Encore une question de braquet ...

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Avatar de l’utilisateur
Dje
Messages : 239
Inscription : 24 déc. 2006 12:09

Encore une question de braquet ...

Message non lu par Dje »

Bonjour,

Je vais surement changer mon plateau 105 par un modèle dura-ace ... j'avoue c'est uniquement pour le look :wink:

J'ai aujourd'hui un 50 (avec 12-25 derrière) et me dis que c'est peut être l'occaz de prendre un plus gros ...

Je ne fais pas du tri mais de la route avec des coursiers et vais peut être me lancer sur mes premières courses :wink:

J'ai fait un petit tableau des rapports de braquet pour me rendre compte :wink: :

Image

Après analyse je me rends compte que tirer un 50*12 et plus "dur" à tirer que du 53*13 :roll:

Ca veut dire que pour avoir les mêmes sensations il suffit de monter une dent de plus derrière par rapport à mes habitudes prises ?

Est-ce que c'est aussi simple que ça dans la réalité ? Parce-que la théorie c'est bien beau ... :lol:

Merci ^^

coach-triathlon
Messages : 5
Inscription : 10 déc. 2007 23:27

Message non lu par coach-triathlon »

Bonsoir,

sans connaitre tes capacités cardiaques, de cadences de pédalages et de puissance diffile de te répondre.

Souvent l'image du triathlete est des gros braquets ( du style 53,54...) Personellement je pencherais plus pour un 52, voir meme de rester sur ton 50 je m'explique.

En tri, le but est de faire un bon vélo et de pouvoir courir derrière, pour y oarvenir je préconise dans mon approche la cadence et le rhytme cardiaque.

Travail à plus plus de 100-110 tours par minutes en étant pas dans le rouge d'un point de vue cardiaque tel est mon objectif.

Toi étant que cycliste il est vrai que l'approche est totalement différente, mais au lieu du 50 faut là par contre un 52 car le rhytme de vitesse change souvent et ne change rien derrière 12-25 c'est impecable.

Avatar de l’utilisateur
igordozgor
Messages : 221
Inscription : 08 sept. 2006 14:09
Localisation : La Réunion

Message non lu par igordozgor »

Bonjour à tous,
Mon avis est que le 12-25 est souvent mal adapté. Le 25 inutilisé sauf dans les cols à plus de 12%.
12-23 est beaucoup mieux étagée avec le 18 très utile.
Il te faudrait une cassete 11-21 pour les parcours très roulants et rapides.
Et devant 38/50 ou 39/51.
Dans tous les cas , faut que tu essayes, car les braquets c'est comme les selles , c'est très perso.
TCHOUSS, je glisse.

Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

igordozgor a écrit :Bonjour à tous,
Mon avis est que le 12-25 est souvent mal adapté. Le 25 inutilisé sauf dans les cols à plus de 12%.
12-23 est beaucoup mieux étagée avec le 18 très utile.
Il te faudrait une cassete 11-21 pour les parcours très roulants et rapides.
Et devant 38/50 ou 39/51.
Dans tous les cas , faut que tu essayes, car les braquets c'est comme les selles , c'est très perso.
Comme tu le dis, c'est très perso ... et donc ton raisonnement tombe un peu à côté :roll:

Monter un col à 12% avec 39 voire 38x25, c'est souvent inadapté mais pas dans le sens que tu évoques ... celà représente au bas mot entre 300 et 350 W (selon le poids entre 65 et 80 kg pour la cycliste) de puissance développée à 11 km/h, et ce à une cadence de 55 t/min sur ce genre de braquet :idea: ... et pour ceux qui développent moins de puissance, c'est plutôt 45-50 t/min :roll:

Il faut avoir, en plus de la puissance déjà intéressante et compte tenu de la cadence de pédalage évoquée, une force très importante pour emmener ce genre de braquet en montagne :?

