gd épreuves ailleurs raménent leur science et la ils tracent un parcours à pieds de 4 kilometres...
Organiser un tri à Paris est neanmoins supra difficile mais le vouloir à tous prix n'est pas forcément une bonne chose ou alors il faut mettre des gros moyens. A boulogne il n' y aura jamais beaucoup de spectateurs et honnétement meme si Pierre a essayé l'ambiance était pas terrible. De plus ce qui est sympa sur les courses c'est la proximité des athlétes et la ils étaient parqués.
Il y a un super tri aux portes de Paris qui est trés bien organisé ( Enghien) et on devrait se servir de celui ci pour médiatiser et communiquer à Paris.
Effectivement il n'y a pas de sac à dos à Enghien ( c'était un des slogans de Paris) mais si jamais avec 25 euros nous devons etre nombreux à Paris pour vous indiquer ou en acheter( prévoir large en quantité).

Thierry
boubourse
Messages : 26
Inscription : 19 janv. 2006 14:46
Localisation : france

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par boubourse »

meme s'il était annoncé qu'il n'y aurait pas de prime, je n'ai jamais vu une remise de prix si minable ..... (sur un si beau podium)

le président et le vice président de la fédé devraient avoir honte de remettre un bouquet de fleurs au vainqueur....et rien d'autre

enfin, ceci reste mon avis !

les mecs se déplacent et ne sont meme pas récompensés ! on se fout du monde
BOUBOURSE le roi de la course !
Akunamatata
Messages : 1520
Inscription : 01 mars 2006 11:00

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Akunamatata »

hum y'a personne pour lancer un post coup de cœur triathlon de Paris ?
ça donnerait l'occasion à ceux qui ont aimé.
En tant qu' (ex)organisateur (d'une autre course) je me mets à la place des organisateurs et je suis un peu déçu par ces retours presque tous négatifs et très virulents. Ce n'est que du sport.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Rome ne s'est pas fait en un jour, il n'y a pas de raison que Paris soit différent :) Au moins on notera que ce triathlon ne laisse pas indifférent!

Si le but était de gagner 60000+ euros, la fédé n'avait juste qu'à augmenter la licence de 2€ ou 3€ sans se donner la peine d'organiser un triathlon...

L'avantage de faire un triathlon à Paris c'est que c'est une grande caisse de résonance médiatique et qu'à terme il y a les moyens de faire quelque chose de très grand qui ne soit pas un IM (j'ai rien contre les IM mais bon on fait mieux pour développer l'image de sport accessible :) ). Ca peut paraitre paradoxal qu'il faille amener un sport nature en ville pour en faire parler mais c'est comme ça. Il est sur que ce genre de manif "populaire" et urbaine n'est pas là pour satisfaire tous les triathlètes par contre je pense qu'indirectement cela aide notre cause en général. En effet, tout organisateur vous dira qu'il n'est pas facile de motiver des élus de plus en plus frileux à fermer des routes pour que l'on puisse pratiquer notre sport. Cela ne peut qu'aider si la personne a une image positive du triathlon.

Certains idéalisent sans doute l'importance qu'à le triathlon. Notre sport a certainement plus à gagner avec Paris que l'inverse. Le tour de France, par exemple, ce sont des millions de spectateurs, un triathlon hors JO ce n'est jamais qu'au mieux quelques milliers de pratiquants... le poids n'est pas le même :idea: Qu'est ce qu'un évènement réunissant de 2000 ou 3000 personnes pour Paris? D'autant qu'on ne peut pas dire que notre sport ne soit pas gourmand en espace et en moyens :? Vous seriez élu à la ville de Paris, vous vous méteriez en 4 pour accueillir une telle manif?

