COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Avatar de l’utilisateur
wave33
Messages : 240
Inscription : 10 janv. 2010 19:47

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par wave33 »

triplette a écrit :
04 avr. 2020 11:45
Tout ceci est exact.
Mais le monde médical c'est comme partout, un monde d'une grande diversité. Là, dans ce contexte de crise, on en pointe une partie, celle qui a dénoncé une politique dite libérale.
Mais il y a aussi dans les professions de santé des gens qui d'ordinaire s'accomodent très très bien de la «privatisation» de ce service publique. Ce n'est pas un monde qui échappe à l'envie de faire du pognon.
Toute la médecine lourde coûteuse est restée à l'hôpital, alors que la médecine plus rentable s'est retrouvée dans les cliniques. Et cette vision là, est aussi défendue par des soignants. Pas uniquement des banquiers.
Dans les discours aujourd'hui, il y a des clivages un peu trop simplifiés. Il n'y a quand même pas besoin d'énormément de recul pour constater que le réel est autrement plus complexe qu'un système binaire. Par conséquent, les analyses pourraient faire parfois preuve d'in peu plus de prudence, de mesure et...de réflexions.
bonjour merci de cette remarque équilibrée et je pense de la part d'une personne qui connaît les deux mondes ....pour avoir été en contact avec deux média national dans ce moment complexe que nous vivons je ne peux que vous soumettre l 'idée d'être prudent sur la perception du réel et appréhender la complexité et les différences entre territoire et secteur. Lire a la fois l 'excellente chronique de https://www.challenges.fr/economie/andr ... sme_704287

pour illustrer autrement le principal frein au développement de la télémédecine est les médecins eux-même ,privé par la même de la manne de la bobologie ( qui parle d'argent ?) .cette dernière sera cependant indispensable demain.

Ne faut-il que délibérer,
La cour en conseillers foisonne ;
Est-il besoin d'exécuter,
L'on ne rencontre plus personne.

Jean de la Fontaine - Les Fables
http://www.steelmagazine.fr http://www.hoalen.com/fr http://www.englishcycles.com
the free soul is rare, but you know it when you see it - basically because you feel good, very good, when you are near or with them.

FAYARD
Messages : 23291
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

wave33 a écrit :
04 avr. 2020 16:04
triplette a écrit :
04 avr. 2020 11:45
Tout ceci est exact.
Mais le monde médical c'est comme partout, un monde d'une grande diversité. Là, dans ce contexte de crise, on en pointe une partie, celle qui a dénoncé une politique dite libérale.
Mais il y a aussi dans les professions de santé des gens qui d'ordinaire s'accomodent très très bien de la «privatisation» de ce service publique. Ce n'est pas un monde qui échappe à l'envie de faire du pognon.
Toute la médecine lourde coûteuse est restée à l'hôpital, alors que la médecine plus rentable s'est retrouvée dans les cliniques. Et cette vision là, est aussi défendue par des soignants. Pas uniquement des banquiers.
Dans les discours aujourd'hui, il y a des clivages un peu trop simplifiés. Il n'y a quand même pas besoin d'énormément de recul pour constater que le réel est autrement plus complexe qu'un système binaire. Par conséquent, les analyses pourraient faire parfois preuve d'in peu plus de prudence, de mesure et...de réflexions.
bonjour merci de cette remarque équilibrée et je pense de la part d'une personne qui connaît les deux mondes ....pour avoir été en contact avec deux média national dans ce moment complexe que nous vivons je ne peux que vous soumettre l 'idée d'être prudent sur la perception du réel et appréhender la complexité et les différences entre territoire et secteur. Lire a la fois l 'excellente chronique de https://www.challenges.fr/economie/andr ... sme_704287

pour illustrer autrement le principal frein au développement de la télémédecine est les médecins eux-même ,privé par la même de la manne de la bobologie ( qui parle d'argent ?) .cette dernière sera cependant indispensable demain.

Ne faut-il que délibérer,
La cour en conseillers foisonne ;
Est-il besoin d'exécuter,
L'on ne rencontre plus personne.

Jean de la Fontaine - Les Fables
Mais où va notre argent ? Des dizaines de milliards en évasion fiscale, plusieurs centaines de millions à payer des députés et sénateurs bien trop nombreux et usant de privilèges illégitimes à mon goût, des privatisations à outrance comme les autoroutes et bientôt les aéroports, les barrages..etc.
Les contributions des français ne sont pas bien réparties, loin de là, le changement c’est pour quand ?
Dernière modification par FAYARD le 04 avr. 2020 18:01, modifié 1 fois.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Trapanelle en nat
Messages : 323
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

claude a écrit :
03 avr. 2020 15:10
eric d a écrit :
03 avr. 2020 13:40
Pensez vous qu'il ya la possibilité de gagner des places au classement general vue que si l'epreuve a lieu, on peu dire que ca aura affecté pas mal de monde ?
Tu ne sais même pas si tu seras encore vivant ce jour là, alors… :roll:

Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.

