2 sorties courtes=1 sortie longue?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
fragwemacle
Messages : 8
Inscription : 16 déc. 2011 19:06

2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par fragwemacle »

Bjr à tous, le sujet n'est pas très clair et doit être précisé.
Pour des raisons d'organisation générale, d'emploi du temps bien chargé, il m'est apparu nécessaire et opportun de diviser ma sortie longue hebdomadaire CAP en 2 sorties courtes. 1 le matin en général à jêun (30 à 45 mn) et l'autre en fin d'après midi (30 à 45 mn).

Quelques précisions sur mon profil :
- Je vise l'éco trail 50KM de Paris, le triathlon MD de Troyes avec comme ambition de me faire plaisir, de ne pas marcher en CAP et de ne pas mettre 3 mois à récupérer.
- Je ne veux pas consacrer plus de 8 heures hebdomadaires (dt 1h30 de natation) même dans les plus grosses phases à l'entrainement.
- Je vaux 1h35 sur semi et mon point faible est le vélo
- J'ai 1 boulot plutôt physique et 1 tendinite du TFL qui peut se réveiller à tout moment

Pour en revenir à la question, puis je donc me contenter de cette formule de 2 sorties courtes sans que cela soit trop nuisible à la construction d'un gros socle endurance fondamentale.
Je n'attends pas de recette miracle ou de plan clés en main plutôt un retour d'expériences, un avis de ceux qui ont déja pratiqué les 2 méthodes.
Merci
Avatar de l’utilisateur
falco62
Messages : 296
Inscription : 12 févr. 2011 14:08
Localisation : 62

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par falco62 »

Je pense pas que tu puisse raisonner comme ça, le but d'une sortie longue c'est qu'elle soit ....... longue !
Parce que sur 45 min tu n'aura pas le temps de développer ton endurance, meme en courant deux fois par jour.
Avatar de l’utilisateur
Quasy
Messages : 908
Inscription : 18 sept. 2004 15:46
Localisation : Nantes

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par Quasy »

Je suis un adepte de ce genre de fractionné de séances, cela permet de réaliser 2 séances avec un volume intéressant sans toute la fatigue qui va avec.
Cependant, je n'intègre cela qu'en début de prépa LD
Rien ne remplace une sortie longue :) mais ce système t'aide largement à encaisser lorsque tu le feras.
Si tu fais 2 * 45', pas de souci pour faire 1h30 plus tard, mais de là à faire plus... (Eco trail = 50km)
En prépa trail en mai-juin 2010 (70km) j'ai beaucoup opté pour ce genre de chose, 45' vélo, 1h30 CAP, 45' vélo avant de me cogner une sortie de 3h :)
Voili voilou, ma petite pierre à l'édifice, juste basée sur l'expérience :)
Bon courage
Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49996
Inscription : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par ironturtle »

Pas mieux.
1 sortie longue est une sortie longue. :wink:
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"
cap05
Messages : 484
Inscription : 19 mars 2010 15:02

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par cap05 »

Ce genre de découpage a ses limites. Même si tu travailles en pré-fatigue sur ta deuxième course à pieds, tu t'es reposé, a mangé, etc...
Pour l'avoir testé car ayant des contraintes identiques aux tiennes niveau organisation, j'ai pu m'apercevoir que c'était bénéfique notamment pour les courses du type semi-marathon, mais pas + long. Ce n'est qu'un mode dégradé et n'est pas à reproduire trop de fois dans la semaine: En courant 2X 45' tu auras tendance à courir X% + vite que sur 1 séance d'1h30...
Concernant tes objectifs, je ne suis pas sur que ce soit vraiment intéressant. Tout du moins pour l'Ecotrail... A tester pour Troyes éventuellement.

A+
Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49996
Inscription : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par ironturtle »

ironturtle a écrit :Pas mieux.
1 sortie longue est une sortie longue. :wink:
PS Je répondais à falco. :wink:
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"
Avatar de l’utilisateur
carmel
Messages : 38
Inscription : 22 déc. 2009 12:18
Localisation : broceliande

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par carmel »

la sortie longue sert à connaitre la fatigue physique mais, je pense, surtout psychique...qui vient bien au delà de 45 min !
dans un plan d'entrainement structuré je ne pense pas que l'on puisse se passer de faire des sorties de 2h30 d'affilé.
Le découpage en tranche ne serait qu'une exception dans le programme (et surtout pas pour les sorties les plus longues)
mais je connais 2 ultra marathonniens qui pratiquent regulierement ce type d'entrainement (enfin..ils courent 2 h le matin et 3 h l'apres midi ...tout est relatif!)
j'sais pas si la loutre court vite ou sait faire du vélo...mais elle aime l'eau !
Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par Christian Robin »

fragwemacle a écrit :Bjr à tous, le sujet n'est pas très clair et doit être précisé.
Pour des raisons d'organisation générale, d'emploi du temps bien chargé, il m'est apparu nécessaire et opportun de diviser ma sortie longue hebdomadaire CAP en 2 sorties courtes. 1 le matin en général à jêun (30 à 45 mn) et l'autre en fin d'après midi (30 à 45 mn).

