L'ACTUALITE DU CYCLISME

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Pelvoux
Messages : 1849
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

Mon avis, c'est que Vayer balance ( sans preuve, et surtout sans explications, ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes, parce que le milieu tient grâce à l'omerta et à l'absence de preuve ) ce que tout le monde sait plus ou moins dans le microcosme du cyclisme de haut niveau.
T as 2 solutions : soit tu trouves ça scandaleux, parce que non prouvé, parce que ça nuit au vélo, etc ( débile, tous les sports en prennent pour leur grade ), soit tu le remercies pour te donner un aperçu de l'envers du décors. Chacun est ensuite assez intelligent pour discerner la simple provoc du propos étayé et juste qui fait mouche.
Pelvoux
Messages : 1849
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 20:37
kent 7 a écrit : 20 juin 2021 19:34 absolument pas ! j'adore Gaudu et Pinot je suis déçu de leur course collective c'est tout ...
Maintenant tu sous-entends que Cavagna avait une aide mécanique ?
Je sous entend que l'effort, les faciés, la gestuelle, la fatigue des mecs de l'échappés en fin de course me paraissent conforme à celles d'un être humain après 240 bornes, le numero de cavagna a 100 tours minutes dans la côte, continuant de creuser l'écart dans le dernier km, visage serein et frais à l'arrivée me parait absolument anormal, ou du moins pas effectué avec les mêmes moyens.
On connait l'equipe, ( des flibustiers à l'ancienne ), on en a déjà parlé, restons en là.


geraud, justement, cavagna saute le ravito. :)

Quand tu vois barguil ou molard à l'arrivée, c'est crédible. Cavagna avalant la dernière bosse, désolé non. Cette image a le mérite de rappeler que les mecs sont pas des robots, et qu'il y a une réalité physique à la performance.
Je vois pas la démagogie ou l'enfumage là dedans.
j'en remets même une louche sur molard. Tu sous entend que le courreur de fdj serait dans cet état parce que mal hydraté par exemple, alors qu'à mon sens, c'est juste l'état normal ou quasi normal dans lequel tu dois terminer une epreuve longue où t as tout donné.
Je me demande si t as pas une vision erronnée de ce qu'il est humainement possible de faire. On s'habitue trop à voir des choses impossibles.
Mon excellent coach d'athlé, ancien demi fondeur de haut niveau, me disais pas exemple, qu'à la fin d'une course disputée, si tu vois pas les mecs minimum mettre les mains sur les genoux pour récuperé, parce que l'effort en fin de course sollicite la filière lactique, que tu es à fond, et que tu es obligatoirement à VO2max, que tu contractes une dette d'oxygene, c'est qu'il y a un problème. C'est physiologique, kenyan, blanc, n'importe qui.

En voyant finir cavagna, et d'autres dans le circuit professionnel, je tique.
Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 2352
Inscription : 05 mai 2010 14:12

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par kent 7 »

ça m'a frappé :shock: : Cavagna pas même essoufflé , dans un état apparent de fraîcheur dès l'arrivée de cette course longue , échappé depuis des heures ( faudra qu'on m'explique comment on peut être échappé à 13 pendant aussi longtemps sans "donner un coup de pédale" comme disent les commentateurs TV ) qui termine par un CLM à fond de 15 km :shock:
Par contre , Molard répond qq minutes après avoir franchi la ligne ,toujours essoufflé visiblement encore en train de rembourser une dette d'oxygène :whistle:
" Le succès , c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme " Winston Churchill
Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2242
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par chocho »

Il ne sait pas s'entrainer :lol:
02/10 Ironman HOURTIN
16/10 Ironman GANDIA
Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 2352
Inscription : 05 mai 2010 14:12

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par kent 7 »

Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 21:09 Mon avis, c'est que Vayer balance ( sans preuve, et surtout sans explications, ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes, parce que le milieu tient grâce à l'omerta et à l'absence de preuve ) ce que tout le monde sait plus ou moins dans le microcosme du cyclisme de haut niveau.
T as 2 solutions : soit tu trouves ça scandaleux, parce que non prouvé, parce que ça nuit au vélo, etc ( débile, tous les sports en prennent pour leur grade ), soit tu le remercies pour te donner un aperçu de l'envers du décors. Chacun est ensuite assez intelligent pour discerner la simple provoc du propos étayé et juste qui fait mouche.
Concernant Vayer que je suis ( livres , articles , réseaux sociaux ) depuis longtemps j'ai pris le parti de lui faire confiance à 100 % concernant les tricheurs en cyclisme : il s'est rarement trompé :!: il a apporté des éclaircissements "scientifiques" avec ce fameux coureur "étalon" pour nous démontrer que face au grand malaise de certaines performances on était bien dans l'inhumain :!:
la manière est parfois brutale , son acharnement sur certains est impitoyable mais vu ce qu'il a connu de l'intérieur ; vu ses contacts dans le milieu ( pas mal de coureurs en activité le sourcent sur ce qu'ils voient sans pouvoir en parler officiellement )
" Le succès , c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme " Winston Churchill
laurent B
Messages : 128
Inscription : 04 janv. 2004 10:02
Localisation : Annecy

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par laurent B »

Complètement d'accord avec ce commentaire.
En complément des prises de positions de A.Vayer parfois très provocante, il faut lire le livre de Jean-Pierre Verdy (Dopage, ma guerre contre les tricheurs) qui était Directeur du département des contrôles de l'AFLD.
Ce livre est très éclairant sur les pratiques du milieu qui fonctionne comme les mafias de la drogue de nos territoires.
Entre la complaisance des pouvoirs politiques et notamment le ministère des sports qui entravent l'action de l'AFLD, l'UCI qui fait tout pour effectuer le minimum de contrôle et garder la main mise sur les contrôles positifs pour ne pas les révéler, les équipes qui engagent du personnel formé dans les services de sécurité ou même dans les services de renseignements pour détecter la présence auprès des hôtels des contrôleurs, des gendarmes de l'OCLAESP, l'envers du décor est assez ahurissant et laisse un gout amer quand on regarde les épreuves.
Il faut être lucide, ce milieu a toujours fonctionné ainsi, avec des périodes plus ou moins marquées sur les pratiques dopantes en fonction des nouveautés en terme de produits chimiques ou de dopage mécanique. Il est clair qu'actuellement, compte tenu des performances, nous sommes à nouveau dans un point haut.
Cela durera tant qu'il n'y aura pas de volonté commune internationale de faire un peu de ménage, mais il ne faudra pas compter sur l'UCI qui ne peut pas tuer la poule aux oeufs d'or. Sur ce sujet, notre psdt français Lappartient est d'une absence remarquable...
Ce qui est intéressant, c'est qu'on apprend que lorsque Armstrong est revenu faire le Tour avec Astana, l'équipe d'Astana était protégée et prévenue de tous les contrôles qui allaient subir, c'était l'UCI elle-même qui les prévenait et Armstrong bénéficiait même d'une protection personnelle avec une voiture de police et 2 motards pour sa sécurité, le vrai parrain...
Ce n'est pas très pas très reluisant sur le milieu, mais cela permet de regarder le spectacle avec un autre oeil.
Il serait bien de faire 2 classements sur les épreuves, un avec les équipes membres du MPCC et un autre avec les non adhérents !
geraud
Messages : 7327
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 21:25 j'en remets même une louche sur molard. Tu sous entend que le courreur de fdj serait dans cet état parce que mal hydraté par exemple, alors qu'à mon sens, c'est juste l'état normal ou quasi normal dans lequel tu dois terminer une epreuve longue où t as tout donné.
Je me demande si t as pas une vision erronnée de ce qu'il est humainement possible de faire. On s'habitue trop à voir des choses impossibles.
Mon excellent coach d'athlé, ancien demi fondeur de haut niveau, me disais pas exemple, qu'à la fin d'une course disputée, si tu vois pas les mecs minimum mettre les mains sur les genoux pour récuperé, parce que l'effort en fin de course sollicite la filière lactique, que tu es à fond, et que tu es obligatoirement à VO2max, que tu contractes une dette d'oxygene, c'est qu'il y a un problème. C'est physiologique, kenyan, blanc, n'importe qui.

