Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
ducroz
Messages : 18
Inscription : 13 nov. 2009 09:43
Localisation : sucé sur erdre

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par ducroz »

1.78 m pour 65 -66 kg . je cours beaucoup avec adidas boston 42 2/3 et pour les frances de 10 km à canet puis celui de cholet j'avais les kiprun ultralight de chez décathlon à 190 gr)
je te rejoint sur la sensation de moins de fatigue sur les quadri. je l'ai bien ressenti à partir 7ième km sur le 10 km d' angers ou j'ai pu pas trop perdre de mon allure. concerant la hauteur des chaussures cela ne m'a pas trop gêné mais le parcours n'était pas trop sinueux. en effet sur marathon elles doivent être bien....
Reminox
Messages : 209
Inscription : 03 sept. 2016 18:35

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Reminox »

Besoin d'une petite précision: après quelques recherches, je me suis aperçu qu'il y avait en fait plein de modèles: entre les Alphafly, les Vaporfly Next%, les Vaporfly 4%, les Zoom Fly 3 qui ont toutes une plaque carbone, je suis perdu :think: :think: :think:
Jerome.A
Messages : 2526
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Jerome.A »

Les plus chere sont les plus rapides :)

(cela dit ca m'interesse egalement, si il y a des retour entre la 4% la next% et la Pegasus_37_zoom par exemple)
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Vaporfly 4% -> Vaporfly Next% -> Alphafly Next%

Longue histoire de la creation des Next% ici par exemple :
https://www.fleetfeet.com/blog/future-o ... orfly-next

C'est tellement comme l'iPhone : la meilleure chaussure jamais créée :lol:

T.
ducroz
Messages : 18
Inscription : 13 nov. 2009 09:43
Localisation : sucé sur erdre

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par ducroz »

vaporfly next % : mousse zoom x +plaque carbone dans les 180 gr en taille 42 : 275 €
alphaphly : modèle suivant issu des protos de Kipgoge sur son sub 2h sur 42 km : mousse zoom x +plaque carbone : encore plu cher que les next % :shock: . 300 € pas testé a priori un peu plus lourde que les next % et peut un peu plus large ?
zoom fly 3 : mousse moins "haut de gamme" avec plaque carbone : plus lourde que les next % pas testé et moins cher


les autres marques ont également des modèles à plaque carbone...
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

tiens j'ai pu trouvé un comparatif ici :
https://run-ix.com/on-a-rebondi-avec-la-alphafly-next/

en cadeau à la fin les impressions de triathlètes -en anglais- ;) j'adore le "on a l'impression de faire du jogging à 3'04/km :shock: :shock: :shock:"

T.
dyson
Messages : 2190
Inscription : 04 juil. 2012 12:02
Localisation : tarbes 65

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par dyson »

je possede les vaporfly 4%
meme effet que les collegues au dessus en terme de gain de quelques secondes au kilo
j'ai les zoom fly 3: moins rapides mais redoutables quand meme ainsi que la zoom fly SP: pareil que la fly 3
j'ai eu les zoom fly et les fly flyknit et ce sont ces deux dernieres qui m'ont fait basculer chez nike il y a 2 ans
j'ai la zoom gravity a l'entrainement... sympa aussi mais moins bien
j'ai aussi la vomero 14 pour les sorties tranquilles: pataudes
a contrario j'ai eu la pegasus 35 et la 35 turbo
convaincu par ni l'une ni l'autre et vite revendues...
me tarde de tester la pegasus 37
grand soucis des gammes zoom et au dessus: ultra fragiles, je les use quasi jusqu'a voir la plaque carbone apparaitre dessous sur les extérieurs des semelles et ce en pas beaucoup de km
je ne travaille en aucun cas pour nike
avant je courrais en boston et adios chez adidas et en saucony type A6, typeA et type A8 en tri que je supportais pieds nus
Reminox
Messages : 209
Inscription : 03 sept. 2016 18:35

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Reminox »

Merci à tous pour vos retours. Si d'autres ont des retour d'expérience, toujours preneurs.

