Pacing Half et IM

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
gregcitron
Messages : 17
Inscription : 08 sept. 2018 07:48

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par gregcitron »

Je me posais la même question pour un IM

Je reprends tes données :
SV1 : 214w / FC136
SV2 : 286w / FC155
PMA : 360w / FC 165

Je suis étonné car ma sv1 est complètement différente contrairement au reste assez proche

SV1 : 150w / FC108
SV2 : 300w / FC157
Max : 325w / FC 170

Sur mon dernier half j'étais entre 152 et 157 et cela s'est plutôt bien passé, donc à sv2 ou un peu en dessous
Cet été en haute montagne pour tenir 2 ou 3 cols sur 100 bornes il fallait que je reste entre 140 et 150

La question est de savoir à combien me mettre sur IM en imaginant avoir la même forme

J'avais pensé à la zone 130-140...

Fab74ch
Messages : 2956
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par Fab74ch »

gregcitron a écrit :
18 déc. 2018 23:00
Je me posais la même question pour un IM

Je reprends tes données :
SV1 : 214w / FC136
SV2 : 286w / FC155
PMA : 360w / FC 165

Je suis étonné car ma sv1 est complètement différente contrairement au reste assez proche

SV1 : 150w / FC108
SV2 : 300w / FC157
Max : 325w / FC 170

Sur mon dernier half j'étais entre 152 et 157 et cela s'est plutôt bien passé, donc à sv2 ou un peu en dessous
Cet été en haute montagne pour tenir 2 ou 3 cols sur 100 bornes il fallait que je reste entre 140 et 150

La question est de savoir à combien me mettre sur IM en imaginant avoir la même forme

J'avais pensé à la zone 130-140...
Tes zones telles que définies ne sont pas cohérentes du tout. Comment les as-tu déterminer?

yoyo73
Messages : 1808
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par yoyo73 »

Juste une question: vous faites comment pour respecter votre objectif de Pacing sur un Ironman vallonné genre Nice où il y aura forcément une différence entre les montées et les descentes?
Vous laissez la moyenne de Watt NP affichée sur le Garmin en essayant de rester dans la cible, où alors vous ciblez X Watts max en montée et X Watts en descente?

Jerome.A
Messages : 2387
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par Jerome.A »

pour le velo avec Best bike split tu peux definir ton NP a differentes etapes du parcours du coup pour Nice tu check tes watts après l'ecre et au km 123. Apres le km123 ta NP va baisser car tu peux plus rien envoyer.

Inversement si tu fait l alpes tu dois avoir une NP plus faible que cible avant la derniere montee.

Sinon tu respectes un plan de Watt par % de cote, si tu fais ca tu sera plus ou moins ds les clous sur tout le parcours.

Ici un calcul que j avais mit ds un autre sujet:
Je partage mon pense bête pour calculer les Watt rapido avant une epreuve:

Petite formule et table pour calculer les watt sur n importe quel parcours en function de la pente.
avec un varialibity index proche de 1,05 et sur un parcours ayant les meme altitude de depart et arrive:
J ai teste cette table sur pluslieur Half entre 0,8 et 0,85 de IF et pour un VI entre 1,04 et 1,07 et a 2-3 Watt pres j ai les meme chiffre que BBS:

Pente -5% 0 * FTP * Intensity factor
Pente -2 a -5% 0,75 * FTP * Intensity factor
Pente 0 a 2% 0,88 * FTP * Intensity factor
Plat 0+2% 0,96 * FTP * Intensity factor
Monte 2-4% 1,02 * FTP * Intensity factor
Monte 4-6% 1.10 * FTP * Intensity factor
6% et plus 1.18 * FTP * Intensity factor

Donc avec une FTP a 250 et in IF a 0,8 (half entre 5-6h)
Pente -5% 0 *250*0,8 0W
Pente -2 a -5% 0,75 * 250*0,8 150W
Pente 0 a 2% 0,88 * 250*0,8 176W
Plat 0+2% 0,96 * 250*0,8 192W
Monte 2-4% 1,02 * 250*0,8 203W
Monte 4-6% 1.10 * 250*0,8 220W
6% et plus 1.18 * 250*0,8 235W

donc de 2-4% on roule entre 192 et 220W et a +6% on ne depasse aps 235 +15Watt.

Plus qu a scotcher les resultats sur la barre aero.
By failing to prepare you are preparing to fail

ELTITO
Messages : 704
Inscription : 25 juin 2006 08:04

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par ELTITO »

Jamais appliqué, car jamais fait Nice, mais javais ça en stock:
www.trimes.org/2016/05/comment-etablir- ... onman-nice
Marathonien en 2h50, le vrai départ de ma vie sportive c’est 2019 avec IM Copenhague (9:50) et Kona (10h44). Une 1ère année de rêve.

