Motivation pour compétition

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Djeetee
Messages : 13
Inscription : 29 janv. 2020 13:04

Motivation pour compétition

Message non lu par Djeetee »

Bonjour,

Voilà 6 mois que j'ai débuté l'entrainement de Triathlon, pour mes 40 ans.
Je n'avais jamais nagé ni fait de vélo de toute ma vie, c'était une première!
Et presque pas de CàP, hormis 1 semi en 2h et un 10km en 57 minutes.

Je pensais avoir une belle marge de progression, et je fais environ 12 heures par semaine d'entrainement.
Malheureusement, j'ai fais une évaluation de mon VO2max cette semaine et j'atteins péniblement 49, soit 14km/h VMA.
Avec ce "potentiel" on m'a fait comprendre que je ne brillerais jamais en triathlon dans les classements, malgré mon implication à l'entrainement.

Ma question est de savoir pour les personnes avec un faible VO2max comment vous vous motivez en compétition?
J'ai regardé quelques résultats de tri M qui m'intéressaient pour cet été, mais en me projetant je finirais au mieux dans les 20% derniers.

J'aime beaucoup l'entrainement, mais la traditionnelle question "tu as fini combien dans ta catégorie" me démotive à participer à un vrai triathlon.
Est-ce que je devrais continuer à me focaliser uniquement sur l'entrainement?

Megapouet
Messages : 74
Inscription : 09 nov. 2019 17:37

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Megapouet »

La vraie question c'est : qu'est ce qui te donne le + de plaisir ?

T'entraîner pour finir top 10 ou bien juste pour finir et faire un temps pour toi ?

12h par semaine c'est 'suffisant' pour finir un Iron.
C'est quoi tes objectifs ? Tu t'entraines comment ?

romeguillaume
Messages : 287
Inscription : 22 avr. 2014 11:03

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par romeguillaume »

Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 13:57
Bonjour,

Voilà 6 mois que j'ai débuté l'entrainement de Triathlon, pour mes 40 ans.
Je n'avais jamais nagé ni fait de vélo de toute ma vie, c'était une première!
Et presque pas de CàP, hormis 1 semi en 2h et un 10km en 57 minutes.

Je pensais avoir une belle marge de progression, et je fais environ 12 heures par semaine d'entrainement.
Malheureusement, j'ai fais une évaluation de mon VO2max cette semaine et j'atteins péniblement 49, soit 14km/h VMA.
Avec ce "potentiel" on m'a fait comprendre que je ne brillerais jamais en triathlon dans les classements, malgré mon implication à l'entrainement.

Ma question est de savoir pour les personnes avec un faible VO2max comment vous vous motivez en compétition?
J'ai regardé quelques résultats de tri M qui m'intéressaient pour cet été, mais en me projetant je finirais au mieux dans les 20% derniers.

J'aime beaucoup l'entrainement, mais la traditionnelle question "tu as fini combien dans ta catégorie" me démotive à participer à un vrai triathlon.
Est-ce que je devrais continuer à me focaliser uniquement sur l'entrainement?
Fini un ironman en 10h tu seras heureux. Il n’y a pas que le classement. Et si tu t’entraînes 12h par semaine tu vas vite progresser. Mais attention à la récupération, les blessures avec un grosse charge d’un coup

pain&gain
Messages : 500
Inscription : 20 mai 2018 19:52

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par pain&gain »

Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 13:57
J'aime beaucoup l'entrainement, mais la traditionnelle question "tu as fini combien dans ta catégorie" me démotive à participer à un vrai triathlon.
Si tu t'es mis au triathlon il y a 6 mois dans l'optique de dire le lundi matin a la machine a café que tu as fait un top10 dans ta caté, avec le tshirt finisher sur le dos, alors en effet tu te trompes de route

Fait ton 1er triathlon deja, kiffe TA course, decouvre ce sport, donne toi des objectifs personnels atteignables (chrono, distance, decouverte de nouvelles regions via ce sport).
Et comme dans chaque domaine, accepte la regle des 3 P: Patience, Progressivité, Persévérance ;)

Sinon, on a tous un profil sportif different: 12h d'entrainement pour faire des M, ca me parait demesuré. Si tu supportes une telle charge d'entrainement, tu peux viser des distances plus longues ou ton classement satisfera plus ton ego que sur des petites distances.
Fait ton 1er tri et tu en tireras surement beaucoup d'enseignements

Djeetee
Messages : 13
Inscription : 29 janv. 2020 13:04

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Djeetee »

Merci pour vos retours.
Aujourd’hui je m’entraîne avec un coach (a distance) de la sorte:
- 4 séances CaP (2 EF, 1 fractionné, 1 sortie longue),
- 2 séances vélo Zwift (1 variable et 1 sortie longue),
- 3 séances piscine (2 à base d’éducatifs, 1 cours adulte débutant),
- 3 PPG muscu-HIIT,

Ça me plaît bien pour me maintenir en forme et se challenger sur quelques années.

