1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Que faire quand ça va pas?
Zarra
Messages : 3
Enregistré le : 26 oct. 2018 14:35
Localisation : Liège, Belgique

1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par Zarra » 10 août 2019 12:08

Bonjour à tous,

Voilà un moment que je vous lis et la première fois que je poste.
Je me suis inscrite à mon premier triathlon qui a lieu demain, c'est un découverte.
Je souhaitais déjà le faire l'an dernier, mais j'ai malheureusement raté le coche.

Pour en venir au but de ma question:
J'ai une infection au niveau des sinus, après un premier traitement, il est toujours présent.
Je précise que mon ORL m'a autorisé de continuer la natation tant que je mets un pince-nez.

L'infection donc, étant toujours là, on a procédé à une prise de sang et un prélèvement.
Jeudi je reçois par la poste ma prescription médicale dont du Medrol et de la Ciproxine (vendu en France sous le nom de Ciflox ou Uniflox).
C'est ce dernier antibiotique qui me pose question.

Pour l'instant j'ai donc pris 4 comprimés de Ciproxine.
Ce matin, tranquillement, je lis la notice (oui, j'aurais peut-être du la lire le premier jour).
Et ce que j'y lis:
- des douleurs et gonflements des articulations
- des tendinites
- rupture des tendons :shock:

Super quoi...
Bref je laisse ma notice et vais sur le web, je vois que cet antiobio est de la famille des quinolones.
Et que ces quinolones sont déconseillés avec le sport intense...

Ô joie donc, cette journée de demain que j'attendais si impatiemment se retrouve remplie de doutes, et en plus, on est samedi, ORL injoignable.

Je me tourne vers vous, si jamais certains auraient déjà eu ce type de traitement ?
Ou avoir quelques avis éclairés...

D'un côté il y a ce jour que j'attendais avec impatience (surtout que c'est très difficile pour moi, professionnellement parlant, de me libérer les jours de triathlons), que peut-être je ne souffrirai d'aucun de ces effets, de l'autre l'idée de me blesser (tendinite ou carrément rupture d'un tendon) et de devoir arrêter toute activité sportive pendant plusieurs mois me refroidit largement...

Déjà merci à vous...

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par Jean-Charles » 11 août 2019 06:39

Yep, bonjour et bienvenue.

Bon y a pas 36 façons de le dire, mais Quinolones + sport ne font pas bon ménage.

Les effets secondaires indésirables allant effectivement de l'inflammation à la rupture tendineuse.
Ces effets sont fréquents médicalement parlant (0,2 à plus de 2% selon la molécule) même s'ils peuvent paraître rares pour le patient.
Un facteur important est la durée du traitement (surtout si > 15 jours).

Les effets peuvent être ressentis sur plusieurs semaines après l'arrêt du traitement.

Malheureusement les patients ne sont pas suffisamment informés (et peut-être que les prescripteurs non plus) et le rapport bénéfice/risque des Quinolones est à bien considérer.

Mon avis de sportif ET de professionnel de santé : tant pis pour le triathlon du jour (et pour les entrainements des jours suivants). Mieux vaut une déception qui dure quelques jours qu'une lésion tendineuse qui dure plusieurs mois. 😉

Et évidemment à la prochaine infection parles en avec ton médecin pour être sûr qu'il n'y a pas d'autre alternative thérapeutique possible.

Zarra
Messages : 3
Enregistré le : 26 oct. 2018 14:35
Localisation : Liège, Belgique

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par Zarra » 12 août 2019 10:00

Je te remercie Jean-Charles.

Malheureusement je n'étais plus repassée sur le forum le matin du triathlon.
J'en avais discuté la veille avec une infirmière qui m'a dit que dans son service on prescrivait régulièrement de la ciproxine et qu'elle n'avait pas eu ce genre de symptômes avec ses patients (après, ils ne sont peut-être pas sportif...) .

Du coup, j'y suis allée, mais même 45 minutes avant le départ, je ne savais toujours pas quoi faire.
J'étais toujours en dehors du parc à vélo à me poser 1000 questions.

J'ai décidé de courir un peu, pour voir, pas de douleurs.
Je me suis dit que, allé, je tente le coup, mais qu'en cas de début de douleur, j'arrêterais immédiatement, et que surtout, j'irais à la cool.