IRONMAN04
Messages : 1250
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par IRONMAN04 »

Salut yoyo73,
Oui il te faut adapter ta puissance en fonction du relief, vent, profil physique,,,,, et donc moduler ta puissance développée pour arriver au bout du vélo à la puissance NP ciblée... Facile à dire mais plus délicat à faire et c’est là que le capteur est d’une grande aide.....
Perso, j’utilisais le principe 10-40 relate sur ce site, grosse modo, plus tu vas vite moins tu appuis.......et vice versa....
Pour ma part, avec une NP cible d’environ 195-200w sur IM, sur le plat je ciblais cette puissance, en faux plat descendant -10-15%,,,, sur faux plat montant +10-15%, descente je caressais à peine les pédales et en montée, col, je me mettais à FTP (env.280w) Max........ De cette façon, je finissais mon bike à la NP cible, voire un peu en dessous...
Après tu as des sites où tu peux entrer ta puis moyenne cible sur un parcours type et le logiciel te donne la puissance à respecter sur chacun des secteurs (montée, descente, plat,,,,,
Si inversement, tu restes sur ta puissance cible en montée, ou descente et si je prends mon cas, en montée à 200w je suis à « l’arrêt », en descente je me mets dans le rouge.....
Tout a été dit sur ce sujet sur ce forum, plein de bon conseils, lis des bouquins qui en parle (Friel,,,) testes et tu trouveras le bon dosage pour réussir un super parcours vélo et bien courir après...
bon entraînement ciao

yoyo73
Messages : 1808
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par yoyo73 »

Jerome.A a écrit :
19 déc. 2018 14:07
pour le velo avec Best bike split tu peux definir ton NP a differentes etapes du parcours du coup pour Nice tu check tes watts après l'ecre et au km 123. Apres le km123 ta NP va baisser car tu peux plus rien envoyer.

Inversement si tu fait l alpes tu dois avoir une NP plus faible que cible avant la derniere montee.

Sinon tu respectes un plan de Watt par % de cote, si tu fais ca tu sera plus ou moins ds les clous sur tout le parcours.

Ici un calcul que j avais mit ds un autre sujet:
Je partage mon pense bête pour calculer les Watt rapido avant une epreuve:

Petite formule et table pour calculer les watt sur n importe quel parcours en function de la pente.
avec un varialibity index proche de 1,05 et sur un parcours ayant les meme altitude de depart et arrive:
J ai teste cette table sur pluslieur Half entre 0,8 et 0,85 de IF et pour un VI entre 1,04 et 1,07 et a 2-3 Watt pres j ai les meme chiffre que BBS:

Pente -5% 0 * FTP * Intensity factor
Pente -2 a -5% 0,75 * FTP * Intensity factor
Pente 0 a 2% 0,88 * FTP * Intensity factor
Plat 0+2% 0,96 * FTP * Intensity factor
Monte 2-4% 1,02 * FTP * Intensity factor
Monte 4-6% 1.10 * FTP * Intensity factor
6% et plus 1.18 * FTP * Intensity factor

Donc avec une FTP a 250 et in IF a 0,8 (half entre 5-6h)
Pente -5% 0 *250*0,8 0W
Pente -2 a -5% 0,75 * 250*0,8 150W
Pente 0 a 2% 0,88 * 250*0,8 176W
Plat 0+2% 0,96 * 250*0,8 192W
Monte 2-4% 1,02 * 250*0,8 203W
Monte 4-6% 1.10 * 250*0,8 220W
6% et plus 1.18 * 250*0,8 235W

donc de 2-4% on roule entre 192 et 220W et a +6% on ne depasse aps 235 +15Watt.

Plus qu a scotcher les resultats sur la barre aero.
Merci pour ton retour. Très intéressant tout ça. Mais pas sûr que ce soit pour moi. J’ai un capteur de puissance pour « contrôler «  mon allure, mais j’aime quand même bien fonctionner aux sensations (225w de NP sur IM Nice pour moi)

gregcitron
Messages : 17
Inscription : 08 sept. 2018 07:48

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par gregcitron »

Fab74ch a écrit :
18 déc. 2018 23:50
gregcitron a écrit :
18 déc. 2018 23:00
Je me posais la même question pour un IM

Je reprends tes données :
SV1 : 214w / FC136
SV2 : 286w / FC155
PMA : 360w / FC 165

Je suis étonné car ma sv1 est complètement différente contrairement au reste assez proche

SV1 : 150w / FC108
SV2 : 300w / FC157
Max : 325w / FC 170

Sur mon dernier half j'étais entre 152 et 157 et cela s'est plutôt bien passé, donc à sv2 ou un peu en dessous
Cet été en haute montagne pour tenir 2 ou 3 cols sur 100 bornes il fallait que je reste entre 140 et 150

