Velotaf: bénéfique ou pas?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
mansou
Messages : 46
Inscription : 19 nov. 2012 22:55

Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par mansou »

Salut à tous,

Je me pose une petite question depuis quelques temps.
Je vélotaffe quotidiennement depuis quelques années (2*13km 4 fois par semaine). Jusque là, je le faisais par choix: plus pratique, plutôt agréable en dehors des conditions météo défavorables. Je me disais que ça devait être bon pour la condition physique.
Mais est ce qu'à la longue un effort toujours identique ne produit il pas des effets négatifs. En étant tous les jours sur le vélo, je n'ai pas l'impression de progresser. De plus, je me rends compte que le week end, j'ai un peu la cagne de reprendre le vélo qui me sert la semaine.

Je remercie donc tous ceux qui voudraient partager leur expérience avec moi pour optimiser mon trajet boulot comme temps d'entraînement.

débutant
Messages : 10415
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par débutant »

mansou a écrit :Salut à tous,

Je me pose une petite question depuis quelques temps.
Je vélotaffe quotidiennement depuis quelques années (2*13km 4 fois par semaine). Jusque là, je le faisais par choix: plus pratique, plutôt agréable en dehors des conditions météo défavorables. Je me disais que ça devait être bon pour la condition physique.
Mais est ce qu'à la longue un effort toujours identique ne produit il pas des effets négatifs. En étant tous les jours sur le vélo, je n'ai pas l'impression de progresser. De plus, je me rends compte que le week end, j'ai un peu la cagne de reprendre le vélo qui me sert la semaine.

Je remercie donc tous ceux qui voudraient partager leur expérience avec moi pour optimiser mon trajet boulot comme temps d'entraînement.
Ça dépend de la distance des épreuves que tu prépares.

S'il s'agit "uniquement" de faire de l’exercice pour être en forme par rapport à un travail sédentaire, oui, c'est bénéfique.

WANAMATCHA
Messages : 51
Inscription : 14 sept. 2013 22:22

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par WANAMATCHA »

Bonjour,

Idem que toi pour le vélo mais sur un parcours de PLUS de 1h à 1h24.
J'ai remarqué que sur le trajet de chaque jour j'étais un petit diesel, mais parfois il y avait des coups de manivelles quand d'autres vélo était avec moi sur mon chemin de travail ( j'étais pas mauvais ).
Le week-end avec les copains de club j'étais fatigué et c'était une corvée de rouler :evil: , parfois il y avait un pic de forme "pitain" je faisais bien mal aux jambes :sm3:
Donc, j'effectue des séances pures vélo pour aller et retour travail (un échauffement puis une dominante un retour au calme) et le samedi et dimanche je me repose.De plus, 1/3 j'effectue une sortie longue et rajoute 5 à 10 kilomètres sur le parcours passé.
Voilà, juste pourTE dire qu'il faudrait un léger entraînement pour progresser sur les trois filières ( aérobie!anaérob-lact et lact).
Tata :mrgreen: :arrow:

Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Inscription : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par aurelie.218 »

Je vélotaffe quotidiennement depuis quelques années (2*13km 4 fois par semaine). Jusque là, je le faisais par choix: plus pratique, plutôt agréable en dehors des conditions météo défavorables. Je me disais que ça devait être bon pour la condition physique.
Mais est ce qu'à la longue un effort toujours identique ne produit il pas des effets négatifs. En étant tous les jours sur le vélo, je n'ai pas l'impression de progresser. De plus, je me rends compte que le week end, j'ai un peu la cagne de reprendre le vélo qui me sert la semaine.
Sans doute à cause de la lassitude occasionnée par le fait de rouler déjà une centaine de kms hebdos à des fins "utilitaires" ?
Pour éviter cela :
1) Si tu en as la possibilité matérielle, prends moins souvent le vélo pour aller au taf (=> bus, covoiturage, scooter, etc.) afin que le vélo reste un plaisir pour quand il fait beau (car mine de rien, se taper X bornes par temps dégueu, ça déteint sur la motive en fin de semaine...)
2) Tu peux varier la façon de pédaler, selon la configuration de ton parcours : bourrinage en côte, accélérations sur les portions où tu peux envoyer, moulinage à 110 tr/min sur petit plateau, récup cool... Un peu comme si tu faisais un entraînement sur home-trainer^^

Ma petite expérience perso : j'ai 17 km à parcourir, sur un tracé assez "intéressant" dans la mesure où il y a des portions sympas pour pouvoir mettre de l'intensité par intermittence (route de campagne non fréquentée), deux petites côtes pour jouer, puis une piste cyclable pour mouliner... Bon en l'occurrence, je ne fais rien de tout cela...mais j'ai juste pris conscience qu'il y a des parcours plus "rentables" que d'autres si on désire exploiter la distance comme temps d'entraînement^^ A l'opposé par exemple, j'ai une copine qui se tape 14 km pour aller bosser......mais elle doit traverser la ville, se farcit moult feux rouges et la circulation, alterne voie partagée et bande cyclable dans la pollution :|

Alors si tu as un parcours "rentable" sur ce plan-là, profite :D
Et lors des beaux jours, tu peux t'ajouter des kms bonus (un petit col à la sortie du boulot...)
Bonne route !
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/

tribuddy
Messages : 2554
Inscription : 30 déc. 2010 09:25

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par tribuddy »

Tu prends un bon VTT de 15 KG avec de bons gros pneus et tu changes régulièrement ton itinéraire en te challengeant en montée ou bien en allongeant l'itinéraire et en passant dans un bois au retour du taf si tu peux et que t'as la possibilité au niveau fringues.
Et là que tu bonheur!