Au final je n'ai eu aucune douleur et j'ai pu finir en prenant un plaisir fou du début à la fin.
Maintenant repos total, je reste à l'écoute de mon corps, et je croise les doigts pour ne pas avoir fait de bêtise que je ne ressentirais qu'après-coup :?
Mais pour le moment, pas de douleurs suspecte.

J'avoue ne pas avoir été informée du tout par mon médecin, pourtant celui-ci était au courant ...
Les effets secondaires et les interactions entre les médicaments sont pourtant importants.
C'est vraiment dommage ce manque de communication .

En tout cas, encore merci pour ta réponse !

ravioliv
Messages : 363
Enregistré le : 22 sept. 2012 22:09

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par ravioliv » 15 août 2019 10:53

Si ca peut t'aider, un pote est en pleine galere apres avoir recu ce genre d'antibio par manque d information.
Il se bataille avec des douleurs tendineuses et musculaires chroniques, ne peut quasi plus faire de velo et a priori c'est pas forcément reversible

A ta place j arreterais cette saloperie tout de suite sachant qu'a priori c'est l antibio lui meme qui te flingue les tendons, pas le fait de l associer a une pratique sportive....

Zarra
Messages : 3
Enregistré le : 26 oct. 2018 14:35
Localisation : Liège, Belgique

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par Zarra » 15 août 2019 12:53

Merci Ravioliv pour ta réponse.

Je suis allée voir mon médecin du sport hier (pour autre chose).
Quand je lui ai parlé de la Cirpoxine, elle a fait de gros yeux.
Elle m'a bien dit qu'à la moindre douleur, au moindre signe il fallait vraiment arrêter tout, tout de suite et se mettre au repos un long moment.
Mais puisqu'il ne me reste que 3 jours de traitement, elle me conseillait de quand même le finir car le mal est fait, une fois qu'on le commence, on n'a quasiment plus qu'à espérer.
Mais de ne plus jamais en reprendre, à moins que ma vie en dépende et que je n'aurais aucune autre alternative.

J'avoue que j'hésite quand même à le finir, surtout quand elle m'a confirmé que ça pouvait durer jusqu'à des mois après. Mais vu que le mal est fait... :(

C'est vraiment une m... J'en veux à mon ORL de ne pas m'avoir informé, surtout qu'il était au courant de ma pratique sportive (bon ok, il n'a pas que moi comme patiente mais quand même).

Je pars la semaine prochaine près d'embrun, en organisant ces vacances, j'avais espéré en profiter pour faire de belles sorties vélo, mais je crois que je vais jouer la sagesse et laisser mon vélo à la maison.
Même dans les semaines à venir, je vais y aller extrêmement cool et rester très attentive.

Après coup, en y réfléchissant, je crois que j'aurais mieux fait de ne pas aller sur place le jour du triathlon.
Cela m'a poussé à me lancer, m'a donné envie, en voyant l'organisation, les autres triathlètes etc.
Certes, je ne le regrette pas, j'ai pris un plaisir inouïs ... car je n'ai rien eu, mais les conséquences auraient pu être catastrophique.
Et vraiment, ça n'en vaut pas la peine, même si j'aurais dû attendre un an de plus pour réaliser ce rêve.

C'est contradictoire car j'ai fait l'inverse, mais la discussion ici, et avec le médecin du sport hier, m'ont encore plus ouvert les yeux sur la saloperie qu'était cet antibiotique.

lenclume
Messages : 2
Enregistré le : 06 oct. 2019 17:22

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par lenclume » 10 oct. 2019 19:19

Bonjour Zara,

Alors que donnes les effets de ton traitement à la quinolones ?

lenclume
Messages : 2
Enregistré le : 06 oct. 2019 17:22

Re: 1ier triathlon et antibiotique (quinolones)

Message non lu par lenclume » 10 oct. 2019 19:26

J'ai aussi eu un traitement à la ciprofloxacine durant 20 jours pour une infection urinaire, et je te confirmes qu'il y à bien des effets secondaires. Cela va faire 3 mois que je n'ai pas roulé, pas de running, et la piscine j'ai essayé mais c'est pas la peine non plus. Une vraie saloperie à éviter...

Répondre