Le Gravel- Phénomène de mode ?

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
débutant
Messages : 9987
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par débutant » 12 août 2019 20:24

Le gravel, est-il un phénomène de mode ?

https://bike-cafe.fr/2019/08/le-gravel- ... e-de-mode/

Sous ses airs de vélo décontracté et débonnaire, le gravel bike devient un phénomène de mode. Tout le monde en parle, même les magazines comme « men’s fitness », qui m’a interviewé sur le sujet. Un peu comme la longueur des cheveux, les prénoms des bébés, le type de bière que l’on boit, … le gravel nous entraîne vers quelque chose de nouveau, qui est dans l’air du temps.

Comme, il y a quelques années la mode des véhicules 4×4 monstrueux, qui ne servaient qu’à monter sur les trottoirs des villes, va-t-on voir des « urbains » rouler en pneus de 47 cramponnés pour aller faire leurs courses en ville ? Notre gravel ne serait-il pas le vélo de trop, qui ne servira à rien car :

matafan
Messages : 3499
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par matafan » 12 août 2019 21:50

Ben ça dépend simplement d'où tu habites. Il y a des coins avec plein de chemins qui s'y prêtent bien, et d'autres pas du tout. Personnellement vers chez moi je ne vois pas ce que j'en ferais, mais il y a des endroits où tu as littéralement des centaines de km de chemins excellents pour le gravel.

Silver0l
Messages : 6828
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par Silver0l » 12 août 2019 22:25

Ouais, quand je velotafe, j'ai un long chemin en stabilisé (le long de la Seine entre Rueil et Colombes) et du mauvais bitume en forêt de St Cucufa, j'arrête pas de crever avec mes GP4000S, et je me demande si un gravel ne serait pas la solution... Ou prendre des pneus plus solides, mais pas convaincu que ça soit bien mieux.

Avatar du membre
kimaswan
Messages : 2190
Enregistré le : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par kimaswan » 13 août 2019 06:31

débutant a écrit :
12 août 2019 20:24
Le gravel, est-il un phénomène de mode ?

https://bike-cafe.fr/2019/08/le-gravel- ... e-de-mode/

Sous ses airs de vélo décontracté et débonnaire, le gravel bike devient un phénomène de mode. Tout le monde en parle, même les magazines comme « men’s fitness », qui m’a interviewé sur le sujet. Un peu comme la longueur des cheveux, les prénoms des bébés, le type de bière que l’on boit, … le gravel nous entraîne vers quelque chose de nouveau, qui est dans l’air du temps.

Comme, il y a quelques années la mode des véhicules 4×4 monstrueux, qui ne servaient qu’à monter sur les trottoirs des villes, va-t-on voir des « urbains » rouler en pneus de 47 cramponnés pour aller faire leurs courses en ville ? Notre gravel ne serait-il pas le vélo de trop, qui ne servira à rien car :
Perso, j'ai switché depuis 2 ans sur gravel. Le route est en cours de vente. Même le VTT va partir. Restera le CLM.
Suite à un accident, il m'est (et c'était déjà difficile avant) impossible de rouler sur route sans avoir en permanence de l'appréhension quant aux véhicules, ce qui fait que les sorties routes sont pesantes et ne sont pas très plaisantes. Je roule donc sur des chemins de terre/pierre/sablés en bord de fleuve. Chaque sortie est un pur plaisir, sans avoir à me retourner en permanence et à avoir l'esprit appesanti par la crainte et la peur. J'ai préparé un IM avec uniquement gravel et HT sur CLM. Le gravel reproduit très bien l'effort CLM car on est presque toujours en prise. Les sorties sont très efficaces et "rentables" au regard du temps passé. Les chemins que je parcours sont rapides et ouverts donc je passe souvent en force et me prend à m'imaginer sur un Tro bro léon ou un Paris-Roubaix. Et cela en tournant presque toujours sur les mêmes parcours.
Je roule en WTB Horizon 47c 650B en tubeless sur jantes de 30mm de large à 1290gr la paire. Super rendement des pneus même sur bitume. Grosse solidité (une crevaison lors de la première sortie finie à moins d'1 bar ; rien depuis 5000km et les pneus ont encore de quoi faire 2000-3000km). Pourtant, je ne les ménage pas (pierres saillantes etc). Si besoin de confort, je baisse la pression et le rendement en pâti assez peu. Le confort offert par le volume du pneu est extrêmement appréciable. Pour moi, c'est clairement accéder à une nouvelle pratique, bien plus agréable que le vélo de route. Mais il faut avouer que c'est une pratique adaptée à certains terrains. Aux USA, ils ont bcp de voies cendrées. En France, c'est moins évident mais j'ai trouvé le terrain parfait autour de chez moi pour cette pratique et qui me procure bien plus de plaisir que la route.
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less

pain&gain
Messages : 447
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par pain&gain » 13 août 2019 08:49

débutant a écrit :
12 août 2019 20:24
Notre gravel ne serait-il pas le vélo de trop, qui ne servira à rien car
La tendance c'est plutot l'inverse justement avec le gravel
Un cadre,2 paires de roue au besoin et ca rempli beaucoup de besoin pour la majorite qui ne cherche pas la performane a tout prix avec du matos de pointe dans chaque domaine

Lag
Messages : 137
Enregistré le : 21 oct. 2018 13:10

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par Lag » 13 août 2019 09:56

je ne fais plus de vtt, le gravel me comble, chemin blanc, sentier en sous bois, route, re sentier, route....etc etc.. je m'amuse bien je n'aime pas le VTT technique.

