Le vélo c'est DANGEREUX !

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
shika
Messages : 2888
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par shika »

Pareil ici, le CE de la boîte où je bosse a fourni des feux arrières clignotants aux membres de la section vélo. :)
black chamane
Messages : 292
Inscription : 11 déc. 2016 14:34

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par black chamane »

black chamane a écrit : 15 juil. 2017 09:37 bon bein, sortie clm écourté ce matin :evil: :evil: :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


je suis en train de rouler (mains sur prolongateurs) sur route en faux plat montant en ligne droite (je dois être à 32-34 km/h) (bien sur le côté) quand tout d'un coup, juste le temps d'entendre un gros bruit (comme une explosion), je me vois voltiger et je dois bien faire 20-30 m sur la route lors de la chute.
je me retrouve par terre ... je ne comprends pas trop ce qui vient de m'arriver ... je crois en premier que c'est la roue qui a explosé et qui a fait que je me suis ramassé violemment

des gens se sont arrêtés et me demande si tout va bien .... à priori, je n'ai pas trop de casse (des égratignures) mais la palpitant bien :eek: et je tremble un peu

ils m'expliquent que c'est un jeune, en voiture blanche, apparemment qui m'a percuté de l'arrière (ce qui explique le gros boomm que j'ai entendu) , qu'il s'amusait à zigzaguer depuis un petit moment ... mais ils n'ont pas eu le temps de relever la plaque .

résultat : des gens me ramènent gentilement chez moi,
j'ai rien de casser .... quelques petits hématomes et brulures
le vélo est hs (cassé en deux / cadre irrécupérable ... ),
la tenue est hs,
le casque a pris aussi, il est félé
les chaussures toutes neuves, sont écorchées aussi (celle de droite) ==> mais ça va
la roue lenti' est hs (cassée)

bref, je pense que je m'en sors physiquement pas trop mal étant donné le choc

le gars ne s'est évidemment pas arrêté et un bout de l'aile de la voiture a été arraché (retrouvé sur le bas côté) ==> ce qui laisse présumer que le choc a été violent

bon, là, je vais panser mes légères blessures et essayer de rester calme pour oublier que j'ai perdu tout mon matos dans l'histoire :( :(

j'vous avais dit que je vous informerai de la suite de ma petite aventure, donc, voici un peu comment le dossier avance :

j'm'étais donc rendu à la gendarmerie locale just'après l'accident ==> dépot de plainte pour délit de fuite ; ils avaient eu le signalement et la plaque de la voiture par des témoins.

entre temps, mon assurance a envoyé un courrier au tiers fautif (la voiture) qui m'avait contacté à l'issue de ce courrier, courant aout et qui m'avait proposé de faire un constat amiable ;
on a finalement établi un constat amiable ; le tiers (c'était son fils en fait qui conduisait sa voiture) a reconnu les faits (même si son fils avait un peu tronquer la vérité au départ, par peur de son père, je pense, en invoquant que c'était le vélo qui était venu sur la voiture ; qu'il s'était même arrêté pour me relever du fossé et était reparti ensuite parce que tout allait bien....ensuite la vérité est ressorti au fur et à mesure de nos échanges avec le père).
Il était bien assuré => les responsabilités sont bien définies et mon assurance a eu confirmation de la prise en charge du dossier par l'assurance adverse (indemnisation préjudices corporels (blessures au niveau épaule, coudes, poignés, mains, dos, entorse cheville gauche, déchirure du jumeau interne du mollet gauche), esthétiques (détérioration légères mais réelles de ma peau tatouée, d'agrément peut-être : quasi 1 mois sans vélo, et matériel) ;
mon assurance ce matin m'a confirmé le déblocage d'une provision sur le corporel ;
j'ai rdv le 06.11 pour l'expertise du matériel, engagée par mon assurance à la demande de l'assurance du tiers (normalement, ça devrait aller ==> j'ai toutes les factures du vélo, roues, tenues, casque, chaussures et tout est quasi neuf => vélo de fév 2017, tenue de mai 2017, chaussures achetées 2 jours avant l'accident etc... donc le montant de l'indemnisation devrait normalement couvrir l'ensemble de la valeur et me remettre dans les conditions d'avant l'accident)

bref, mon état de santé est bon (j'ai repris le vélo depuis) ; l'assurance fonctionne ; le tiers a été coopératif aussi.