En voyant finir cavagna, et d'autres dans le circuit professionnel, je tique.
Donc... si je te suis, si c'est l'état quasi normal dans lequel on doit terminer une épreuve de ce niveau, j'imagine que seul Cavagna n'a pas eu de crampes, ce qui rend effectivement sa performance scandaleuse :mrgreen: mais je n'ai pas vu tous les images de tous les autres coureurs victimes de crampes à l'arrivée.
De la même manière, puisque ces crampes sont l'état normal dans lequel on doit finir, et que Molard est donc clean, cela doit lui arriver sur à peu près toutes les courses longues ou il donne tout? :think:

Je pense que j'ai une assez bonne idée de ce qu'il est possible humainement de faire. Mais je sais justement que la fatigue et les crampes ne sont pas liés à un seul facteur mais à plusieurs: l'intensité de l'effort, ton niveau physique, la façon dont tu t'es hydraté...

Donc le raccourci "le deuxième a des crampes, le premier n'en a pas, donc c'est louche", c'est radio bistrot.
Je suis sur qu'en cherchant un peu, on trouvera des exemples ou un coureur clean (mais simplement plus fort, qui a mieux géré sa course,...) finit fatigué mais sans crampes devant un coureur dopé qui a explosé.

Et personnellement, je trouve justement que ce coté ragot dessert la totalité de son travail, y compris celui qui est fondé sur une base plus scientifique.
geraud
Messages : 7327
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

geraud
Messages : 7327
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 20:44 Géraud, le ponce pilate du forum, moi, le fouquiet tinville, l'accusateur public...

Tu as en partie raison sur padun. En partie, parce que le mec est pas net, ce qu'il a fait est impossible à partir de son niveau initial, surtout 2 jours de suite, c'est du grand n'importe quoi. Là où tu as raison, c'est que je ne sais aboslument pas ce qu'il se passe chez bahrein. Les mecs ont du autant halluciner que nous, et peut être qu'ils s'en méfient. ( dans le sens d'un electron libre un peu incontrolable susceptible de leur causer du tort ).
Je veux bien que tu m'expliques le "ponce pilate" parce que je ne vois pas vraiment le rapport...

Non, les perfs de Padun ne sont pas clean, et nous sommes d'accord la dessus.
Ce que je dis juste, c'est qu'il y a des dizaines de raisons de ne pas l'aligner sur le Tour. A commencer par le fait que justement, son programme prévoyait qu'il soit en forme au Dauphiné (comment... c'est un autre sujet) et absent au Tour. On sait qu'un programme ne se change généralement pas en dernière minute, surtout pour une épreuve aussi exigeante que le Tour, et surtout dans une équipe suffisamment staffée pour ne pas être à chercher un remplaçant de dernière minute.
Donc dire que si Padun n'est pas retenu c'est peut être parce qu'il y a eu un controle interne dérangeant, c'est gratuit et sans fondement.

Et je dirais presque que justement, cela va dans le sens opposé de ce qui se passe dans ces équipes ou "on ne sait absolument pas ce qui se passe".
Dans les équipes clean, tu as parfois une brebis galeuse, et tu peux être surpris par un résultat de contrôle interne.
Dans les équipes ou une forme de dopage est plus organisée 1) tu n'es pas surpris par les contrôles internes, parce que tu sais très bien ce qui s'y passe. 2) à 2 semaines du Tour, la majorité des paramètres se corrigent.
Donc hormis lorsque tu sais qu'il y a déjà un échantillon A qui a parlé, et que ça va être rendu public dans quelques jours, tant que c'est interne, tu corriges et tu continues le bricolage.