Quelques précisions sur mon profil :
- Je vise l'éco trail 50KM de Paris, le triathlon MD de Troyes avec comme ambition de me faire plaisir, de ne pas marcher en CAP et de ne pas mettre 3 mois à récupérer.
- Je ne veux pas consacrer plus de 8 heures hebdomadaires (dt 1h30 de natation) même dans les plus grosses phases à l'entrainement.
- Je vaux 1h35 sur semi et mon point faible est le vélo
- J'ai 1 boulot plutôt physique et 1 tendinite du TFL qui peut se réveiller à tout moment

Pour en revenir à la question, puis je donc me contenter de cette formule de 2 sorties courtes sans que cela soit trop nuisible à la construction d'un gros socle endurance fondamentale.
Je n'attends pas de recette miracle ou de plan clés en main plutôt un retour d'expériences, un avis de ceux qui ont déja pratiqué les 2 méthodes.
Merci
Les soeurs Mouthon prescrivent EGALEMENT que des sorties longues en prép de LD/ IM soient fractionnées en deux: une le matin de 45 minutes,une le soir de 1h15. Mais jusqu'à 1h30, la sortie d'endurance est faite d'un bloc...
Je pense que ça évite de se blesser....
Ceci dit, avec ton niveau correct de cap, la cap d'un MD ne te posera pas de problème si tu fractionnes ainsi....
Carmel a raison pour ce qui concerne un IM, mais je ne vois pas trop en quoi des sorties de 2h30 seraient impératives pour un MD....
le husky
aroche
Messages : 345
Inscription : 06 mai 2010 07:32

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par aroche »

fragwemacle a écrit :
Pour en revenir à la question, puis je donc me contenter de cette formule de 2 sorties courtes sans que cela soit trop nuisible à la construction d'un gros socle endurance fondamentale.
Je n'attends pas de recette miracle ou de plan clés en main plutôt un retour d'expériences, un avis de ceux qui ont déja pratiqué les 2 méthodes.
Merci
Tu trouveras quelques pistes et changes entre nous sur la thématique de la sortie longue ici :
viewtopic.php?f=3&t=42910


La sortie longue n'aborde pas uniquement la problématique physiologique de la filière énergétique de l'endurance dite fondamentale prise sous l'angle d'une allure avec un % de VMA ou de FC max

Elle va aussi te permettre de t'aguerrir sur les problèmes de gestion mentale de l'effort pas franchement inutile de travailler sa résistance à la fatigue psychologique
La sortie longue est aussi un excellent vecteur pour travailler sa préparation sur le plan de la gestion de la nutrition /hydratation
Alain
-Antoine-
Messages : 4815
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par -Antoine- »

Si ton souhait est de te faire plaisir en course en gérant et en finissant correctement alors ce n'est pas du tout impossible!
Avec 8H par semaine d'entraînement tu finis largement un trail de 50kms ou un MD, heureusement!

Je te recommanderai avant tout de varier le contenu de tes entraînements en faisant toujours des choses différentes :
- footing avec des fréquence de pas très importantes par exemple
- vélocité en vélo,
- du travail de cote à pied
- des sprints de 25s avec récup de 4'30 même si ce n'est que quelques uns sur une séance de 30'
- etc...
- privilégier le travail sur HT ou en VTT sur des sorties aussi courtes

Pour les sorties longues, je te recommande d'en faire un nombre que je ne définierai pas et qui sera selon tes possibilités en partant de 1 et en allant à ce que tu peux...
Pour l'écotrail de paris si tu n'en fais qu'une : sortie de 2h vallonnée avec tout le matos du jour de la course, si tu peux en faire 2 : 1h30 et 2h30
Pour ton MD, 2H de HT peut être une bonne chose si tu ne peux pas aller au delà...

Fais toi plaisir!