Au départ, je pensais avoir tout perdu (délit de fuite et pas d'identification) et au final, je devrais être indemnisé pour l'ensemble du préjudice subi.

vlà pour l'instant ; ça a été un peu long au départ mais là, ça avance bien !!

Comme je l'ai précisé depuis le départ au tiers, dans ce conditions, je suis prêt à lever mon dépôt de plainte.
Je ne suis pas là pour faire plus de tord que nécessaire au tiers à partir du moment où je n'ai pas eu trop de casse physique et que mon préjudice est réparé.
J'espère en tout cas (car les circonstances de la faute commise par le jeune conducteur restent floues et non connues ) que cela l'aura fait réfléchir un peu et que cela "lui servira de leçon" pour faire attention aux pauvres cyclistes qui ne demandent rien d'autres que de faire du vélo en sécurité maximale. En tout cas quand je l'ai rencontré pour faire le constat, il semblait être ému (réellement) => je lui ai simplement dit qu'il pouvait être "content" qu'il n'y ait pas plus de dégât de santé physique que ce qu'il a été pour moi car cela aurait plus être plus grave pour lui, avec des conséquences dramatiques.
Bon, je ne sais pas vraiment si ce que je lui ai dit est rentré par une oreille et ressorti par l'autre mais peu m'importe ; c'est à lui et sa conscience que la réponse se trouve et se trouvera

(c'est beau hein ? :)

désolé pour le roman mais c'est pour dire que tout n'est pas rose toujours, mais pas forcément noir non plus.
FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par FAYARD »

C’est bien que les choses se soient arrangées pour toi. Pour info, retirer ta plainte n'arrêtera pas les poursuites, le parquet va quand même aller au bout je pense.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Gadagne »

:roll: Moi je serais pas si gentil, je foutrais mon avocat, Maître ADAD pour ne pas le citer qui a gagné TOUS mes procès, même ceux pour lesquels on m'attaquait, un bon avocat change beaucoup le jeu que tu as dans les mains pour te faire indemniser.

Le jeune qui t'a percuté est juste un criminel en puissance, qui se sauve et n'assume pas .
Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par jmboma »

FAYARD a écrit : 03 oct. 2017 22:04
jmboma a écrit : 03 oct. 2017 20:03 Oh là là, faut arrêter un peu les clichés :roll:
Y a pas de catégorie "cycliste urbain" typé... Pas plus que le routiers ou triathlètes ne sont des exemples de vertu sur un vélo.
Par contre tous cyclistes nous sommes.
Pas bien d'accord JM, la plupart de ces cyclistes urbains ne sont que des piétons qui prennent le velo de temps en temps pour gagner du temps. Les cas comme toi ne sont pas légions.
Je ne me sens absolument pas proche d'eux, ma pratique n'a rien à voir avec la leur.
Ils ont le même comportement à pieds que sur leur byciclette de ville, ils n'ont pas conscience du danger, pensent qu'ils ne va rien leur arriver parce qu'ils sont en ville, grave erreur...
J'en vois des dizaines les week-end à Lyon, ils sont 2-3 sur des Velo'V, complètement bourrés, des étudiants insouciants quoi...parfois quand je bosse, je m'arrête à leur hauteur pour les mettre en garde, mais bon...
Sur les nombreux témoignages de ce topic, peu se rapprochent de ce genre de comportement, nous on a plutot à affaire avec des chauffards qui n'aiment clairement pas les cyclistes qui osent rouler sur LEUR route....
Bon sur les velo'v on est tous d'accord, c'est un public très particulier.
Perso je croise énormément de velotafeurs et y a très peu de têtes brûlés, sauf parmi les étudiants. Le seul reproche généralisé que je ferais à mes collègues c'est au niveau de la visibilité (gilet jaune, lumières...).
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/
Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par jmboma »

lutinarsouille a écrit : 04 oct. 2017 08:12 Je suis de l'avis de Fayard.
Tu roules en dehors de tes trajets "urbain" et tu es conscient des risques.
J'ai déjà essayé de faire des remarques alors que j'étais moi même sur le vélo, mais on te répond presque que c'est toi le C.. si tu t'arretes au feu rouge ou que tu fais simplement attention en t'engageant dans la circulation, comme n'importe quel automobiliste.

