Insertion semi dans préparation marathon

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Jubilaum
Messages : 100
Inscription : 22 juil. 2013 10:09
Localisation : Bas-Rhin (67)

Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Jubilaum »

Bonjour à tous,

J'ai commencé cette semaine mon plan d'entraînement de 12 semaines pour le marathon de Francfort qui aura lieu le 30 octobre prochain.

A S7 est programmé un semi-marathon.

J'ai bien le semi-marathon des 4 portes pas trop loin de chez moi à cette date mais le dénivelé est assez important et je préfèrerais m'aligner sur celui de Sélestat la semaine d'après dont le profil est bien plus en rapport avec celui de Francfort.

Mon problème est le suivant: comment organiser les semaines 7, 8 et 9 si je m'aligne sur un semi-marathon en fin S8 au lieu de fin S9?

Ci-dessous le plan que je compte suivre:

Image

Image

Merci d'avance pour vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
TDAC
Messages : 41
Inscription : 04 nov. 2013 15:36

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par TDAC »

Le semi-marathon doit se faire maxi 3 semaines avant ton marathon...
Par contre, il fait partie de l'entraînement global et donc pas une fin en soi...
Olive60
Messages : 673
Inscription : 29 août 2009 18:00

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Olive60 »

Ton planning... C'est pour quel chrono envisagé ?
le_chat
Messages : 620
Inscription : 29 mars 2012 07:38

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par le_chat »

Dubilaum,

Tu es sur un forum de TRIATHLON ici.
il y a des forums spécialisés pour la CAP :sm11:
Et en plus y'a des neuneus qui lui répondent ...
Exister sans dominer ...
Fab74ch
Messages : 3288
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Fab74ch »

Olive60 a écrit :Ton planning... C'est pour quel chrono envisagé ?
Avec une AS42 à 4'15 je dirai environ 3h :mrgreen:
Jerome.A
Messages : 2476
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Jerome.A »

Oui c'est un forum de tri mais qd meem bcp de personnes ne vont pas s incrire sur 3-4-5 forums pour poser des question specifiques a chaques fois. cap swin bike swimrin duathlon triathlon. Ou peut etre 3 sous section cap / swim / bike ici pour les personens comme moi qui ont souvent des questions specifique a 1 sport

Toute les semaines tu as une longue sortie donc franchement ca ne change rien.
Par contre si tu fais un semi plat et envisage de faire un PB c'est un peu different, plus il est proche du marathon + tu leves le pied au semi. Si tu as deja paye des inscriptions ne change rien, ajuste l allure au profil de la course, ca doit rester un exercice de preparation qui te permet de confirmer que ton etat physique est en ligne avec ton temps cible au marathon.
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
Jubilaum
Messages : 100
Inscription : 22 juil. 2013 10:09
Localisation : Bas-Rhin (67)

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Jubilaum »

Bonjour et merci pour vos retours.

Effectivement, au départ je pensais faire le semi "à fond". Avec le recul, je pense qu'il serait plus judicieux de le faire (ou au moins une partie) à allure marathon en gardant en tête que l'objectif principal est Francfort et uniquement Francfort.

Selon vous, si je m'aligne avec cet état d'esprit à Sélestat en fin S8, comment devrais-je alors organiser mes semaines 7, 8 et 9 (d'après le planning de mon premier post)?

Merci d'avance.
totodua
Messages : 54
Inscription : 15 avr. 2015 10:49

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par totodua »

Difficile de te répondre sans te connaitre/suivre...

Cela dépend de beaucoup de critères notamment de comment tu récupères sur des efforts comme le semi-marathon et aussi de ton volume hebdomadaire.

Si tu cours pas beaucoup* en semaine, participer à un semi-marathon en course représente à lui seul un gros volume.

"beaucoup" c'est subjectif... si tu fait 100k par semaine, un semi-marathon ce n'est pas énorme si tu fais 30-40 kms ou moins par semaine, le semi-marathon représente beaucoup.

Comme dis ci-dessous, si tu vas vite c'est 3 semaines avant .. pas moins...