Antoine191
Messages : 1569
Inscription : 29 avr. 2011 15:07

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par Antoine191 »

C'est une bénédiction pour l'entrainement. Je ne m'en étai pas rendu ocmpte car j'ai toujours "vélotaffé" au moins 2*20min par jour. Mais cette année j'ai travaillé chez moi pendant 3 mois. Mes perfs ont chutés nettement.

Faire du sport régulièrement est la base de l'entrainement, avant meme les planning, les fractionnés, les sorties longues etc...

mansou
Messages : 46
Inscription : 19 nov. 2012 22:55

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par mansou »

Merci pour vos réponses.

Si je m'interroge aujourd'hui c'est que je suis depuis peu l'heureux propriétaire d'une moto. Si la question vélo vs voiture ne se posait pas, elle se pose maintenant. Je pense que je vais faire un petit mix vélo/ moto pour éviter en effet la lassitude et peut être me ménager pour le week end.
D'après vos réponses, j'en déduis qu'il vaut toujours mieux continuer qu'arrêter, d'autant que j'ai pour objectif des épreuves M cette année, donc pas besoin de bouffer des centaines de bornes. Je vais esayer de travailler plus en qualité.
J'ai aussi expérimenté de virer les pédales auto, j'ai l'impression qu'il faut avoir un geste un peu plus propre pour mouliner en pédales plates. Je ne sais pas si c'est validé ou si c'est juste une impression. En tous cas c'est plus pratique une fois à pied.

Silver0l
Messages : 6842
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par Silver0l »

Ce qui est pas mal aussi, c'est d'avoir un vélo lourd, sûr et urbain pour le vélotaf, et un vélo léger et véloce pour le WE, comme ça tu a toujours le plaisir de rouler le WE, sans la fâcheuse impression d'aller taffer...

Voir par exemple: http://silberblog.graphz.fr/4-velos/

totor44
Messages : 731
Inscription : 12 avr. 2012 21:30
Localisation : Nantes

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par totor44 »

Silver0l a écrit :Ce qui est pas mal aussi, c'est d'avoir un vélo lourd, sûr et urbain pour le vélotaf, et un vélo léger et véloce pour le WE, comme ça tu a toujours le plaisir de rouler le WE, sans la fâcheuse impression d'aller taffer...

Voir par exemple: http://silberblog.graphz.fr/4-velos/
Pareil ! un bon gros VTT bien lourd pour le vélotaf (parcours urbain, mais en ville, c'est la jungle + freins à disques pour la sécurité sur le freinage, même par temps de pluie).
Du coup, quand tu remontes sur le vélo de course, tu as l'impression de t'envoler !

Je pense que c'est bénéfique. 2*10km, 5 fois par semaine pour ma part. Peinard le matin pour arriver en bon état au boulot, et quand j'ai la patate le soir, j'envoie un peu, ne serait-ce que pour que tous ceux qui sont bloqués dans leur voiture, a faire partir leur argent en CO2 sans pouvoir aller plus vitre qu'à pieds finissent par avoir une révélation en me voyant passer.

Bon vélotaf à toi !
En théorie, la pratique est identique à la théorie. En pratique, ça ne l'est pas.

Gibrou
Messages : 14
Inscription : 06 mai 2011 15:21

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par Gibrou »

VéloTaf, je pratique 1 à 3 fois par semaine, de mars à octobre, 1h 2* par jour, et bien au mois de mai au moment des premières course j'ai senti la différence, beaucoup plus de force, meilleur récup.
Pour casser le train-train, je met des variantes sur le parcours en changeant légèrement l'itinéraire, et puis je varie les rythmes, quand je sens qu'il y a de la fatigue le parcours se fait en mode récup (pédalage souple), ces variantes ne coutent pas trop en temps pas plus de 15 min en le parcours le plus lent et le plus rapide.
Pour le matos, j'utilise mon bon mulet de quasi 10kg environ, donc quand je sors le carbone le week-end, on sent bien un effet très bénéfique, comme quand on pose un sac !!!
Bon après pour le côté ludique, j'aime bien concurrencé les vélos électriques.
Pour moi vélotaf, bénéfique à 100 %

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par jmboma »