Peut-être reformuler ma question: qu’est-ce que vous avez en compétition que vous ne trouvez pas à l’entraînement et qui vous motive à vous inscrire à un tri?

warp1977
Messages : 1487
Inscription : 13 avr. 2012 10:36

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par warp1977 »

En supposant que tu gardes un jour off, ça veut dire que tu doubles tout les jours. Solide pour quelqu'un qui débute :lol:
Les verts écrasés par l’ogre messins :sm3: :sm3:

Djeetee
Messages : 13
Inscription : 29 janv. 2020 13:04

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Djeetee »

C’est exactement cela.

cosmoken
Messages : 193
Inscription : 01 juil. 2014 20:09

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par cosmoken »

Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 17:35
Aujourd’hui je m’entraîne avec un coach (a distance) de la sorte:
- 4 séances CaP (2 EF, 1 fractionné, 1 sortie longue),
- 2 séances vélo Zwift (1 variable et 1 sortie longue),
- 3 séances piscine (2 à base d’éducatifs, 1 cours adulte débutant),
- 3 PPG muscu-HIIT,

Peut-être reformuler ma question: qu’est-ce que vous avez en compétition que vous ne trouvez pas à l’entraînement et qui vous motive à vous inscrire à un tri?
Perso, ça me parait excessif pour un débutant.
Qu'est-ce que tu appelles sortie longue avec zwift ? Tu fais jamais de vélo dehors ?

Pour revenir dans le sujet :
Qu'est-ce que tu ressens quand tu fais du Swift avec du monde autour ? Envie de les doubler ?
Si oui, c'est que tu es sur la bonne voie pour te tirer la bourre en compétition.
Dans tous les cas, inscris-toi et tu verras ce que tu ressens : content d'avoir doubler sue la ligne d'arrivée ? Content d'avoir un chrono et de pouvoir l'améliorer, marre de voir des pimpins, pas envie de debourser des centaines d'euros alors que le off t'offre tout ce que tu cherches, etc.

Just try it !

smoyoyo
Messages : 111
Inscription : 07 déc. 2011 12:54

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par smoyoyo »

Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 17:35
Merci pour vos retours.
Aujourd’hui je m’entraîne avec un coach (a distance) de la sorte:
- 4 séances CaP (2 EF, 1 fractionné, 1 sortie longue),
- 2 séances vélo Zwift (1 variable et 1 sortie longue),
- 3 séances piscine (2 à base d’éducatifs, 1 cours adulte débutant),
- 3 PPG muscu-HIIT,

Ça me plaît bien pour me maintenir en forme et se challenger sur quelques années.

Peut-être reformuler ma question: qu’est-ce que vous avez en compétition que vous ne trouvez pas à l’entraînement et qui vous motive à vous inscrire à un tri?
l'adrénaline / frisson du départ et ça marche peut-être même plus pour le dernier que pour le premier !
et le classement c'est secondaire : mon dernier S en septembre c'était - 3 minutes par rapport à 2018 mais + 17 en place ! tout est relatif !

matafan
Messages : 3630
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par matafan »

Tout d'abord, si tu débutes, il est difficile de juger de ton potentiel sans tests physiologique. On t'a peut-être dit que la VO2max est peu entraînable et c'est vrai, mais 1) la VMA est plus entraînable que la VO2max, 2) il y a beaucoup d'autres facteurs qui jouent dans la performance globale et 3) les tests sur le terrain te donnent ta VMA, mais pas vraiment ta VO2max. Puisque tu débutes, il est tout à fait possible que ta véritable VO2max soit plus élevée que ton test peut laisser supposer. Et même si ce n'est pas le cas, ça ne t'empêchera pas de progresser avec l’entraînement.

Donc ne te soucie pas trop de ton classement pour l'instant. Si tu prends plaisir à t’entraîner c'est le principal, et considère les compétitions comme un moyen de jauger tes progrès. Cours contre toi même. Tu peux tirer beaucoup de satisfaction non seulement en voyant ton classement s'améliorer, mais aussi en perfectionnant ta maîtrise de la course. Gestion de l'effort, maîtrise de la distance et de la nutrition, exécution des transitions... Peu importe le classement, il n'y a pas de plus grande satisfaction en triathlon que de réaliser une course "pleine", maîtrisée de bout en bout, au maximum de tes capacités. Même avec des années pratique ça n'arrive pas souvent, et ce sont ces moments que l'on recherche tous, quel que soit notre niveau. Et tu ne peux vivre ça qu'en course.

Djeetee
Messages : 13
Inscription : 29 janv. 2020 13:04

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Djeetee »

Merci c’est plus clair.
Je vais continuer de me concentrer sur l’entraînement uniquement pour l’instant, il y a déjà beaucoup à faire.
Si un jour je stagne, je m’ennuie, ou je gagne l’esprit de compétition je verrais pour faire un vrai triathlon.