Tu peux lire mon blog pour voir mon entraînement de la saison 2011 qui se voulait minimaliste à l'extrême
fragwemacle
Messages : 8
Inscription : 16 déc. 2011 19:06

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par fragwemacle »

Avant tout merci pour vos remarques éclairées. Elles confirment que cette idée était plus digne de bricorama que de onlinetri. Physiologiquement, je visai principalement 2 objectifs :1) le matin : profiter du à jeûn pour habituer mon corps à taper dans les lipides. 2) Fin d'après midi : me servir de la préfatigue pour un travail plus orienté sur le système musculaire quitte à privilégier du dénivelé, tout en restant pour les 2 séances aux alentours de 75/80 % de FC MAX.
Mais bon, comme je ne peux gagner du temps que le matin, le réveil sonna pendant 6 semaines plus tôt GRRRRRRR
tri-yann
Messages : 1587
Inscription : 25 févr. 2009 17:36

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par tri-yann »

Bon sinon il existe de très bonne frontale ... :sm2: :sm1: ;)
Entrainement dure, compétition facile qui disait ! Mon c** wé ! Ça ne doit pas s'appliquer au triathlon....
Avatar de l’utilisateur
pascal91540
Messages : 246
Inscription : 06 déc. 2011 22:03
Localisation : MeNnEcY
Contact :

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par pascal91540 »

Saluuut tout le monde...

pour moi aussi on ne peut pas remplacer une sortie longue par autre chose....mais néanmoins
j'avais lu quelque part que par exemple si tu es capable de faire un ironman en 5/6 jours pendant quelques mois,
tu es capable de le finir de façon honorable le jour J.
DONC EN PARTANT de cette idée, j'effectue 2 à 3 fois par semaine 45' aller et retour au boulot et 45' de ht (le midi en salle ), ça me fait donc 2h15
de "selle" par 2 ou 3 puis une sortie plus longue le dimanche de 2 à 3 heures en ce moment (hiver), j'approche donc quand même
dans les 7 heures de vélos en attendant les beaux jours.........je pense que ce n'est pas du tout du temps perdu, en attendant mieux..!!!

on fait ce qu'on peut surtout en hiver
LIFE IS SIMPLE,
SWIM BIKE RUN EAT SLEEP.....swim bike run eat sleep...
Avatar de l’utilisateur
Fabio
Messages : 882
Inscription : 19 janv. 2006 18:46

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par Fabio »

C'est une problématique super intéressante
Comme beaucoup le pense et au nom du concept de spécificité, la sortie longue reste un passage obligé dans la perspective de se préparer à courir longtemps (encore faut il définir ce que représente longtemps) cad > 1h30 de course de façon arbitraire

Objectifs
énergétique (utilisation préférentielle des lipides, développer son potentiel aérobie)
mécanique (renforcer le système musculaire = casser des fibres musculaires pour en refaire de nouvelles qui seront plus résistantes etc....)
psychologique (forger son mentale à un effort prolongé et gérer les sensations de moins bien)
aspect pratique (gestion hydratation, alimentation, problèmes plantaires, zones d'échauffements diverses etc...)

Pour autant comment faire si on ne peut pas faire des sorties longues car
pas le temps
ou blessé (c'était mon cas les deux mois qui précédaient Ironman de Nice)
ou pour gérer son capital (éviter de trop puiser dans ses réserves)

Dans mon cas je faisais du bi-quotidien
le matin 1h15-1h30 (travail aéro en pré fatigue)
l'après midi 1h-1h20 (travail d'allure de course)
Cela passer bien et les effets vont au-delà d'une simple addition des temps d'effort car la récupération entre les deux séances n'est pas totale.
Je pense que pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement c'est une solution. Cela m'a permit de bien m'en sortir sur le marathon à Nice.

Mais sur le LD, l'endurance musculaire et l'un des facteur limitant de la perf. Et il n'y a pas trop de solution, il faut casser de la fibre musculaire pour renforcer le système musculaire. Autre piste il existe un papier sur l'interet de faire du renforcement musculaire en excentrique sur les ischio dans le cadre d'un préparation au la course à pied version longue distance (du moins c'était l'objet de l'article, il faut que je le retrouve sur pubmed).
Avatar de l’utilisateur
papanzer
Messages : 1556
Inscription : 09 mars 2010 23:00

Re: 2 sorties courtes=1 sortie longue?

Message non lu par papanzer »

ironturtle a écrit :Pas mieux.
1 sortie longue est une sortie longue. :wink:
dixit turtle d'un ton docte
Répondre