A 4-5-6 semaines avant, la plage va de ton maximum sur 21.1 à allure marathon...
-Antoine-
Messages : 4815
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par -Antoine- »

Bonjour à toi.
Personnellement j ai testé un semi à blocccccc 15 jours avant un marathon pour voir... je suis curieux de nature :-)
Eh ben ça marche pas bien pour préparer un marathon...
J ai fait mon semi en 1h30... avec un grrooosss engagement sur les 5 derniers kms... ce qui théoriquement pouvait me laisser espérer un 3h15 ou pas loin. La préparation ayant été correcte.
Je pensais cependant valoir plus 3h20/3h22. Mais j ai tenté les 3h15... et explosion totale entre le 34 et le 38eme avec clairement un manque de fraîcheur :-)
Donc jusqu a s-4 à bloc ça passe en prévoyant une fin de préparation adaptée et à condition d avoir une préparation suffisante.
Au delà allure marathon... mais dans ce cas autant se faire le truc a l entraînement ;-)
Jerome.A
Messages : 2476
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par Jerome.A »

as tu de l'experience en marathon / semi marathon?
Les conseils ne sont pas les meme si fft est ton 1er marathon ou ton 10eme.
l'annee derniere j ia fais 1/2 paris avant le marathon de paris il doit y avoir 5 semaines entre les 2, j ai fait mon PB 1/2 en un peu moins de 1h29 et je me suis rate au marathon en finnissant a 3h34 car j ai mal gere et je suis parti trop vite. (manqué d experience). Je ne pense pas que le semi ait eu un impact sur mon etat physique car je faisiat deja entre 50 et 70km par semaine depuis 3 mois, mais j ai mal gere mon allure, je me suis laisse partir trop vite et j ai cru pouvoir tenir et accrocher le 3h15-20 alors que toute ma prepa etait bassé sur 3h30 (erreur de debutant)
Je pense que tenter un PB sur le 1/2 ds la prepa marathon n est pas une bonne idee en soit. Il vaut mieux tester la strategie du marathon.
Un semi prepa marathon, j attaque comme si j avais deja 1h30 ds les jambe donc 2 gels et de l eau et commence a boire des le 1er ravito + gels toutes les 45 min y compris a l arrive (je test que je digere le tout) et mon allure monte de 0 a km5 juque allure marathon,
Je tiens l allure en suivant le cardio jusqu au km 15 et la je commence a m'amuser trouver des lievres et les retraper et grosse acceleration sur les 2derniers km.
Pour le marathon pareil getillemnt monter en regime de 0 a 5km, allure marathon juquau km 32-35 et j accelere gentillement. km 40 je lache tout ce qui reste. c'est mon plan pour FFT cette annee en tout cas.

Je ne changerais rien a tes semaines de prepa je jouerais uniquement sur l intensite du semi qui remplace ta séance longue de la semaine.
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Insertion semi dans préparation marathon

Message non lu par lopapy »

Cela dépend beaucoup de ton profil, de ton passé et de tes envies...

J'ai de tout, de celui qui tremble de peur en faisant un semi à S-3, et qui aurait du ne rien faire, à ceux qui explosent tout en S-2 pour refaire un marathon du tonnerre après...

Comme je milite beaucoup (sauf à très haut niveau, les pros, qui agencent leur emploi du temps en fonction du sport) pour accumuler les courses en réduisant les entrainement, un semi, même "perf", à S-2, ne m'effraie pas et il m'arrive d'en faire faire souvent.

Je pousse même, parfois, a faire semi à S-2 et cyclosportive de plaine ou vallonée (pas montagne) à S-1...

C'est surtout pour les athlètes en dessous des 10h/15h d'entrainement par semaine.
Bien évidemment ces courses sont faites avec la convivialité d'un groupe de compagnons(nes) qui courent et passent un moment sympa durant ces compétitions. Les faire seul en solitaire est usant nerveusement et génère beaucoup moins d'endorphine ou autres hormones de "plaisir" permettant de bonifier un bon entrainement.

L'Papy_plaisir_avant_tout...
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Répondre