Training express pour le triathlon

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Cedperpi
Messages : 5
Inscription : 23 mars 2019 13:50

Training express pour le triathlon

Message non lu par Cedperpi »

Salut tout le monde , je voulais votre avis sur les plan d'entraînement et le bouquin training express pour le triathlon .
Je compte suivre le programme "performer" du plan d'entraînement pour format L .
Je suis sur ma 3 ème année de triathlon l'année dernière j'ai fait un format L en 5:09 mais après 12 semaine de prépa intensives je n'ai pus repartir sur d'autres triathlon en forme trop de fatigue .
Donc si vous avez déjà testé ou comme moi vous le commencé n'hésitez pas à venir parler de vos ressentis :D
niels
Messages : 7
Inscription : 27 avr. 2014 16:47

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par niels »

Je me suis acheté le livre ce Noel en me disant que j'allais faire quelques séances pour voir... en effet je prévu un marathon en Avril (début de l'entraînement fin Janvier )donc je reprendrai l'entrainement tourné triathlon en Mai pour faire des S voire un M...
L'introduction du livre est accrocheur surtout pour les personnes comme moi qui sont mariés, ayant 2 enfants et un travail preneur... En gros je m'entraîne 5 jours sur 7 entre 11h30 et 13h30 douche et repas compris (du lundi au vendredi)...
Donc un livre qui promet d'obtenir les mêmes résultats comme quand on s'entraîne 10 à 12h mais en deux fois moins de temps... C'est super!!!
Une fois le livre en mains c'est plus la même chose car quand tu vois régulièrement des journées avec des enchaînements ou du biquotien tu te dis qu'il y a un delta avec le préambule. Par ailleurs les temps des fiches ne prennent pas en compte l'échauffement et la récupération. Donc personnellement il faudra que je fasse un mixte entre le plan "finir" et "perfectionnement" et supprimer des séances.
-Antoine-
Messages : 4840
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par -Antoine- »

viewtopic.php?f=3&t=63379&p=1234624#p1234624

Hello
Tu peux préparer un half sérieusement avec 4h de moyenne par semaine...
Ça voudra dire une période de base à moins de 3h par semaine et 6 semaines mini à 5h voir 6h en dehors d une ou 2 sorties thématique
Après cela ne veut pas dire que ce n est pas fatiguant.
Tu verras que j ai préparé un IM avec perf correcte à la clé avec 4h de moyenne sur 6mois dont 2 mois à 7h de moyenne
Ça demande à se connaître et à être structuré et surtout avoir de l humilité... pas comme l auteur du bouquin cité ennuie objet ;-)
Après le defi 42(ans) en 2018, défi 43 de 2019 abandonné, défi 44 torpillé, no défi 45 libéré, on respire ce n’est que du loisir
https://www.facebook.com/defi42ans/
http://defi42.blogspot.com/
http://triblogantoine.blogspot.com/
batt
Messages : 8
Inscription : 02 août 2020 09:02

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par batt »

Je déterre un peu le sujet. Je viens de lire le livre. Certains ont ils depuis suivis l'un des plans du livre ? Et qu'on en t'il pensé?
geojo17
Messages : 1
Inscription : 17 mars 2021 18:41

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par geojo17 »

Moi j'ai suivi le plan xxl l'an dernier pour préparer le frenchman en octobre, mon premier IM.
Je l'ai presque suivi intégralement sauf quelques entraînemens natation ou enchaînements (natation-velo) que je ne trouvais pas utile pour moi.

Globalement j'ai trouvé le plan assez léger en sortie longue surtout pour le vélo. Je rajoutais toujours un peu de temps sur les sorties longue vélo avec un max 5h.

Malheureusement je n'ai pas pu me tester car le frenchman a été annulé.
J'ai toutefois fait les 180km de vélo le jour j.
Les 30 derniers kilomètres ont été compliqué.
Je me voyais pas enchaîner avec un Marathon derrière même si j'ai enchaîné avec 2-3km de càp pour voir les sensations. :|

Pour conclure, je pense qu'il y a de bonnes choses mais à mixer avec un autre plan.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7568
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Je viens de lire le pitch du livre et ça fait un peu sourire... c'est un peu comme tout ceux qui vous promettent de maigrir en mangeant n'importe quoi, de devenir riche sans travailler :lol: :lol:

Si l'on est plus "performant" avec 5h qu'avec 10h, c'est que l'on employait mal ses 10h c'est tout!

Petite anecdote, un ami visait 2h50 au marathon et n'a fait qu'un entrainement par semaine sur 10 semaines. Au final, super course et objectif explosé en 2h42+ :shock: A titre perso ça m'envoit du rêve!!!!

De manière objective, en devançant plus de 99% des participants (49ième sur 4944), il a été plus que performant!!!! Pour autant quel pourcentage de son réel potentiel est-il allé chercher? Quel a été le réel bénéfice de ses 10 séances d'entrainement? A-t-il progressé ou simplement validé le fait qu'il avait de bons restes?

Sans dévaloriser la perf, on sent bien qu'il est difficile de ne considérer que les "10 séances" d'entrainement. Il y a derrière un réel talent et une belle condition physique lié à son passé sportif. Il n'a pas eu d'excès d'optimisme dans la calibration de son objectif (même si celui ci pouvait apparaitre "ambitieux" au commun des mortels).

Repliquer le modèle à n'importe quel autre athlète serait hazardeux! Pour un athlète ayant un RP sur 10k à 50', l'équivalent serait sans doute de viser 4h15 sur marathon ce qui est bien moins sexy! Pire, il est aussi fort probable que l'athlète en question n'aura pas une technique de course "travaillée" ou la "caisse" pour absorber la charge... et donc un risque accru de se blesser pendant son marathon ou les quelques séances qui vont le précéder.