Après il y a également des abruti qui roule en tant que "sport", il y en a partout (piétons, cycliste, conducteurvoiture, camion, bus)

C'est simplement mon constat par rapport aux comportements vu en villes.
Je roule entre 3500 et 4000km par an en velotaf dans Lyon et sa périphérie proche.
Effectivement parfois nous sommes mal reçus quand on fait une remarque à un collègue mais si c'est amené avec un sourire c'est en général bien accueilli. Je fais jamais de remarques sur les feux (j'en grille un paquet moi même sur les petits carrefours sans circulation, comme 99% des piétons le font) mais souvent sur le matériel, notamment la pression des pneus (j'ai regonflé ou changé qq chambres à air de jeunes femmes :sm7: ).
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/
black chamane
Messages : 292
Inscription : 11 déc. 2016 14:34

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par black chamane »

j'suis peut être trop gentil mais je ne suis pas aussi tranché ; je me mets à sa place et d'après ce qu'il a dit, il a surtout paniqué et est allé de suite cherche son père en lui disant qu'il avait eu un accident avec un vélo : son père et lui sont revenus sur les lieux mais j'étais déjà parti (car comme j'ai expliqué, j'ai pas attendu "bêtement" au bord de la route un hypothétique retour du fautif ; retour que je croyais de toute façon pas...)

il ment peut-être sur les faits mais encore une fois, n'ayant rien vu venir, je ne peux pas savoir vraiment les circonstances...et son "état" réel lors des faits ; je rappelle qu'il s'est manifesté plus d'un mois après les faits (lorsqu'il a reçu la mise en cause de mon assurance).
j'suis trop gentil soit mais j'estime qu'on peut tous commettre des erreurs (surtout jeune) ; dans la panique et l'action, on ne prend pas toujours les bonnes décisions ; chaque cas est particulier ...je pense qu'il faut en tenir compte.
Comme je l'ai dit, s'il a menti et/ou caché une partie de la vérité, ça le travaillera certainement à un moment donné, quand il y repensera ;
après, il n'aurait pas été assuré, ou sans permis, ou dans un état manifeste d'ébriété ou emprise de drogue ou je ne sais quoi encore, je n'aurai certainement pas été autant clément (là, on ne sait pas vraiment).
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Gadagne »

:lol: Tu aurais été moins clément ?ça changerait juste que ,au final tu galèrerais encore avec le fond de garantie des assurances :lol: .

:? C'est quoi ce syndrôme d'empathie envers des criminels :shock: :shock: :shock: , ça le travaillera JAMAIS, tu aurais pu crever, ça lui servira jamais de leçon, il fait la queue basse et son père aussi(qui assume) car il est intelligent mais sache que pour lui TU PEUX CREVER :idea: :idea:
Frank
Messages : 2997
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par Frank »

black chamane a écrit : 06 oct. 2017 16:59 j'suis peut être trop gentil mais je ne suis pas aussi tranché ; je me mets à sa place et d'après ce qu'il a dit, il a surtout paniqué et est allé de suite cherche son père en lui disant qu'il avait eu un accident avec un vélo : son père et lui sont revenus sur les lieux mais j'étais déjà parti (car comme j'ai expliqué, j'ai pas attendu "bêtement" au bord de la route un hypothétique retour du fautif ; retour que je croyais de toute façon pas...)

il ment peut-être sur les faits mais encore une fois, n'ayant rien vu venir, je ne peux pas savoir vraiment les circonstances...et son "état" réel lors des faits ; je rappelle qu'il s'est manifesté plus d'un mois après les faits (lorsqu'il a reçu la mise en cause de mon assurance).
j'suis trop gentil soit mais j'estime qu'on peut tous commettre des erreurs (surtout jeune) ; dans la panique et l'action, on ne prend pas toujours les bonnes décisions ; chaque cas est particulier ...je pense qu'il faut en tenir compte.
Comme je l'ai dit, s'il a menti et/ou caché une partie de la vérité, ça le travaillera certainement à un moment donné, quand il y repensera ;
après, il n'aurait pas été assuré, ou sans permis, ou dans un état manifeste d'ébriété ou emprise de drogue ou je ne sais quoi encore, je n'aurai certainement pas été autant clément (là, on ne sait pas vraiment).
Bonjour!
Tout va mieux pour toi, et c'est l'essentiel.
Néanmoins, à quelques centimètres près, il te tuait ou te mettait en fauteuil roulant, et le fait que tout aille mieux de ton côté ne diminue en rien sa faute. Il doit l'assumer pleinement afin de s'en souvenir et de ne pas tuer quelqu'un d'ici quelques années. mais ce n'est que mon point de vue.
Bon courage pour la suite, et c'est le moment (si tu le peux) de te faire plaisir en changeant de matos et en montant en gamme!
A+!
pelteuse
Messages : 357
Inscription : 03 sept. 2015 20:32

