Intérêt séance de piste et triathlon ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
node
Messages : 92
Inscription : 12 juin 2017 14:58

Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par node »

Bonjour

J'ai récemment vu que par exemple certains athlètes comme tom lecomte ne font pas de séance de piste, jamais.
Et en étudiant la chose je suis tombé sur des documents comme celui-ci : https://www.triathlon.org/uploads/cours ... dule_1.pdf

Qui prodigue que des intervalles d'intensité supérieur a 2 min serait le plus prolifique pour le triathlon (peut-être pas pour du format S, mais pour ce qui est supérieur).

Qu'en pensez vous ? Certains ont déja essayé de supprimer les intervalles d'intensité < 2 min avec des résultats a la clé ?

tribrasil
Messages : 169
Inscription : 10 mai 2007 00:02
Localisation : Morocco
Contact :

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par tribrasil »

Je pense que c'est important , j'avais jamais fait de piste avant , et j'ai fait mon meilleur temps sur 10K ...(tri M) à 52 ans ,
après un gros entrainement piste par semaine .
Maintenant je vais moins vite , mais une séance semaine avec des 10x400 / 5X800/400 /
Ou 2X1600/1200/800/400 ...ca donne du rythme de l'intensité pour être préparer à être dans le dur sur des Half ou Full Iron
voila voila ....up to you :roll:
En plus le tartan de la piste épargne mais vieux genoux ...
Brasil un pays tropical !!!

vins33
Messages : 246
Inscription : 01 août 2015 20:16

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par vins33 »

Salut, moi je m’entraine sans piste ( jamais) à cause de mes deux genoux opérés qui ne supporte pas la haute intensité sur cette surface.
Sur semi sec je suis passé en trois ans de 1h35 à 1h20. Sur dix je passe sous les 37min.
Bon maintenant je plafonne, j’y gagnerai peut-être à faire de la vitesse. Mais si je me réfère au livre de Joe Friel qui parle du rapport gain risque, je vais en rester là.

jat.gab
Messages : 554
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par jat.gab »

C'est comme les régimes ou la politique, généralement quand on fait dans l'extrême c'est rarement ce qu'il y a de mieux... Le "sans", le "tout"...

On va trouver des athlètes qui ne font jamais de piste, d'autre jamais de foncier à pied mais tout à vélo... Ce n'est pas forcément mal, ni bien !

En entraînement on peut tout faire mais il faut que ce soit adapté et réfléchit selon ses objectifs et ses envies :wink:

Pour moi, sur une année on a le temps de travailler sur la piste qui est un formidable outil pour faire du travail technique, mais aussi pour "s'imprégner" de différentes allures, et habituer le cerveau et les muscles à ces différentes intensités.

Mais on peut faire le même travail en dehors de la piste sans problème :) , la piste c'est quand même sympa quand on est en groupe, on peut travailler tous ensemble même avec des niveaux très différents.

Après Tom Lecomte il a jamais fait de piste de sa vie ? On peut comprendre qu'un athlète qui a bouffer de la piste pendant une grosse partie de sa carrière sportive, décide un jour, de faire sans :wink:

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 119
Inscription : 30 mars 2015 15:52

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par loul »

J'aime bien la piste jusqu'à ce qu'une irrépressible envie de tourner à droite me prenne, en général au bout de 2 mois.

jat.gab
Messages : 554
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par jat.gab »

loul a écrit :
26 nov. 2018 13:55
J'aime bien la piste jusqu'à ce qu'une irrépressible envie de tourner à droite me prenne, en général au bout de 2 mois.
Dans mon club on change de sens de rotation toutes les semaines, du coup, on a envie de quitter la piste au bout de 4 mois au lieu de 2 :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 119
Inscription : 30 mars 2015 15:52

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par loul »

jat.gab a écrit :
26 nov. 2018 14:02
loul a écrit :
26 nov. 2018 13:55
J'aime bien la piste jusqu'à ce qu'une irrépressible envie de tourner à droite me prenne, en général au bout de 2 mois.
Dans mon club on change de sens de rotation toutes les semaines, du coup, on a envie de quitter la piste au bout de 4 mois au lieu de 2 :mrgreen:
Pas le choix quand on partage la piste avec le club d'athlé. Des gauchistes, des vrais, pur jus, extrêmes, même qu'Arlette Laguiller prendrait sa carte chez LRM à côté.

