etes vous interréssés par les courses de jeunes ????

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
petit yannick
Messages : 14
Enregistré le : 30 mars 2004 09:44
Contact :

Message non lu par petit yannick » 22 sept. 2004 08:45

Aie aie à la lecture de certains post.

La pratique du triathlon chez les jeunes est indispensable à notre discipline.
Pour éclairer ceratins; les plus jeunes commencent à 8 ans la compétition.
Les distances sont adaptées aux catégories d'ages, une course poussin dure 10' environ.
Combien de temps pour un match de foot chez les poussins sachant que généralement, les footballeurs en herbe font 2 à 3 matchs dans l'apm.

La pratique dans les clubs est axé sur l'initiation et le plaisir. On en parle pas d'entrainement avant les catégories cadets.

Les formats de course sont tels que tous les jeunes peuvent participer et finir. Il est vrai que certains vont plus vite que d'autres. Sur les courses avenir d'Ile de France (environ 200 participants en moyenne) il n'y a pas abandon sauf problème matériel.

Au sujet du triathlon et des jeunes, la Ligue Ile de France organise un séminaire le 6 et 7 novembre.

placide7
Messages : 9
Enregistré le : 27 janv. 2004 10:04

Message non lu par placide7 » 22 sept. 2004 10:35

petit yannick a écrit : Au sujet du triathlon et des jeunes, la Ligue Ile de France organise un séminaire le 6 et 7 novembre.
Quel est le contenu et qui peut/doit participer?

Avatar du membre
bébéou
Messages : 2021
Enregistré le : 04 juin 2004 15:42
Localisation : autun/vincennes/insep
Contact :

Message non lu par bébéou » 22 sept. 2004 10:58

je ne comprends pas la reaction de certaine personnes ...
qu on dise que les resultats avenirs ne veulent pas dire grand chose OKmais dire que la categorie U23 ne serre a rien et decerne des titres de pacotille ca fait pitiée :evil:

de plus le tri est tres tres bon pour la santé des enfants a condition qu il soit pratiquer de maniere intelligente ...

je prends mon exemple :
benjamin :5 entrainements 3 piscine jamais plus de 3000 1 cap meme pas 40 mn et 1 sorti velo entre 30 et 45 km ...

minime 3 en nat 2 en course a pied 1 velo
jusque la c etait 1 peu pour le folklore l amusement ...

cadet 4 en nat 3 a pied 2 a velo

cette année je passe junior je compte bien faire 4 en nat 4 a pied 2 en velo plus 1 multi ...


a noter que pour les enfants faire 1 multi 1 bike and run ou 1 mini aquathlon est vraiment marrant et amusant ...

les courses avenirs sont excellentes pour l image de notre sport puisque presque tous les participants n ont jamais fait de tri ... :wink:

pour finir je pose la question aux personnes qui pense que la pratique jeune est superflu inutile et dangereuse ce qu il croit bon de faire pour augmenter le nombre de licenciés ...

ps l humilité ca s apprends pas au foot mais plutot au rugby ...
ps 2 que ceux qui n aime pas la pratique avenir,qu ils la decouvre en regardant 1 jour par hasard si ils n ont rien a faire 1 tri avenir ou 1 chpnt de france jeune ...
bébéou : moins present car depart en fac aurevoir amis du forum certaines reflexions vont me manquer ...

Avatar du membre
ERIC
Messages : 188
Enregistré le : 14 mars 2003 13:33
Localisation : cosne sur loire
Contact :

il faut des courses avenir

Message non lu par ERIC » 22 sept. 2004 11:17

Il m'apparait évident que nous devons faire notre possible pour développer au maximum les courses avenir...sinon comment voulez vous faire connaitre notre discipline aux plus jeunes.
En tant qu'enseingnant d'EPS j'ai crée dans mon collège une section triathlon au sein de l'UNSS les mercredi apres midi. l'année dernière j'ai bataillé pour avoir 8 gamins...et cette année je peut vous assurer que j'ai une liste d'attente!! (je suis limité en place par sécurité).
NON je ne me sens pas irresponsble de faire pratiquer 3 sports aux collègiens, je peut t'assurer qu'ils ont hate de revenir le mercredi suivant, j'ai eu 100% de renouvelement de licence UNSS...c'est que ca leur plait!! 3 vont meme prendre leur licence FFTRI en octobre...et je vous jure je les ai pas poussé dans ce sens à tout prix, c'est bien leur propre volonté! :P
moi je vous assure qu'ils font plaisir à voir ces jeunes quant on fait un bike and run ou encore un multi enchainement se tirer la bourre entre eux, j'en suis :lol:

