Marathon APRES IM ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
damien.b
Messages : 137
Inscription : 13 sept. 2009 11:50

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par damien.b »

Quand est-il des séances course à pied à réaliser en vu d'un IM (exemple de séances qualité, SL, enchainement...). Actuellement je cours à sec le 10 en 37'30, le semi en 1h23'. J'ai réalisé à mes débuts un marathon en 3h30'. Comment établir une allure marathon IM. Comment se préparer au mieux à ce marathon ? Je ne vois pas l'interet de courir 2h à cette allure. Serait-il pas mieux de multiplier les enchainements type moyen vélo + long CAP (ex: 2h) ?
No pain, No gain !!!
Avatar de l’utilisateur
bédéhème
Messages : 1481
Inscription : 23 sept. 2010 16:13
Localisation : Phare Ouest

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par bédéhème »

Je prépare mon premier IM, donc je vais sûrement dire des conn....

- Je nage 1 à 2H/semaine actuellement. Je suis nul et je compte avant tout sortir de l'eau en 1h30 environ cet été.

- Je pédale 2/3 fois par semaine. 2 fois seul entre 1h30 et 2h à chaque fois, pour le moment, sur des parcours vallonnés sur lesquels je varie les allures (comme du fartlek en CAP). 1 fois en groupe environ 3h le dimanche matin avec des sorties de près de 4 heures prévues à partir du mois de Mai (allure moyenne entre 28 et 30 km/h).
En ce moment, c'est plutôt 2 sorties par semaine car je prépare quelques RDV CAP, jusque fin mai.

- Je cours 2/3 fois par semaine, JAMAIS plus d'une heure !
Si c'est une heure, c'est footing ou presque. Sinon 45' en fartlek forêt avec du dénivelé ou bien 45' en fractionné (pas de séries précises car c'est course nature, mais disons que j'inclus 3km proches de ma VMA, avec 1 km de repos entre chaque).

C'est mon planning (selon les envies) depuis octobre. J'y vais quand même beaucoup au feeling.

Résultat : j'ai explosé mon record sur semi-marathon dimanche dernier (1h35'52'' contre 1h53'51'') mais je n'en avais pas couru depuis 2009.

A partir de mai, je prévois d'intensifier légèrement avec :

2h de natation par semaine, 6 heures de vélo par semaine (2 sorties de 2 et 4 heures) et 3h de CAP (45', 1h et 1h15').
J'ai pas vraiment prévu d'enchaînement.
Par contre je compte faire, à chaque fin de mois, un WE "lourd" avec 4 heures de vélo le samedi après midi suivies de 1h30 de CAP le dimanche matin.
Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par Christian Robin »

bédéhème a écrit :Je n'en attendais pas moins de mon voisin ligérien !
A Vannes, t'inquiète pas je connais chaque recoin par coeur.
Merci pour les conseils et les encouragements. Je suis encore plus motivé surtout que, comme je l'ai déjà écrit, j'étais d'emblée très partant pour Vannes.
Le 18 décembre, je dois aussi faire le tri découverte de La Baule aux côté de ma femme pour le fun.
Le 17 avril, je fais le sprint de Brocéliande, à Guer.
En mai, un 10 km pour taper un record et un autre en juin pour aider ma femme à boucler son 1er !!!

Pour la prépa, ton approche semble logique, je vais sans doute faire un truc qui ressemble à ça.

PS : Mon semi en 1h35, c'était dimanche dernier près de chez toi, à St André des Eaux ! :wink:
:lol: Ben tu vois, tu m'as collé tranquillou dix bonnes minutes....Bravo à toi: de là, tu vois bien que tu n'as pas de souci à te faire: il faut juste relativiser, ne pas se laisser impressionner par des gars qui t'annoncent des temps d'enfer, ni te surestimer par rapport à des soi disant "fainéants" comme Ironturtle....rester lucide et logique dans sa prép, considérer que des épreuves intermédiaires, n'étant pas des objectifs, auront cependant le retentissement suivant: tu y arrives sans préparation spécifique, c'est à dire dans le cadre de ta prép générale ( Vichy pour toi). Cependant, si tu es un peu batailleur, comme beaucoup d'entre nous, tu vas faire ton max, et le résultat ne sera pas à la hauteur de ton petit espoir secret...d'où une petite remise en question un poil dépressive qu'il faut nettement combattre en restant dans la logique de la prép...Des potes qui sont à ta portée t'ont déposé ?? soit: on règlera cela le jour J... Pour l'instant, seul mon objectif compte...:lol:
Quand tu seras sur IM, idem: des mecs te passent à vitesse V: tu te prends pour une larve, mais en fait, tu ne connais pas leur niveau: ça peut être Zamora qui est sorti de l'eau avec une chiasse, ou bien qui a pété sa chaîne et crevé deux fois, ça peut être aussi un clampin pris par un enthousiasme momentané, et qui va rester collé dans 20 bornes...va savoir ? ce qui est sûr, c'est que toi, tu ne vas pas passer 180 bornes dans le rouge: donc, reste dans l'orange.... :wink:
le husky
Avatar de l’utilisateur
bédéhème
Messages : 1481
Inscription : 23 sept. 2010 16:13
Localisation : Phare Ouest