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9676
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par Boulegan » 13 août 2019 10:21

Du marketing, rien de plus.
On peut monter des slick sur des jantes de VTT (26 à 29") et on peut mettre des gros crampons sur un cadre de cyclo-cross... ça prend juste 10 mn.
La question du poids est secondaire puisqu'on parle d'un vélo de tous les jours pour vélotafer ou pour balader.
Mais bon, c'est la mode "y parait" :roll: :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

mayo
Messages : 430
Enregistré le : 23 oct. 2018 20:44

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par mayo » 13 août 2019 12:06

J'ai un vélo gravel. Un peu par hasard, choisit car il avait une douille très haute et parce que je souhaitai des disques. Je pèse +100Kg et rouler en carbone en descente de col c'est pas la panacée. Bref il accepte les pneus de 35mm.
Résultat, comme chez moi c'est plutôt plat, l'usage du VTT est presque inutile et je compte revendre le miens au profit du gravel. Que je peux aussi utiliser en cyclo-cross au passage. Ou même utilisé sur Paris Roubaix.
Quand je fais du tri je passe sur des roues de 88 et un prolongateur et GO !
En temps normal il ressemble à un vélo classique, avec des disques.

Voilà mon vélo a la mode sert à tout faire en changeant les roues et pneus.
Je rêve quand même d'un CLM. Mais j'en ai eu un et c'est plus de mon âge (et surtout celui de mon dos)
Mais si on fait le compte on n'en finit plus = un CLM, un route, un gravel, un VTT hardtail 29" pour le plat, un 26" de descente, un 27.5" ou 29 pour l'enduro... La segmentation du marché est une volonté marketing. J'ai fait le choix inverse : celui d'un vélo à tout faire.
Mais bon c'est mon choix, chacun fait ce qu'il veut. Reste que je suis à la mode !
Enfin façons de parler = les routiers me regarde de travers avec mes gros pneus et disques, les triathletes pareil, les vttistes pareil... CQFD

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2078
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par coleopt » 13 août 2019 12:33

On peut monter des slick sur des jantes de VTT (26 à 29") et on peut mettre des gros crampons sur un cadre de cyclo-cross... ça prend juste 10 mn.
Tu peux aussi faire pareil avec un Gravel. Chacun prend le cadre qu’il veut. Combien ont un cyclo-cross ?

Avatar du membre
kimaswan
Messages : 2190
Enregistré le : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par kimaswan » 13 août 2019 13:41

Boulegan a écrit :
13 août 2019 10:21
Du marketing, rien de plus.
On peut monter des slick sur des jantes de VTT (26 à 29") et on peut mettre des gros crampons sur un cadre de cyclo-cross... ça prend juste 10 mn.
La question du poids est secondaire puisqu'on parle d'un vélo de tous les jours pour vélotafer ou pour balader.
Mais bon, c'est la mode "y parait" :roll: :arrow:
Non, la position sur un vtt n'est pas du tout la même. Un gravel permet d'avoir un poids réparti équitablement entre selle et guidon. En VTT, on est bcp plus sur l'arrière. D'où la difficulté de faire des parcours techniques avec dévers en gravel.
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9676
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par Boulegan » 13 août 2019 14:03

kimaswan a écrit :
13 août 2019 13:41
Un gravel permet d'avoir un poids réparti équitablement entre selle et guidon.
Ok, mais y a des vélos de cyclo-cross pour ça ! C'est quoi un "gravel" sinon un vélo de cyclo-cross relooké pour fashion victim ?
Je comprends l'effet de mode et l'envie chez certains de se démarquer, mais en terme de besoin, j'ai l'impression qu'on est en train d'inventer l'eau tiède !
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

pain&gain
Messages : 447
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par pain&gain » 13 août 2019 14:23

On est d'accord que sur le principe, c'est pour pouvoir sortir des routes goudronnées.

Toutefois je trouve que les gammes Gravel sont plus orientées confort (geometrie / braquet) et ont plus souvent les cadres adaptés aux portes bagages / sacoches a l'avant que les cyclocross

Avatar du membre
kent 7
Messages : 1931
Enregistré le : 05 mai 2010 14:12

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par kent 7 » 13 août 2019 14:39

:D j'ai vendu un de mes vélos de cyclo-cross à un triathlète qui voulait un gravel ...donc

jul56
Messages : 293
Enregistré le : 03 déc. 2013 01:30

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par jul56 » 13 août 2019 14:42

Boulegan a écrit :
13 août 2019 14:03
Ok, mais y a des vélos de cyclo-cross pour ça ! C'est quoi un "gravel" sinon un vélo de cyclo-cross relooké pour fashion victim ?
Je comprends l'effet de mode et l'envie chez certains de se démarquer, mais en terme de besoin, j'ai l'impression qu'on est en train d'inventer l'eau tiède !
Bien d'accord, d'ailleurs maintenant pour que les gens comprennent, je ne dis plus que j'ai un cyclo cross mais que j'ai un gravel.
En tout cas, c'est vraiment le vélo à tout faire

shika
Messages : 2765
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: Le Gravel- Phénomène de mode ?

Message non lu par shika » 13 août 2019 18:45

La différence entre un gravel et un CX est ténue ça ressemble à un jeu des 7 différences. La géométrie est un peu différente ceci dit, un cyclocross c'est une épreuve d'1h à bloc, un gravel en bikepacking c'est aux antipodes en terme d'effort et ça demande du confort, de la stabilité. Maintenant qu'il existe ces deux gammes les CX perdent de leur polyvalence limite vaut mieux faire un CX avec un gravel et laisser les CX aux purs spécialistes.

Répondre