Prolongateurs à Embrun ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
kent
Messages : 2172
Inscription : 14 oct. 2004 20:56

Prolongateurs à Embrun ?

Message non lu par kent »

Une question technique pour ceux qui connaissent le L.D d'Embrun auquel je compte participer cette année : est -il utile de mettre des prolongateurs vu les nombreuses ascencions et descentes du parcours ?
Quitte à courir à 11 km/H autant que se soit sur un I.M
Avatar de l’utilisateur
avec 2 i
Messages : 1383
Inscription : 14 févr. 2005 11:06

Re: Prolongateurs à Embrun ?

Message non lu par avec 2 i »

kent a écrit :Une question technique pour ceux qui connaissent le L.D d'Embrun auquel je compte participer cette année : est -il utile de mettre des prolongateurs vu les nombreuses ascencions et descentes du parcours ?
Je crois qu'il y a aussi pas mal de (faux)plat malgré tout et ça peut toujours servir de se reposer sur son prolongateur tout de même.
Membre de la Mafia "Petite Plaque"
Avatar de l’utilisateur
mfcbaa
Messages : 362
Inscription : 16 oct. 2003 08:27
Localisation : Lyon

Re: Prolongateurs à Embrun ?

Message non lu par mfcbaa »

Jean Siri a écrit :
kent a écrit :Une question technique pour ceux qui connaissent le L.D d'Embrun auquel je compte participer cette année : est -il utile de mettre des prolongateurs vu les nombreuses ascencions et descentes du parcours ?
Je crois qu'il y a aussi pas mal de (faux)plat malgré tout et ça peut toujours servir de se reposer sur son prolongateur tout de même.
Repos vous avez dis repos je vais finalement venir avec mon oreiller déja que ça demarre à 6h00.
bon je :arrow:
Marc
Avatar de l’utilisateur
nounouilletrail
Messages : 256
Inscription : 02 mai 2005 22:06
Contact :

Message non lu par nounouilletrail »

il est ou le plat???? :wink: :wink: :wink:
au maximum 20 km sur 189!!!!!
pour la petite histoire, une année, des le puy mon triple plateaux se bloque, impossible de mettre le 50, il me reste 30 et 39 pour les 185 dernier km, galere, et bien non j'ai fait mon meilleur temp velo environ 8 h,pour un temps final de moins de 14 heures, c'est pas fabuleux mais ca montre l'importance du plat a embrun, en plus le prolongateur me gene dans les ascension pour monter les main en haut du guidon...
maintenand les gros costaux doivent utiliser le prolongateur dans les faux plats nombreux il est vrais attention a pas s'emflamer et se griller, la course commence a briancon... :wink: :wink:
voila le fruit de mon experience trés varier a embrun, a chacun de se positionner et de donner son avis
Iron berdo
Messages : 275
Inscription : 20 janv. 2004 11:40

Message non lu par Iron berdo »

Je pense qu'il est dommage de ne pas mettre de prolongateur à Embrun.
En effet, l'Embrunman est une course à l'économie et un prolongateur permet d'économiser de l'énergie (par le gain aéro) sur le plat mais aussi dans les faux plats montants ou descendants pour un surpoids négligeable.

Par contre c'est sur qu'il ne doit pas gêner pour les ascensions.
La solution et de mettre un prolongateur type deda clip-black ou autre et de ne pas mettre les accoudoirs mais juste une protection type mousse scotchée ou cinelli grip.
BEN
Messages : 154
Inscription : 07 juil. 2004 12:04
Localisation : 92
Contact :

Message non lu par BEN »

Pour le prolongateur, je n'en vois pas trop l'utilité, les seuls moments de plats sont sur le pont du lac et avant guillestre et a mon avis il faut penser à bien s'alimenter. Prudence le parcours est trés long, c'est un régal pour les yeux
Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8665
Inscription : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel »

Moi je conseille d'en mettre un.
Position cycliste un peu avancé et le petit prolongateur vision et ça roule. Y'a quand même pas mal d'endroit ou tu peux te mettre en position aéro et avec ce prolongateur sur un cintre classique ça te met un peu plus haut que l'idéal d'ou confort, variation de position......
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.
Avatar de l’utilisateur
Nico U.
Messages : 952
Inscription : 19 oct. 2004 17:13
Localisation : On the edge

Message non lu par Nico U. »

BEN a écrit :Pour le prolongateur, je n'en vois pas trop l'utilité, les seuls moments de plats sont sur le pont du lac et avant guillestre et a mon avis il faut penser à bien s'alimenter.
Je suis pas d'accord avec toi BEN,

Il y a de longs tronçons ou le prolongateur peut servir:
- Entre le lac et Embrun a la fin de la premiere boucle.
- Sur la nationale avant Guillestre.
- Dans les gorges du Guil.
- Apres Briançon avant d'attaquer les 'petites' cotes sur le retour.