Benja
Messages : 10
Inscription : 03 avr. 2019 21:59

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Benja »

Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 17:35
Merci pour vos retours.
Aujourd’hui je m’entraîne avec un coach (a distance) de la sorte:
- 4 séances CaP (2 EF, 1 fractionné, 1 sortie longue),
- 2 séances vélo Zwift (1 variable et 1 sortie longue),
- 3 séances piscine (2 à base d’éducatifs, 1 cours adulte débutant),
- 3 PPG muscu-HIIT,

Ça me plaît bien pour me maintenir en forme et se challenger sur quelques années.

Peut-être reformuler ma question: qu’est-ce que vous avez en compétition que vous ne trouvez pas à l’entraînement et qui vous motive à vous inscrire à un tri?
Perso, s'entrainer avec le volume que tu décris, en doublant quasiment tous les jours, je vois pas comment je tiendrais sans objectif, Jour J à aller chercher avec un pic de forme...donc une/des courses.
Je vois pas comment ne pas s'épuiser physiquement et mentalement dans ce que tu décris...les entrainements se préparent avec un objectif, une progressivité dans l'effort par rapport à cet objectif, et aussi (surtout) des pauses pour ne pas se blesser/s'épuiser.
Ca ressemble limite à un troll ce message...passer de débutant qui n'a jamais nagé ou fait de vélo et juste couru un semi en 2h...à 9 séances hedbo + 3 PPG...le tout sans avoir d'objectif...mouai... :?:

smoyoyo
Messages : 111
Inscription : 07 déc. 2011 12:54

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par smoyoyo »

Benja a écrit :
29 janv. 2020 20:32
Djeetee a écrit :
29 janv. 2020 17:35
Merci pour vos retours.
Aujourd’hui je m’entraîne avec un coach (a distance) de la sorte:
- 4 séances CaP (2 EF, 1 fractionné, 1 sortie longue),
- 2 séances vélo Zwift (1 variable et 1 sortie longue),
- 3 séances piscine (2 à base d’éducatifs, 1 cours adulte débutant),
- 3 PPG muscu-HIIT,

Ça me plaît bien pour me maintenir en forme et se challenger sur quelques années.

Peut-être reformuler ma question: qu’est-ce que vous avez en compétition que vous ne trouvez pas à l’entraînement et qui vous motive à vous inscrire à un tri?
Perso, s'entrainer avec le volume que tu décris, en doublant quasiment tous les jours, je vois pas comment je tiendrais sans objectif, Jour J à aller chercher avec un pic de forme...donc une/des courses.
Je vois pas comment ne pas s'épuiser physiquement et mentalement dans ce que tu décris...les entrainements se préparent avec un objectif, une progressivité dans l'effort par rapport à cet objectif, et aussi (surtout) des pauses pour ne pas se blesser/s'épuiser.
Ca ressemble limite à un troll ce message...passer de débutant qui n'a jamais nagé ou fait de vélo et juste couru un semi en 2h...à 9 séances hedbo + 3 PPG...le tout sans avoir d'objectif...mouai... :?:
eric d the come back ! :sm2:

Djeetee
Messages : 13
Inscription : 29 janv. 2020 13:04

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par Djeetee »

Ah ah, non y a pas de soucis, c'est pas un troll mais tu m'as fait bien rire.

La question peut te paraitre bizarre, certes, pourquoi pas, mais dans la salle où je fais la PPG il y a plein d'athlètes qui poussent de la fonte 5x par semaine sans avoir aucune compétition en point de mire, juste la progression.
Et j'ai pas l'impression que la musculation soit plus tranquille que de faire une sortie longue ou de l'EF.

matafan
Messages : 3630
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Motivation pour compétition

Message non lu par matafan »

C'est quand même un peu différent dans la mesure où le triathlon est par nature une activité qui se pratique presque exclusivement en compétition. Sans compétition tu ne fais pas du triathlon ; tu fais de la natation, du vélo et de la course à pied. Ce qui est aussi très bien. Mais tant que tu n'enchaînes pas le plus rapidement possible les trois disciples, tu ne fais pas à proprement parler du "triathlon".

Un truc que je voudrais ajouter c'est que comme dans tous les sports d'endurance, la progression est très lente et dure très longtemps. Tu t'inquiètes de ton potentiel classement alors que tu débutes tout juste le sport. Mais les capacité aérobies mettent des années à se développer ! Quoi qu'il arrive, en commençant à 40 ans tu ne gagnera pas de courses, c'est certain. Ca ne veut pas dire que tu ne peux pas faire de belles choses avec du temps et de la discipline.
Dernière modification par matafan le 30 janv. 2020 10:05, modifié 1 fois.

Répondre