J'ai tendance à penser que beaucoup de triathlètes embarquent des braquets beaucoup trop importants, et hormis courses avec drafting ET à haut niveau, le 50-38/12-25 est largement suffisant :idea:
Mais le problème du vent, c'est que quand y'en a, on a toujours l'impression de l'avoir dans la gueule !!! Jean Siri, mai 2005

Avatar de l’utilisateur
squal
Messages : 180
Inscription : 18 janv. 2007 18:03
Localisation : à la piscine

Message non lu par squal »

En tri "pas d'aspi ..." donc ton 52 ou 53 c'est du début à la fin tout seul. Cela n'a rien a voir avec des sorties en groupe de pimpims :lol: Il faut appuyer et Il faut assumer ton choix . Souvent un 50 suffit....Surtout si ton 50 te conviens pour l'instant. C'est vrai que quelques fois tu en trouve les limites en descente ; mais bon !!! .
A part bien sûr si tu est très puissant ; alors change :wink:

rachou
Messages : 10
Inscription : 17 avr. 2006 13:21
Localisation : centre 18

Message non lu par rachou »

pour info, le pateau durace n'existe pas en 50 ni en 51 d'ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
max77
Messages : 635
Inscription : 30 mai 2007 09:06
Localisation : PROVINS (77)

Message non lu par max77 »

vive le double plateau 30/50, ya rien de tel :!: :!:
avec ça tu passes partout, et franchement un 50 ça suffit largement
je pense que beaucoup de triathlètes devraient s'en inspirer, il y aurait beaucoup moins de defaillances sur la càp :wink: :wink:
La vitesse de la lumière étant supérieure à la vitesse du son, bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche.

Avatar de l’utilisateur
-Antoine-
Messages : 4774
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

coach-triathlon a écrit :Bonsoir,

sans connaitre tes capacités cardiaques, de cadences de pédalages et de puissance diffile de te répondre.

Souvent l'image du triathlete est des gros braquets ( du style 53,54...) Personellement je pencherais plus pour un 52, voir meme de rester sur ton 50 je m'explique.

En tri, le but est de faire un bon vélo et de pouvoir courir derrière, pour y oarvenir je préconise dans mon approche la cadence et le rhytme cardiaque.

Travail à plus plus de 100-110 tours par minutes en étant pas dans le rouge d'un point de vue cardiaque tel est mon objectif.

Toi étant que cycliste il est vrai que l'approche est totalement différente, mais au lieu du 50 faut là par contre un 52 car le rhytme de vitesse change souvent et ne change rien derrière 12-25 c'est impecable.
Tout dépend de beaucoup de chose :
Un pédalage avec une fréquence élevée est plus couteux au niveau métabolique mais moins musculairement
Un pédalage avec une fréquence base l'inverse (avec un optimum métabolique vers 60 tpm si je me souviens bien).
Après tout dépend de la longueur de l'épreuve, de la résistance musculaire du gars, etc...
Après le defi 42(ans) en 2018 qui devient 44 en 2020... frenchman me voilà!
https://www.facebook.com/defi42ans/
http://defi42.blogspot.com/
http://triblogantoine.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
-Antoine-
Messages : 4774
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

Pour rajouter quelques infos ou lancer quelques idées, je rajouterai quelquechose sur l'utilisation des braquets en course, pour du long.
Sur un IM tu es forcément en déficit métabolique, c'est à dire que tu ne peux pas assimiler autant que tu dépenses (80g/h de glucides assimilables pour une dépense énergétique beaucoup plus élevée). De plus, même en prenant les réserves glucidiques que tu mets à sec tu as une balance déséquilibrée. La lipolyse permet d'apporter un petit plus appréciable et c'est une voie à travailler.

Je dis cela car avec une fréquence de pédalage élevée et donc un cout métabolique plus important, cela pose une problématique aussi importante que celle de tirer de gros braquets (mais pour une même puissance développée) et péter de la fibre musculaire...

On peut rajouter aussi le fait que selon le coût métabolique et la fréquence de pédalage tu vas avoir une sudation plus ou moins importante. Cette perte hydrique n'est pas forcément compensée par ce que tu bois car tu ne peux pas non plus assimiler plus d'une certaine quantité par heure...

