Lutter contre le paiement sur place.

Organisateurs et/ou dirigeants de club ce forum est à vous.
denisSLTRI
Messages : 343
Inscription : 17 mars 2005 13:51
Localisation : Côte d'Azur.

Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par denisSLTRI »

Bonjour à tous, ce post s'adresse aussi bien aux organisateurs qu'aux concurrents.
Depuis quelques années, nous (des organisateurs dans la ligue Côte d'Azur de Triathlon) avons remarqué que de plus en plus de triathlètes envoient par courrier leur dossier d'inscription sans le paiement et qu'ensuite viennent le jour J avec leur chèque. Pourquoi ?
La raison est simple, je m'inscris auprès du gentil organisateur qui retient ma place malgré mon dossier incomplet et ensuite si j'ai un peu mal aux cuisses ou si j'ai prévu de faire autre chose ou alors s'il ne fait pas très beau je laisse mon vélo à la maison et j'oublie même de prévenir les organisateurs qui supportent de moins en moins ce genre de pratique et qui refusent des dossiers car la liste est complète.
Accepter les paiements sur place, c'est du temps perdu pour la remise des dossards, c'est pas sympa pour ceux qui sont en liste d'attente avec un dossier complet.
La solution : Pour le triathlon et l'aquathlon de Saint Laurent du Var, nous avons décidé de pénaliser ce genre de pratique de cette façon.
Pour le CD 2011 de Saint Laurent du Var : tout dossier incomplet sera systématiquement placé en liste d'attente et sera intégré dans la liste définitive en fonction des places disponibles. Les frais d'inscription seront de 25 € juqu'à un mois avant l'épreuve ensuite 35 € puis 40 € pour le paiement sur place quelque soit la date d'envoi du dossier incomplet.
Nous espérons que cette pénalité financière (déja pratiquée largement dans les courses à pied) sera suivie par d'autres organisations.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1950
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par Mathdok »

Un point de vue d'organisateur qui se comprends.
Un autre point de vue qui se comprends aussi (il n'y a pas qu'une vérité), c'est celui du praticien vache à lait.
Si j'avais effectivement pu ne pas aller me les geler, passer un mauvais moment, cramer du fric en déplacement et hébergement cette année à Roybon, Cublize et Embrun, ben j'aurai pas hésité une seconde. J'y suis qd même allé la mort dans l'âme après avoir vu la météo car l'engagement était pris, le plaisir n'a pas été au rdv.
Je vote pour votre option de mettre les candidatures incomplètes en liste d'attente, ça se comprends. Mais je vote aussi pour les inscriptions sur place, chose qui a quasi disparue.

Papynoux
Messages : 8
Inscription : 17 avr. 2010 09:10

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par Papynoux »

Salut Denis
Je comprend le problème des organisateurs avec les gens qui s'inscrivent au dernier moment et j'avoue en faire partie parfois (j'accepte alors de payer le supplément sans rechigner mais faudrait qd même pas pousser avec son montant).
J'évite en effet d'engager des frais pour participer à un triathlon CD ou sprint + d'un mois à l'avance sachant tous les aléas de santé ou vie privée (on est pas des pros je vous rappelle (pour un LD je dis pas, c'est un objectif + important qui se prépare).
Le triathlon est déjà un sport malheureusement réservé à des gens avec des moyens financiers conséquents et les prix des inscriptions depuis quelques années ont grimpé largement + vite que l'inflation. Il faut bien sûr rajouter les frais de déplacements non négligeables (un seul tri dans mon département depuis qq années, celui de mon club auquel on ne peut participer). Et avec des tarifs comme ceux annoncés pour un CD (35€ un mois avant), nous allons vraiment réserver notre sport à une "élite" financière (donc aussi à un vieillissement corrélé).

