cadence de nage

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
vengeur
Messages : 190
Inscription : 20 août 2009 16:39

cadence de nage

Message non lu par vengeur »

salut à tous,
on parle beaucoup de la distance par cycle en natation et beaucoup s'entraînent à réduire le nombre de coups de bras par longueur de bassin. Cependant, pour ceux qui ont le défaut d'avoir des temps morts dans la nage, c'est contreproductif, surtout en eau libre.
J'ai fait l'acquisition d'un tempo trainer finis qui est un bipper qu'on met sous le bonnet et qui bipe à une cadence choisie. J'ai donc constaté que ma cadence, par rapport à celle préconisée (39-43 strokes par minute) est mauvaise (du mal à tenir 32).
Est ce que certains d'entre vous ont entraîné spécifiquement la cadence et est ce que cela vous a été profitable à court ou moyen terme ?
Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: cadence de nage

Message non lu par Paviza »

Je ne suis pas un grand spécialiste comme certain mais la cadence doit se travailler autant
Que réduire son nombre de coup de bras comme en velo on travail la force la vélocité etc ..
Les meilleurs nageur en eau libre on une cadence assez élevée je n'ai plus le chiffre exact mais sais de l'ordre de 80 à 85 par minute .
Silver0l
Messages : 8010
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: cadence de nage

Message non lu par Silver0l »

En natation, on a vitesse = cadence * amplitude (avec amplitude = distance par coup de bras)

Donc effectivement, c'est un peu comme en vélo où on a vitesse = cadence x développement, ou puissance = force x vélocité.

Ce qu'oublient souvent ceux qui se focalisent sur la minimisation du nb de coup de bras, c'est que c'est un optimum à trouver, qui peut dépendre des conditions de nage, et que pour le trouver, on a intérêt à pouvoir jouer assez librement avec les 2 paramètres. Donc oui, ça a du sens de travailler les 2.
Souvent, les nageurs moyens se comparent à un nageur d'élite et se disent qu'ils ont une plus grande amplitude, qu'ils cherchent alors bêtement à imiter, mais ils oublient souvent que ces nageurs d'élite ont aussi une fréquence plus élevée, et que donc la recette est peut être aussi d'augmenter la cadence - sans toucher à l'amplitude. Ce que je recommande, c'est se se comparer à un nageur d'élite de profil similaire (taille, poids, distance parcourue, eau libre) en amplitude ET en fréquence. Et si on a par exemple 20% d'amplitude en moins mais aussi 40% de fréquence en moins, peut-être vaut-il mieux effectivement arrêter d'essayer de glisser indéfiniment et travailler la fréquence plutôt que l'amplitude...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
Nono le motard
Messages : 272
Inscription : 20 oct. 2011 14:34

Re: cadence de nage

Message non lu par Nono le motard »

encore faut-il que le cardio et le souffle arrivent à tenir une augmentation des coups de bras...

Si on s'adresse à un nageur moyen, les 2 premières limites sont la technique et la respiration.

Les exercices de comptage de coup de bras cherchent surtout à ce que le nageur travaille son appui et soit efficace à chaque mouvement. C'est du travail technique de base.
Les exercices de 10x 50 ou 10x100 avec un départ vont eux faire travailler la fréquence..... et à ce que le nageur trouve le juste équilibre fréquence/appui/battement/cardio.

Et, plus personnellement, je pense qu'il vaut mieux une fréquence lente avec un bon appui et une efficacité de mouvement qu'une fréquence rapide énergivore avec un appui fuyant.... :wink:
La Chevrotine
Messages : 52
Inscription : 18 déc. 2013 22:40

Re: cadence de nage

Message non lu par La Chevrotine »

Paviza a écrit :Je ne suis pas un grand spécialiste comme certain mais la cadence doit se travailler autant
Que réduire son nombre de coup de bras comme en velo on travail la force la vélocité etc ..
Les meilleurs nageur en eau libre on une cadence assez élevée je n'ai plus le chiffre exact mais sais de l'ordre de 80 à 85 par minute .
Salut Pivaza,

80 à 85 RPM pour un nageur, c'est énorme. Il n'y en a pas beaucoup qui sont capables de tenir cela longtemps. Je viens de regarder, la finale des JO de Londres sur 100m. Le vainqueur gagne en 72 CB, ce qui rapporté sur une minute fait du 90. Le Chinois Sin Yu (désolé pour l'orthographe) gagne la finale du 1500 à 60 rpm par minute (environ). Oussama Mellouli a quant à lui remporté le 10 km en eau libre (un des meilleurs donc...) à moins de 55 rpm my.
Pour te donner une idée, tourne tes bras à 80/85 rpm pendant 10 minutes hors de l'eau, puis imagine ce que cela fait dans le milieu aquatique.

