Entraînement ironman

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
cirius
Messages : 27
Enregistré le : 18 déc. 2015 09:42

Entraînement ironman

Message non lu par cirius » 01 sept. 2019 12:38

Bonjour,

Si le but est de terminer un Ironman sans trop se préoccuper du chrono, est il utile de travailler la vma en Course a pied.NE vaut-il pas privilégier l’endurance et travailler plus en vélo, quand on voit comment il est Compliqué de faire une bonne course à pied ?

Avatar du membre
chocho
Messages : 2096
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Entraînement ironman

Message non lu par chocho » 01 sept. 2019 13:47

Ce qui est certain c'est qu'en ne travaillant pas qualitativement la course à pied tu ne risques pas de "faire une bonne course à pied" :roll:
2019 V 3:
CCCE Triathlon

01/06 FRENCHMAN 140.6
16/06 Sables Olonne 70.3
14/09 OCCITAMAN 140.6

ELTITO
Messages : 669
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Entraînement ironman

Message non lu par ELTITO » 01 sept. 2019 14:28

chocho a écrit :
01 sept. 2019 13:47
Ce qui est certain c'est qu'en ne travaillant pas qualitativement la course à pied tu ne risques pas de "faire une bonne course à pied" :roll:
Ça dépend surtout de son passé sportif.
Si c’est un coureur, il pourra très bien se concentrer sur les 2 autres épreuves et délaisser (un peu) la Cap.
Sur mon premier IM, je n’ai fait aucune allure cap supérieure à 4’/km pour un VMA de 18,5.
Marathonien en 2h50, le vrai départ de ma vie sportive c’est 2019 avec IM Copenhague (9:50) et Kona (10h44). Une 1ère année de rêve.

pain&gain
Messages : 445
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Entraînement ironman

Message non lu par pain&gain » 01 sept. 2019 14:58

Je trouve que beaucoup de personne qui souhaitent juste finir un XXL negligent trop la cap par rapport au velo, et ce dans tout les domaines: entraînement,volume, plan d'alimentation etc...
C'est abordé en mode "de toute facon c'est en mode en survie " ce qui est vrai certes mais quand on voit les ecarts fait sur cette derniere etape avec notemment les athlètes qui marchent dès le semi, ya quand meme mieux a faire.

De maniere générale, quelque soit son objectif en cap, il faut manger beaucoup de seance en endurance fondamentale, du seuil et de la VMA a bien plus faible dose.
Pour le bien etre mental lors de la longue prepa pour ce format, c'est benefique je trouve d'eviter la lassitude en variant donc les parcourse, les durees, les intensités...

shika
Messages : 2764
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: Entraînement ironman

Message non lu par shika » 01 sept. 2019 18:29

La VMA sur IM vu le volume exigé c'est un bon moyen de se blesser à mon avis. Négliger le terme me paraît fort. Aux allures de course qui sont proches de l'EF ça n'apporte donc pas grand chose, surtout en fin de prépa. Par contre il me paraît important de pas s'écrouler physiquement et pour ça on peut pas juste faire de l'EF à n'en plus finir. Donc pendant la première phase de préparation des séances de côtes me paraissent indispensables pour développer de la robustesse et de la puissance, et ça va se faire à une intensité proche de la VMA. Les impacts en cote sont moins traumatisants par contre attention à la fascite plantaire, 1 séance par semaine c'est bien suffisant. Le seuil développe des qualités de résistance intéressantes en seconde partie de prépa. En tous cas ce serait mon approche.

Avec 3 séances par semaine ça donnerait donc une sortie longue, un footing, et une séance de côte au début puis de seuil ensuite (soit un tempo de 15-20mn, soit des cruise intervals entre 1km et 1mile). Et pourquoi pas remplacer une séance de seuil par du fartlek pour rompre la monotonie. Pour la marche après le semi je suis pas persuadé que c'est juste lié à un manque de travail en CAP, quand y a plus d'jus ben y a plus d'jus, c'est ptet juste un problème de gestion de l'effort.

tritof
Messages : 571
Enregistré le : 29 juil. 2004 16:09
Localisation : Lyon

Re: Entraînement ironman

Message non lu par tritof » 01 sept. 2019 20:35

EF , Seuil ,VMA tout est important pour augmenter la vitesse de base et éviter la lassitude....le travail à jeun également permet de retrouver un peu les sensations de fin de course quand il n'y a plus beaucoup de jus.... et de s'y habituer!!!
ne pas tout miser sur le vélo.....