Pour celui qui a un passé de cycliste, les 180k d'un IM ne sont peut-être qu'une affaire de gestion d'effort. Pour celui qui n'a pas trop rouler, le simple fait de rester 6 ou 7h le cul sur sa selle peut-être un sacré challenge!!! C'est un facteur à prendre en compte.

Pour ceux qui l'on lu, l'ouvrage prend-il correctement le potentiel (inné & acquis) et condition physique au début de la prépa en considération dans les promesses faites en terme de réussite d'objectif?

T.
Don
Messages : 488
Inscription : 02 nov. 2008 11:12

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par Don »

Si je n’ai que 5 heure pour m’entraîner je vise pas du LD. J’avais chercher du sprint ou CD
En 5 heure on peut couvrir la partie qualité de l’entraînement qui est plus prépondérante pour ces disciplines que l’aspect volume.
batt
Messages : 8
Inscription : 02 août 2020 09:02

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par batt »

Je suis le plan pour triathlon L depuis plusieurs semaines.
Effectivement je trouve parfois le volume un peu léger ( même si ça augmente petit a petit) mais il y a des séances vraiment intéressantes mixant le renforcement musculaire et l'activité pratiquée (cap, vélo ou natation). De même pour l'utilisation de l'échelle de rythme qui permet de varier les séances.
. Je pense que pour débuter, les plans clés en mains sont simples. Pour d'autres, comme souvent il y en a à prendre et a laisser celon ses propres envies ou convictions.

Sur la phrase "d'accroche" du bouquin, attention, dans la préparation pour du L par exemple, on atteint des semaines a 10h de travail hebdo.

Pour ma part, je pense avoir plutôt progressé pour le moment, maintenant est ce qu'il en aurait été de même (ou mieux) avec un autre plan...telle est la question.
Avatar de l’utilisateur
Galfalek
Messages : 76
Inscription : 11 août 2011 12:03
Localisation : Arlon (Belgique)

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par Galfalek »

Je viens de terminer le livre, je pense qu'il s'adresse à des personnes connaissants leurs capacités et les bases de la planification des entrainements (même si un rappel de ces bases est décrit).
Pour répondre à la question de Thierry, l'ouvrage ne mentionne pas le potentiel et la condition physique nécessaire pour attaquer les plans proposés, d'où le fait que je déconseillerais ce livre aux débutants.
Pour confirmer le message de Niels, la promesse du livre est une considération marketing et les plans proposés pour le L ont un volume supérieur. Sur six mois de préparation pour cette distance, il y a 12 semaines entre 8h et 10h d'entrainement par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7568
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Merci pour ce retour ;)

Il y a quelques années un ami m'expliquait qu'un marathon en 3h c'était pas si difficile que ça... il l'avait fait pour son premier je crois, super régularité sur toute la course et dernier km un chouïa plus rapide. Il fallait juste se faire "confiance" selon lui (en gros).

Récemment lors de l'un de nos échanges, je lui racontais que j'utilisais comme "marqueur" de forme indirect la vitesse à laquelle je courais à 140 puls (intensité "footing" pour moi), j'avais été content de la voir évoluer de 10km à 12km/h au fil des semaines ayant repris la cap de manière assez intensive depuis le 2ième confinement... Il m'a fait alors une petite remarque qui m'a tuée :lol: : "moi aussi j'utilisais ma vitesse à 140 puls" m'a-t-il dit "...mais j'étais plutôt aux alentours de 15km/h". Sans présumé de sa FC max, un marathon en 3h pour lui était un "footing" à allure maitrisée en fait :lol: :lol: et que son "3h" est sans doute l'équivalent d'un "3h30" pour moi :lol:

Tenir compte du potentiel et de la condition physique n'est pas superflu si l'on a des objectifs chiffrés ;) ;)

Pour ce qui est de l'entrainement et du volume, le principe de base est que la charge d'entrainement soit suffisante pour "stresser" un peu le système et créer des adaptations:

Grosso modo :

Charge = Volume x Intensité

Peu de volume avec une belle intensité ou bcp de volume avec une faire intensité peuvent *en théorie* conduire à la même charge d'entrainement.

La limite de ce système est notre capacité à produire de l'intensité et à la supporter, car c'est bcp plus traumatisant (surtout en CAP). C'est un piège je pense pour pas mal de "vieux" athlètes ou la tentation est de reproduire les allures "d'avant" sur les séances qualitatives mais avec une condition physique moindre du fait d'un volume global diminué... (=> blessure).

C'est donc à chacun de trouver la juste balance entre ces 2 paramètres. S'entrainer à faible allure n'a de sens que si l'on peut mettre un beau volume, s'entrainer fort et peu est possible sous réserve de tenir le "choc". Il n'y a pas d'opposition entre les 2 approches...

Chez l'athlète amateur il y aura aussi à prendre en compte les autres aspects de la vie (pro & sociaux) qui seront sans doute prioritaires (On a vu Running Addict dans sa série Darkside sur YT lacher l'affaire de sa prépa IM (sur une 10aine d'h semaine) car trop gourmand sans doute dans ses objectifs... ). Bref, il faut parfois ranger son Ego et accepter de viser en deça de son potentiel...


T.
Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 283
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: Training express pour le triathlon

Message non lu par gus30 »

que de la sagesse dans tes mots , il faut évoluer selon son age , état de forme , vie personnelle etc et éviter de suivre ceux que font des prepa de ouff et ceux aussi que font que de bla bla sur de forum . dans mon cas je me suis calme avec l'intensité et je suis plus a plus de volume a basse intensité en cap et le cardio je le fait en vélo pour soulager mes articulations . la devise est " être et durer "
Répondre