Etre surpris par un contrôle interne et sanctionner le coureur en l'écartant, c'est plutôt le comportement des équipes clean. Et je ne parierais pas bien lourd sur le fait que la Bahrein en fasse partie.
Pelvoux
Messages : 1849
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

geraud a écrit : 21 juin 2021 15:24
Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 21:25 j'en remets même une louche sur molard. Tu sous entend que le courreur de fdj serait dans cet état parce que mal hydraté par exemple, alors qu'à mon sens, c'est juste l'état normal ou quasi normal dans lequel tu dois terminer une epreuve longue où t as tout donné.
Je me demande si t as pas une vision erronnée de ce qu'il est humainement possible de faire. On s'habitue trop à voir des choses impossibles.
Mon excellent coach d'athlé, ancien demi fondeur de haut niveau, me disais pas exemple, qu'à la fin d'une course disputée, si tu vois pas les mecs minimum mettre les mains sur les genoux pour récuperé, parce que l'effort en fin de course sollicite la filière lactique, que tu es à fond, et que tu es obligatoirement à VO2max, que tu contractes une dette d'oxygene, c'est qu'il y a un problème. C'est physiologique, kenyan, blanc, n'importe qui.

En voyant finir cavagna, et d'autres dans le circuit professionnel, je tique.
Donc... si je te suis, si c'est l'état quasi normal dans lequel on doit terminer une épreuve de ce niveau, j'imagine que seul Cavagna n'a pas eu de crampes, ce qui rend effectivement sa performance scandaleuse :mrgreen: mais je n'ai pas vu tous les images de tous les autres coureurs victimes de crampes à l'arrivée.
De la même manière, puisque ces crampes sont l'état normal dans lequel on doit finir, et que Molard est donc clean, cela doit lui arriver sur à peu près toutes les courses longues ou il donne tout? :think:

Je pense que j'ai une assez bonne idée de ce qu'il est possible humainement de faire. Mais je sais justement que la fatigue et les crampes ne sont pas liés à un seul facteur mais à plusieurs: l'intensité de l'effort, ton niveau physique, la façon dont tu t'es hydraté...

Donc le raccourci "le deuxième a des crampes, le premier n'en a pas, donc c'est louche", c'est radio bistrot.
Je suis sur qu'en cherchant un peu, on trouvera des exemples ou un coureur clean (mais simplement plus fort, qui a mieux géré sa course,...) finit fatigué mais sans crampes devant un coureur dopé qui a explosé.

Et personnellement, je trouve justement que ce coté ragot dessert la totalité de son travail, y compris celui qui est fondé sur une base plus scientifique.
Tu simplifies ce que je dis : l'état de fatigue de molard, mais aussi de barguil ou d'autres, regarde les interviews d'après course, tranche avec la fraicheur de cavagna. Ils ont joué devant, la gagne, je pense que tous ceux là ont fini au bord des crampes, oui. Les conditions météo, la distance, le dénivellé, c'est quasi obligé....
Elles ne sont pas forcément un défaut d'hydration, mais une conséquence de l'intensité de l'effort. Visblement, le dernier tour de cavagna ( faudra un jour m'expliquer comment on peut tourner les jambes de la sorte quand t es bourré de toxines ( ou alors t en as pas, et tout le problème est là ), que tout te pousse à plutôt finir en force ) n' a pas eu l'air de le fatiguer plus que ça. Comme dit vayer NOT NORMAL.
je te défie de trouver un courreur réputé propre faire ce genre de coups de force. Partir comme ça, creuser facile, pas de faiblesse. IMPOSSIBLE. Il aurait au moins du buter dans la bosse.
C'est comme son déblocage de 60 bornes à 50 de moyenne la veille du chrono à la planche. Ce courreur, c'est n'importe quoi, il faut le dire.
Tu vois benjamin thomas faire ce genre de numéro? on a vu sur le tour de suisse, il est humain lui dans ce type de situation.
Si tu attends des preuves avant d'emmettre des réserves, tu en restes au discours convenu et à la surface des choses. C'est un parti pris.