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par pelteuse »

black chamane a écrit : 06 oct. 2017 16:59 j'suis peut être trop gentil mais je ne suis pas aussi tranché ; je me mets à sa place et d'après ce qu'il a dit, il a surtout paniqué et est allé de suite cherche son père en lui disant qu'il avait eu un accident avec un vélo : son père et lui sont revenus sur les lieux mais j'étais déjà parti (car comme j'ai expliqué, j'ai pas attendu "bêtement" au bord de la route un hypothétique retour du fautif ; retour que je croyais de toute façon pas...)

il ment peut-être sur les faits mais encore une fois, n'ayant rien vu venir, je ne peux pas savoir vraiment les circonstances...et son "état" réel lors des faits ; je rappelle qu'il s'est manifesté plus d'un mois après les faits (lorsqu'il a reçu la mise en cause de mon assurance).
j'suis trop gentil soit mais j'estime qu'on peut tous commettre des erreurs (surtout jeune) ; dans la panique et l'action, on ne prend pas toujours les bonnes décisions ; chaque cas est particulier ...je pense qu'il faut en tenir compte.
Comme je l'ai dit, s'il a menti et/ou caché une partie de la vérité, ça le travaillera certainement à un moment donné, quand il y repensera ;
après, il n'aurait pas été assuré, ou sans permis, ou dans un état manifeste d'ébriété ou emprise de drogue ou je ne sais quoi encore, je n'aurai certainement pas été autant clément (là, on ne sait pas vraiment).
Que j'aimerais avoir cette touche de naïveté et de croyance en l être humain... je le dis sérieusement et affectueusement.
black chamane
Messages : 292
Inscription : 11 déc. 2016 14:34

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par black chamane »

:) :wink:
FAYARD
Messages : 25008
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par FAYARD »

pelteuse a écrit : 06 oct. 2017 18:43
black chamane a écrit : 06 oct. 2017 16:59 j'suis peut être trop gentil mais je ne suis pas aussi tranché ; je me mets à sa place et d'après ce qu'il a dit, il a surtout paniqué et est allé de suite cherche son père en lui disant qu'il avait eu un accident avec un vélo : son père et lui sont revenus sur les lieux mais j'étais déjà parti (car comme j'ai expliqué, j'ai pas attendu "bêtement" au bord de la route un hypothétique retour du fautif ; retour que je croyais de toute façon pas...)

il ment peut-être sur les faits mais encore une fois, n'ayant rien vu venir, je ne peux pas savoir vraiment les circonstances...et son "état" réel lors des faits ; je rappelle qu'il s'est manifesté plus d'un mois après les faits (lorsqu'il a reçu la mise en cause de mon assurance).
j'suis trop gentil soit mais j'estime qu'on peut tous commettre des erreurs (surtout jeune) ; dans la panique et l'action, on ne prend pas toujours les bonnes décisions ; chaque cas est particulier ...je pense qu'il faut en tenir compte.
Comme je l'ai dit, s'il a menti et/ou caché une partie de la vérité, ça le travaillera certainement à un moment donné, quand il y repensera ;
après, il n'aurait pas été assuré, ou sans permis, ou dans un état manifeste d'ébriété ou emprise de drogue ou je ne sais quoi encore, je n'aurai certainement pas été autant clément (là, on ne sait pas vraiment).
Que j'aimerais avoir cette touche de naïveté et de croyance en l être humain... je le dis sérieusement et affectueusement.
Ce jeune homme a eu deux fois de la chance...la première c'est de ne pas t'avoir blesser plus gravement et la deuxième c'est de tomber sur un mec cool. Espérons qu'il en tienne compte.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
black chamane
Messages : 292
Inscription : 11 déc. 2016 14:34

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par black chamane »

le père en tout cas a complètement conscience de la situation et de ma réaction ; il me l'a dit ouvertement et je lui ai précisé que tout le monde n'agirait et n'aurait certainement pas agi ainsi ; il a bien conscience que cela aurait pu être plus grave (surtout au point de vue de ma santé physique).