Avatar du membre
lucianovitch
Messages : 1150
Enregistré le : 10 juin 2004 13:49
Localisation : La Suisse, c'est fini...maintenant c'est Annecy
Contact :

Message non lu par lucianovitch » 22 sept. 2004 11:39

Yoh.....
On a parlé de foot... Mes vieux démons reviennent. Eh oui! 22 ans de foot, on ne les oublie pas si vite!
Un match de poussin (7-10 ans) dure 2*20'.
Pupilles (10-13) 2*25
Minimes (13-15) 2*35
Cadets (15-17) 2* 40
Juniors (17-20) 2*45
Jusqu'à l'âge de 15 ans, je n'ai jamais fait qu'un entrainement par semaine.
Bébéou nous parle de son programme. En benjamin, 5 séances par semaine, comme Chamach, je trouve que ça fait beaucoup pour un enfant. Même s'il s'éclate lors des courses. Parce que ce qui plait, c'est l'aspect ludique de la course. Mais imposer une discipline de 5 entrainements par semaine, je trouve ça exagéré.
Notre sport a besoin d'élites et de haut niveau? Pourquoi?
Quand j'avais 18-19 ans, ce sport me faisait rêver sans même que je connaisse le nom des grandes stars de l'époque. Je savais que j'y viendrai un jour.
Maintenant, c'est clair, je n'ai rien à voir avec du haut niveau.

Je suis pour les courses pour les enfants, en revanche, je ne suis pas totalement pour des entrainements si acidus pour des gamins.

Concernant l'humilité, je peux vous dire qu'en cotoyant tous les milieux sociaux et culturels au foot, sport populaire par excellence, on s'ouvre l'esprit sur bien des choses. On apprend la tolérance, l'esprit d'entraide et de camaraderie. Bien évidemment, on trouvera aussi des ptits branleurs dans les équipes de foot, des fils à papa bourrés aux as qui se la jouent, des ptits guignolos qui se prennnent pour Zidane. Mais ils n'ont de l'aura que pour ceux qui les écoutent.
J'ai évolué pendant 12 ans dans un club de foot qui possédait une équipe professionnelle. Ca n'a jamais fait rêver mes copains.

J'ai un petit garçon. Je lui souhaite de s'éclater dans n'importe quelle discipline. Mais je ne lui conseillerai pas le triathlon quand il est gamin....enfin, pas de s'inscrire dans un club. Qu'il fasse des courses en accompagnant son papa, je trouve ça géant. Mais comme sport principal, je trouverai plus judicieux qu'il ait une activité plus ludique (foot, hand, volley, tennis, .....)

Avatar du membre
bébéou
Messages : 2021
Enregistré le : 04 juin 2004 15:42
Localisation : autun/vincennes/insep
Contact :

Message non lu par bébéou » 22 sept. 2004 11:54

on ne m a pas imposé de faire 5 par semaine ...
je me les suis imposé j aime m entrainer depuis tout petit ...
je pense qu en tri on apprend aussi ces valeurs ...de plus les competitions y sont bonne enfant ...pas comme sur les terrains de foot ...enfin certain( je ne generalise pas ) mais on voit pas encore des triathletes qui se crachent decu pour se brancher voila mais le foot c est bien
allllllllllllllllllllllllééééééééééééééé l OM
bébéou : moins present car depart en fac aurevoir amis du forum certaines reflexions vont me manquer ...

popol
Messages : 404
Enregistré le : 01 août 2004 21:47

Message non lu par popol » 22 sept. 2004 12:09

A QUAND UNE NOUVELLE RECRU AU PSG

Avatar du membre
lucianovitch
Messages : 1150
Enregistré le : 10 juin 2004 13:49
Localisation : La Suisse, c'est fini...maintenant c'est Annecy
Contact :

Message non lu par lucianovitch » 22 sept. 2004 12:24

Oui Bébéou, les triathlètes ne se crachent pas dessus.
Mais en 22 ans de foot, je me suis fait cracher une fois dessus, je ne l'ai jamais fait. Bon, ok pour les insultes....les "fils de..." ça fusait pas mal et en effet, c'est bien dommage.
Sur des courses d'enfants, en revanche, j'ai vu des parents qui hurlaient comme des tarés pour que leur gamin aille plus vite, pour qu'il accélère et tout et tout. Et franchement, c'était pas très classe à voir ou à entendre. Mais le problème des parents, on le retrouvera dans toutes les activités sportives.