On peut encore rajouter quelques facteurs comme la fatigue nerveuse lors d'un mouvement répétés des milliers de fois... ainsi que la sensibilité de chacun au niveau articulaire qui va privilégier un type de fréquence de pédalage qu'il supportera plus longtemps...

Tout ça pour dire que le choix de la fréquence de pédalage optimale sur du long n'est pas si évidente... et n'est pas la même pour tous... les recommandations doivent donc être mesurées et les cas individuels bien analysés... (et faire moultes tests... le HT est pas mal pour cela d'ailleurs...)
Après le defi 42(ans) en 2018 qui devient 44 en 2020... frenchman me voilà!
https://www.facebook.com/defi42ans/
http://defi42.blogspot.com/
http://triblogantoine.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
stevan11
Messages : 2747
Inscription : 20 févr. 2005 12:26
Localisation : du 77

Message non lu par stevan11 »

rachou a écrit :pour info, le pateau durace n'existe pas en 50 ni en 51 d'ailleurs.
pour ton info le plateau dura ace en 50 existe, meme si il est rare en France, j en ai eu 3 dans les mains :wink:

Avatar de l’utilisateur
stevan11
Messages : 2747
Inscription : 20 févr. 2005 12:26
Localisation : du 77

Message non lu par stevan11 »

Un pédalage avec une fréquence base l'inverse (avec un optimum métabolique vers 60 tpm si je me souviens bien).
et rien que pour faire du 40km/h il faut quoi comme braquet pour faire du 60t/m :roll:

Avatar de l’utilisateur
-Antoine-
Messages : 4774
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

Beaucoup :wink:
Je n'ai pas dis que c'est ce qu'il FAUT prendre comme braquet mais que sur des intensités pas trop élevées, l'optimum métabolique mesuré est aux alentours des 60tpm et la sensation de facilité ressentie dans les 80tpm d'après ce que j'ai lu.
Après le defi 42(ans) en 2018 qui devient 44 en 2020... frenchman me voilà!
https://www.facebook.com/defi42ans/
http://defi42.blogspot.com/
http://triblogantoine.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
stevan11
Messages : 2747
Inscription : 20 févr. 2005 12:26
Localisation : du 77

Message non lu par stevan11 »

-Antoine- a écrit :Beaucoup :wink:
Je n'ai pas dis que c'est ce qu'il FAUT prendre comme braquet mais que sur des intensités pas trop élevées, l'optimum métabolique mesuré est aux alentours des 60tpm et la sensation de facilité ressentie dans les 80tpm d'après ce que j'ai lu.
environ 59x11, il faut mieux avoir un derailleur avant à collier! et des cuisses solides :lol:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Message non lu par Boulegan »

:roll: euh, ton tableau, c'est en mètre, en Kcal, en litre, en gramme ?
Tu le sors d'où :?:
Parce que 52 x 12, ça fait 9.19 m, pas 4.33 m.
54 x 11, ça donne 10.39 m et non 4.909 m...

Tiens, par exemple, sur la base d'un 52/42/32 avec une K7 12/24, ça donne ses équivalences-là :

52 42 32

12/ 9,19 - 7,42 - 5,65
13/ 8,48 - 6,85 - 5,22
14/ 7,87 - 6,36 - 4,85
15/ 7,35 - 5,94 - 4,52
16/ 6,89 - 5,57 - 4,24
17/ 6,48 - 5,24 - 3,99
18/ 6,12 - 4,95 - 3,77
19/ 5,80 - 4,69 - 3,57
20/ 5,51 - 4,45 - 3,39
21/ 5,25 - 4,24 - 3,23
22/ 5,01 - 4,05 - 3,08
23/ 4,79 - 3,87 - 2,95
24/ 4,59 - 3,71 - 2,83
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
herminator
Messages : 5975
Inscription : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Message non lu par herminator »

et puis tu réfléchis trop, t'es cycliste donc garde un 50 tu veux faire du tri mets ton 54 :twisted: t'arrive pas à le tirer c'est pas grave au moins t'es un vrai :wink:
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/

Répondre