Pour exemple rien que cette année j'ai du renoncer à 3 courses (aquathlon et tris) auxquelles j'étais bien inscrit à l'avance et pas pour des "mal de cuisses" ou du mauvais temps (une sinusite et deux migraines ophtalmiques chopées les veilles de courses) j'ai donc abandonné 50€ pour rien (ce n'était pas des courses à 35€ et j'ai prévenu les organisateurs) je peux me le permettre mais je pense qu'un jeune étudiant l'aurait pris plus mal.

Je pense que la solution de mettre les gens au dossiers incomplet en liste d'attente est tout à fait normal ainsi que le fait de leur faire payer un supplément (et tant pis pour eux s'il n'y a plus de place) mais il faudrait quand même pas trop allonger les délais de surtaxe avant les épreuves ni les tarifs !!)

Bonne chance pour tes épreuves !

denisSLTRI
Messages : 343
Inscription : 17 mars 2005 13:51
Localisation : Côte d'Azur.

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par denisSLTRI »

Salut, c'est sympa d'avoir l'avis de concurrents. Je réponds à quelques remarques.
Papynoux a écrit :et les prix des inscriptions depuis quelques années ont grimpé largement + vite que l'inflation
A Saint Laurent du Var nous avons baissé l'année dernière les tarifs de 30 à 25 euros. Mais il faut s'inscrire un mois à l'avance ce qui me semble pas une grosse contrainte.
(Les tarifs des CD ne sont pas dans la logique des LD organisés de + en + pas des sociétés privées)

Papynoux a écrit :Je pense que la solution de mettre les gens au dossiers incomplet en liste d'attente est tout à fait normal ainsi que le fait de leur faire payer un supplément (et tant pis pour eux s'il n'y a plus de place) mais il faudrait quand même pas trop allonger les délais de surtaxe avant les épreuves ni les tarifs !!)!
Une surtaxe de 5 euros par rapport au tarif de 35 euros n'est pas scandaleux mais plutôt dissuasif.
Par contre je reconnais que 40 euros c'est pratiquement le double du premier tarif. Mais les organisateurs de courses à pied pratiquent depuis longtemps ce genre de calculs.

Avatar de l’utilisateur
DJJJJJ
Messages : 3012
Inscription : 24 mai 2006 22:16

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par DJJJJJ »

Mathdok a écrit : Si j'avais effectivement pu ne pas aller me les geler, passer un mauvais moment, cramer du fric en déplacement et hébergement cette année à Roybon, Cublize et Embrun, ben j'aurai pas hésité une seconde. J'y suis qd même allé la mort dans l'âme après avoir vu la météo car l'engagement était pris le plaisir n'a pas été au rdv.
Donc tu t'es infligé une double peine... Je m'explique : tu avais le choix d'aller ou de ne pas aller à ces courses auxquelles tu ne voulais plus participer. Dans un cas comme dans l'autre, que tu y ailles ou pas, tu avais perdu tes €€€. Tu pouvais donc soit :

1- Avoir perdu tes €€€ et en rester là, passer ton dimanche ou ton 15 août à une activité dont tu avais vraiment envie à cet instant.
2- Avoir perdu tes €€€ et aller tout de même courir, ajoutant à la perte financière une perte de temps et un mauvais moment.

De manière tout à fait irrationnelle tu as choisi l'option 2. C'est ton choix (à la con...) et on le respecte :sm6: Mais c'est un choix que tu as fait librement sur le moment, et quand tu t'es inscrit tu connaissais aussi les aléas liés à la pratique du triathlon.

Qu'en conclure ???

Avatar de l’utilisateur
BART26
Messages : 3394
Inscription : 31 oct. 2010 16:28
Localisation : VALENCE

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par BART26 »

Pour organiser certaines sorties , je comprends tout a fait le principe .
Il y a des gens de bonnes fois , et beaucoup de mauvaises ... alors , il est légitime de se protéger . :wink:
Avec l'âge ... on fait moins le malin en sport ... quand on l'a fait étant jeune !

denisSLTRI
Messages : 343
Inscription : 17 mars 2005 13:51
Localisation : Côte d'Azur.

