COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

Dave a écrit :
01 avr. 2020 14:29
Il y a des risque de pénuries de produits d’anesthésie et réanimation aussi. Les 10000 respirateurs commandés ne seront pas livrés avant >1 mois si je ne me trompe pas. C’est hallucinant.
Le gouvernement fait son travail, il n'est pas magicien.
Soyons confiant.

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

FAYARD a écrit :
01 avr. 2020 19:13
triplette a écrit :
01 avr. 2020 18:29
FAYARD a écrit :
01 avr. 2020 17:59


Tu bosses à l’extérieur en ce moment ? Moi oui, et tous les jours les flics demandent où sont les masques ?
Moi je suis un privilégié, dans mon unité, j’ai le droit au FFP2, 1 par jour. 8h avec le même, pas le droit de l’enlever sinon tu peux le jeter.
Alors oui tous les jours on a le droit d’insister et de dire où sont les masques ?
Je n’imagine même pas la colère du personnel soignant, ça doit rendre dingue !!! Ces gens ont du sang sur les mains.
La planète entière est au courant du manque de masque.
On aurait eu les stock du passé, aujourd'hui tu en manquerais pareil. L'ampleur de la pandémie a dépassé tout le monde, cette réalité t'échappe encore ? Je sais bien que l'humanité est bourrée de croyance, mais faut vraiment prendre nos dirigeants pour des Dieux pour penser encore aujourd'hui que tout à leurs yeux auraient du être prévisible.
Ceci dit, je comprends très aisément les inquiétudes et les demandes des gens exposé bien évidemment.
Quant à moi si tu veux savoir, cela fait 3 semaines qu'avec ma compagne nous toussons comme des rats, nous avons eu notre épisode fièvreux avec mal de crâne, nous sommes donc par précaution dans la distanciation sociale même à domicile avec les mômes depuis un bail. Et on aimerait bien être dépisté pour savoir si on a chopé ou non cette merde....
Arrête Triplette, tu racontes des bêtises, avec 1 milliard 700 millions de masques comme nous avions avant, le personnel soignant aurait pu voir venir et on aurait pu en donner à d’autres professions.
La rigueur budgétaire tue, ce n’est pas une nouveauté. Moi ce que je leur reproche, c’est les mensonges. Ces gens n’assument jamais.
Bon courage pour la guérison.
Laissons le gouvernement travailler.
Il sait ce qu'il fait.

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

Trapanelle en nat a écrit :
01 avr. 2020 17:01
Dave a écrit :
01 avr. 2020 14:29
Il y a des risque de pénuries de produits d’anesthésie et réanimation aussi. Les 10000 respirateurs commandés ne seront pas livrés avant >1 mois si je ne me trompe pas. C’est hallucinant.
Et là, pas possible d'accuser uniquement le gouvernement, les grands pontes de la santé vont être mouillés aussi... Et je ne parle pas de Buzyn...

Bon à priori, les produits d'anesthésie en pénurie, c'est dans l'europe entière... Et ce n'est que le début, quand l’Afrique, l'Inde et le Pakistan vont être touchés...
Ils trouveront une solution.
Nous ne sommes pas à leur place.
Laissons-les travailler.

Satanas01
Messages : 479
Inscription : 25 juin 2019 14:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Satanas01 »

Dernière modification par Satanas01 le 01 avr. 2020 21:49, modifié 2 fois.
Post ERICD ? https://www.youtube.com/watch?v=p4JO2w5uGfE !!!
(quand Eric ch'veux long et pouss'tache !)

Et touyour...."décontrasté" :https://youtu.be/JVIzWPKvE0Y !

Ah j'oubliais : Neymar, y'en a marre !
Et....merci Gérald !

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

FAYARD a écrit :
01 avr. 2020 17:59
triplette a écrit :
01 avr. 2020 17:47
Silver0l a écrit :
01 avr. 2020 17:17


Oui, halte aux c...ries qui pullulent sur FB.

