barefoot running

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
NickTheQuick
Messages : 9405
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par NickTheQuick »

Silver0l a écrit : J'aimerai savoir si d'autres on essayé la chose, et si l'on a des retours sur cette méthode, positifs ou négatifs.
Salut Silver0l,

Je cours pieds nus 1 fois par semaine (30' environ) depuis 3-4 ans et utilise de plus en plus exclusivement des chaussures entre 175 et 225g quelles que soient les distances. Je n'ai pas été plus blessé qu'auparavant voire moins. Les raisons invoquées sont celles que tu as évoquées. Et quand bien même ça ne servirait à rien, j'aime bien la sensation ;-)

Nick
Silver0l
Messages : 8136
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

NickTheQuick a écrit :
Silver0l a écrit : J'aimerai savoir si d'autres on essayé la chose, et si l'on a des retours sur cette méthode, positifs ou négatifs.
Salut Silver0l,

Je cours pieds nus 1 fois par semaine (30' environ) depuis 3-4 ans et utilise de plus en plus exclusivement des chaussures entre 175 et 225g quelles que soient les distances. Je n'ai pas été plus blessé qu'auparavant voire moins. Les raisons invoquées sont celles que tu as évoquées. Et quand bien même ça ne servirait à rien, j'aime bien la sensation ;-)

Nick
Merci pour le feedback.
Sur quel type de surface cours-tu pied nu?
Sinon, ça semble aussi une piste à explorer, une alternative moins radicale: les chaussures légères.
Les américains parlent de "flat" (chaussures plates, sans talon ni amorti excessifs) qu'ils opposent aux "trainers".
J'ai du mal à voir à quels modèles courants ça correspond.
Je suppose que mes Asics 21X0 sont des "trainers", mais est-ce que mes Wave Elixir sont des flats? Sans doute que non...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
NickTheQuick
Messages : 9405
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par NickTheQuick »

Silver0l a écrit :
NickTheQuick a écrit :
Silver0l a écrit : J'aimerai savoir si d'autres on essayé la chose, et si l'on a des retours sur cette méthode, positifs ou négatifs.
Salut Silver0l,

Je cours pieds nus 1 fois par semaine (30' environ) depuis 3-4 ans et utilise de plus en plus exclusivement des chaussures entre 175 et 225g quelles que soient les distances. Je n'ai pas été plus blessé qu'auparavant voire moins. Les raisons invoquées sont celles que tu as évoquées. Et quand bien même ça ne servirait à rien, j'aime bien la sensation ;-)

Nick
Merci pour le feedback.
Sur quel type de surface cours-tu pied nu?
Sinon, ça semble aussi une piste à explorer, une alternative moins radicale: les chaussures légères.
Les américains parlent de "flat" (chaussures plates, sans talon ni amorti excessifs) qu'ils opposent aux "trainers".
J'ai du mal à voir à quels modèles courants ça correspond.
Je suppose que mes Asics 21X0 sont des "trainers", mais est-ce que mes Wave Elixir sont des flats? Sans doute que non...
Je cours pieds nus sur herbe principalement, parfois 100m tartan 100m herbe.
Oui les racings flats dont ne font pas partie les Elixir, chez Mizuno ça correspond plutôt à des Phantom/Revolver et chez Asics à des Piranhas SP.

Nick
Avatar de l’utilisateur
El-jibe
Messages : 2215
Inscription : 19 nov. 2004 10:38
Localisation : Lost Highway…

Re: barefoot running

Message non lu par El-jibe »

Salut Siver01,

j'allais te conseiller de faire une recherche sur les racing flat, déjà évoqués sur le forum. J'ai progressivement adopté des chaussures légères, c'est-à-dire que je suis passé des Kayano aux Newton (235 g) et j'aurais tendance à dire que je suis plutôt moins blessé.
A la fin des sorties longues par exemple, j'ai les jambes un peu plus raides qu'avec les Kayano, mais je récupère beaucoup plus vite (mais ça n'est que du ressenti, alors ça vaut ce que ça vaut).