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par denisSLTRI »

J'ai l'intime conviction que les personnes qui s'inscrivent (ou paient) sur place ne respectent pas le boulot des organisateurs ou du moins n'ont pas conscience du gène occasionné.
Peut-on comparer la perte de 25 euros par un triathlète qui ne s'est pas déplacé avec les embarras qui doivent être gérer par des organisateurs qui ont 150 inscrits et 50 confirmation sur place. (risque de manque de ravito, panique au secrétariat, énervement, ....)

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7191
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Les inscriptions en ligne peuvent être une solution, cela se démocratise et simplifie pas mal la gestion du coté organisateur (cela peut même gèrer les certificats médicaux)

* Fini les dossiers + ou - lisible
* Fini les heures passées à faire des saisie et le suivi des chèques
* Fini les courriers "perdus"
* Fini les dossiers sans chèque
...

Coté athlète c'est aussi plus rapide et pas beaucoup plus cher.

Cela peut augmenter pour tous la qualité de service (l'organisateur peut communiquer par mail avec tous les inscrits à sa course...).

Cela rend peut-être un peu plus difficile les inscriptions groupées via les clubs, freine peut-être les refractaires à l'internet et/ou à la carte banquaire, ...

Je précise que je collabore avec klikego.com, mais que de nombreuses autres solutions existent (active, lesportif, ...).

T.

Olive60
Messages : 665
Inscription : 29 août 2009 18:00

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par Olive60 »

Je comprends la problématique des organisateurs

Mais il faut voir aussi le problème au niveau du métier des concurrents ...

Je prends mon cas ...

Je suis Flic ... et un flic ne sais pas ce qu'il fera le lendemain ...

Moralité si je m'inscrit à une course longtemps à l'avance, j'ai une chance sur 2 de ne pas pouvoir y participer parce que ce jour là je vais bosser et qu'a l'origine c'était pas prévu ... donc dans ce cas tout pour ma pomme ... à la longue ça peut revenir très cher, déjà que les courses sont pas données et que les organisateurs ne remboursent pas une non participation (meme si un autre concurrent prend ma place)

Pour moi la seule solution est de régler sur place (et prevenir si je ne peux pas participer évidement) ... ou arrêter le tri

PS : Sauf pour les grosses courses ou comme le post d'après je pose des congés
Dernière modification par Olive60 le 08 nov. 2010 16:20, modifié 1 fois.

tri-yann
Messages : 1579
Inscription : 25 févr. 2009 17:36

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par tri-yann »

Je suis dans le même cas que Olive60, a la différence que moi je bosse dans l'hôtellerie... donc je ne peut pas me permettre a part gros événement ou je prend carrément une semaine de vacance (LD,IM...) de demander a mon patron un mois a l'avance voire des fois beaucoup plus si il y'aura ou pas du monde ce week-end la et donc si je peut prendre mon week-end...

Au final, c'est soi je prend le risque de m'inscrire a l'avance mais je peu tout perdre ... ou soit je perd 5€(sans rechigner, c'est normal !) en m'inscrivant sur place ou une semaine a l'avance... dans ce cas le choix est vite fait ! Mais la sa passe casiment du simple au double ! Ba personnellement je ne m'inscrit pas du tout, je pense que c'est aussi une excuse pour ca faire un peu plus de sous ... Essayons d'être raisonnable des deux coté ! Même si il faut avouer que c'est pas toujours le cas des pratiquants de l'habitude du "client est roi"
Entrainement dure, compétition facile qui disait ! Mon c** wé ! Ça ne doit pas s'appliquer au triathlon....

fabrice
Messages : 260
Inscription : 21 janv. 2003 16:55
Localisation : Orleans

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par fabrice »

En tant qu'utilisateur ce type de comportement est un bordel à gérer, heureusement la grande majorité des triathlètes est réglo.
En creusant le sujet, on peut même remarquer que ce sont souvent les mêmes personnes qui procèdent de cette façon.
J'ai un guignol qui s'inscrit depuis 3 ans sur notre CD et qui n'est jamais venu, le comble : une année il s'est inscrit sur le découverte du matin et sur le CD de l'après-midi et bien sur on ne l'a jamais vu. Cette année je surveille, et il ira se faire voir.... même en payant.