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par bédéhème »

C'est clair, j'irai comme je serai et on verra bien.
Mes potes ont des perf plutôt variées sur marathon sec (ils ne font jamais de tri, ils ne savent pas nager) : 3h12' pour l'un, 3h59' pour l'autre.

PS : Pour ceux qui l'ont relevé : La Baule, c'est le 18/09 et non pas le 18/12 !
Pat
Messages : 201
Inscription : 09 juil. 2003 11:35
Localisation : marseille

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par Pat »

un conseil pour ta prépa spécif de 4 sem, travailles bien ton allure marathon 1 fois /sem ( pour 3h30 visées çà te donne 5'/km ) en commençant par exemple par 2 x 3000m sem-4, 3 x 3000m sem-3 , 2 x 5000m sem-2 , 2 x 2000m le lundi ou mardi sem-1.
une 1°piqure de rappel en sortie longue sem-4 2h/2h15 et une dernière sem-2 avec 1h45/2h
récup les 4 derniers jours avec pti footing 30mn à j-3
L'amour est un feu qui dévore
Mais l'envie de chier est plus forte encore
C'est là que tombent en ruines
Tous les trésors de la cuisine
En ce lieu solitaire
Ou l'on vient pour chier
La bouche doit se taire
Et seul le cul doit parler.
Avatar de l’utilisateur
bédéhème
Messages : 1481
Inscription : 23 sept. 2010 16:13
Localisation : Phare Ouest

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par bédéhème »

Cool, merci pour le rappel.
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par débutant »

bédéhème a écrit :Salut,
je vais participer au Challenge Vichy, le 21 août.
Ce sera mon premier tri "IM".
Des copains me tannent pour que je cours le marathon de Vannes, le 3è dimanche d'octobre (donc 2 mois plus tard).

Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?
Vous pensez que je serai cramé ou bien dans une forme optimale pour un dernier défi de l'année ?
Comment gérer ces 2 mois ?
http://www.triathlon-live.info/html/ind ... ge_id=2022
Avatar de l’utilisateur
guigui49
Messages : 458
Inscription : 11 mars 2008 20:49
Localisation : la côte vendéenne

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par guigui49 »

bédéhème a écrit :Je n'en attendais pas moins de mon voisin ligérien !
A Vannes, t'inquiète pas je connais chaque recoin par coeur.
Merci pour les conseils et les encouragements. Je suis encore plus motivé surtout que, comme je l'ai déjà écrit, j'étais d'emblée très partant pour Vannes.
Le 18 SEPTEMBRE (car Décembre y'aura pas grand monde :wink: ), je dois aussi faire le tri découverte de La Baule aux côté de ma femme pour le fun.
Le 17 avril, je fais le sprint de Brocéliande, à Guer.
En mai, un 10 km pour taper un record et un autre en juin pour aider ma femme à boucler son 1er !!!

Pour la prépa, ton approche semble logique, je vais sans doute faire un truc qui ressemble à ça.

PS : Mon semi en 1h35, c'était dimanche dernier près de chez toi, à St André des Eaux ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
guigui49
Messages : 458
Inscription : 11 mars 2008 20:49
Localisation : la côte vendéenne

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par guigui49 »

Des gars de mon ancien club projette eux de faire Nice puis Embrun....
Donc pourquoi pas après comme le dit Aurélie il suffit de bien récupérer :!:
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par lopapy »

Prendre des exemples ne fait pas règle car si je cale sur moi, Altriman/Embrunman/Ventouxman en 3 mois sans causer de l'Ecotrail/Trail Ste Victoire/LD Lusigny/3 Ballons fait avant puis Marathon et Sparnatrail fait en Oct/Nov...(je vous passe les 10kms ou cross ou cyclotouriste voir compète de natation)
En plus je fini très fort car je fais des classements comme il y a 10 ans...