FAYARD
Messages : 23291
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 17:56
claude a écrit :
03 avr. 2020 15:10
eric d a écrit :
03 avr. 2020 13:40
Pensez vous qu'il ya la possibilité de gagner des places au classement general vue que si l'epreuve a lieu, on peu dire que ca aura affecté pas mal de monde ?
Tu ne sais même pas si tu seras encore vivant ce jour là, alors… :roll:

Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.
C’est sûr que si tu ne te fies qu’à la mortalité, tu as de quoi être rassuré. Néanmoins, on ne connaît pas les séquelles à plus ou moins long terme de ce virus. Sachant déjà que tous les intubés, plongés dans le coma, ça va pas être simple le retour à une vie normale. Ensuite, ceux qui ne sont pas allés jusque là, ont quand même du soucis à se faire. Tu passes pas 15j voir plus, à 39 de fièvre au fond de ton lit sans y laisser des plumes, il va falloir quelques mois pour refaire surface, sans parler de ce qui ont eu de gros soucis pulmonaires sans être hospitalisé, un scanner pour vérifier que les dégâts n’ont pas été irréversibles s’imposera, j’ai déjà quelques collègues qui appréhendent la suite parce qu’ils ont bien ramassé et pourtant ils étaient jeunes et très bonne santé jusque là.
Il est bien trop tôt pour crier victoire. Et juste pour info, une bonne grippe, c’est 6 semaines pour récupérer, et en principe tu t’en souviens bien. Imagine ce virus là, bien plus virulent pour des milliers de gens.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Avatar de l’utilisateur
wave33
Messages : 240
Inscription : 10 janv. 2010 19:47

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par wave33 »

FAYARD a écrit :
04 avr. 2020 17:48
wave33 a écrit :
04 avr. 2020 16:04
triplette a écrit :
04 avr. 2020 11:45


Mais où va notre argent ? Des dizaines de milliards en évasion fiscale, plusieurs centaines de millions à payer des députés et sénateurs bien trop nombreux et usant de privilèges illégitimes à mon goût, des privatisations à outrance comme les autoroutes et bientôt les aéroports, les barrages..etc.
Les contributions des français ne sont pas bien réparties, loin de là, le changement c’est pour quand ?
fayard ,

Que nenni , quelques éléments pour la santé . Les boucs émissaires , le idées préconçues n 'ont jamais fait politique ...il est plus intéressant de nous interroger sur notre rapport à la solidarité , aux impôts , aux risques encore une fois au réel , je ne dis pas qu il nous faut pas changer ou faire évoluer le modèle . J'échange parfois avec un des deux auteurs .

https://www.liberation.fr/debats/2020/0 ... ns_1783946

Après si tu souhaites changer tu as le vote ,libre à toi :Italie ou Vénézuela ? Chine peut être ....La France est un paradis ou tout le monde se croit en enfer .
http://www.steelmagazine.fr http://www.hoalen.com/fr http://www.englishcycles.com
the free soul is rare, but you know it when you see it - basically because you feel good, very good, when you are near or with them.

Avatar de l’utilisateur
wave33
Messages : 240
Inscription : 10 janv. 2010 19:47

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par wave33 »

Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 17:56
claude a écrit :
03 avr. 2020 15:10
eric d a écrit :
03 avr. 2020 13:40
Pensez vous qu'il ya la possibilité de gagner des places au classement general vue que si l'epreuve a lieu, on peu dire que ca aura affecté pas mal de monde ?
Tu ne sais même pas si tu seras encore vivant ce jour là, alors… :roll:

Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.
Bonjour
Sans être épidémiologiste, en effet les derniers éléments donneraient un taux de létalité de 0,4 % ( grippe saisonnière 0.32 %, Ebola 41 %) , c'est le niveau de saturation des systèmes de santé qui est impressionnant . Une des causes le potentiel de contagion "taux de reproduction de base " le taux est de 3.8 par personnes ( H1N1 3.1, Rougeole 12) ;Rappel la grippe saisonnière a fait 8100 morts en 2018.
Les éléments de co-morbidités semblent se dessiner assez nettement mais attendons la fin du confinement pour analyser.

bref restons confinés ,
http://www.steelmagazine.fr http://www.hoalen.com/fr http://www.englishcycles.com
the free soul is rare, but you know it when you see it - basically because you feel good, very good, when you are near or with them.