A contrario Vengeur, 32 rpm par minute c'est très faible, ça fait un mouvement toutes les deux secondes (je suis fort en math hein :mrgreen: ). Tu fais combien de CB sur un 50 à toc?
Vank
Messages : 2107
Inscription : 01 avr. 2010 20:40

Re: cadence de nage

Message non lu par Vank »

Mots clés: swimsmooth, ramp test, sweet spot!

Google est ton ami :wink:
Pain is inevitable, suffering is optionnal.
Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: cadence de nage

Message non lu par Paviza »

La chevrotine je parlais de nageur en eau libre .
Leur cadence et plus élevée .
Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: cadence de nage

Message non lu par Paviza »

Personnellement j'ai une cadence comprise entre 70 et 75 cdb .
Frank
Messages : 3014
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: cadence de nage

Message non lu par Frank »

vengeur a écrit :salut à tous,
on parle beaucoup de la distance par cycle en natation et beaucoup s'entraînent à réduire le nombre de coups de bras par longueur de bassin. Cependant, pour ceux qui ont le défaut d'avoir des temps morts dans la nage, c'est contreproductif, surtout en eau libre.
J'ai fait l'acquisition d'un tempo trainer finis qui est un bipper qu'on met sous le bonnet et qui bipe à une cadence choisie. J'ai donc constaté que ma cadence, par rapport à celle préconisée (39-43 strokes par minute) est mauvaise (du mal à tenir 32).
Est ce que certains d'entre vous ont entraîné spécifiquement la cadence et est ce que cela vous a été profitable à court ou moyen terme ?
Bonjour!
Bien sûr qu'une des clés du progrès pour un débutant est de réduire le nombre de coups de bras par longueur, cela a tété plusieurs fois évoqué sur ce forum et ailleurs. Un débutant qui diminue son nombre de coups de bras progresse, puisqu'il améliore sa propulsion... Attention toutefois à ce que cette diminution des appuis ne soit pas la résultante de trop de jambes ou d'un rattrapé, mais bien celle d'une optimisation du geste propulsif! Effectivement si dans un premier temps cela se traduit par une baisse de la fréquence (normal, pour s'appliquer il faut faire lentement, et sans temps morts, bien sûr, l'efficacité d'une nage étant entre autres liée à la continuité des actions propulsives... en eau libre comme ailleurs), cela doit être corrigé ensuite (une fois les bons appuis trouvés) en remettant du rythme sans pour autant perdre les appuis: cela se fait par exemple sur des séries rapides avec puis sans plaquettes, ou avec zoomers en se concentrant sur les bras.
Mais tout cela se fait sûrement mieux aux sensations qu'en suivant un cadenceur sous le bonnet. Je suis toujours très réservé sur les gadgets qui prétendent réinventer l'eau chaude.
Travailler la cadence, c'est travailler LES cadences: idéalement et pour prendre une image de vélo, en natation, on est toujours sur le grand plateau, et c'est la cadence qui donne l'allure de nage. A cet effet, toutes les allures doivent être travaillées à l'entraînement, donc un assez large registre de cadences doit être appliqué, en se concentrant non pas sur ces dernières, mais sur les appuis, qui doivent être maintenus les plus efficaces possible.
Je pense qu'il faut améliorer la propulsion quitte à nager moins vite dans un premier temps, puis remettre du rythme pour nager plus vite sans pour autant perdre les appuis. Le chiffrage de la cadence importe peu.
A+!
Blackstar
Messages : 4433
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: cadence de nage

Message non lu par Blackstar »