Si le client (triathlete) est roi, le contribuable aussi. Je ne pense pas que ça soit les projets pour animer le centre de Paris qui manquent il est sans doute heureux pour les riverains qu'un certain filtrage s'opère. Il faut rester humble. D'où le problème de l'oeuf et la poule, tant que le triathlon de Paris ne sera pas un grand évènement je ne pense pas qu'il y ait de grande chance le voir se dérouler sous la tour, et on me dira que tant que ce tri ne sera pas sous la tour il ne sera pas un grand évènement. Par grand évènement entendons un championnat du monde par exemple... (même pour Londres et ses 10,000 participants je ne crois pas que l'on fasse cela dans le centre ville). De ce coté je pense qu'un peu de patience est de rigueur ;)

Je pense que ce projet n'a rien de simple ne serait ce que par son ampleur, l'organisation (comme toutes les autres) a besoin de rodage et de trouver ses marques avec les lieux qu'on l'autorise à utiliser. Je suppose que l'utilisation de l'hypodrome de Longchamp arrive avec son lot de contraintes et d'interdictions en tout genre et qu'avec une capacité d'accueil de 55000 même avec 10000 spectateurs ça fait vide... A la limite les 35 kms du Boulevard périphérique feraient un circuit dantesque sans trop de virages et super sécurisé comme quoi c'est vrai qu'à Paris avec ses super infracstructures les choses sont plus simples il suffit d'y penser... ;) Dans un monde idéal c'est l'organisateur qui choisi les routes que le parcours utilise dans la vraie vie c'est souvent la prefecture qui dicte pas mal de choix.

Il y a certainement de la place pour des suggestions d'amélioration de la manif (ici, par email à la fédé ou même par MP). Les organisateurs ne sont certainement pas aveugles ni sourds aux différents "couacs" qui se sont produits (parfois passé innaperçus de tous sauf de la brigade fluviale...) et auront certainement à coeur d'apporter les améliorations nécessaires pour les éditions futures (faudra sans doute attendre un peu pour avoir un parc sous la tour Eiffel ;) ).

T.
TriMarrant
Messages : 10
Inscription : 16 juin 2008 13:26

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par TriMarrant »

Qu'il soit bien compliqué d'organiser un tri en centre-ville, personne n'en doute.
Mais y a-t-il un intérêt à maintenir un triathlon qui trouve pour seul parcours cycliste dans la ville éponyme un circuit manifestement inadapté ? Je suis peut-être impressionnable, peut-être que les chutes sont inhérentes au triathlon, peut-être que proportionnellement il n'y en a guère plus qu'ailleurs, peut-être qu'il y a juste eu un manque de chance comme cela peut arriver sur toutes les compétitions.
Mais peut-être que ce triathlon est trop dangereux et, si je m'en tiens à ce que j'ai vu, cela ne fait pas de doute pour moi.

Pour être moins sévère, il faut sans doute être moins ambitieux dans le nombre d'engagés.
Avatar de l’utilisateur
erwan_triathlon
Messages : 1606
Inscription : 19 juin 2006 13:04
Localisation : Rennes - France
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par erwan_triathlon »

Je n'ai pas participé au Triathlon de Paris mais voudrait faire qq remarques.

La moquette et l'écologie
A cesson, on a récupéré un grand morceau de moquette suite à une expo dans le parc expo de Rennes.
Certes elle était pas super propre (mais pas sale non plus), certes elle était pas en "rouleau" mais c'était impec et surtout gratuit et totalement écologique (récup + on la garde pour l'an prochain)

Le budget du Triathlon de Paris
Il a été précisé plusieurs fois que les dossards comptaient pour 20%. Ce qui amènerait donc un budget de
1200*50*5= 300 000 E (les 4 autres 5eme étant apportés par les sponsors)
Je trouvais cela complètement délirant en comparant au Sprint de Cesson (300 personnes soit finalement 25% de Paris, c'est pas rien) et bien le budget est de 7500 E.... 40 fois moins. C'est clair que les sponsors ne sont pas Carrefour ou la lyonnaise. Or la logistique était très pro et en la multipliant par 4, cela aurait été top. Du coup 4*7500E = 30 000 E.... on est loin du compte.
Après je me suis posé la question du cout "caché" de l'organisation. Cesson (comme bcp d'autres) est monté par des bénévoles qui ne comptent pas leur heures.
Pour organiser le tri de Paris (relations sponsors, logistique, com... ) c'est une autre paire de manche. Si on l'estime à 6 mois de boulot à plein temps + bureau. Cela frise autour des 30/40 000 E. On est toujours loin des 300 000 E...
Pour faire taire tous les mécontents et éventuelles mauvaises langues. Messieurs les organisateurs, publiez un bilan simplifié ! On y verrait peut être des couts que les personnes n'imagine pas comme la location de longchamps !
Ce serait d'ailleurs intéressant que des organisteurs de triathlon de taille "équivalente" (environ 1000 personnes) se manifeste et donne un ordre de grandeur de leur budget.

