Fractionné vélo - Départ arrêté ou pas??

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
ADNcoaching
Messages : 20
Inscription : 26 janv. 2020 19:31

Re: Fractionné vélo - Départ arrêté ou pas??

Message non lu par ADNcoaching »

M'est d'avis que c'est une dépense énergétique "instantanée" totale, du fait qu'il s'agit bien de la somme des dépenses énergétiques (instantanées, sous-entendu via l'unité) des 3 filières (courbe noire = somme des 3 courbes violettes), d'où le "totale".

USAT
Messages : 2754
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Fractionné vélo - Départ arrêté ou pas??

Message non lu par USAT »

ADNcoaching a écrit :
20 févr. 2020 14:30
M'est d'avis que c'est une dépense énergétique "instantanée" totale, du fait qu'il s'agit bien de la somme des dépenses énergétiques (instantanées, sous-entendu via l'unité) des 3 filières (courbe noire = somme des 3 courbes violettes), d'où le "totale".
Il y a plusieurs sources d’énergie, comme tout le monde le sait, les cétones, les sucres et ses différentes sortes, idem pour les lipides, l'atp etc. tout ceci s’entremêlent plus ou moins, ils dépendent notamment de leur durée et de l'intensité de l'effort, ainsi que des ressources disponibles, du niveau d'entrainement et des capacités de l’athlète.

L'atp ouai c'est environ 6/7", primordial pour un sprinteur de 100m par ex, on sait que l'effort devient difficile vers 75/80m. Phosphocréatine et la créatine prennent leurs sens ( interdire ou pas? Affaire manaudou)

Après cette durée courte on rentre en prod de lactique ( si effort intense hein) mais sur 20" elle reste très limitée, pas vraiment le temps d'avoir mal aux pattes. Pour éliminer cette petite production de lactates, 5' suffisent, en i2.
Lors d'un gimenez c'est différent, la production sur la minute à i5 est plus conséquente, il faut donc faire 5' en i3 pour éliminer les lactates.

Pour ceci il faut avoir fait de la biochimie de base, on y apprends aussi les cycles métaboliques, l'enzymologie etc. Chose que je vous ne trouverez dans aucun livre de sport, au alors de façon très grossière, avec des raccourcies et sujette a des interprétations et des débats qui n'ont pas lieux d'être. Une interprétation vient toujours quand un sujet est connu mais mal expliqué de ou façon incomplète, mal connu ou peu étudié.

Balancer un graph comme ça est réducteur, faut plusieurs chapitres pour bien comprendre et avoir une vision d'ensemble sinon chacun en tire la conclusion qu'il veut.

jhr
Messages : 1888
Inscription : 11 sept. 2009 09:40

Re: Fractionné vélo - Départ arrêté ou pas??

Message non lu par jhr »

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... NhyyAb2OrR
Voilà quelques sources pour ceux qui veulent creuser et pour répondre en retard à Yoann.


USAT
Messages : 2754
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Fractionné vélo - Départ arrêté ou pas??

Message non lu par USAT »

jhr a écrit :
21 févr. 2020 19:24
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... NhyyAb2OrR
Voilà quelques sources pour ceux qui veulent creuser et pour répondre en retard à Yoann.
Y'a des écrits ahurissants, j'ai pas pu arriver au bout.

Exemple :

"Donc pourquoi travailler l’explosivité et la force maximale ? Tout simplement parce que si vous savez envoyer1000 Watt sur quelques secondes vous aurez forcément une PMA supérieure à celle du cycliste qui ne peux envoyer lui que 600 ou 700 W."

Ce sont des filières différentes, aucun rapport. Tu pourras bien aller plus vite qu'une personne sur 100m mais être moins rapide que la personne que tu bas sur 100m sur un 1500m ( pour prendre l'exemple de la cap qui est plus parlant ) ou bien sur piste tu iras plus vite sur un 200m lancé et moins vite sur un km départ arreté qu'un individu qui a la même pma.
D'un coté on parle d'effort quasi anaérobie et explosif, de l'autre de ta capacité Aérobie max.

ou bien ça veut dire aussi que puisque tu vas plus vite sur 200m qu'un individu, tu iras aussi plus vite sur un clm de 10km, qui est directement relié au % d'exploitation de pma?

Répondre