Pour la chloroquine, l'irresponsabilité serait de mettre tous les patients sur ce traitement, alors qu'il est très loin de faire l'unanimité chez les médecins, et que toutes les personnes sérieuses reconnaissent que la valeur probante des études de Raoult est quasi-nulle. Compte tenu des risques associés, c'est une utilisation massive de l'HCQ qui serait susceptibles d'être condamnée s'il s'avère qu'elle est finalement sans effet sur le COVID-19. Avant de généraliser, il faut être sûr que le rapport bénéfice/risque est positif. Il faut d'abord tester, dans un environnement contrôlé, et c'est ce qui a été commencé depuis quelques semaines, un peu partout dans le monde et dans l'UE en particulier - la France étant plutôt en avance sur le sujet.

Mais là encore, c'est pas une question de YAKA FAUKON. Monter une étude sérieuse est complexe et ne se fait pas du jour en lendemain. Il faut définir la durée et les protocoles de test, sélectionner les cohortes de patient, trouver les hôpitaux et les patients volontaires, organiser la distribution des médicaments... et surtout, il faut déterminer les médicaments et les dosages qu'on va tester, sachant qu'il y a plein de molécules candidates, et que ce ne sont pas forcément les plus médiatiques, comme l'HCQ, qui seront in fine les plus efficaces (intuitivement, les antiviraux sembleraient plus indiqués). Par ailleurs, on peut aussi combiner les molécules entre elles (comme l'association HCQ + azithromycine), ce qui a pour effet une explosion combinatoire des traitements à tester.

Bref, on fait au mieux qu'on peut, et ça ne sert à rien de râler en permanence, les autorités font au mieux dans un contexte d'incertitude généralisée.
C'est absolument exact et les discussions devraient rester dans ce cadre là.
Mais certain tiennent à entretenir la culture française jusqu'à la caricature : ou bien ils croient et attendent l'homme providentiel (ex : Dr Raout) ou il leur faut un responsable plus crétin que les autres sur qui on charge tout (ex : Macron). Rien de nouveau dans l'hexagone quoi....
Tu bosses à l’extérieur en ce moment ? Moi oui, et tous les jours les flics demandent où sont les masques ?
Moi je suis un privilégié, dans mon unité, j’ai le droit au FFP2, 1 par jour. 8h avec le même, pas le droit de l’enlever sinon tu peux le jeter.
Alors oui tous les jours on a le droit d’insister et de dire où sont les masques ?
Je n’imagine même pas la colère du personnel soignant, ça doit rendre dingue !!! Ces gens ont du sang sur les mains.
Le gouvernement a passé la commande.

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par débutant »

triplette a écrit :
01 avr. 2020 17:47
Silver0l a écrit :
01 avr. 2020 17:17
FAYARD a écrit :
01 avr. 2020 11:28


On a perdu 15j, on devrait déjà avoir les résultats si cette étude avait été faites dés le début du confinement, quand la polémique a commencé. Si ce médicament donne des résultats intéressant, des gens auront été intubés alors qu’ils auraient pu guérir tranquillement, Véran et le gvt auront des procès à affronter.
Oui, halte aux c...ries qui pullulent sur FB.

Pour la chloroquine, l'irresponsabilité serait de mettre tous les patients sur ce traitement, alors qu'il est très loin de faire l'unanimité chez les médecins, et que toutes les personnes sérieuses reconnaissent que la valeur probante des études de Raoult est quasi-nulle. Compte tenu des risques associés, c'est une utilisation massive de l'HCQ qui serait susceptibles d'être condamnée s'il s'avère qu'elle est finalement sans effet sur le COVID-19. Avant de généraliser, il faut être sûr que le rapport bénéfice/risque est positif. Il faut d'abord tester, dans un environnement contrôlé, et c'est ce qui a été commencé depuis quelques semaines, un peu partout dans le monde et dans l'UE en particulier - la France étant plutôt en avance sur le sujet.

Mais là encore, c'est pas une question de YAKA FAUKON. Monter une étude sérieuse est complexe et ne se fait pas du jour en lendemain. Il faut définir la durée et les protocoles de test, sélectionner les cohortes de patient, trouver les hôpitaux et les patients volontaires, organiser la distribution des médicaments... et surtout, il faut déterminer les médicaments et les dosages qu'on va tester, sachant qu'il y a plein de molécules candidates, et que ce ne sont pas forcément les plus médiatiques, comme l'HCQ, qui seront in fine les plus efficaces (intuitivement, les antiviraux sembleraient plus indiqués). Par ailleurs, on peut aussi combiner les molécules entre elles (comme l'association HCQ + azithromycine), ce qui a pour effet une explosion combinatoire des traitements à tester.