1200 sur le parcours vélo
A la Baule, il y a 1000 participants sur le Découverte dont énormément de vrais triathlètes. La nat ne faisant que 500m, les écarts sont ridicules.
J'ai estimé qu'entre le 100ème et le 900ème il n'y avait pas plus de 6/7 minutes soit 100 départs à la minute !
Au final cela fait un vélo tous les 3m ! Drafting interdit. C'est une bonne chose pour le tri et la sécurité mais je sais pas comment ils vont pouvoir le faire respecter (5m derrière ou 2 m de coté...)
Sur un CD, en appliquant la même logique, on a un vélo tous les 6 m. C'est pas monstrueux surtout si les routes sont larges....
Il faudra d'ailleurs qu'on m'explique comment Londres arrive à avoir 11 000 athlètes, certes sur plusieurs épreuves.
en effet, un IM à 2500 comme Nice, ça passe encore car la nat va étirer le paquet. Mais un CD à 2500 personnes... aie aie aie

En résumé
Le Triathlon de Paris doit continuer à exister car Paris restera Paris
Mais qu'il ne se prenne pas pour le meilleur triathlon de France avant d'avoir un peu de bouteille
(+ gros = La Baule avec 4000 athlètes. + beau = je sais pas mais pas Paris...)
Le budget, j'ai du mal.... ou alors des boites de com se sont sucré sévère au passage (leur site web est correct mais sans plus)
L'année prochaine, ne refaites pas un découverte aussi ridicule (d'ailleurs boudé !); Faites un 500/20/5 (à 20E ....). Vous aurez du monde et cela participera à l'essor du tri ! (nombre de personnes (dont moi) ont pris le virus grace à ce format accessible mais un peu défi quand même). J'ai aussi remarqué qu'à La Baule il y avait plus de public pour le découverte....
Calquez vous sur ce qui marche : les grand prix "sprint" le samedi AM, un décou le dimanche matin et un CD l'AM (comme cela les stars peuvent participer.
Le dépot des vélos la veille.... inutile. Vous êtes pas sur un IM. A La Baule (le seul de taille équivalente que je connaisse), ça passe sans pb. En plus le triathlète a pas de pb de parking. Il peut arriver en vélo avec son baluchon ! (en plus c'est écologique) A la limite, proposez le mais sans l'imposer.
Et puis, je ne suis pas mercantile mais 0E pour le gagnant.... c'est pas glorieux...même si c'est un amateur qui gagne (on est pas prêt de voir Macca...). On aurait pu avoir je sais pas moi, son poids en yaourts Danone ? (mouaih) 500 E d'achat chez Carrefour ? (y a pas de petit profits)
http://erwan-triathlon.blogg.org
Premier Tri en 2005. Premier CD La Baule 2007. Premier half Mansigné 2012. Et ensuite les IM. Challenge Vichy 2013, IM Vichy 2015, XXL Vitoria 2016, IM Nice 2018, XXL Tours 2019. 2020 ? Ce sera le FrenchMan XXL :D
Avatar de l’utilisateur
Bilbon-sacquet
Messages : 5104
Inscription : 28 janv. 2004 13:31
Localisation : Partout où règnent sports et fiesta !!!
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Bilbon-sacquet »

