Hamilton positif!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar du membre
Joel
modérateur
Messages : 8457
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel » 21 sept. 2004 21:33

C'était pas une généralité mais déjà dans les années 90 les gars qui se trompaient de pilules et qui prenait les coupe faim de sa copine "par erreur", ou ceux qui se "trompaient" de nom de médicaments à la phamarcie ça existait déjà. Quand à Hawaii à l'époque......

Avatar du membre
nicoMB
Messages : 1179
Enregistré le : 13 sept. 2004 15:27
Localisation : Leuville s/ Orge (91)
Contact :

Message non lu par nicoMB » 22 sept. 2004 07:34

A priori, mais il faut confirmer l'info, j'ai entendu ce matin sur europe 1 que ce SERAIT en fait le deuxième controle positif pour hamilton. il AURAIT déjà été controlé positif lors des JO pour le même probleme....
Il risque de ce fait de perdre sa médaille d'or.

En tout cas, esperons (faut pas rever tout de même) que cela mette un coup d'arret à ces pratiques.....

Pour le cas Armtrong, je viens de lire dans le bouquin "LA confidentiel" qu'il affole toutes les études biomécaniques et qu'il ressemble plus à un extra terrestre qu'à un etre humain très doué!! il serait par exemple capable de courrir 125 (!) 400m à 100% les uns derrières les autres sans récupération!!!
alors on peut dire que le livre n'est pas impartial, mais quand même!
Nico dit "la mule" (par ces deux gentils frêres)
-----------------------
refaire du sport je dois !!!
-----------------------

Avatar du membre
rower
Messages : 276
Enregistré le : 23 mai 2003 15:24
Localisation : Paris 20 - CNP
Contact :

Message non lu par rower » 22 sept. 2004 07:52

Fironman a écrit :
tchitchi a écrit : tout autant compliqué que de répondre à la question :

un athlète MALADE a-t-il le DROIT de s'aligner sur une course ou non ?
Classiquement, un athlète malade, à la droit de se soigner comme tout un chacun... Cependant, s'il est sous un prescritpion de produits présents sur la liste : il lui est interdit de s'entraîner (surtout que la politique du ministère est de renforcer les contrôle inopinés).
Cependant, notamment pour les élites, l'AMA a mis en place un protocole d' Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (cf. site de l'AMA :http://www.wada-ama.org/fr/t1.asp rubrique : Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques Standard Internationaux - 4.0 ) dans des conditions précises.

FK
________________________________________
http://trilulu.canalblog.com/

Avatar du membre
rower
Messages : 276
Enregistré le : 23 mai 2003 15:24
Localisation : Paris 20 - CNP
Contact :

Message non lu par rower » 22 sept. 2004 08:06

Vous pouvez aussi télécharger le "Guide du sportif" de l'A.M.A : toutes les réponses sont dedans :
http://www.wada-ama.org/docs/fr_web/sta ... 202004.pdf

FK
________________________________________
http://trilulu.canalblog.com/

Avatar du membre
vincent05
Messages : 6750
Enregistré le : 06 août 2004 22:42
Localisation : Embrun (05)

Message non lu par vincent05 » 22 sept. 2004 08:12

nicoMB a écrit : Pour le cas Armtrong, je viens de lire dans le bouquin "LA confidentiel" qu'il affole toutes les études biomécaniques et qu'il ressemble plus à un extra terrestre qu'à un etre humain très doué!! il serait par exemple capable de courrir 125 (!) 400m à 100% les uns derrières les autres sans récupération!!!
Faut qu'il change de nom : Steve Austin serait mieux !!! :D [/b]
Vincent...

tchitchi
Messages : 235
Enregistré le : 31 août 2004 11:56
Localisation : franche comté

Message non lu par tchitchi » 22 sept. 2004 08:48

attention quand vous citez des noms de sportifs que vous CROYEZ SAINTS :

je lis : moncoutié, les équipiers de l'us postal.........

