Point de Coté

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
kerviel vincent
Messages : 20
Inscription : 20 mars 2007 20:47

Point de Coté

Message non lu par kerviel vincent »

help me
Deuxiéme triathlon de la saison ( triatlon cd) et deuxiéme course à pied gaché par un point de coté, malgré dix dernier kilométre vélo trés souple et relaché. Résultat grosse douleur à droite, et une course à pied en 44 min (fin avril j'ai couru un dix kilométre distance officiel en 34 min 20s).
Quelqu'un connaitrait il une méthode d'entainement ou un remède miracle........merci d'avance ami triathléte
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Message non lu par dad1 »

Une pierre dans la main du côté du poing et la serrer fortement jusqu'à disparition du dit poing. C'est très efficace, mais il faut ralentir pendant la manip :wink:
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Rai
Messages : 425
Inscription : 14 mai 2004 17:39
Localisation : Alpes & Mediterrannée

Message non lu par Rai »

dad1 a écrit :Une pierre dans la main du côté du poing et la serrer fortement jusqu'à disparition du dit poing. C'est très efficace, mais il faut ralentir pendant la manip :wink:
si c'était efficace je serais bien content :wink: ...
__¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C__
BadJuju
Messages : 401
Inscription : 12 oct. 2006 22:14
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par BadJuju »

Il faut travailler les enchainements pour habituer son corps a trouver le bon rythme et le souffle au depart de la course a pied.
Je sais que moi ca fait le coup du point de cotès régulièrement au début de la saison, le temps que je me règle et que je parte un peu moins fort.
Rai
Messages : 425
Inscription : 14 mai 2004 17:39
Localisation : Alpes & Mediterrannée

Message non lu par Rai »

BadJuju a écrit :Il faut travailler les enchainements pour habituer son corps a trouver le bon rythme et le souffle au depart de la course a pied.
Je sais que moi ca fait le coup du point de cotès régulièrement au début de la saison, le temps que je me règle et que je parte un peu moins fort.
on es bien d'accord... :sm21:
__¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C____¸.·´¯C__
Avatar de l’utilisateur
brice13
Messages : 1394
Inscription : 03 août 2005 14:57

Message non lu par brice13 »

Pour ma part:
- plus de boissons énergétiques en compet,
- travail de respiration ventrale aux entrainements et au maximum sur les courses (j'éssaie de vraiment me concentrer sur l'expiration),
- un départ en course à pied assez prudent (1km environ) même si à la sortie du parc t'es tenté de partir comme un bolide: public et supporters obligent...

Avec tout ça les points sont de plus en plus rares :)
Cela dit je n'ai pas encore couru de 10km en 34min.... :cry: mais ça va venir :twisted:


Le coup du caillou dans la main bof bof mais si psychologiquement ça peut aider certains, pourquoi pas :!:
Avatar de l’utilisateur
PLUDJAMB
Messages : 4128
Inscription : 13 oct. 2005 20:53
Localisation : paris
Contact :

Message non lu par PLUDJAMB »

Pasta Party Finisher since 2006
jeanodin
Messages : 366
Inscription : 29 nov. 2006 12:54
Localisation : Douai
Contact :

Message non lu par jeanodin »

Alors ça c'est un problème que j'avais systématiquement quand j'ai débuté et qui me reprend de temps en temps quand je n'y fais plus attention. C'était vraiment terrible et frustrant de ne pas pouvoir courir à mon niveau. Alors je suis heureux de faire partager mon expérience car à l'époque pas d'internet ni de forum et pour trouver quelqu'un qui t'aide...
Même les médecins ne trouvaient pas de solutions.
D'abord il faut voir où se situe ton point. Moi je parle d'une douleur qui se situe à hauteur du diaphragme au niveau de l'hypocondre droit.
J'ai pas mal potassé et expérimenté le sujet et trouvé des justifications et des solutions.
En fait il s'agit d'une crampe du diaphragme du à l'accumulation d'acide lactique, à la position aero prolongée qui comprime le ventre, à la respiration courte en course et à l'énervement.
Effectivement des exercices respiratoires d'avant course et même des jours précédents aident beaucoup. Il faut faire des exercices de respiration ventrale, inspirer avec le ventre à fond pour dilater le diaphragme un maxi et l'assouplir puis expirer à fond en rentrant le ventre. Tu dois sentir ton diaphragme.
J'ai remarqué que dans les courses où le parcours à pied montait rapidement (genre les Ardennes) je n'avais pas le problème alors j'ai essayé de commencer mes CAP en baissant un peu la tête, en courbant un peu le dos et en faisant des foulées plus courtes mais plus rythmées comme on peut le faire quand on monte en courant et ça a a marché.
Le fait de démarrer un peu plus lentement permet aussi à ton diaphragme de s'adapter plus facilement même si comme le dit Brice13 c'est pas évident vu le public...
J'espère que ça t'aidera.
kerviel vincent
Messages : 20
Inscription : 20 mars 2007 20:47

thanks

Message non lu par kerviel vincent »

merci pour tout ces conseils
Répondre