Super N'alyse !! intéressant !! de nos jours, la transparence financière est importante !! on nous a reproché à l'Alpe de nous en mettre dans les poches, ce qui est faux, mais effectivement, nous ne communiquons pas sur la répartition des sommes et surtout le coût de beaucoup de prestations et là, il faut que les gens aussi réflechissent de leur côté !!
il n'est pas difficile de demander aux chronométreurs lors d'un triathlon à combien s'élève leur prestation journalière avec des puces électroniques, et là, vous verrez que cela représente déjà une sacrée somme !! enfin, ce n'est qu'un petit exemple parmi tant d'autres et il est préférable de s'adresser directement à l'organisateur via mail ou courrier, pour tenter de connaître les rouages de l'épreuve plutôt que de déverser des conneries sur des forums !!
Vous n'êtes pas sans savoir que la vie financièrement devient difficile pour tout le monde et le triathlon souffre sûrement encore plus que d'autres sports plus médiatiques, donc, il s'avère complexe de trouver une aide financière. Heureusement que bon nombre de société ou entreprise accepte un partenariat permettant d'obtenir des apports techniques et des lots ou autre, sinon, imaginez le coût des inscriptions !! et pour infos, il y a encore beaucoup d'épreuves fonctionnant sous bénévolat, mais le jour où cela tombe entre les mains des boites de com, je ne vous dis pas le "massacre" !! ce ne sont pas des oeuvres philantropiques et c'est normal aussi, mais justement, soyez tolérants vis à vis des épreuves "bénévoles", par contre, oui, si comme à Paris, le coût des inscriptions se trouve majoré pour payer une prestation pro et qu'une grosse par du budget se trouve amputé à ces fins, là, on a le droit d'être plus exigeant, c'est la loi du marché avec un client qui paye un service pro
"Il est agréable d'être important, mais il est plus important d'être agréable" et pour appliquer cette devise allez sur www.bilbo-wheel.over-blog.com pour me rejoindre!!
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

TriTeam a écrit :J'aimerai aussi savoir qui organise car j'ai croisé beaucoup de potes de Poissy et d'ailleurs comme benevoles et peu d'elus federaux (ils y étaient pourtant)
Si, si les élus comme les salariés de la fédé étaient bien sur le terrain. D'ailleurs dixit un salarié dont je tairais le nom: "c'est l'horreur Il y a des élus partout et ils sont tous chefs!" :lol: :lol: Tu me diras c'est un autre problème ;)
erwan_triathlon a écrit : La moquette et l'écologie
A cesson, on a récupéré un grand morceau de moquette suite à une expo dans le parc expo de Rennes.
Certes elle était pas super propre (mais pas sale non plus), certes elle était pas en "rouleau" mais c'était impec et surtout gratuit et totalement écologique (récup + on la garde pour l'an prochain)
C'est le parfait exemple d'un problème simple en apparence qui lest beaucoup moins sur un tri comme Paris. Il a fallu pour le tri de Paris plusieurs kms de moquette et même avec ça certains comme Bilbon-sacquet ont trouvé qu'il en manquait. J'ai personnellement du mal à imaginer ce que cela represente en volume mais je suis sur que ça ne tient pas dans un Kangoo... le stockage et le transport demande d'un coup pas de mal de ressources matérielles (camions) et humaines (faut bien la poser) qui ne peuvent être négligée. Même en faisant un peu de récup à la foire de Paris, la note s'est élevée à 6500€ (soit presque autant que le budget total du tri de Cesson) si mes sources sont exactes (sans compter les frais de transport). Malheureusement on réalise aussi que de ranger et stocker la moquette d'une année sur l'autre devient aussi un casse tête... Avoir de la moquette en rouleau devient aussi un quasi impératif si l'on veut être efficace.