Bref, on fait au mieux qu'on peut, et ça ne sert à rien de râler en permanence, les autorités font au mieux dans un contexte d'incertitude généralisée.
C'est absolument exact et les discussions devraient rester dans ce cadre là.
Mais certain tiennent à entretenir la culture française jusqu'à la caricature : ou bien ils croient et attendent l'homme providentiel (ex : Dr Raout) ou il leur faut un responsable plus crétin que les autres sur qui on charge tout (ex : Macron). Rien de nouveau dans l'hexagone quoi....
Les Français ont voté leur chef.
Il est à l'œuvre avec son équipe, soyons en certain.

claude
Messages : 4083
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Venner192 a écrit :
01 avr. 2020 20:54
eric d a écrit :
01 avr. 2020 20:23
Comment va le patient Venner aujourd'hui ? :D
Envoie tes raisonnements, on a besoin de se détendre... :D
Ben oui, il y a eu récemment réapparition de l'EricDvirus... :mrgreen:
Claude

claude
Messages : 4083
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

débutant a écrit :
01 avr. 2020 21:41

Les Français ont voté leur chef.
Il est à l'œuvre avec son équipe, soyons en certain.
On t'a reconnu, Manu :mrgreen:
Claude

Silver0l
Messages : 7055
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Ce qui est surtout marrant, c'est que ce sont les mêmes qui criaient hier à la gabegie, au scandale et à l'enrichissement des Big Pharmas quand R. Bachelot achetait pour l'Etat des tonnes de vaccins et de masques inutiles, qui crient aujourd'hui au scandale pour dénoncer l’impréparation du gouvernement, les mêmes qui accusaient le gouvernement de faire un coup d'état en le soupçonnant de reporter les municipales qui aujourd'hui le critiquent pour ne pas l'avoir fait, les mêmes qui hier trouvaient que le gouvernement en faisait trop pour aujourd'hui lui reprocher son inaction - tous le épidémiologues de salon, les rageux systématiques, les spécialistes du YAKA FAUKON... ou plutôt du YAVEKA FALLAIKON, parce qu'ils sont tous très bons pour dire ce qu'il aurait fallu faire, mais bien sûr seulement APRES les événements... Ignorance totale de la difficulté des choix et des arbitrages en situation d'incertitude, incapacité d'appréhender la complexité des processus sanitaires, industriels et logistiques, tentation irrésistible d'ouvrir sa grande gueule pour déblatérer, critiquer et râler sur tous les sujets quand on n'est pas en situation de responsabilité, au lieu de faire front commun, d'assurer l'unité nationale et de se soumettre aux décisions d'intérêt général. Et après on s'étonne que les asiatiques ou les Allemands se démerdent bien mieux pour surmonter ce genre de crises...

Un minimum de décence. Respecter les consignes, attendre la fin de la crise, et c'est seulement alors qu'on pourra faire le bilan, tirer les leçons de ce qui a marché, de ce qui n'a pas marché, et de ce qu'on pourrait faire de mieux pour la prochaine fois en s'inspirant des pays qui ont le mieux combattu l'épidémie.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7202
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

C'est clair que l'instrumentalisation politique de la crise bat son plein (y compris par certains médecins comme l'a montré Roselyne Bachelot, c'est le jeu ma petite Lucette comme on dit).

C'est sans doute plus facile d'être dans l'opposition aujourd'hui que d'être aux manettes à devoir faire des choix pour anticiper de +-15j les dégâts de l'épidémie sans avoir de boule de cristal... Les études de l'Impérial College (dont la dernière est sorti avant-hier) sont un bon guide mais n'intègre aucune composante social ou économique...

Je regarde un peu l'actu coté UK et US les situations ne sont guère plus enviables... Bon ok ce ne sont pas les élèves les plus brillants de la classe en matière de gestion de crise.

Amusant de voir le regard que l'on peut porter à Hong Kong sur notre politique vis à vis des masques, ils comprennent que ce n'est pas encore dans notre culture, que même l'OMS précise que ce n'est pas prouvé qu'il y ai un bénéfice pour la population "générale" et que vu l'état des stocks c'était sans doute sage de les réserver au personnel médical. Il note que notre attitude change toutefois, les masques "Channel" ne saurait tarder conclue l'article :D

Taiwan (23 millions d'habitants) semble faire un travail de fou pour endiguer le virus, les cas ont encore des numéros (345 pour l'instant) et ils n'ont découvert que 7 nouveaux cas récemment. Ils sont forcement pour renomage du covid-19 en "pneumonie de Wuhan" ce qui embête les chinois...