J'aurais aussi plutôt exploré la piste du courir plus souvent mais moins longtemps, LoPapy l'a très bien expliqué.

Et comme j'ai eu des problèmes de hanche, je te conseillerais de les prendre en charge afin d'en être débarrassé, plutôt que de chercher à "bricoler" avec. Quitte à être arrêté un peu plus longtemps, mais à être tranquille après. Quelle que soit ta pathologie, a priori, il y a moyen de recourir ensuite.
Silver0l
Messages : 8136
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

El-jibe a écrit :
Et comme j'ai eu des problèmes de hanche, je te conseillerais de les prendre en charge afin d'en être débarrassé, plutôt que de chercher à "bricoler" avec. Quitte à être arrêté un peu plus longtemps, mais à être tranquille après. Quelle que soit ta pathologie, a priori, il y a moyen de recourir ensuite.
Je ne sais pas trop à quoi tu fais allusion par "prendre en charge les pb de hanche".
De ce que me dit le toubib, la seule vraie solution, c'est la prothèse de hanche.
Mais vue que la durée de vie de la prothèse est de 15-20 ans, et comme j'en est moins de 50, il y a de bonnes chance que je me retrouve dans 20 ans, si jamais je fais une opération maintenant, avec une prothèse en fin de vie, et peu d'alternatives, car l'installation de la prothèse implique le rabiotage des os, ce qu'on ne peut manifestement faire qu'une fois. Donc je préfère garder les pièces d'origine le plus longtemps possible.

Je vais regarder de plus près les racings flats, et trottiner pieds nus en intérieur en attendant...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
El-jibe
Messages : 2215
Inscription : 19 nov. 2004 10:38
Localisation : Lost Highway…

Re: barefoot running

Message non lu par El-jibe »

Silver0l a écrit :
El-jibe a écrit :
Et comme j'ai eu des problèmes de hanche, je te conseillerais de les prendre en charge afin d'en être débarrassé, plutôt que de chercher à "bricoler" avec. Quitte à être arrêté un peu plus longtemps, mais à être tranquille après. Quelle que soit ta pathologie, a priori, il y a moyen de recourir ensuite.
Je ne sais pas trop à quoi tu fais allusion par "prendre en charge les pb de hanche".
De ce que me dit le toubib, la seule vraie solution, c'est la prothèse de hanche.
Mais vue que la durée de vie de la prothèse est de 15-20 ans, et comme j'en est moins de 50, il y a de bonnes chance que je me retrouve dans 20 ans, si jamais je fais une opération maintenant, avec une prothèse en fin de vie, et peu d'alternatives, car l'installation de la prothèse implique le rabiotage des os, ce qu'on ne peut manifestement faire qu'une fois. Donc je préfère garder les pièces d'origine le plus longtemps possible.

Je vais regarder de plus près les racings flats, et trottiner pieds nus en intérieur en attendant...
On change les prothèses quand elles arrivent en fin de vie au bout de 20 ans. Je ne comprends pas bien à quoi tu fais allusion ici.
Silver0l
Messages : 8136
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

El-jibe a écrit :
On change les prothèses quand elles arrivent en fin de vie au bout de 20 ans. Je ne comprends pas bien à quoi tu fais allusion ici.
OK, alors j'ai été mal informé par mon médecin qui m'a dit qu'on n'avait droit qu'à un coup.

Je vais mieux me renseigner sur le sujet - mais de toute façon, je préfére nettement avoir recours à une solution naturelle (courir pieds nus, supporter la douleur...) plutôt que de recourir à la chimie ou la chirurgie.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
El-jibe
Messages : 2215
Inscription : 19 nov. 2004 10:38
Localisation : Lost Highway…

Re: barefoot running

Message non lu par El-jibe »

Silver0l a écrit :
El-jibe a écrit :
On change les prothèses quand elles arrivent en fin de vie au bout de 20 ans. Je ne comprends pas bien à quoi tu fais allusion ici.
OK, alors j'ai été mal informé par mon médecin qui m'a dit qu'on n'avait droit qu'à un coup.