La seule solution que je vois malheureusement serait d'essayer d'utiliser moins de moquette (est ce possible?) et peut-être à l'issu du triathlon de la proposer à d'autres organisateurs (qui n'ont peut-être pas envie de trop s'embêter à revenir de Paris avec des tonnes de moquettes n'ont plu...) pour qu'au moins il y ai un peu de recyclage (je ne sais pas si cela a été fait ou proposé) mais ça reste limité. Je ne sais pas si de la moquette écolo existe (on va pas mettre des kms de gazons quand même ;) ).
erwan_triathlon a écrit : Le budget du Triathlon de Paris
Il a été précisé plusieurs fois que les dossards comptaient pour 20%. Ce qui amènerait donc un budget de
1200*50*5= 300 000 E (les 4 autres 5eme étant apportés par les sponsors)
Je trouvais cela complètement délirant en comparant au Sprint de Cesson (300 personnes soit finalement 25% de Paris, c'est pas rien) et bien le budget est de 7500 E.... 40 fois moins. C'est clair que les sponsors ne sont pas Carrefour ou la lyonnaise. Or la logistique était très pro et en la multipliant par 4, cela aurait été top. Du coup 4*7500E = 30 000 E.... on est loin du compte.
...
Je pense qu'un bilan financier du triathlon de Paris sera présenté à l'AG de la fédé vu que c'est elle qui organise ce triathlon cette année (L'organisation est donc aussi l'oeuvre de bénévoles même si certaines prestations sont délégués à des entreprises). Juste pour donner qq exemple de coût que tu n'imagines même pas les infrastructures d'entrée et sortie de la Seine: 28000€ (env. 4 fois le budget de Cesson), les barrières : 14000 € (env. 2 fois le budget de Cesson), la moquette : 6500 € (env. 1 fois le budget de Cesson)... pour un peu ce sont des postes de dépense qui n'existent même pas pour le tri de Cesson. Cela rend donc assez difficile la comparaison entre 2 épreuves dans les lieux différents avec des objectifs très différents. Si Cesson voulait devenir un GP faudrait multiplier le budget par 10 env. (ex Dunkerque budget 60k€, la Baule doit être entre 100 et 200k€ je crois, Nice doit être largement au dessus du Million d'€).
erwan_triathlon a écrit : En résumé
Mais qu'il ne se prenne pas pour le meilleur triathlon de France avant d'avoir un peu de bouteille
(+ gros = La Baule avec 4000 athlètes. + beau = je sais pas mais pas Paris...)
J'ai pas eu l'impression que le triathlon de Paris revendiquait ce titre.
erwan_triathlon a écrit : L'année prochaine, ne refaites pas un découverte aussi ridicule (d'ailleurs boudé !); Faites un 500/20/5 (à 20E ....). Vous aurez du monde et cela participera à l'essor du tri ! (nombre de personnes (dont moi) ont pris le virus grace à ce format accessible mais un peu défi quand même). J'ai aussi remarqué qu'à La Baule il y avait plus de public pour le découverte....
Calquez vous sur ce qui marche : les grand prix "sprint" le samedi AM, un décou le dimanche matin et un CD l'AM (comme cela les stars peuvent participer.
Le dépot des vélos la veille.... inutile. Vous êtes pas sur un IM. A La Baule (le seul de taille équivalente que je connaisse), ça passe sans pb. En plus le triathlète a pas de pb de parking. Il peut arriver en vélo avec son baluchon ! (en plus c'est écologique) A la limite, proposez le mais sans l'imposer.
Pas si simple, il n'a pas été autorisé d'utiliser la voie publique le Samedi à cause de la fête de la musique. Si j'ai bien compris le droit de bloquer la Seine est limité par tranche de 2h. Il y a donc eu 2 x 2h d'accordée pour Dimanche avec respect strict du timing. Les conséquences d'un retard sont importantes. Les organisateurs sont d'ailleurs mal de ce coté là à cause du retard pris par le GP homme -> Ils risque une amende de 6 fois le budget du triathlon de Cesson et vont se faire remonter les bretelles dans tous les cas. Pas cool du tout... Cette contrainte horaire implique malheureusement que le découverte soit relativement "court" si l'on veut permettre le départ du CD dans les temps, et que les GP se chevauchent un peu (à cause du délais de mise en place et de retrait du ponton de départ), ce n'est pas idéal mais c'était la seule solution cette année. On ne peut qu'espèrer qu'en étalant sur 2 jours la manif l'année prochaine, le timing soit moins serré. Mais je peux en tous cas comprendre que la carte de la sécurité ai été joué pour s'assurer que le CD partirait à l'heure.

Je prends un peu de temps pour défendre ce triathlon car si tout n'a pas été parfait je ne suis pas sur qu'il justifie autant de critiques, ce type de sujet est vraiment de nature à démotiver n'importe quel organisateur en donnant l'impression que les triathlètes ne sont que d'égoistes grincheux ce qui n'est pas le cas de la majorité fort heureusement (on dirait des vrais parisiens vous me direz ;) ).

T.
Avatar de l’utilisateur
TriTeam
Messages : 527
Inscription : 13 déc. 2003 18:15
Localisation : ça dépend du moment !!!