Sur padun, t as pas tort. Ces equipes sont tellement opaques qu'il est difficile de savoir ce qui s'y passe. Mais honnêtement, un mec qui pétrole comme ça à trois semaines du tour, qui a fait la prépa, tu l'emmènes si le but est d'obtenir le meilleur resultat possible. Donc il y a un loup, c'est tout ce que je dis.
Pelvoux
Messages : 1849
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

ttps://www.cyclismactu.net/news-tour-france-pa ... 02876.html

Une equipe de brigand, avec un manager aux methodes de brigands, cqfd
Pelvoux
Messages : 1849
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

geraud a écrit : 21 juin 2021 15:36
Pelvoux a écrit : 20 juin 2021 20:44 Géraud, le ponce pilate du forum, moi, le fouquiet tinville, l'accusateur public...

Tu as en partie raison sur padun. En partie, parce que le mec est pas net, ce qu'il a fait est impossible à partir de son niveau initial, surtout 2 jours de suite, c'est du grand n'importe quoi. Là où tu as raison, c'est que je ne sais aboslument pas ce qu'il se passe chez bahrein. Les mecs ont du autant halluciner que nous, et peut être qu'ils s'en méfient. ( dans le sens d'un electron libre un peu incontrolable susceptible de leur causer du tort ).
Je veux bien que tu m'expliques le "ponce pilate" parce que je ne vois pas vraiment le rapport...

Non, les perfs de Padun ne sont pas clean, et nous sommes d'accord la dessus.
Ce que je dis juste, c'est qu'il y a des dizaines de raisons de ne pas l'aligner sur le Tour. A commencer par le fait que justement, son programme prévoyait qu'il soit en forme au Dauphiné (comment... c'est un autre sujet) et absent au Tour. On sait qu'un programme ne se change généralement pas en dernière minute, surtout pour une épreuve aussi exigeante que le Tour, et surtout dans une équipe suffisamment staffée pour ne pas être à chercher un remplaçant de dernière minute.
Donc dire que si Padun n'est pas retenu c'est peut être parce qu'il y a eu un controle interne dérangeant, c'est gratuit et sans fondement.

Et je dirais presque que justement, cela va dans le sens opposé de ce qui se passe dans ces équipes ou "on ne sait absolument pas ce qui se passe".
Dans les équipes clean, tu as parfois une brebis galeuse, et tu peux être surpris par un résultat de contrôle interne.
Dans les équipes ou une forme de dopage est plus organisée 1) tu n'es pas surpris par les contrôles internes, parce que tu sais très bien ce qui s'y passe. 2) à 2 semaines du Tour, la majorité des paramètres se corrigent.
Donc hormis lorsque tu sais qu'il y a déjà un échantillon A qui a parlé, et que ça va être rendu public dans quelques jours, tant que c'est interne, tu corriges et tu continues le bricolage.

Etre surpris par un contrôle interne et sanctionner le coureur en l'écartant, c'est plutôt le comportement des équipes clean. Et je ne parierais pas bien lourd sur le fait que la Bahrein en fasse partie.
SI ton equipe est clean, tu le vires ton coureur...
bnt734
Messages : 2182
Inscription : 31 mars 2016 09:21

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par bnt734 »

Je ne sais pas si ça a été posté déjà, toujours sympa d'entendre Christophe Bassons

https://youtu.be/gf-N1pt2spk
yoann-51
Messages : 4362
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par yoann-51 »

bnt734 a écrit : 21 juin 2021 21:01 Je ne sais pas si ça a été posté déjà, toujours sympa d'entendre Christophe Bassons

https://youtu.be/gf-N1pt2spk
Il est fatiguant…. Je me demande si ce n’est pas un aigri , un frustré 🧐
Là je regarde le document de netflix sur la movistar 😍😍en pensant à Fayard et je me régale 😜
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
jat.gab
Messages : 703
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par jat.gab »

Pas plus fatiguant que les présentateurs sportifs, les sportifs eux-mêmes, les directeurs sportifs... Qui nous sortent la même soupe à chaque interview :roll:
Répondre