Je vais mieux me renseigner sur le sujet - mais de toute façon, je préfére nettement avoir recours à une solution naturelle (courir pieds nus, supporter la douleur...) plutôt que de recourir à la chimie ou la chirurgie.
Oui, évidemment, dans le cas où la seule solution est la prothèse de hanche, c'est tout à fait préférable.
S'il s'était agi d'un problème de moindre ampleur, ça ne s'envisageait pas de la même façon.

Bon courage alors !
gg le banner
Messages : 114
Inscription : 23 mars 2009 20:36

Re: barefoot running

Message non lu par gg le banner »

Pour de ce qui est de la prothèse de la hanche, les opérations pour des personnes de moins de 50 ans sont déconseillées confère le reportage dans "sport et vie" numéro 117. En effet, le reportage indique que les prothèses actuelles sont plutôt prévues pour des vies plan plan et on observe un taux de rejet de quasiment 20 % au bout de 10 ans pour des catégories de personnes de moins de 65 ans.
Silver0l
Messages : 8136
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

lopapy a écrit : Pour ton cas je verrais, déjà, 2/3 sortie de 20'/30', dont une en barefoot ( :wink: ) sur la pelouse d'un stade tranquille, avec étirements derrière, pour réapprendre à courir sans contrainte... C'est possible ? En endurance, cool, voire en discutant si possible.

En natation et vélo tu feras largement la VMA nécessaire pour conserver tes acquis en CAP. Et ton 10kms en 38', à ton age, pourrait revenir si le plaisir de courir est là. Mais attention, si cela marche :sm11: , évite de rallonger après les séances, ta hanche te le rappellera...
Le pb avec cette approche, c'et que vu la contrainte que j'ai de pas faire plus de 1h de CAP par semaine, et vu ma dispo globale, j'étais jusqu'à maintenant parti sur un type d'entraînement qui était plutôt: Endurance en vélo (les sorties en Chevreuse...), Seuil en natation (les séries de 5x400 ou 8x200), et VMA en CAP.

Ça m'avait assez bien réussi au début, en tout cas ça me permettait d'atteindre mon objectif (terminer dans les 10% premiers avec jamais plus de 8h/semaine). J'avais même été surpris de voir combien j'avais peu perdu en passant à seulement 1h / semaine de CAP, en bénéficiant de l'entraînement croisé (endurance en vélo et seuil en nat). Les 38' au 10km étaient fin 2008, avec 1h / semaine de CAP (avec arthrose), mais avant mes coupures complètes pour cause de tendinites, qui ont dû me faire régresser.

Si je fais plus que de l'endurance en CAP, et même en rajoutant 30' de barefoot à mon heure autorisée, j'ai peur de finir complètement diesélisé...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Pat
Messages : 201
Inscription : 09 juil. 2003 11:35
Localisation : marseille

Re: barefoot running

Message non lu par Pat »

A faire, mieux vaut finir " Diesel " ( çà peut te re-servir sur le long ), plutot qu' " Epave " je pense. :wink:
L'amour est un feu qui dévore
Mais l'envie de chier est plus forte encore
C'est là que tombent en ruines
Tous les trésors de la cuisine
En ce lieu solitaire
Ou l'on vient pour chier
La bouche doit se taire
Et seul le cul doit parler.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: barefoot running

Message non lu par lopapy »

Silver0l a écrit :
lopapy a écrit : Pour ton cas je verrais, déjà, 2/3 sortie de 20'/30', dont une en barefoot ( :wink: ) sur la pelouse d'un stade tranquille, avec étirements derrière, pour réapprendre à courir sans contrainte... C'est possible ? En endurance, cool, voire en discutant si possible.