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par TriTeam »

Salut
Thierry *OnlineTri* a écrit :Si, si les élus comme les salariés de la fédé étaient bien sur le terrain. D'ailleurs dixit un salarié dont je tairais le nom: "c'est l'horreur Il y a des élus partout et ils sont tous chefs!" Tu me diras c'est un autre problème
nous devions pas etre au meme endroit..
Thierry *OnlineTri* a écrit :Je pense qu'un bilan financier du triathlon de Paris sera présenté à l'AG de la fédé vu que c'est elle qui organise ce triathlon cette année (L'organisation est donc aussi l'oeuvre de bénévoles même si certaines prestations sont délégués à des entreprises). Juste pour donner qq exemple de coût que tu n'imagines même pas les infrastructures d'entrée et sortie de la Seine: 28000€ (env. 4 fois le budget de Cesson), les barrières : 14000 € (env. 2 fois le budget de Cesson), la moquette : 6500 € (env. 1 fois le budget de Cesson)... pour un peu ce sont des postes de dépense qui n'existent même pas pour le tri de Cesson. Cela rend donc assez difficile la comparaison entre 2 épreuves dans les lieux différents avec des objectifs très différents. Si Cesson voulait devenir un GP faudrait multiplier le budget par 10 env. (ex Dunkerque budget 60k€, la Baule doit être entre 100 et 200k€ je crois, Nice doit être largement au dessus du Million d'€).
C'est bien la le probleme il n'y a pas un tri en France qui achéte de la moquette et je peux te dire que c'est aussi facile ici de trouver de la moquette qu'en province et que les clubs d'ile de france peuvent avoir des moyens. D'ailleurs en 2007 la ligue en avait utilisé (minibus , camion..)Pour les barriéres la aussi en general la ville te les facturent sur les couts induits car si tu organise dans une ville et que en contre partie il n'y a rien explique moi pourquoi le faire..Pour la sortie sur la seine il le fabrique certainement pas tous les ans et l'année derniere le tri existait.
Thierry *OnlineTri* a écrit :J'ai pas eu l'impression que le triathlon de Paris revendiquait ce titre.
Relis bien les communiqués et c'est ce qui choc car si tu annonces une ferrari il est difficile de n'avoir qu'une mercedes( meme si c'est pas mal une mercedes).
Thierry *OnlineTri* a écrit :Pas si simple, il n'a pas été autorisé d'utiliser la voie publique le Samedi à cause de la fête de la musique. Si j'ai bien compris le droit de bloquer la Seine est limité par tranche de 2h. Il y a donc eu 2 x 2h d'accordée pour Dimanche avec respect strict du timing. Les conséquences d'un retard sont importantes. Les organisateurs sont d'ailleurs mal de ce coté là à cause du retard pris par le GP homme -> Ils risque une amende de 6 fois le budget du triathlon de Cesson et vont se faire remonter les bretelles dans tous les cas. Pas cool du tout... Cette contrainte horaire implique malheureusement que le découverte soit relativement "court" si l'on veut permettre le départ du CD dans les temps, et que les GP se chevauchent un peu (à cause du délais de mise en place et de retrait du ponton de départ), ce n'est pas idéal mais c'était la seule solution cette année. On ne peut qu'espèrer qu'en étalant sur 2 jours la manif l'année prochaine, le timing soit moins serré. Mais je peux en tous cas comprendre que la carte de la sécurité ai été joué pour s'assurer que le CD partirait à l'heure.

Je prends un peu de temps pour défendre ce triathlon car si tout n'a pas été parfait je ne suis pas sur qu'il justifie autant de critiques, ce type de sujet est vraiment de nature à démotiver n'importe quel organisateur en donnant l'impression que les triathlètes ne sont que d'égoistes grincheux ce qui n'est pas le cas de la majorité fort heureusement (on dirait des vrais parisiens vous me direz ).
Ce que tu dit est vrai car j'ai aidé sur une manifestation de motonautisme et les contraintes sont severes. Donc il n'y a pas la place pour faire une mega fete du triathlon.
Encore une fois il faut garder ce tri mais ne pas faire des effets d'annonces, un prix qui ne se justifie pas et le triathlon de Paris existera et ensuite si par bonheur il peut se deplacer la on pourra envisager autre chose.