Trapanelle en nat
Messages : 323
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

FAYARD a écrit :
04 avr. 2020 18:09
Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 17:56
claude a écrit :
03 avr. 2020 15:10

Tu ne sais même pas si tu seras encore vivant ce jour là, alors… :roll:

Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.
C’est sûr que si tu ne te fies qu’à la mortalité, tu as de quoi être rassuré. Néanmoins, on ne connaît pas les séquelles à plus ou moins long terme de ce virus. Sachant déjà que tous les intubés, plongés dans le coma, ça va pas être simple le retour à une vie normale. Ensuite, ceux qui ne sont pas allés jusque là, ont quand même du soucis à se faire. Tu passes pas 15j voir plus, à 39 de fièvre au fond de ton lit sans y laisser des plumes, il va falloir quelques mois pour refaire surface, sans parler de ce qui ont eu de gros soucis pulmonaires sans être hospitalisé, un scanner pour vérifier que les dégâts n’ont pas été irréversibles s’imposera, j’ai déjà quelques collègues qui appréhendent la suite parce qu’ils ont bien ramassé et pourtant ils étaient jeunes et très bonne santé jusque là.
Il est bien trop tôt pour crier victoire. Et juste pour info, une bonne grippe, c’est 6 semaines pour récupérer, et en principe tu t’en souviens bien. Imagine ce virus là, bien plus virulent pour des milliers de gens.
Je pense comme toi, je répondait juste à la remarque idiote de Claude. Néanmoins et heureusement, la grande majorité de ceux et celles qui ont le covid 19 se remettent sans séquelles. Pour les cas graves, c'est autre chose...

Trapanelle en nat
Messages : 323
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

wave33 a écrit :
04 avr. 2020 18:43
Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 17:56
claude a écrit :
03 avr. 2020 15:10

Tu ne sais même pas si tu seras encore vivant ce jour là, alors… :roll:

Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.
Bonjour
Sans être épidémiologiste, en effet les derniers éléments donneraient un taux de létalité de 0,4 % ( grippe saisonnière 0.32 %, Ebola 41 %) , c'est le niveau de saturation des systèmes de santé qui est impressionnant . Une des causes le potentiel de contagion "taux de reproduction de base " le taux est de 3.8 par personnes ( H1N1 3.1, Rougeole 12) ;Rappel la grippe saisonnière a fait 8100 morts en 2018.
Les éléments de co-morbidités semblent se dessiner assez nettement mais attendons la fin du confinement pour analyser.

bref restons confinés ,
Effectivement, c'est la contagiosité qui est élevée et les séquelles pour les cas graves qui sont impressionnantes. D'où la saturation des services de santé. Même s aujourd'hui ça semble un peu mieux.

FAYARD
Messages : 23291
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

wave33 a écrit :
04 avr. 2020 18:29

fayard ,

Que nenni , quelques éléments pour la santé . Les boucs émissaires , le idées préconçues n 'ont jamais fait politique ...il est plus intéressant de nous interroger sur notre rapport à la solidarité , aux impôts , aux risques encore une fois au réel , je ne dis pas qu il nous faut pas changer ou faire évoluer le modèle . J'échange parfois avec un des deux auteurs .

https://www.liberation.fr/debats/2020/0 ... ns_1783946

Après si tu souhaites changer tu as le vote ,libre à toi :Italie ou Vénézuela ? Chine peut être ....La France est un paradis ou tout le monde se croit en enfer .
Quand tu vis avec 1200 euros par mois pour 3 ou 4 dans un appart moisi au milieu d’une cité, ou en pleine campagne, je ne suis pas certain que tu penses vivre dans un paradis. Certes y a pire, mais si on part de ce principe, autant ne jamais demander de compte à nos dirigeants et encore moins à ceux qui volent l’argent public et oubli volontairement leur contribution à l’effort national en planquant leur pognon en Suisse ou dans les paradis fiscaux.
Et sachant que les plus riches sont également les plus pollueurs, je n’ai vraiment aucun respect pour eux.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

Le pic est modélisé le 9 Avril, ça continue à augmenter, mais moins.
On additionne enfin Hepad et hôpitaux, c'est 7.560 morts, va-t-on être replacé dans les bilans mondiaux ?
Et les 27% d'augmentation de la mortalité, ça veut dire quoi en chiffre ?
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Silver0l
Messages : 7050
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Venner192 a écrit :
04 avr. 2020 19:42
Le pic est modélisé le 9 Avril, ça continue à augmenter, mais moins.
On additionne enfin Hepad et hôpitaux, c'est 7.560 morts, va-t-on être replacé dans les bilans mondiaux ?
Et les 27% d'augmentation de la mortalité, ça veut dire quoi en chiffre ?
Le pic de quoi?
Il y a plusieurs courbes à considérer:
- la courbe des nouveaux cas détectés, à considérer avec beaucoup de prudence, car elle révèle autant les évolutions de la stratégie de test que le nombre réel de cas nouveaux
- la courbe des décès, qui est une donnée très fiable, mais qui a un retard d'au moins 3 semaines sur la courbe des cas nouveaux
- la courbe des admissions en hôpital, qui est sans doute la plus intéressante, car elle est moins décalée par rapport aux contamination que la courbe des décès, et elle permet de mesurer si on va vers une saturation du système hospitalier ou pas (sauf en cas de saturation du système, ce qui n'est heureusement pas le cas en France)