vous mettez votre main à couper ??????

moi, certainement pas. et je pourrais même dire que concernant les personnes citées ci-dessus, la suspicion ou le doute (me) sont LEGITIMES et ce pour plusieurs raisons :

1. l'un des POINTS FAIBLES du dopage est ce qu'on pourrait appeler son PHENOTYPE (même si ce terme est issu du jargon génétique). il ya des signes caractérisés qui peuvent interpeller et retenir l'attention des contrôleurs : euphorie, nervosité, masque du faciès, redondance de la performance dans des intervalles réduits, et biensûr, courbe de progression exponentielle, sans parler de l'agressivité ou des performances en rupture avec les performances de l'adversité.


avec ces critères, il y a un CERTAIN nombre de sportifs à SURVEILLER.


le sport, puisque spectacle, s'apparente à une COMEDIE aux yeux des sportifs.

aux "CADRES" de donner une connotation plus près de la TRAGEDIE :
si la police du dopage était aussi rigoureuse que les agents de POUTINE,
il y aurait tout simplement ....

ENCORE PLUS de sportifs ABSENTS sur les feuilles d'émargement !!!!


ca commence par là, la guerre contre le dopage. la seule ou je suis ok pour me faire enroler.



PS. notez bien que je prends la liberté de suspecter, et non d'accuser ce qui est bien différent car engage une RESPONSABILITE, et présente un risque d'INJUSTICE. Or il faut à tout prix s'efforcer de rester JUSTE.
______________________________________
ce que je sais, c'est que je ne sais rien..

Le Team Tri Attitude
Messages : 40
Enregistré le : 29 avr. 2004 09:00
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Message non lu par Le Team Tri Attitude » 22 sept. 2004 08:53

et ça ne vous choque pas d'entendre "125 fois 400 m à 100%" ?
Ça fait 50 km à 100% ! !
Même dopé, il me semble que c'est du grand n'importe quoi !

Comme dans "il n'ya pas que le vélo dans la vie", où il paraît que sur le Tour, il y a des moments où ils roulent sur des routes pas plus larges que leur guidon de vélo ! Moi, des routes de 45 cm de large, connais pas !
Le Team Tri Attitude, des triathlètes qui parlent aux triathlètes...

Avatar du membre
Joel
modérateur
Messages : 8457
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel » 22 sept. 2004 08:58

A propos de comportement, je me souviens aussi de certains gars complètements paranos ou agressifs avant les courses alors qu'ils paraissaient "normaux" le reste du temps. Juste pour dire que c'est pas nouveaux chez nous même s'il me plait de croire que c'est moins généralisé que dans le vélo...

PascalB
Messages : 192
Enregistré le : 06 déc. 2002 09:50
Localisation : Sur mon vélo

Message non lu par PascalB » 22 sept. 2004 09:02

Moi ce que je trouve dommage, c'est qu'en dehors du dopage ces gens ont bien souvent dés le départ des qualités physiques qui les placent au-dessus de la masse mais qu'ils nous font oublier pour cause d'abus de substance prohibées :(

Sinon, j'ai toujours du mal à savoir où commence le dopage :(
Pour moi, le réduire uniquement à l'utilisation de substances interdites me parait très réducteur même si c'est la définition exacte :!:

Lorsque pendant la saison ou lors d'un stage d'entraînement, on en arrive à prendre :
- un complexe vitaminé au réveil,
- un complexe d'acides aminés pour favoriser les performances,
- un complexe d'acides aminés pour favoriser la récupération,
- des boissons énergétiques aux formules de plus en plus complexes,
- des acides aminés pour favoriser le sommeil,
n'y a-t'il pas dopage :?:

Avatar du membre
fletch
Messages : 191
Enregistré le : 20 janv. 2004 14:10
Localisation : Suisse

Message non lu par fletch » 22 sept. 2004 09:04

Juste en passant... :

- Je l'ai dit et redit: je suis convaincu que le dopage n'a rien à voir avec l'argent. Penser qu'il n'y a pas de dopage en tri sous prétexte qu'il y a pas ou peu d'argent à ramasser est une jolie utopie, mais je n'y crois pas une seconde. Les exemples foisonnent de cas de dopage dans des disciplines où il n'y a pas un sou à gagner (à commencer par le handisport, comme l'a judicieusement rappelé un intervenant).