Pour moi j'hésite vraiment... L'objectif c'est de courir 1h20 au semi, pas des 5k en moins de 15 donc je me demande si cela peut avoir une utilité. :think:
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

je reposte l'étude du NY sur des milliers de marathoniens dont 600 avec les Nike (donc tous ne valent pas 2h ;) ).

https://www.nytimes.com/interactive/201 ... trava.html

On peut présumer que Nike a fait des progrès avec les Next% puis les Alphafly...

T.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

ducroz a écrit : 01 déc. 2020 10:56 1.78 m pour 65 -66 kg . je cours beaucoup avec adidas boston 42 2/3 et pour les frances de 10 km à canet puis celui de cholet j'avais les kiprun ultralight de chez décathlon à 190 gr)
je te rejoint sur la sensation de moins de fatigue sur les quadri. je l'ai bien ressenti à partir 7ième km sur le 10 km d' angers ou j'ai pu pas trop perdre de mon allure. concerant la hauteur des chaussures cela ne m'a pas trop gêné mais le parcours n'était pas trop sinueux. en effet sur marathon elles doivent être bien....
Au fait, aurais tu courus avec une montre Garmin qui collecte tes données de foulées? Ca serait interessant de voir s'il y a quelque chose d'observable sur le temps de contact au sol par exemple (je ne sais pas encore si les données collectées sont gadgets ou fiables, mais je vais m'attaquer à décomposer toutes ces données dans les prochaines semaines).

T.
ducroz
Messages : 18
Inscription : 13 nov. 2009 09:43
Localisation : sucé sur erdre

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par ducroz »

ouh la j 'ai pas ce genre de chose :D . je cours avec ma vieille v800 :)
@reminox : perso je pense que plus la course est longue plus ces shoes t'apportent notamment en terme de fatigue donc pour un semi cela le fera encore plus que sur 10 bornes . pour mes prochaines courses en tri ou duathlon ou en course ffa je les mettrai et ce quelques soient l'allure :) mais pas en cross country :D
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

ducroz a écrit : 02 déc. 2020 00:05 ouh la j 'ai pas ce genre de chose :D . je cours avec ma vieille v800 :)
...
Vu les datas c'est sûr que pour claquer un temps mieux vaut mettre son argent dans les chaussures :lol: :lol: :lol:

T.
YoB
Messages : 286
Inscription : 20 mai 2010 08:44

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par YoB »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 01 déc. 2020 23:17 Au fait, aurais tu courus avec une montre Garmin qui collecte tes données de foulées? Ca serait interessant de voir s'il y a quelque chose d'observable sur le temps de contact au sol par exemple (je ne sais pas encore si les données collectées sont gadgets ou fiables, mais je vais m'attaquer à décomposer toutes ces données dans les prochaines semaines).
T.
Ca c'est intéressant ! Voici ce que cela donne pour moi. Avec le contexte suivant qui biaise un peu le résultat :
- donnée cap sur format Half-Ironman
- donnée Vaporfly sur 1 seule course
- donnée Adizéro moyenne sur 2 courses
- profil sportif : 47 ans, bon niveau national (podium chpt F, entre 1h20 et 1h23 sur la section cap format half en objectif)
- type de foulée : méso / cadence assez élevée (jusqu'à près de 200 en course, je le travaille à l'entraînement)
- montre identique à chaque fois

Chauss. Cadence contact Oscil. vert.
Adizero 186 ppm 236 ms 7,35 cm
Vaporfly 187 ppm 229 ms 7,6 cm

Valeur assez proche, mais il semble y avoir un petit effet rebond (oscillation vert + 3,5%) et un pied plus dynamique (+3%).
Le peu de données rend la comparaison difficile, ainsi que le contexte de course/de préparation.
Difficile pour moi de répondre à la question de savoir si j'ai été plus rapide, puisque la course "Vaporfly" était un de mes objectifs et les 2 autres non.
A compléter par les données de T :D

Mais pour alimenter le débat, sur 2 courses à 8 semaines d'intervalle, parcours half "rapide" sur sa section à pied : je fais le même temps (1h20) avec une impression de plus grande facilité avec la Vaporfly et un engagement un peu moindre en préparation...
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7538
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