Donc je pourrais t'écrire, faciiiiile, vas y.. Vouimééé, j'ai 30 ans de CAP derrière moi et une connaissance intime très forte qui me permet de savoir jusqu'ou aller.

Alors n'écrivez pas il y a Paul qui l'a fait alors tu peux le faire, la problématique vient surtout du passé, de sa connaissance personnelle (type d'entrainement, qualité/endurance), etc...

En fait, la seule règle que je pourrais tirer des très nombreux retours que j'ai est : Plus tu vieillis, plus tu as fait des courses plaisirs alors plus tu peux accumuler et faire des perfs sympa car tu sauras quand tu peux appuyer sur le champignon et quand tu lève le pied et fini ta compète en entrainement rentable pour la suite de la saison !

J'en discutais, d'ailleurs avec le cadet des Simon qui reprend le sport plaisir depuis 3 ans en étant passé par la CAP.

LoPapy_en_dehors_du_plaisir_il_n'y_a_pas_de_régle_sur_les_accumulations_de_courses
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
bédéhème
Messages : 1481
Inscription : 23 sept. 2010 16:13
Localisation : Phare Ouest

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par bédéhème »

La parole du sage !!!
Effectivement, chacun doit apprendre à jauger ses limites et se fixer des objectifs réalistes.
L'avis de GH (dans le lien ci-dessus) est intéressant cependant, dans un cadre plus général.

Si j'ai posé cette question, c'est que dans ma tendre enfance, j'entendais dire qu'on ne pouvais pas faire plus d'un seul marathon/an !!! :?
Les données semblent avoir bien évoluées...
Avatar de l’utilisateur
Road-Bike18
Messages : 168
Inscription : 09 avr. 2009 21:12

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par Road-Bike18 »

Christian Robin a écrit : Quand tu seras sur IM, idem: des mecs te passent à vitesse V: tu te prends pour une larve, mais en fait, tu ne connais pas leur niveau: ça peut être Zamora qui est sorti de l'eau avec une chiasse, ou bien qui a pété sa chaîne et crevé deux fois, ça peut être aussi un clampin pris par un enthousiasme momentané, et qui va rester collé dans 20 bornes...
Ou Jalabert qui envoie après être enfin sorti de l'eau comme à Hawai :sm3: :sm3: :sm3:
Ce proverbe est aussi valable en cyclisme : la meilleur défense c'est l'attaque !
Avatar de l’utilisateur
bédéhème
Messages : 1481
Inscription : 23 sept. 2010 16:13
Localisation : Phare Ouest

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par bédéhème »

Bon ben voilà, 1er IM clos en 13h avec beaucoup de prudence sur le marathon que je termine en pleine forme (dernier km en 4'15'').

Aujourd'hui, à J + 4, je me sens totalement d'aplomb, très motivé et plus fort que jamais.
Je serai donc à Vannes le 16/10.
Objectif : 3h25'.
Avatar de l’utilisateur
lefloch
Messages : 2219
Inscription : 30 mars 2010 22:34

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par lefloch »

Super pour la récup, j'éspère que je serai dans le même état après le Chtiman. Philippe. :sm2:
un tout petit blog : http://lefloch.over-blog.com/#
denistoulouse
Messages : 433
Inscription : 22 août 2009 17:01
Localisation : Toulouse

Re: Marathon APRES IM ?

Message non lu par denistoulouse »

bédéhème a écrit :Aujourd'hui, à J + 4, je me sens totalement d'aplomb, très motivé et plus fort que jamais.
hop... pareil que toi, 3 jours après Embrun, j'étais en super forme, plus de courbatures, impeccable... par contre, 10 jours après, je ne m'explique
toujours les énormes coups de barres qui m'imposent une bonne sieste dans l'après midi (et ce n'est pas l'apéro ni les nuits courtes qui les provoquent)...

Bref: soit vigilant, la fatigue est insidieuse ! on ne la sent pas forcément, ne ré-attaque pas trop vite: corps fatigué + trop de charge = blessure, et là,
adieu Vannes en octobre :sm1:

Bonne prépa marathon !
Répondre