- Dire que le sportif pro se charge parce que, comme le travailleur de base, il doit assurer sa part de travail, même les jours où il est pas en forme, pour faire vivre sa famille, là non plus, je n'y crois pas (désolé Sylvain, je suis friand de tes posts, mais, là, tu te fourres le doigt dans l'oeil, et ton bâton de ski avec :P ). Le dopage, c'est rarement un petit cachet pris le matin avant la course un jour où on a de la peine à se lever. Mais bien un truc planifié sur une saison, avec entourage médical et tout et tout. Rien à voir avec le café au zinc du coin avant d'aller au boulot :?

- Je suis surpris de constater que, à l'heure où on parle de dopage génétique, Hamilton, sans doute l'un des 5 meilleurs cyclistes du monde (jusqu'à hier, du moins), se charge avec des méthodes qui nous ramènent à 20 ans en arrière, lorsque les fondeurs italiens (de Zolt & Co) s'autotransfusaient avant les courses.

- Si j'étais patron d'entreprise, je ne mettrais pas un sou dans le sponsoring d'une équipe cycliste. Avoir mon nom associé pour des années au dopage (qui se souvient encore que Festina, ce sont des montres, pas des seringues ?), ça me ferait un peu mal, quand même...

- Perso, je préfère passer du temps à m'entraîner à mon niveau des plus modestes plutôt que de regarder le spectacle offert par des pros dont je me demande toujours ce qu'il ont ingurgité pour en arriver là. Ces tricheries à répétition (car, du point de vue du spectateur, le dopé est avant tout un tricheur) m'ont ôté 90 % de mon goût pour le sport spectacle. C'est triste, mais il y a tant d'autres choses à faire de ses loisirs :)

Avatar du membre
vincent05
Messages : 6750
Enregistré le : 06 août 2004 22:42
Localisation : Embrun (05)

Message non lu par vincent05 » 22 sept. 2004 09:10

Et ben moi, je peux être considéré comme dopé...
J'ai des périodes de troubles du sommeil (3/4 fois par an) et j'ai une prescription pour 1/2 stilnox au coucher... et ce produit est sur la liste des produits interdits... en tout cas, ca a pas d'incidences sur mes performances !!!! :D
Vincent...

Avatar du membre
Joel
modérateur
Messages : 8457
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Message non lu par Joel » 22 sept. 2004 09:31

sur que c'est pas un sujet simple car on touche à la personnalité propre de l'individu (besoin de reconnaissance, affirmation de soi perso et externe....) auxquelles se greffent l'argent, la pression des entraîneurs et des médias...

Avatar du membre
spin
Messages : 4339
Enregistré le : 24 juil. 2004 21:42
Localisation : imoteb ...
Contact :

Message non lu par spin » 22 sept. 2004 09:58

pour psyché , c'est plutot la pression de son unique neurone sur sa boite craniene ...