La question est de savoir à combien me mettre sur IM en imaginant avoir la même forme

J'avais pensé à la zone 130-140...
Tes zones telles que définies ne sont pas cohérentes du tout. Comment les as-tu déterminer?
Test en labo, la sv1 donne bien 150w à fc 108, c'est vrai que c'est étonnant, c'est ma zone à l'échauffement 108 puls

Drancis Frake
Messages : 238
Inscription : 07 juin 2018 21:11

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par Drancis Frake »

Stephane77 a écrit :
21 nov. 2018 18:55
Bonsoir à tous,

J'ai passé il y a peu de temps un test labo et voici les données :

SV1 : 214w / FC136
SV2 : 286w / FC155
PMA : 360w / FC 165

J'ai également fait un test CP20 en extérieur :
CP20 : 310w / 154
FTP (0.93%) : 288w
HALF (0.85% de FTP) : 245w NP

Quelle valeur prendre pour un pacing Half et IM ?
Il me semblait que je devais tourner à SV1 sur le vélo et la CAP, mais je vois que je suis beaucoup plus haut en vélo (250w de NP en course).
Maintenant que j'ai le résultat labo je suis un peu déboussolé, faut-il prendre pour le HALF pour la partie cyclisme le SV1 à 214w ou bien 0.85 de FTP soit 245w NP ? Quid de la distance IM ?

Merci de vos réponses avisées.
Bonjour Stéphane

Pour répondre à ta question :
Aucunes... dans l'immédiat !

Tu peux avoir une PMA de mammouth mais si tu t'entraînes comme un morpion qui passe son temps à sauter de poil de cul en poil de cul pour impressionner les morpionnes, tes beaux chiffres ne te mèneront pas loin en compétition car tu ne tiendras pas la distance. A contrario, une crevette, bien moins puissante, t'atomisera parce qu'elle aura été studieuse et rigoureuse dans son entraînement. Le jour J elle sera en mesure d'exploiter au mieux son potentiel.
  • A savoir qu'avec l'entraînement, si celui-ci est bien construit, ces valeurs vont augmenter.
  • Construit ton entraînement sur ta PMA et ton FTP obtenus lors de tes derniers tests.
  • Réactualise les au fil des mois
  • Tu peux faire un test d'effort quelques temps avant ton objectif pour savoir comment ils ont évolués.
  • Pour déterminer le « pacing » Half et IM il n'y a rien de mieux que de se tester en compétitions, les compétitions préparatoires sont là pour ça, l'entraînement est aussi là pour apprendre à se connaître. Les valeurs théoriques sont justement... théoriques, elles ne remplacent pas l'expérience sur le terrain.
  • Je suis d'accord avec Gadagne, il faut savoir se passer de ces accessoires* en compétition, l'entraînement est là aussi pour apprendre à percevoir ses sensations. Se passer de ces accessoires en compétition c'est aussi un bon moyen de mieux profiter de l'instant présent.Je ne vois pas où est le plaisir de passer son temps avec l’œil rivé sur ses paramètres, je peux le comprendre pour un pro pour qui c'est le gagne pain mais pour un amateur lambda qui finira dans le ventre mou du classement c'est le risque de passer à coté du plaisir d'être là.

*Personnellement en course je n'avais que le cardio mais je fais partie de cette génération qui a débuté le triathlon alors que les capteurs de puissances n'étaient pas encore à la portée de tous. Le cardio m'obligeait à lever le pied à vélo pour ne pas me cramer pour la CP.

Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2130
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Pacing Half et IM

Message non lu par chocho »

Moi j'ai commencé tellement tôt, pour ne pas dire que je suis vieux..., qu'il n' y avait pas encore de cardio de disponible démocratiquement !
Tout se faisait aux sensations, tant à l'entrainement qu'en course. Aujourd'hui c'est nettement plus "facile" d'éviter les erreurs d'allure à l'entrainement que ce soit avec un cardio ou encore mieux avec un capteur de puissance. Dans les années 80, c'était l'aventure, la découverte d'un nouveau sport sans les gardes fous technologiques d'aujourd'hui.
De fait le niveau moyen a nettement progressé et le triathlon a perdu son côté aventurier pour se "banaliser" et se démocratiser.
Il y a 40 ans, personne n'évoquait les termes SV1,SV2, PMA, CP 20, FTP, NP...On roulait point barre.
Je ne dis pas que c'était mieux, c"est juste une évolution inéluctable, mais c'est comme pour les médias sociaux : il ne faut pas en être esclave :!:
2020 V 4:
CCCE Triathlon

06/09 CASTELJALOUX 70.3
20/09 LIBOURNE 70.3
10/10 FRENCHMAN 140.6
17/10 GANDIA 140.6

Répondre