Thierry
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par FAYARD »

Faut arrêter les gars avec "c'est pas possible sur la route" parce que des manifs de connards, y en a tous les jours à Paris et ils font chier le monde sur une bonne partie des routes parisiennes et là pourtant pas de soucis pour les autorisations et en plus c'est même encadrées pas les forces de l'ordre...Alors c'est sûr qu'en france on apprend plus aux enfants le goût de manifester que de faire du sport!!! Alors la municpalité et la prefecture faudrait enfin changer de priorité :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
WikiTri
Messages : 93
Inscription : 23 avr. 2007 20:48
Localisation : Pas loin du col

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par WikiTri »

Thierry *OnlineTri* a écrit : Je prends un peu de temps pour défendre ce triathlon car si tout n'a pas été parfait je ne suis pas sur qu'il justifie autant de critiques, ce type de sujet est vraiment de nature à démotiver n'importe quel organisateur en donnant l'impression que les triathlètes ne sont que d'égoistes grincheux ce qui n'est pas le cas de la majorité fort heureusement (on dirait des vrais parisiens vous me direz ;) ).
C'est bien de nous apporter quelques précisions sur les difficultés de l'organisation, comme les créneaux horaires pour la seine, ... dont on ne savait pas.

Par contre pour expliquer un peu la grande quantité de critiques, enfin pour ma part, je ferai la comparaison avec les chanteurs issus de la star ac'.
Ce sont des chanteurs sortis de nulle part qu'on hisse au rang de star, on les fait sortir un album en qq mois et après on le fait vendre à grand coup de pub et olympia direct pour commencer la carrière. Avec ces gens la, on est ultra critique, au moindre faut pas, ça pardonne pas ...

Le tri de paris, c'est pareil. C'est un tri qui a vu le jour l'année dernière(on considère qu'ils sont reparti à zéro), qui s'appelle "triathlon de paris", mais qui n'a rien de Paris, qui a tout de suite l'ambition d'une coupe du monde, qu'on nous a bazardé à grands coups de pub dans tous les magazines et qui pratiquent des prix nettement supérieurs à la moyenne des tri de même distance en France. C'est pour ça que je suis assez sévère avec ce tri, qui ce veut rapidement être parmi les grands, mais qui fait les erreurs des débutants avec des moyens énormes
Thierry *OnlineTri* a écrit : Il faut rester humble. D'où le problème de l'oeuf et la poule, tant que le triathlon de Paris ne sera pas un grand évènement je ne pense pas qu'il y ait de grande chance le voir se dérouler sous la tour, et on me dira que tant que ce tri ne sera pas sous la tour il ne sera pas un grand évènement. Par grand évènement entendons un championnat du monde par exemple...
Si un triathlon dans le vrai Paris parait inaccessible, pourquoi persévérer à Paris, pourquoi pas choisir un autre lieu beaucoup plus joli et qui se prete mieux au triathlon, ou donner un coup de pouce à un triathlon qui est déjà bien installé en France pour lui permettre d'avoir les moyens d'organiser une coupe du monde? Nice Lorient ou Gerardmer nous offrent des épreuves de grande qualité et pourtant on n'est pas à Paris.
A la limite qu'ils fassent un triathlon sur l'emplacement habituel pourquoi pas, il faut bien que les parisiens et gens du coin puissent faire des épreuves pas très loin de chez eux. Mais que ce tri se veuille modeste, qu'il ne se revendique pas comme un des tri les plus populaires de France et une coupe du monde rapidement.

Si on regarde le calendrier coupe du monde de 2008, combien sont des grandes villes connues ? Il y en a plusieurs que je ne connaissais même pas avant qu'il y ait des manches de coupe du monde. Il n'y a pas que Paris pour une coupe du monde, la preuve: Lorient.
Dernière modification par WikiTri le 26 juin 2008 15:01, modifié 1 fois.
2 cols plutot qu'un !
babou
Messages : 176
Inscription : 07 sept. 2004 09:52

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par babou »

ouai l'année prochaine j'espere y'aura plein de crs pour foutre des coup de matraque à ceux qui courrent pas sur la moquette
Commanaman
Messages : 1698
Inscription : 18 sept. 2006 18:13

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Commanaman »

FAYARD a écrit :Alors c'est sûr qu'en france on apprend plus aux enfants le goût de manifester que de faire du sport!!!
On peut aussi leur apprendre à faire du sport ET à manifester , un esprit sain dans un corps sain , on peut être sportif ET intelligent.
babou
Messages : 176
Inscription : 07 sept. 2004 09:52

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par babou »

mais y'a que ca des sportifs intelligents

le problème c'est les élus, c'est bien connu...!
Répondre