je me dis (naïvement peut-être encore une fois) que cela jouera à la prise de conscience du fils. Mais franchement (ou alors il est bon comédien...), quand on s'est rencontré en face à face avec le père et le fils pour le constat, le fils avait vraiment l'air de se rendre compte des faits (il avait les larmes aux yeux et semblait vraiment troublé).
flu
Messages : 748
Inscription : 11 août 2006 22:52

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par flu »

black chamane a écrit : 06 oct. 2017 16:59 j'suis peut être trop gentil mais je ne suis pas aussi tranché ; je me mets à sa place et d'après ce qu'il a dit, il a surtout paniqué et est allé de suite cherche son père en lui disant qu'il avait eu un accident avec un vélo : son père et lui sont revenus sur les lieux mais j'étais déjà parti (car comme j'ai expliqué, j'ai pas attendu "bêtement" au bord de la route un hypothétique retour du fautif ; retour que je croyais de toute façon pas...)

il ment peut-être sur les faits mais encore une fois, n'ayant rien vu venir, je ne peux pas savoir vraiment les circonstances...et son "état" réel lors des faits ; je rappelle qu'il s'est manifesté plus d'un mois après les faits (lorsqu'il a reçu la mise en cause de mon assurance).
j'suis trop gentil soit mais j'estime qu'on peut tous commettre des erreurs (surtout jeune) ; dans la panique et l'action, on ne prend pas toujours les bonnes décisions ; chaque cas est particulier ...je pense qu'il faut en tenir compte.
Comme je l'ai dit, s'il a menti et/ou caché une partie de la vérité, ça le travaillera certainement à un moment donné, quand il y repensera ;
après, il n'aurait pas été assuré, ou sans permis, ou dans un état manifeste d'ébriété ou emprise de drogue ou je ne sais quoi encore, je n'aurai certainement pas été autant clément (là, on ne sait pas vraiment).
C'est surprenant ce que tu dis. D'une, qui te prouve qu'il n'était pas sous l'emprise de drogue ou alcoolisé ? Ils se sont manifestés un mois après et comme tu le dis, à priori après mise en cause par l'assurance. La gendarmerie les aurait orientés vers toi si le père avait daigné se renseigner ...
Leur assurance leur a certainement conseillé de prendre contact avec toi et gérer à "l'amiable " pour limiter les frais.
De plus, Il n'y a aucun témoignage pour leur retour sur le lieu de l'accident jusque après l'accident.
Enfin, je vois pas en quoi le préjudice physique que tu as subi, quoique tu en dises, serait plus grand si l'agresseur n'avait pas eu de permis ou avait piqué une bagnole ou autre. Tu es plus clément avec un gentil jeune homme ému aux larmes avec son papa mais tu le serais moins avec un autre jeune défavorisé, paumé en marge de la société . Il existe d'excellent comédien tu sais.

Un jeune homme majeur t'a percuté en bagnole et s'est barré , c'est énorme quand même. Je partage l'avis de Gadagne (une fois n'est pas coutume), je ne serai pas clément avec ton agresseur .
shika
Messages : 2888
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Message non lu par shika »

Gadagne a écrit : 06 oct. 2017 17:13 :lol: Tu aurais été moins clément ?ça changerait juste que ,au final tu galèrerais encore avec le fond de garantie des assurances :lol: .

:? C'est quoi ce syndrôme d'empathie envers des criminels :shock: :shock: :shock: , ça le travaillera JAMAIS, tu aurais pu crever, ça lui servira jamais de leçon, il fait la queue basse et son père aussi(qui assume) car il est intelligent mais sache que pour lui TU PEUX CREVER :idea: :idea:
Je suis de l'avis de Gadagne. Vu que c'est son assurance qui prend en charge les frais, je vois même pas ce que ça va lui coûter, si ça se trouve il va recommencer en se disant que l'assurance prendra le dossier en charge.
Il est responsable d'un accident, il s'est barré, il doit être sanctionné pour ça, les larmes de crocodile c'est bien gentil, mais j'y crois pas, s'il avait vraiment des remords il aurait pas attendu que l'assurance le contacte.

Pour ma part j'ai déjà contacté la gendarmerie pour un excès de vitesse à cause d'un panneau pas vu parce que je m'étonnais de pas avoir reçu la prune (d'ailleurs je l'attends toujours). Les mecs qui fuient leur responsabilité j'ai vraiment du mal.
Répondre