Pas sûr que l'on soit replacé dan les bilans mondiaux. Chacun compte un peu comme il veut. En Espagne, ils ne comptent pas les décès en maisons de retraite. Et c'est assez légitime, la comorbidité y étant extrêmement élevée.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7199
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Venner192 a écrit :
04 avr. 2020 19:42
Le pic est modélisé le 9 Avril, ça continue à augmenter, mais moins.
On additionne enfin Hepad et hôpitaux, c'est 7.560 morts, va-t-on être replacé dans les bilans mondiaux ?
...
Pas certain qu'on veuille une médaille dans cette compétition à la con :
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries
https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps ... 7b48e9ecf6

T.

claude
Messages : 4082
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 19:05
FAYARD a écrit :
04 avr. 2020 18:09
Trapanelle en nat a écrit :
04 avr. 2020 17:56



Oui, enfin, il faudrait être un peu modéré tout de même. Ce n'est pas parce que tu chope le Covid 19 que tu as un pied dans la tombe... Je serais curieux de connaitre le taux de létalité qui doit se situer autour de 0,5/0,7 pour cent si tu prends toit les cas non testés et qui concerne principalement des personnes fragiles et âgées présentant des comorbidités.
C’est sûr que si tu ne te fies qu’à la mortalité, tu as de quoi être rassuré. Néanmoins, on ne connaît pas les séquelles à plus ou moins long terme de ce virus. Sachant déjà que tous les intubés, plongés dans le coma, ça va pas être simple le retour à une vie normale. Ensuite, ceux qui ne sont pas allés jusque là, ont quand même du soucis à se faire. Tu passes pas 15j voir plus, à 39 de fièvre au fond de ton lit sans y laisser des plumes, il va falloir quelques mois pour refaire surface, sans parler de ce qui ont eu de gros soucis pulmonaires sans être hospitalisé, un scanner pour vérifier que les dégâts n’ont pas été irréversibles s’imposera, j’ai déjà quelques collègues qui appréhendent la suite parce qu’ils ont bien ramassé et pourtant ils étaient jeunes et très bonne santé jusque là.
Il est bien trop tôt pour crier victoire. Et juste pour info, une bonne grippe, c’est 6 semaines pour récupérer, et en principe tu t’en souviens bien. Imagine ce virus là, bien plus virulent pour des milliers de gens.
Je pense comme toi, je répondait juste à la remarque idiote de Claude. Néanmoins et heureusement, la grande majorité de ceux et celles qui ont le covid 19 se remettent sans séquelles. Pour les cas graves, c'est autre chose...
Oui, enfin, je répondais à Eric D, faut relativiser, hein :mrgreen:
Claude

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

Courbes et tendances/previsions

Par pays européens, et Australie, USA, au 3 avril :
https://aspofrance.org/2020/04/04/covid ... u-3-avril/

Par régions françaises au 2 avril :
https://aspofrance.org/2020/04/03/covid ... e-2-avril/

Venner192
Messages : 1551
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Venner192 »

2.028 morts au moins en Hepad, 30% des morts sacrifiés sans soins.
Un abruti comme moi, dès que j’ai compris la dangerosité, dès le début du confinement, j’ai commencé à prendre une grand sac plastique, plié et noué, pour livrer ma maman et son compagnon chez lui.
Puis dès le lendemain, j’ai mon système D, une double épaisseur de film alimentaire en bandeau.
Puis solliciter les 3 vieilles de mon escalier, et contacter mon couple d’amis avec lui qui a une maladie orpheline sans défense immunitaire, pour ravitailler tout le monde.
Dès le début, j’ai écrit sur ce forum, qu’on se faisait son masque avec une serviette en papier, du Sopalin, une couche, un tissu, qui était efficace à 90%
Une vidéo d’un militaire haut gradé américain, fait voir comment avec un teeshirt, un coup de ciseau pour faire un rectangle, pliage simplisme pour faire 4 épaisseurs, on replie les 2 bords sur 2 élastiques, et le masque est fait.
Un coup de fer à repasser avec vapeur à 100%, je le redis toujours, et le tissu est désinfecté.
Alors la dernière étude américaine dit que le virus est très volatil, ce qui parait évident, compte-tenu de l’extrême contagion.
D’où ma réflexion, on se réveille aujourd’hui en disant qu’il conviendrait que tout le monde fasse son masque.
Si mon bon sens de neuneu avait touché nos gouvernants, nos élites scientifiques, nos plus grands esprits, on aurait fait une vidéo explicative qui aurait sauvé des milliers de vie !!!!!
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Répondre