FAYARD
Messages : 21991
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement ironman

Message non lu par FAYARD » 02 sept. 2019 12:14

pain&gain a écrit :
01 sept. 2019 14:58
Je trouve que beaucoup de personne qui souhaitent juste finir un XXL negligent trop la cap par rapport au velo, et ce dans tout les domaines: entraînement,volume, plan d'alimentation etc...
C'est abordé en mode "de toute facon c'est en mode en survie " ce qui est vrai certes mais quand on voit les ecarts fait sur cette derniere etape avec notemment les athlètes qui marchent dès le semi, ya quand meme mieux a faire.

De maniere générale, quelque soit son objectif en cap, il faut manger beaucoup de seance en endurance fondamentale, du seuil et de la VMA a bien plus faible dose.
Pour le bien etre mental lors de la longue prepa pour ce format, c'est benefique je trouve d'eviter la lassitude en variant donc les parcourse, les durees, les intensités...
Bah disons que tu peux te permettre de négliger la cap si tu n’as pas d'objectif chronométrique. Le vélo par contre, pas possible de passer outre.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

FAYARD
Messages : 21991
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement ironman

Message non lu par FAYARD » 02 sept. 2019 12:19

shika a écrit :
01 sept. 2019 18:29
La VMA sur IM vu le volume exigé c'est un bon moyen de se blesser à mon avis. Négliger le terme me paraît fort. Aux allures de course qui sont proches de l'EF ça n'apporte donc pas grand chose, surtout en fin de prépa. Par contre il me paraît important de pas s'écrouler physiquement et pour ça on peut pas juste faire de l'EF à n'en plus finir. Donc pendant la première phase de préparation des séances de côtes me paraissent indispensables pour développer de la robustesse et de la puissance, et ça va se faire à une intensité proche de la VMA. Les impacts en cote sont moins traumatisants par contre attention à la fascite plantaire, 1 séance par semaine c'est bien suffisant. Le seuil développe des qualités de résistance intéressantes en seconde partie de prépa. En tous cas ce serait mon approche.

Avec 3 séances par semaine ça donnerait donc une sortie longue, un footing, et une séance de côte au début puis de seuil ensuite (soit un tempo de 15-20mn, soit des cruise intervals entre 1km et 1mile). Et pourquoi pas remplacer une séance de seuil par du fartlek pour rompre la monotonie. Pour la marche après le semi je suis pas persuadé que c'est juste lié à un manque de travail en CAP, quand y a plus d'jus ben y a plus d'jus, c'est ptet juste un problème de gestion de l'effort.
3 sorties par semaine, ça fait un sacré volume pour être seulement finisher. Pour faire Embrun, j’étais même pas à 30 km par semaine, et ma plus grosse sortie n’a pas dépassé 1h30.
Pour courir à 9-10 km/h, t’as pas besoin de beaucoup de volume.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

pain&gain
Messages : 445
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Entraînement ironman

Message non lu par pain&gain » 02 sept. 2019 12:33

Je ne trouve pas justement.
Quelque soit la discipline,si tu la negliges tu prends le risque de ne pas finir ton tri avec les barrieres horaires notemment

3 sorties CAP, je suis d'accord que ca fait beaucoup par contre

Avatar du membre
chocho
Messages : 2096
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Entraînement ironman

Message non lu par chocho » 02 sept. 2019 13:34

Tout dépend ce que l'on entend par sortie course à pied...Est ce qu'un enchainement d'une demie heure après une séance vélo est considéré comme une sortie au même titre qu'un 20 km sec ?
2019 V 3:
CCCE Triathlon

01/06 FRENCHMAN 140.6
16/06 Sables Olonne 70.3
14/09 OCCITAMAN 140.6

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2078
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Entraînement ironman

Message non lu par coleopt » 02 sept. 2019 13:58

3 sorties par semaine, ça fait un sacré volume pour être seulement finisher. Pour faire Embrun, j’étais même pas à 30 km par semaine, et ma plus grosse sortie n’a pas dépassé 1h30.
Pour courir à 9-10 km/h, t’as pas besoin de beaucoup de volume.
Le truc par rapport à d'autre c'est que tu es loin d'être une quiche en course à pied. Et tu as aussi un moral qui va bien dans la difficulté.