Sinon pour ceux qui souhaite comprendre un peu plus l'utilité d'un test sérologique un article intéressant (en français) sur le Quotidien Du Médecin ici. Rappelons qu'à l'heure actuelle, la période d'immunité après une première infection n'est pas encore déterminée (les premières victimes du covid-19 n'ont pas 6 mois!).

T.

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8551
Inscription : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Joel »

Vous cassez plus la tête on a trouvé le remède
https://twitter.com/i/status/1244344119545208834
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

FAYARD
Messages : 23296
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit :
01 avr. 2020 23:22
Ce qui est surtout marrant, c'est que ce sont les mêmes qui criaient hier à la gabegie, au scandale et à l'enrichissement des Big Pharmas quand R. Bachelot achetait pour l'Etat des tonnes de vaccins et de masques inutiles, qui crient aujourd'hui au scandale pour dénoncer l’impréparation du gouvernement, les mêmes qui accusaient le gouvernement de faire un coup d'état en le soupçonnant de reporter les municipales qui aujourd'hui le critiquent pour ne pas l'avoir fait, les mêmes qui hier trouvaient que le gouvernement en faisait trop pour aujourd'hui lui reprocher son inaction - tous le épidémiologues de salon, les rageux systématiques, les spécialistes du YAKA FAUKON... ou plutôt du YAVEKA FALLAIKON, parce qu'ils sont tous très bons pour dire ce qu'il aurait fallu faire, mais bien sûr seulement APRES les événements... Ignorance totale de la difficulté des choix et des arbitrages en situation d'incertitude, incapacité d'appréhender la complexité des processus sanitaires, industriels et logistiques, tentation irrésistible d'ouvrir sa grande gueule pour déblatérer, critiquer et râler sur tous les sujets quand on n'est pas en situation de responsabilité, au lieu de faire front commun, d'assurer l'unité nationale et de se soumettre aux décisions d'intérêt général. Et après on s'étonne que les asiatiques ou les Allemands se démerdent bien mieux pour surmonter ce genre de crises...

Un minimum de décence. Respecter les consignes, attendre la fin de la crise, et c'est seulement alors qu'on pourra faire le bilan, tirer les leçons de ce qui a marché, de ce qui n'a pas marché, et de ce qu'on pourrait faire de mieux pour la prochaine fois en s'inspirant des pays qui ont le mieux combattu l'épidémie.
Faudrait surtout arrêter de mentir et dire la vérité pour une fois, les erreurs seraient plus facilement acceptées et cela n’alimenterait pas le complotisme.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7202
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Joel a écrit :
02 avr. 2020 00:57
Vous cassez plus la tête on a trouvé le remède
https://twitter.com/i/status/1244344119545208834
Posté un 29 mars en plus c'est même pas un poisson d'Avril, ceci dit aux US pour l'instant ils n'ont que ça... quand tu vois une patiente covid-19 ressortir de l'hopital vivante mais avec plus de 30000€ de dette... :shock: c'est fou...

Trump a annoncé le pic de leur épidémie pour dans 2 semaines, si seulement...

T.

flu
Messages : 720
Inscription : 11 août 2006 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par flu »

FAYARD a écrit :
02 avr. 2020 01:51
Silver0l a écrit :
01 avr. 2020 23:22
Ce qui est surtout marrant, c'est que ce sont les mêmes qui criaient hier à la gabegie, au scandale et à l'enrichissement des Big Pharmas quand R. Bachelot achetait pour l'Etat des tonnes de vaccins et de masques inutiles, qui crient aujourd'hui au scandale pour dénoncer l’impréparation du gouvernement, les mêmes qui accusaient le gouvernement de faire un coup d'état en le soupçonnant de reporter les municipales qui aujourd'hui le critiquent pour ne pas l'avoir fait, les mêmes qui hier trouvaient que le gouvernement en faisait trop pour aujourd'hui lui reprocher son inaction - tous le épidémiologues de salon, les rageux systématiques, les spécialistes du YAKA FAUKON... ou plutôt du YAVEKA FALLAIKON, parce qu'ils sont tous très bons pour dire ce qu'il aurait fallu faire, mais bien sûr seulement APRES les événements... Ignorance totale de la difficulté des choix et des arbitrages en situation d'incertitude, incapacité d'appréhender la complexité des processus sanitaires, industriels et logistiques, tentation irrésistible d'ouvrir sa grande gueule pour déblatérer, critiquer et râler sur tous les sujets quand on n'est pas en situation de responsabilité, au lieu de faire front commun, d'assurer l'unité nationale et de se soumettre aux décisions d'intérêt général. Et après on s'étonne que les asiatiques ou les Allemands se démerdent bien mieux pour surmonter ce genre de crises...