Je me souviens que minot, on nous amenait parfois à la patinoire. On tournait dans un sens, puis c'était la minute de vitesse (sans plaquette), et puis on tournait dans l'autre sens.
On était bien symétriques et pas malheureux.

Tung
Messages : 2187
Inscription : 05 sept. 2014 14:54

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par Tung »

loul a écrit :
26 nov. 2018 13:55
J'aime bien la piste jusqu'à ce qu'une irrépressible envie de tourner à droite me prenne, en général au bout de 2 mois.
J'adore la piste et je ne fais que les triathlons comportant un maximum de virages gauches.
Sinon ça finit DNF.

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 119
Inscription : 30 mars 2015 15:52

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par loul »

Tung a écrit :
28 nov. 2018 13:09
Sinon ça finit DNF.
:arrow: Pense à tourner à gauche sur 270° quand ça tourne à droite. De rien. :arrow:

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 119
Inscription : 30 mars 2015 15:52

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par loul »

jat.gab a écrit :
26 nov. 2018 12:02
... Le "sans", le "tout"...

Pour moi, sur une année on a le temps de travailler sur la piste qui est un formidable outil pour faire du travail technique, mais aussi pour "s'imprégner" de différentes allures, et habituer le cerveau et les muscles à ces différentes intensités.

Mais on peut faire le même travail en dehors de la piste sans problème :) , la piste c'est quand même sympa quand on est en groupe, on peut travailler tous ensemble même avec des niveaux très différents.
+1
node a écrit :
25 nov. 2018 19:24
Qui prodigue que des intervalles d'intensité supérieur a 2 min serait le plus prolifique pour le triathlon (peut-être pas pour du format S, mais pour ce qui est supérieur).
L'intensité sur des intervalles < 2 min, c'est du travail de VMA. Ca arrache, mais à terme ça élève les allures courses qu'on peut viser. C'est du travail en amont, utile mais non suffisant, un peu comme labourer un champs avant de semer.
(c'est beau, je m'émeus)

Lag
Messages : 212
Inscription : 21 oct. 2018 13:10

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par Lag »

c'est Bayer et Cie qui ordonne de labourer son champs en amont :sm10: . Un agriculteur respectueux de l'environnement, lui se contentera juste de griffer le sol.

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1636
Inscription : 20 janv. 2015 11:33

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par K1000 »

Comme dit JatGab, un intérêt indéniable de l'entraînement sur piste est de pouvoir caler des allures de façon ultra-précise, en se fixant des temps par distance (ex: temps au tour ou au demi-tour ou sur plusieurs tours). C'est beaucoup plus compliqué en hors-stade.
Jamais moins qu'à fond.

ELTITO
Messages : 704
Inscription : 25 juin 2006 08:04

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par ELTITO »

Après 20 ans de Cap, je suis passé de 2:54 à 2:50 en supprimant la VMA de mes entraînements. Rien en dessous de 3’ et encore c'était du 90% VMA.
Après les gars qui (en tri) arrivent à caser un total de 6 ou 7 séances de Cap, pourquoi pas, mais à notre niveau....
Et fait le soucis n’est pas de les faire, mais de bien récupérer et surtout de les assimiler pour que cela soit bénéfique.
Marathonien en 2h50, le vrai départ de ma vie sportive c’est 2019 avec IM Copenhague (9:50) et Kona (10h44). Une 1ère année de rêve.

Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Intérêt séance de piste et triathlon ?

Message non lu par Gadagne »

Enfin 2´50 au kilo en vitesse pure c’est pas terrible :|

Répondre