C'est sur, l'avantage n'est peut-etre que psychologique, mais le prolongateur permet surtout de changer de position, a mon avis c'est pas négligeable sur un parcours aussi long.
BEN a écrit : Prudence le parcours est trés long, c'est un régal pour les yeux
Là, je suis entièrement d'accord !

Nicolas.
Jefiade
Messages : 61
Inscription : 20 mars 2005 10:06

Message non lu par Jefiade »

+1 pour le prolongateur:
- permet de varier les positions
- ne pas oublier les vents thermiques habituels dans les vallées du Guil et de la Durance souvent défavorables.
L'idéal c'est d'avoir des repose-bras repliables pour pouvoir mettre les mains en haut du cintre dans les montées.

Jef
Avatar de l’utilisateur
smatri69
Messages : 225
Inscription : 07 oct. 2004 09:51
Localisation : Lyon city : The french Boulder
Contact :

Message non lu par smatri69 »

Joel a écrit :Moi je conseille d'en mettre un.
Position cycliste un peu avancé et le petit prolongateur vision et ça roule. Y'a quand même pas mal d'endroit ou tu peux te mettre en position aéro et avec ce prolongateur sur un cintre classique ça te met un peu plus haut que l'idéal d'ou confort, variation de position......
pareil que joel, moi j'avais fais la reco sans, et bien le jour J, une position de plus est la bienvenue pour reposer un peu les lombaires

en plus ya qd meme pas mal de parties roulantes

* savines a embrun
* sortie embrun --> vallee
* tte la vallée avant l'isord meme si ca monte un peu, content d'avoir le guidon
* tt le retour vent ds la gueule

donc a fond pour, mais pas vital !

bonne prepa
ATHLETIC ATTITUDE
Coaching & Préparation Physique
web : http://www.athletic-attitude.com" onclick="window.open(this.href);return false;
Coeurgan
Messages : 227
Inscription : 15 oct. 2004 09:15

Message non lu par Coeurgan »

Euh quand tu dis "tout le retour vent dans la gueule", ça fait combien de bornes environ. Pasque si ça fait plus de 10 bornes le prolongateur me parait indispensable à moi non?

Et pis d'abord c'est à chaque fois ce vent de face au retour?

Pasque c'est pas cool le vent, c'est mal même...
Avatar de l’utilisateur
avec 2 i
Messages : 1383
Inscription : 14 févr. 2005 11:06

Message non lu par avec 2 i »

Coeurgan a écrit :Et pis d'abord c'est à chaque fois ce vent de face au retour?

Pasque c'est pas cool le vent, c'est mal même...
Je croyais qu'à Embrun le vent descendait de Briançon vers Embrun (c.f. les véliplanchistes) ?

Ouai, c'est pas cool. Mais le problème du vent, c'est que quand y'en a, on a toujours l'impression de l'avoir dans la gueule !!!
Membre de la Mafia "Petite Plaque"
Jefiade
Messages : 61
Inscription : 20 mars 2005 10:06

Message non lu par Jefiade »

[color=green]Je croyais qu'à Embrun le vent descendait de Briançon vers Embrun (c.f. les véliplanchistes) ?[/color]


Sorry, mais il me semble que c'est le contraire, en général le thermique s'établit à partir de midi, force 3-4 Beaufort en remontant la vallée vers Briançon. Mais bon je parirais pas ma paye !
Quand je l'ai fait en 2003, un peu de pluie qui m'a pourri la descente de l'Izoard mais pratiquement pas de vent.
Avatar de l’utilisateur
zefrenchcarotte
Messages : 1082
Inscription : 26 août 2003 10:22
Localisation : all over ze world...

Message non lu par zefrenchcarotte »

+1 pour le prolongateur

Ce n'est pas parce que tu es dessus que tu es à bloc, au contraire tu récupères bien mieux en aéro tranquillou que les poils du torse au vent au retour de Briançon notamment

testé & approuvé en 2004, je repars avec en 2005 !

A+
vive les gueux, vive le triathlon & chions sur Libération !
Avatar de l’utilisateur
nounouilletrail
Messages : 256
Inscription : 02 mai 2005 22:06
Contact :

Message non lu par nounouilletrail »

J'ai fait 6 fois l'embrunman, et quelques reco, j'ai toujours eu le vent de face de briancon a embrun a partir de 12 h 12h30, l'ideal etant de passer avant :wink: :wink: :wink: pas facile...
Je suis d'accord, le prolongateur peu servir a changer de position sur les courtes portions de plats, pour moi, je m'en passe pour plusieurs raisons: je profite de tout les plats pour me ravitailler solide et liquide, le prolongateur et la position aero m'enflamme trop vite et je ne la trouve pas confortable, et je profite plus du paysage :wink: :wink: :wink:
peut etre est ce en raison de mon terrain d'entrainement pour embrun, avec des enchainnement de cotes sur des petites routes peu roulante de ma region ou on utilise peu la position aero....
a enbrun je pense qu'il faut privilegie son confort personnel et ses habitudes
:lol: :lol:
donc moi pas de prolongateur
Répondre