Un minimum de décence. Respecter les consignes, attendre la fin de la crise, et c'est seulement alors qu'on pourra faire le bilan, tirer les leçons de ce qui a marché, de ce qui n'a pas marché, et de ce qu'on pourrait faire de mieux pour la prochaine fois en s'inspirant des pays qui ont le mieux combattu l'épidémie.
Faudrait surtout arrêter de mentir et dire la vérité pour une fois, les erreurs seraient plus facilement acceptées et cela n’alimenterait pas le complotisme.
+3
Ce gouvernement navigue à vue, il improvise en permanence, constat flagrant d'incompétence manifeste.
Envoyer les aînés qu'on sait très citoyens , aller voter pour les municipales, en pleine épidémie . :clap:
L'inutilité des masques prônée dans un premier temps même par Veran (qui semble à peu près compétent) alors que les Chinois en réclament et toutes les images des médias montrent les populations concernées portant des masques ! :clap:
Pour quelles raisons, inexpérience des élus et de nos représentants ? Une mondialisation qui montre depuis ont-elles ses limites et impuissances avec une incapacité d'entente et de coordination même au sein de l'Europe du Marché ?
Toutes ces erreurs se paieront a l'issue de cette crise sanitaire. Sauf si l'on bascule dans une véritable dictature type état d'urgence permanent, auquel cas, on sera impuissant.

Trapanelle en nat
Messages : 325
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

FAYARD a écrit :
02 avr. 2020 01:51
Silver0l a écrit :
01 avr. 2020 23:22
Ce qui est surtout marrant, c'est que ce sont les mêmes qui criaient hier à la gabegie, au scandale et à l'enrichissement des Big Pharmas quand R. Bachelot achetait pour l'Etat des tonnes de vaccins et de masques inutiles, qui crient aujourd'hui au scandale pour dénoncer l’impréparation du gouvernement, les mêmes qui accusaient le gouvernement de faire un coup d'état en le soupçonnant de reporter les municipales qui aujourd'hui le critiquent pour ne pas l'avoir fait, les mêmes qui hier trouvaient que le gouvernement en faisait trop pour aujourd'hui lui reprocher son inaction - tous le épidémiologues de salon, les rageux systématiques, les spécialistes du YAKA FAUKON... ou plutôt du YAVEKA FALLAIKON, parce qu'ils sont tous très bons pour dire ce qu'il aurait fallu faire, mais bien sûr seulement APRES les événements... Ignorance totale de la difficulté des choix et des arbitrages en situation d'incertitude, incapacité d'appréhender la complexité des processus sanitaires, industriels et logistiques, tentation irrésistible d'ouvrir sa grande gueule pour déblatérer, critiquer et râler sur tous les sujets quand on n'est pas en situation de responsabilité, au lieu de faire front commun, d'assurer l'unité nationale et de se soumettre aux décisions d'intérêt général. Et après on s'étonne que les asiatiques ou les Allemands se démerdent bien mieux pour surmonter ce genre de crises...

Un minimum de décence. Respecter les consignes, attendre la fin de la crise, et c'est seulement alors qu'on pourra faire le bilan, tirer les leçons de ce qui a marché, de ce qui n'a pas marché, et de ce qu'on pourrait faire de mieux pour la prochaine fois en s'inspirant des pays qui ont le mieux combattu l'épidémie.
Faudrait surtout arrêter de mentir et dire la vérité pour une fois, les erreurs seraient plus facilement acceptées et cela n’alimenterait pas le complotisme.
Tu peux y aller, dis nous la vérité puisque tu penses qu tout le monde ment.

Répondre