5 x 19 km par semaine. La question du progrès est hors sujet sportivement parlant en milieu intra urbain.
Je pose le problème de manière pragmatique : quel est le moyen le plus rapide? Quel est le moyen le moins cher? Quel est le moyen le moins cher et le plus rapide?
A Lyon c'est le vélo dans un rayon de 10 km, à discuter en fonction des profils et du vélo employé.
Le vélo taf me fait rouler 3000 km/an mini, c'est un bon volume. Ca permet de tourner les jambes (je roule en VTT donc 42 maxi à l'avant) et d'entretenir les jambes.
Mais ca ne fait en rien progresser, les intensités, les volumes, les puissances n'ont rien à voir avec la route... et heureusement! Je vois trop de garçons en ville qui se mettent en mode clm en défiant les feux rouges et les priorités, oubliant qu'ils n'ont pas la sécurité d'une voiture.
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

WANAMATCHA
Messages : 51
Inscription : 14 sept. 2013 22:22

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par WANAMATCHA »

Bonjour,
Vélo avec triple plateaux
que j'équipe en hiver puis en été
sac à dos minimum 15 litres
vêtements fluo pendant l'hiver
2 lumières à l'avant plus une sur le casque
3 lumières à l'arrière plus une sur le sac à dos
Pas facile certain matin :sm1: , mais des économies argent et une économie d'entraînement en heure :oops:
J'aime pas quand un vélo moteur me dépasse ou qui est à 100 mètres de moi ( pas facile d'aller le chercher :sm10: ).

FAYARD
Messages : 22685
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par FAYARD »

jmboma a écrit :5 x 19 km par semaine. La question du progrès est hors sujet sportivement parlant en milieu intra urbain.
Je pose le problème de manière pragmatique : quel est le moyen le plus rapide? Quel est le moyen le moins cher? Quel est le moyen le moins cher et le plus rapide?
A Lyon c'est le vélo dans un rayon de 10 km, à discuter en fonction des profils et du vélo employé.
Le vélo taf me fait rouler 3000 km/an mini, c'est un bon volume. Ca permet de tourner les jambes (je roule en VTT donc 42 maxi à l'avant) et d'entretenir les jambes.
Mais ca ne fait en rien progresser, les intensités, les volumes, les puissances n'ont rien à voir avec la route... et heureusement! Je vois trop de garçons en ville qui se mettent en mode clm en défiant les feux rouges et les priorités, oubliant qu'ils n'ont pas la sécurité d'une voiture.
Tu es un cas à part car tu fais un gros volume en dehors du vélotaff, il est logique que tu ne ressentes aucun bénéfice... :wink:
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Alphdelt
Messages : 39
Inscription : 10 févr. 2013 12:11

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par Alphdelt »

5*2*17.5 km par semaine, sans compter les extras (comme aller nager en mer le midi), soit environ 175km de velotaf/semaine.
Parcours extra-urbain, mais quasi exclusivement des cotes / descentes, je dois avoir a peine 1km de faux plat...

Je le fais soit avec un Peugeot Vintage 81. Cadre acier, bien lourd, peu de vitesses et mal étagées. C'est dur, mais c'est que ca travaille !
Soit avec un Nakamura acier pas tout neuf non plus, mais plus confortable (passage de vitesse indexé, ...). Je l'utilise plus quand il pleut, car monté avec des GP4000S.

Du coup, quand le week-end je sors avec mon velo de course tout leger, reactif, confortable... c'est facile ! Et j'avance vite...

C'est certain que, avec une certaine dose, le velotaf apporte un plus. Pas forcement a velo, mais sur la sante morale (il permets de faire le vide du boulot sur le chemin retour). Et ca apporte un fond de forme excellent !

Par contre, entre les 2 trajets quotidiens, la cap du midi, la piscine du soir... on prends beaucoup de douches, et on dort beaucoup !!!

mamie
Messages : 6
Inscription : 25 sept. 2013 15:07

Re: Velotaf: bénéfique ou pas?

Message non lu par mamie »

Vélotaf bénéfique pour la ligne, pour la tête et l'entraînement...

Pour ma part :
2x 30' env (45' quand je fais des emplettes)
6x par semaine en moyenne Paris/Paris; toute l'année par tous les temps
Paris XXe/Montparnasse
Pas de voiture, je déteste le Métro donc c'est toute l'année depuis bientôt 1 an;

J'ai retrouvé mon poids de forme (alimentation saine, plus de picole ma femme est enceinte :sm3: )
Pour la tête, je rentre calme et détendu apres une petite balade bucolique. Completement indispensable maintenant que j'y ai goûté...
J'utilise 4 vélos celui de ma femme (siege bébé pour le petit), mon VTT pour finir au bois de vincennes, mon vélo de route tres rarement et quasi tous les jours un vieux vélo de la poste qui pèse un âne mort et qui une fois bien chargé remplace qq bonne séance de muscu !

Je ralonge de temps en temps au Bois de Vincennes, je change de parcours et aucune lassitude que du bohneur.
Au niveau de l'entraînement je suis curieux de me tester (qq gentlemen) la régularité paie amha.
J'arrive a planifier qq séance de nat et 0 pointé en cap.

Donc couplé avec un entraînement sérieux ce n'est que du positif amha.
Pour moi le gros plus est le bien être que cela procure (un sas de décompression avant le retour a la maison)

Bonne soirée
Arnaud

Répondre