En natation et vélo tu feras largement la VMA nécessaire pour conserver tes acquis en CAP. Et ton 10kms en 38', à ton age, pourrait revenir si le plaisir de courir est là. Mais attention, si cela marche :sm11: , évite de rallonger après les séances, ta hanche te le rappellera...
Le pb avec cette approche, c'et que vu la contrainte que j'ai de pas faire plus de 1h de CAP par semaine, et vu ma dispo globale, j'étais jusqu'à maintenant parti sur un type d'entraînement qui était plutôt: Endurance en vélo (les sorties en Chevreuse...), Seuil en natation (les séries de 5x400 ou 8x200), et VMA en CAP.

Ça m'avait assez bien réussi au début, en tout cas ça me permettait d'atteindre mon objectif (terminer dans les 10% premiers avec jamais plus de 8h/semaine). J'avais même été surpris de voir combien j'avais peu perdu en passant à seulement 1h / semaine de CAP, en bénéficiant de l'entraînement croisé (endurance en vélo et seuil en nat). Les 38' au 10km étaient fin 2008, avec 1h / semaine de CAP (avec arthrose), mais avant mes coupures complètes pour cause de tendinites, qui ont dû me faire régresser.

Si je fais plus que de l'endurance en CAP, et même en rajoutant 30' de barefoot à mon heure autorisée, j'ai peur de finir complètement diesélisé...
Non... Ta VMA tu l'as fait largement en Vélo et natation.
Pour le transfert Vélo CAP j'avais bien travailler pour les CAP qui rajoutaient du vélo à leur entrainement.
Toutes les séances vélo étaient à donf et remplaçaient avantageusement la VMA longue de CAP. En te faisant 1 fois par mois une séance de 30"/30" en aisance respiratoire et en accélération constante, cela suffira et surtout, pour maitriser une accélération constante avec aisance respiratoire tu feras les premiers moins vite et maitrisera mieux ta stratégie de CAP. L'instrospection est toujours bénéfique !

Depuis 2 ans je suis stupéfait de l'impact des VMA natation sur des CAP de base. Bien sur je n'ai pas la population que j'ai pu avoir en vélo et validé par des années de pratiques mais j'ai des retours étonnants !

LoPapy_ki_croi_aux_VMA_autres_qu'en_CAP-pour_améliorer_la_CAP
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
El-jibe
Messages : 2215
Inscription : 19 nov. 2004 10:38
Localisation : Lost Highway…

Re: barefoot running

Message non lu par El-jibe »

lopapy a écrit :
Silver0l a écrit :
lopapy a écrit : Pour ton cas je verrais, déjà, 2/3 sortie de 20'/30', dont une en barefoot ( :wink: ) sur la pelouse d'un stade tranquille, avec étirements derrière, pour réapprendre à courir sans contrainte... C'est possible ? En endurance, cool, voire en discutant si possible.

En natation et vélo tu feras largement la VMA nécessaire pour conserver tes acquis en CAP. Et ton 10kms en 38', à ton age, pourrait revenir si le plaisir de courir est là. Mais attention, si cela marche :sm11: , évite de rallonger après les séances, ta hanche te le rappellera...
Le pb avec cette approche, c'et que vu la contrainte que j'ai de pas faire plus de 1h de CAP par semaine, et vu ma dispo globale, j'étais jusqu'à maintenant parti sur un type d'entraînement qui était plutôt: Endurance en vélo (les sorties en Chevreuse...), Seuil en natation (les séries de 5x400 ou 8x200), et VMA en CAP.

Ça m'avait assez bien réussi au début, en tout cas ça me permettait d'atteindre mon objectif (terminer dans les 10% premiers avec jamais plus de 8h/semaine). J'avais même été surpris de voir combien j'avais peu perdu en passant à seulement 1h / semaine de CAP, en bénéficiant de l'entraînement croisé (endurance en vélo et seuil en nat). Les 38' au 10km étaient fin 2008, avec 1h / semaine de CAP (avec arthrose), mais avant mes coupures complètes pour cause de tendinites, qui ont dû me faire régresser.