+1 avec la chevrotine
Paviza a écrit :Personnellement j'ai une cadence comprise entre 70 et 75 cdb .
Sur quelle distance pour quel temps ? parce que des cadences pareilles sur du long, c'est pas très courant non plus...
Tu comptes en cycles (1 mouvement complet avec les 2 bras ou par bras ?)
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: cadence de nage

Message non lu par Paviza »

1 cdb = 1 bras pas les deux et je peut tenir cette cadence sur 3000 sans probleme .
Mais j'utilise pas mais jambe du tout ,pas possible :sm1:
mayazou
Messages : 645
Inscription : 30 août 2007 18:49

Re: cadence de nage

Message non lu par mayazou »

1- il faut en premier lieu réaliser un test:
exemple: 50m en 1' avec 20 coups de bras par 25m (bassin de 25)
2- faire des 50m en 1' en réduisant le nombre de coups de bras (18, 17, 16...), cela va permettre de développer la propulsion donc la force
3- réaliser un transfert: nager en 50" le 50m vous serez vers 20 coups de bras donc vous aurez progressé.

lorsque vous augmentez la fréquence de bras, vous réduisez automatiquement la propulsion, le but est que cette différence soit réduite.

le tempo se règlera automatiquement grâce à votre travail de force et d'endurance de force et le temps que vous serez capable de tenir

ce travail se fera sur différentes distances 50, 100, 200, 400..... attention à ne pas dégrader la technique sur les distances plus longues.
raoul
Messages : 2310
Inscription : 20 avr. 2004 22:11

Re: cadence de nage

Message non lu par raoul »

Je ne suis pas du tout expert en natation, mais il y a une logique qui me dépasse dans la question initiale...

Etant donnée que les axiomes de base sont :

- bien nager
- vitesse = amplitude x cadence

Si l'on augmente la cadence, on va nager plus vite, vu que l'amplitude fait partie du "bien nager". En effet, je partage l'avis suivant :
Et, plus personnellement, je pense qu'il vaut mieux une fréquence lente avec un bon appui et une efficacité de mouvement qu'une fréquence rapide énergivore avec un appui fuyant....
Donc, si forcément on doit chercher loin devant et finir vers la cuisse pour bien nager, si l'on augmente la cadence on va aller plus vite ou nager n'importe comment en ressortant le bras trop tôt ou sans phase de glisse. Du coup, le seul moyen d'entraîner la cadence en nageant bien sont les séries courtes avec assez de repos pour bien nager. Il me semble que la plupart des études de cap, vélo ou d'autres sports disent qu'on arrive à un optimal naturellement avec des éducatifs, sprints, séries d'intervalles... ça devrait être pareil en natation, non ?

Et la deuxième chose que je ne comprends pas, c'est qu'en augmentant la cadence pour la même vitesse, on diminue la force dans les bras. Imaginons une sorte de superposition bien faites... Je n'y vois aucun avantage à part pour le jour de course, parce que pour un triathlète la force-endurance est un facteur limitant avec le peu de nage que nous faisons... D'autant plus qu'avec la combinaison la surface du bras est plus grande qu'en piscine.
Blackstar
Messages : 4433
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: cadence de nage

Message non lu par Blackstar »

Paviza a écrit :1 cdb = 1 bras pas les deux et je peut tenir cette cadence sur 3000 sans probleme .
Mais j'utilise pas mais jambe du tout ,pas possible :sm1:
Perso, je compte en cycles par habitude (sur un chrono de nat, c'est généralement sur 1 cycle).
Du coup ça te fait pas une cadence "normale", je trouve.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
mayazou
Messages : 645
Inscription : 30 août 2007 18:49

Re: cadence de nage

Message non lu par mayazou »

Et la deuxième chose que je ne comprends pas, c'est qu'en augmentant la cadence pour la même vitesse, on diminue la force dans les bras. Imaginons une sorte de superposition bien faites... Je n'y vois aucun avantage à part pour le jour de course, parce que pour un triathlète la force-endurance est un facteur limitant avec le peu de nage que nous faisons... D'autant plus qu'avec la combinaison la surface du bras est plus grande qu'en piscine.

pour ta première question: car tu n'es pas sur terre, l'eau n'est pas dure!!!
pour la dernière affirmation, ta surface de résistance est aussi plus importante!!!!
Répondre