Concernant les bobos de dernière minute, contrairement à certaines grosses organisations, nous remboursons sur présentation d'un certificat médical, j'ai même remboursé un jeune triathlète dont la maman avait été hospitalisée dans la semaine. Donc rien n'empêche de vous inscrire avant avec un dossier complet, en cas de blessure beaucoup d'organisateurs vous rembourserons.

Alors soyez sympa avec les petites organisations, sachez que les chronométreurs nous demandent la liste des inscrits la veille au soir ou le matin de bonne heure... pas une heure avant le départ.

C'est vrai que l'inscription via internet simplifie les choses, mais les guignols ne s'inscrivent pas par internet

A+

anophee
Messages : 143
Inscription : 23 août 2006 21:25
Localisation : Genève/Suisse

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par anophee »

En suisse, 90% des courses sont gérées par datasport.ch, donc inscription en ligne et paiement un ligne. Majoration sur place si tu t'y inscris, voir impossibilité de s'inscrire sur place (cf. course de l'escalade). Lors de l'inscription en ligne, un assurance remboursement est proposée.

Simple, facile et pas de discussion

anophee
Messages : 143
Inscription : 23 août 2006 21:25
Localisation : Genève/Suisse

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par anophee »

Ah oui, les chèques ca fait longtemps que plus personne ne les utilisent en Suisse

steph_35
Messages : 190
Inscription : 21 août 2007 10:14
Localisation : Bretagne

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par steph_35 »

Je pense qu’il fait aussi avoir confiance dans les gens qui s’inscrivent aux courses : la majorité vient ! Après il y a et il y aura toujours « du déchet ».
Perso, si je m’inscris c’est quand même à la base pour venir !
On n’est pas des pros, les contraintes personnelles/professionnelles/financières ça existe aussi !
Chacun a sa p’tite histoire, mais dans mon cas cette année, trois semaines avant un tri, je chute lourdement à vélo. Résultat 10 jours de soin, certif médical (of course) en main, et bien l’organisateur de la course pour laquelle je m’étais inscrit et avait payé (avant) n’a rien voulu savoir…
Qui était le plus embêté, moi ? Ou l’organisateur qui pouvait me remplacer ? (et qu’il l’a peut être fait !...) :shock:
Ça fait aussi réfléchir, car les tris ne sont pas toujours à proximité, et bien souvent, il faut y ajouter hôtel, etc… Donc se d’désinscrire n’est souvent pas neutre pour le porte monnaie…

Par contre à l’inverse et sous couvert de l’organisateur, on sait très bien aussi qu’il y a les « star » qui peuvent s’engager au dernier moment, le jour même, sans que personne ne vienne crier au scandale : ça s’appelle l’impartialité !

Si je comprends les problèmes de l’organisateur, on peut mettre bien entendu des pénalités financière partout, dans tous les sens, pourquoi pas, mais pas certain que tout le monde y gagne au final…
Le juste équilibre…

denisSLTRI
Messages : 343
Inscription : 17 mars 2005 13:51
Localisation : Côte d'Azur.

Re: Lutter contre le paiement sur place.

Message non lu par denisSLTRI »

En tout cas, nous sommes tous d'accord sur le fait qu'un dossier incomplet doit être placé sur une liste d'attente et sans forcément prévenir le triathlète concerné.
Bien sur que les organisateurs et plus souvent les petits ne sont pas si rigides que cela. Nous avons déja remboursé des triathlètes pour diverses raisons (accidents, maladie). C'est juste une volonté de ne pas développer ce genre de pratique (paiement sur place).

Répondre