Moi, je suis un peu contre ces politiques de jeunes où on cherche à faire de l'élite et de la détection. Parce qu'il y aura toujours beaucoup de candidats, mais malheureusement, infinitivement peu d'élus. Et parce que faire du sport étude dans une quelconque discipline est un bien souvent un frein aux études...pas systématiquement, mais souvent!
Des jeunes footeux que j'ai cotoyés, beaucoup ont fait ce genre de choix. Deux ou trois sont passés pros.....et sont inconnus au bataillon. Pour le reste, ben, ils jouent dans des petits clubs, comme mercenaires pour gagner un peu d'argent. C'est un peu caricatural, mais la réalité y ressemble pas mal.
Je connais aussi la politique des clubs de natation de ma région : faire venir un max de jeunes (pub,...), leur faire bouffer des kilomètres, et récupérer ceux qui résistent à l'écrémage et qui ne s'arrêtent pas dégoutés au bout de qques années. C'est sûr, c'est un des meilleurs club de france, il a sorti la première médaillée olympique (argent) de la natation française, mais que sont devenus tous les autres?

Le triathlon est un sport de sacrifices, de compromis, de souffrance aussi.
Je ne sais pas si les enfants doivent partir là-dedans de manière assidue.
Comme je l'avais écrit plus haut, faire des courses oui, c'est fun. Mais entrer en club en-dessous d'un certain age (15-16 ans), je ne trouve pas ça très judicieux.......mais ça n'engage que moi.

OLIVE25-12
Messages : 1457
Enregistré le : 14 juin 2004 16:05

Message non lu par OLIVE25-12 » 22 sept. 2004 13:28

1 fois de +, je suis d'accord avec Sylvain, je pense que le fait de pratiquer trés jeune les 3 disciplines que compose le triathlon permet de développer plus vite l'habilité motrice chez un enfant.
Chez l'ado, je pense pas que le côté frimeur soit lié à la pratique de tel sport mais plutôt au caractère de la personne.
Maintenant, si le fort caractère des "gamins" faisant du triathlon suscite des vocations, c'est tout bon !
Cependant, ne nous leurrons pas, la France est un pays ou la culture sportive n'est pas top, et regardez tous dans vos clubs la difficulté chaque année à obtenir nos 3 créneaux piscine/semaine !
Mais pour conclure vive le triathlon et longue vie aux personnes animant les "écoles de triathlon"

SG
Messages : 671
Enregistré le : 19 juil. 2004 09:34
Localisation : Alsace, loin de mon sud natal

Message non lu par SG » 22 sept. 2004 14:25

En Australie, on se pose même pas se genre de question. L'essentiel c'est que les jeunes s'éclatent dans le sport et tout est mis à leurs disposition pour s'épanouir. Si ils sont demandeurs il faut pas les freiner, il faut juste les canaliser et les encadrer. Un jeune doit pouvoir essayer le maximum de sports et l'encourager s'il est motivé.

En natation, pour un Benjamin 2eme année, Minime , 4 à 5 entrainements natations c'est plus que courant voir un minimum pour être compétitif à partir de Minime. Pour le jeune l'accent doit être mis sur cette discipline qui est de loin la moins traumatisante et un passage obligatoire pour ceux-celles qui veulent progresser.
lucianovitch a écrit : Je connais aussi la politique des clubs de natation de ma région : faire venir un max de jeunes (pub,...), leur faire bouffer des kilomètres, et récupérer ceux qui résistent à l'écrémage et qui ne s'arrêtent pas dégoutés au bout de qques années. C'est sûr, c'est un des meilleurs club de france, il a sorti la première médaillée olympique (argent) de la natation française, mais que sont devenus tous les autres?
Concernant les clubs de natation (je pense que tu veux parler du MON) je ne suis pas d'accord avec cette caricature. Le kilométrage est très progressif et on ne cherche pas à faire de l'écrèmage par la distance. Les jeunes qui font de la natation à ce stade viennent pour faire de la compétition et sont motivés dans se sens. Ils acceptent l'entrainement et comprennent le travail qu'on leur demande pour atteindre leurs
objectifs, car se sont eux qui fixent les objectifs en concertation avec l'entraineur. Bon nombre de ses jeunes mennent de front un entrainement de natation et de très bon résultats scolaires, la natation aidant à leur équilibre.Pour ceux qui veulent faire de la natation de loisir il existe les groupes perfectionnement et les Masters pour les anciens nageurs . Au delà de 16 ans le MON est un pôle France axé sur le haut
niveau et là effectivement les objectifs sont orientés "résultats" comme pour n'importe quel pôle France. Il est vrai que la natation n'est pas le sport le plus ludique qu'il puissent y avoir, mais 4000m en une
séance avec des exercices très variés pour un nageur c'est pas flippant du tout.
La plupart des jeunes qui arretent la natation recherchent plus de variété, souvent ils estiment avoir fait le tour et se tournent vers d'autres activités, d'autres continuent a nager en Master, d'autres se tournent vers le Triathlon , et beaucoup doivent axer leurs efforts sur les études et reduisent le nombre d'entrainements à 2 ou 3 par semaine et participent uniquement a des interclubs.