YoB a écrit : 02 déc. 2020 08:00
Thierry *OnlineTri* a écrit : 01 déc. 2020 23:17 Au fait, aurais tu courus avec une montre Garmin qui collecte tes données de foulées? Ca serait interessant de voir s'il y a quelque chose d'observable sur le temps de contact au sol par exemple (je ne sais pas encore si les données collectées sont gadgets ou fiables, mais je vais m'attaquer à décomposer toutes ces données dans les prochaines semaines).
T.
Ca c'est intéressant ! Voici ce que cela donne pour moi. Avec le contexte suivant qui biaise un peu le résultat :
- donnée cap sur format Half-Ironman
- donnée Vaporfly sur 1 seule course
- donnée Adizéro moyenne sur 2 courses
- profil sportif : 47 ans, bon niveau national (podium chpt F, entre 1h20 et 1h24 sur la section cap format half en objectif)
- type de foulée : méso / cadence assez élevée (jusqu'à près de 200 en course, je le travaille à l'entraînement)
- montre identique à chaque fois

Chauss. Cadence contact Oscil. vert.
Adizero 186 ppm 236 ms 7,35 cm
Vaporfly 187 ppm 229 ms 7,6 cm

Valeur assez proche, mais il semble y avoir un petit effet rebond (oscillation vert + 3,5%) et un pied plus dynamique (+3%).
Le peu de données rend la comparaison difficile, ainsi que le contexte de course/de préparation.

A compléter par les données de T :D
Super, dès que je serai près je te demanderai tes fichiers FIT (ou mieux mon système se connectera directement à Garmin Connect pour récupérer tout ça comme un grand automagiquement après que tu aies autorisé mon app bien sûr, tu m'aideras juste alors à identifier les bonnes dates).

L'idée serait de voir si dans les datas une dégradation de foulée est "détectable" en fin de course et si un distinguo peut être fait entre une fatigue centrale / fatigue périphérique.

L'analyse d'une simple moyenne est délicate car c'est affecté par d'autres paramètres : ta vitesse, le terrain, le D+/D-... ça ne fourni donc qu'une indication très sommaire de ce qui se passe. C'est là qu'il faut un peu d'aide informatique pour tout normaliser et être en mesure de comparer et d'en ressortir des informations pertinentes : Sur une sortie/course, sur une évolution dans le temps ou en fonction d'un paramètre comme les chaussures par exemple...

Bref les idées ne me manquent pas, mais la première étape est de mettre en place toute l'infrastructure de récupération des données via Garmin Health et la lecture des fichiers FIT. Une partie de "plomberie" pas super fun mais essentielle sur laquelle je bosse actuellement...

T.
prechet
Messages : 1148
Inscription : 31 mars 2011 20:50

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par prechet »

dyson a écrit : 01 déc. 2020 22:07 je possede les vaporfly 4%
meme effet que les collegues au dessus en terme de gain de quelques secondes au kilo
j'ai les zoom fly 3: moins rapides mais redoutables quand meme ainsi que la zoom fly SP: pareil que la fly 3
j'ai eu les zoom fly et les fly flyknit et ce sont ces deux dernieres qui m'ont fait basculer chez nike il y a 2 ans
a contrario j'ai eu la pegasus 35 et la 35 turbo
convaincu par ni l'une ni l'autre
grand soucis des gammes zoom et au dessus: ultra fragiles, je les use quasi jusqu'a voir la plaque carbone apparaitre dessous sur les extérieurs des semelles et ce en pas beaucoup de km
avant je courrais en boston chez adidas
idem: je possede la zoom fly flyknit qui est bien usée avec 800 km au compteur, on commence a voir la plaque carbone au meme endroit (ext avant de la semelle)
je courais aussi en adidas boston et pegasus 34 et 35.

J'ai un ndm mais rien que pour le combo confort/ dynamique/legereté pendant et apres les sorties CAP (pas cassé comme avec des runnings standards) les zoom sont adoptees. Il y a une vraie valeur ajoutee, un vrai progres avec ces godasses.
Les essayer c'est les adopter a mon avis, quelque soit le niveau. Mais chacun se fera sa propre opinion.
Répondre