FAYARD
Messages : 21991
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement ironman

Message non lu par FAYARD » 02 sept. 2019 16:09

pain&gain a écrit :
02 sept. 2019 12:33
Je ne trouve pas justement.
Quelque soit la discipline,si tu la negliges tu prends le risque de ne pas finir ton tri avec les barrieres horaires notemment

3 sorties CAP, je suis d'accord que ca fait beaucoup par contre
Pour être en dehors des barrières horaires sur IM labellisé, faut quand même s’en donner la peine. Avec un vélo en 7h ou 8h et une nat en 1h30, ça laisse 7h-8h pour faire 42 km en cap, ça devrait le faire !!!!
Sur l’EM, y a paquets de triathletes qui marchent tout le long et ça passe quand même.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

FAYARD
Messages : 21991
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement ironman

Message non lu par FAYARD » 02 sept. 2019 16:13

coleopt a écrit :
02 sept. 2019 13:58
3 sorties par semaine, ça fait un sacré volume pour être seulement finisher. Pour faire Embrun, j’étais même pas à 30 km par semaine, et ma plus grosse sortie n’a pas dépassé 1h30.
Pour courir à 9-10 km/h, t’as pas besoin de beaucoup de volume.
Le truc par rapport à d'autre c'est que tu es loin d'être une quiche en course à pied. Et tu as aussi un moral qui va bien dans la difficulté.
Mon moral n’a jamais été bien mis à contribution vu que l’essentiel des mes courses étaient des S, des M et quelques L. Quand ça dure pas, t’as pas bien le temps de te poser des questions.
Faut pas se faire des noeuds au cerveau, sur OT y a pléthore d’exemples qui montrent que faire un IM ne demande pas un volume extraordinaire.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2078
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Entraînement ironman

Message non lu par coleopt » 02 sept. 2019 16:59

Faut pas se faire des noeuds au cerveau, sur OT y a pléthore d’exemples qui montrent que faire un IM ne demande pas un volume extraordinaire.
je suis tout à fait d'accord, mais il faut tout de même avoir un moral pour endurer le bordel durant l'épreuve, supporter la douleur aussi bien physique que mentale, et cela n'est pas donné à tout le monde la base, cela s'apprend aussi.

Avatar du membre
octave
Messages : 2718
Enregistré le : 12 avr. 2007 19:31
Localisation : 92

Re: Entraînement ironman

Message non lu par octave » 04 sept. 2019 18:07

Hello tous!

Bon, j'ai sauté le pas aussi...inscrit sur mon premier IM… :sm3:
La Nat, je vois l'entrainement, le vélo aussi (volume cet hiver).

La Cap par contre suis circonspect.
Ca n'a jamais été mon fort, ni mon grand plaisir...Lourd (+ de 90kgs) , pas grand coureur à la base (47' au 10, 1h50 au semi sec/2h sur half, jamais de marathon) je sais que je vais ramasser sévère pour la dernière épreuve, même si je vais perdre quelques kgs d'ici juin prochain.


Je lis plus haut trois séances hebdo. Ok
Quelles distances ou temps conseilleriez vous?

Pour les Halfs, je faisais deux séances:

1 "longue" 1h15 à 1h30 à allure soutenue entre pote mais gérable pour moi (5'45/6' en général)
1 courte de 30' où je me mettais dedans.

Je prévois deux Trails "plat" de 30 et 32kms :wink: en mars et avril pour finaliser un travail hivernal et un entretien ensuite car je pousserai plus sur le vélo.

Est ce que ces séances sont suffisantes en rajoutant une troisième une semaine sur deux ou je cours au suicide? (objectif Finisher sans marcher pendant 30kms)

Merci pour vos réponses! :)

Répondre