Avatar du membre
Etienne
Messages : 3743
Enregistré le : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne » 22 sept. 2004 09:59

fletch a écrit :- Dire que le sportif pro se charge parce que, comme le travailleur de base, il doit assurer sa part de travail, même les jours où il est pas en forme, pour faire vivre sa famille, là non plus, je n'y crois pas (désolé Sylvain, je suis friand de tes posts, mais, là, tu te fourres le doigt dans l'oeil, et ton bâton de ski avec :P ). Le dopage, c'est rarement un petit cachet pris le matin avant la course un jour où on a de la peine à se lever. Mais bien un truc planifié sur une saison, avec entourage médical et tout et tout. Rien à voir avec le café au zinc du coin avant d'aller au boulot :?
Oui ... et non :!: :shock: ... en fait, aux deux extrêmes de la pratique du dopage, il y a d'un côté les pros avec potentiellement un dopage organisé, voire institutionnalisé et surveillé médicalement (j'en profite pour souligner la responsabilité des médecins, qui ont vraiment fait le serment d'Hypocrite :evil: ) et de l'autre côté le petit régional de l'étape qui se charge sans vraiment savoir si c'est efficace, mais peu importe car comme je l'ai déjà ecrit, c'est l'intention qui compte :!:

Et puis entre les deux, toutes les situations sont envisageables ... en fonction du sport concerné, des moyens financiers, des enjeux, etc...
fletch a écrit :- Si j'étais patron d'entreprise, je ne mettrais pas un sou dans le sponsoring d'une équipe cycliste. Avoir mon nom associé pour des années au dopage (qui se souvient encore que Festina, ce sont des montres, pas des seringues ?), ça me ferait un peu mal, quand même...

- Perso, je préfère passer du temps à m'entraîner à mon niveau des plus modestes plutôt que de regarder le spectacle offert par des pros dont je me demande toujours ce qu'il ont ingurgité pour en arriver là. Ces tricheries à répétition (car, du point de vue du spectateur, le dopé est avant tout un tricheur) m'ont ôté 90 % de mon goût pour le sport spectacle. C'est triste, mais il y a tant d'autres choses à faire de ses loisirs :)
Je suis d'accord avec toi mais tu as une vision du sport qui est celle du pratiquant, amateur de surcroît, et qui attribue au sport des vertus de vie saine, d'honnêteté, j'en passe et des meilleures ...

L'entreprise qui offre du sponsoring n'a que faire de ces valeurs du sport sensus stricto :( ... ce qui l'intéresse, c'est le retour sur investissement et si cela passe par une image positive, no problem :? mais si cela passe par une image de drogués mais avec des heures et des heures de direct, des millions de spectateurs sur les routes ou vautrés dans leur canapé, alors le choix est vite fait $$$$$

... il ne faut pas oublier que le message publicitaire est quasi subliminal ... tu as beau penser que untel est dopé, comme tu as vu son maillot avec de la pub pendant des heures, tu seras influencé malgré tout ... pour aller jusqu'au bout, je dirais même que cela fait parler d'eux et c'est bon pour le sponsor, non :?:

Je sais, c'est un vision un peu extrême mais c'est pour alimenter le débat :wink:

Avatar du membre
sylvain
Messages : 4317
Enregistré le : 24 oct. 2003 15:58
Localisation : lausanne
Contact :

Message non lu par sylvain » 22 sept. 2004 10:03

nicoMB a écrit :[...] je viens de lire dans le bouquin "LA confidentiel" qu'il affole toutes les études biomécaniques et qu'il ressemble plus à un extra terrestre qu'à un etre humain très doué!! il serait par exemple capable de courrir 125 (!) 400m à 100% les uns derrières les autres sans récupération!!!
[...]
je crois qu'il faut un peu arrêter avec ce bouquin. Je veux bien croire qu'amstrong ne soit pas totalement clean, mais un bouquin comme celui ci est une vrai honte pour la profession de journaliste !! Il est vraiment trop orienté sur une idée précise : faire tomber amstrong coute que coute. Et pour celà il y a des choses fausses (sur sa maladie) et des choses qui se controdisent toutes les deux pages !
C'est comme si quelqu'un avait l'idée de dire que Belaubre est une chaudière et qu'il parte chercher toutes les preuves possibles qui vont penser à ça (en oubliant le reste...) !
ce livre est pouri
sylvain - pastek!

TRI & SKI

Répondre