En 88, lorsque j'ai debuté en Triathlon, il n'y avait pas grand monde pour nous conseiller nous guider. On avait pas Internet avec des forums comme Tri Online pour avoir pleins de renseignements qui nous aurait été bien utiles . Souvent on faisait n'importe quoi et on jouait à l'aprentis sorcier pour optimiser l'entrainement d'année en année. Aujourd'hui quand je vois les possibilités pour les jeunes avec des structures et des formateurs, je trouve ca fantastique que beaucoup de jeunes puissent démarrer se sport dans de bonnes conditions et qu'ils constitueront une generation de triathlètes à part entière.

Avatar du membre
lucianovitch
Messages : 1150
Enregistré le : 10 juin 2004 13:49
Localisation : La Suisse, c'est fini...maintenant c'est Annecy
Contact :

Message non lu par lucianovitch » 22 sept. 2004 14:47

Tu m'as démasqué Stéf, je parlais du MON.
Je suis plutôt d'accord avec toi. Il faut laisser les gamins s'exprimer s'ils le désirent.
Tu parles de 4000 m pour un enfant. Moi je trouve ça énorme, mais bon, tu m'as vu nager (j'suis une brêle). Mais tu imagines ton enfant aller encore en plus de ça courir et rouler dans les mêmes proportions?
Ca fait énorme, tu ne trouves pas?
Bon, maintenant concernant le développement parallèle de la scolarité et du sport à haut niveau, je ne dis pas que c'est impossible.
En revanche, ce n'est pas d'une très grande facilité. Ca demande de la rigueur et de l'organisation, mais c'est sûr, ça se fait.
J'ai remarqué en revanche que mes copains footeux de l'époque n'était, pour une très grande et même écrasante majorité, pas allé bien loin dans les études.

time
Messages : 262
Enregistré le : 18 juin 2004 12:23
Localisation : tours

Message non lu par time » 22 sept. 2004 15:05

pour ma part je rejoins bébéou! si on aime s'entrainer ya pas de mal à s'entrainer tt les jours. Perso je préfèrerais voir mo enfant aller s'netrainer, se dépenser plutot qu'il passe ses soirées devant la star académy!!!! Bien sur on peut aussi faire du triathlon pour le plaisir, mais arrivé a 1 certain moment on pense aux resultats (pas tt le monde, mais une bonne partie) et ca fait plaisir d'en obtenir, et pour ca c sur kil faut de l'entrainment!!! Après c'est comme tt, il ne faut pas tomber dans l'exès!!!
time