Si je fais plus que de l'endurance en CAP, et même en rajoutant 30' de barefoot à mon heure autorisée, j'ai peur de finir complètement diesélisé...
Non... Ta VMA tu l'as fait largement en Vélo et natation.
Pour le transfert Vélo CAP j'avais bien travailler pour les CAP qui rajoutaient du vélo à leur entrainement.
Toutes les séances vélo étaient à donf et remplaçaient avantageusement la VMA longue de CAP. En te faisant 1 fois par mois une séance de 30"/30" en aisance respiratoire et en accélération constante, cela suffira et surtout, pour maitriser une accélération constante avec aisance respiratoire tu feras les premiers moins vite et maitrisera mieux ta stratégie de CAP. L'instrospection est toujours bénéfique !

Depuis 2 ans je suis stupéfait de l'impact des VMA natation sur des CAP de base. Bien sur je n'ai pas la population que j'ai pu avoir en vélo et validé par des années de pratiques mais j'ai des retours étonnants !

LoPapy_ki_croi_aux_VMA_autres_qu'en_CAP-pour_améliorer_la_CAP
Il n'y a rien d'étonnant. C'est très connu dans le triathlon. Ce sont les transferts.
C'est d'ailleurs l'un des intérêts de la pratique du tri : même quand tu es limité (blessure ou empêchements) dans une discipline, le travail des autres finit toujours par te servir dans cette discipline.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: barefoot running

Message non lu par lopapy »

Rien d'étonnant ?

Alors tu es bien le premier à me l'écrire...

Même si mon travail s'est surtout restreint a augmenter les perfs des CAP avec le vélo d'abords puis la natation depuis peu... Mais jamais à aujourd'hui je n'ai eu cette phrase en réponse.

Quoique, je suis quand même bien dubitatif sur la natation.
Lorsque tu en fais de manière conséquente tu prends du poids de manière inconséquente et en CAP c'est REDHIBITOIRE.

Alors le vélo, c'est sur et j'ai des protocoles depuis 1991, pour la natation, les perfs augmentent sur courses courte, pas au dessus du semi ou le moindre gramme supplémentaire se caractérise en minutes perdues...

LoPapy_kifaisait_sourire_sur_l'ancetre-d'onlinetri(FRST)_avec_ces_protocoles...
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Silver0l
Messages : 8136
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

lopapy a écrit : Non... Ta VMA tu l'as fait largement en Vélo et natation.
Pour le transfert Vélo CAP j'avais bien travailler pour les CAP qui rajoutaient du vélo à leur entrainement.
Toutes les séances vélo étaient à donf et remplaçaient avantageusement la VMA longue de CAP. En te faisant 1 fois par mois une séance de 30"/30" en aisance respiratoire et en accélération constante, cela suffira et surtout, pour maitriser une accélération constante avec aisance respiratoire tu feras les premiers moins vite et maitrisera mieux ta stratégie de CAP. L'instrospection est toujours bénéfique !

Depuis 2 ans je suis stupéfait de l'impact des VMA natation sur des CAP de base. Bien sur je n'ai pas la population que j'ai pu avoir en vélo et validé par des années de pratiques mais j'ai des retours étonnants !

LoPapy_ki_croi_aux_VMA_autres_qu'en_CAP-pour_améliorer_la_CAP
Ouais, la VMA en vélo, j'y crois pas trop. Autant j'arrive à faire du structuré en nat ou CAP, autant en vélo, c'est des sorties de 3h, où on dépend du terrain, de la circulation, des feux, des copains... Bien sûr on se tire de temps en temps la bourre sur une bosse, mais on va pas non plus se mettre à faire les pancartes tel de vulgaires cyclistes... 8)

Et puis je suis interdit de HT à la maison (trop de bruit)...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Répondre