Filou
Messages : 686
Enregistré le : 28 mai 2004 20:16
Localisation : 92

Message non lu par Filou » 22 sept. 2004 15:20

placide7 a écrit :
Filou a écrit :les résultats des poussins, minimes et autres ne veulent rien dire -et personellement ça ne m'intéresse pas ; ce ne sont pas les podiums de demain
Peux-tu préciser pourquoi ils le seraient ou pas stp
Jusqu'à un âge plus ou moins avancé, les résultats sportifs sont déterminés par l'état d'avancement de la croissance et du développement de l'athlète qui diffèrent beaucoup selon les individus. On a tous un pote de collège qui se rasait à 12ans, avait une tête de plus que tout le monde et qui finalement fait 1.75m, avance pas un clou quand on le revoit dix ans après.
Les exemples des Jalabert, Armstrong rentrent dans les "super doués" qui n'ont pas besoin de ça pour réussir. Armstrong s'amusait pas à courir les courses avenirs même si il a gagné le Kid.. ? ; il s'autosurclassait dans les courses adultes.
La comparaison foot-triathlon est malvenue ; dans un sport d'équipe, il est plus facile de s'intégrer, se fondre dans la masse quand on a pas grand chose (ça n'est pas méprisant) à faire valoir parce qu'on est plus petit, moins fort que les autres. Certaines valeurs comme le respect de l'adversaire, l'abnégation sont parfois, contrairement à ce que pensent certains, bien vues et reconnues. En triathlon, t'es face à tes chronos et tes places pourris (cf Class Triathlon). Est-ce formateur ou pas ? peut-être. Même si ce n'est pas le sport inhumain qu'il donne l'impression d'être, il réclame un léger chouilla en plus d'investissement personnel que le foot.
Sur les U23 à qui je souhaite le plus de réussite possible : pourquoi faire une étape de transition supplémentaire avant le passage à l'Elite ? c'est du temps de perdu. Y a qu'à voir en vélo où on a un peloton français de billes (encore que les billes ça roule) parce que les gars préfèrent gagner la Traversée de Bréténoud au lieu de prendre de la boue sur les lunettes dans les classiques.
Maintenant, si le fort caractère des "gamins" faisant du triathlon suscite des vocations, c'est tout bon !
: à quand la Star Ac' du triathlon avec des gens avec "une grande sensibilité, une forte personnalité" ?
que ceux qui n'aime pas la pratique avenir,qu ils la decouvre en regardant 1 jour par hasard si ils n ont rien a faire 1 tri avenir ou 1 chpnt de france jeune
: la question n'est pas d'aimer ou de ne pas aimer la pratique avenir ; sportivement ça m'intéresse moins que le temps vélo de Chabaud par exemple. Ce serait vraiment si j'avais rien d'autres à faire ...
Il faut augmenter le nombre de licenciés (?) ; j'ai pas cette conception ludique du triathlon ; je suis de la génération triathlon = Hawaii, Ironman, défi personnel en même temps que duel d'hommes. Je me demande si en catouillant le mercredi on va faire sortir un gars capable de gagner autre chose que des manches de GP pour nageur- coureur (entraînement bébéou ? décidément je vais te fâcher définitivement). Regardez à quel âge les Marceau, De Boom, Reid, Chabaud et même Allen ont commencé le triathlon.
Dernier point, je ne crois pas le triathlon dangereux, comme rien ne l'est en soi ; "c'est pas le poison qui tue mais la quantité"
Pour finir une question : est-ce que l'organisation des courses susdites ne préjudicient pas aux courses adultes CD, MD ?
Juniors (17-20) 2*45
: le même temps que les pros ; qu'en penser ? ça me fait penser à ce que disait Mottet à propos des néo-pros qui arrivaient avec 35000 bornes quand lui en avait 18000 qu'ils n'avaient aucune marge de progression.

Beatnick
Messages : 511
Enregistré le : 29 août 2003 12:45
Contact :

Message non lu par Beatnick » 22 sept. 2004 15:22

Faut pas non plus prendre les jeunes pour des cons (pardonnez l'expression), moi je fait du tri que depuis deux ans, mais étant jeune, je faisais de la natation, et quand, au bout de 2 ans ça ma soulé de faire des aller-retour, j'ai changé de sport. Je pense qu'un gamin qui en à marre de se taper des bornes s'arretera de lui même avant d'être "cassé".
Et puis il faut pas se leurrer, un athlète élite à 22-23 ans, a forcément un minimum de pratique ( début du tri de la nat ou de l'athlé vers 10-11 ans ).

SG
Messages : 671
Enregistré le : 19 juil. 2004 09:34
Localisation : Alsace, loin de mon sud natal

Message non lu par SG » 22 sept. 2004 15:37

lucianovitch a écrit : Tu parles de 4000 m pour un enfant. Moi je trouve ça énorme, mais bon, tu m'as vu nager (j'suis une brêle). Mais tu imagines ton enfant aller encore en plus de ça courir et rouler dans les mêmes proportions?
Ca fait énorme, tu ne trouves pas?
Je parle de nageurs purs qui ont eu une progression linéaire avec quelques années d'experience. Ils sont capables d'assimiler cette distance
4000 c'est une moyenne, des fois c'est 2500, des fois 4500 et en stage ça peut etre 2 x par jour. .

Et arrête de dire que tu es une brêle en natation, tu débutes et tu te débrouilles pas mal. En 91, à Nice y'a un gars qui a tout nager à la brasse(respect), toi t'en est pas là.
Tu verras Dimanche Matin, l'eau sera calme, y'aura pleins de plongeurs avec des caméras et des Zodiacs, le bruit de l'hélicoptère au dessus de ta tête, la promenade sera bondée de spectateurs et la première bouée à 800 mètres . Ca fout les chocottes :lol:

Répondre