Avis méthode kiné

Que faire quand ça va pas?
letony
Messages : 8
Enregistré le : 19 août 2018 18:14

Avis méthode kiné

Message non lu par letony » 29 juin 2019 16:42

Bonjour à tous, j'ai depuis un bon moment un syndrome rotulien et une tendinite au tendon d'achille.
J'ai vu multiples professionnels de santé, avec des résultats toujours mitigés. Depuis un mois, je vois un nouveau kiné, qui a une approche complètement différentes de toutes les personnes vues auparavant, mais après des résultats plutôt positifs dans un premier temps, les douleurs n'évoluent plus.
J'aimerai ainsi avoir des retours sur le renforcement des fessiers dans le cadre d'un syndrome rotulien comme m'a fait faire ce nouveau kiné plutôt que le renforcement du vaste interne qui ne débouche sur rien habituellement prescrit.
Ensuite, concernant la tendinite votre avis sur la reprise progressive de la course à pied en augmentant régulièrement la durée de course afin de muscler les mollets sans être dans le surmenage du tendon qui est à l origine de la tendinite, plutôt que le repos qui n'avait rien donné sur moi, si ce n'est des douleurs plus importantes 😐. La reprise progressive de la CAP avait eu des effets plutôt positifs au départ, le kiné m'a alors fait ajouter des exercice de renforcement pour les mollets et un peu de dénivelé, j'ai fait une séance CAP avec léger dénivelé (environ 100m d+) et la musculation des mollets derrière, sauf que depuis les douleurs au tendon d achille se sont amplifiées.

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 30 juin 2019 06:06

Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Pour tes tendinopathies, c'est effectivement la progressivité qui pourra te sauver. Le tendon a besoin de charge (ou de contrainte si on préfère) pour se renforcer. Il n'a pas besoin de repos. La difficulté c'est de trouver le bon niveau de contrainte pour ne pas dépasser sa capacité d'adaptation. Et pour ça il faut souvent tâtonner. Ton kiné a sûrement dû t'expliquer que pour ce genre de tendinopathies on va tolérer un peu de douleur pendant l'exercice (genre 3/10) mais que si il y a augmentation des douleurs après ou le lendemain matin c'est que la charge était trop élevée. Pour ça le meilleur outil c'est le carnet d'entraînement où tu notes l'intensité des douleurs après la séance et le matin au réveil (ou le nombre de pas nécessaires pour dérouiller au sortir du lit).

Bon courage et bon rétablissement. 😉

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 30 juin 2019 06:12

Pour illustrer cette histoire de balance Charge/Adaptation, une excellente vidéo de Kévin Maggs. (désolé c'est en Anglais)

https://youtu.be/H1rp_v4Dr3g

benben33
Messages : 15
Enregistré le : 06 avr. 2014 11:18

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par benben33 » 30 juin 2019 09:32

Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 06:06
Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Bonjour,
Suite à une tendinite rotulienne, le kiné me plaçait des électrodes sur le vaste interne pour soit disant me le renforcer puis aprés me faisait faire du renforcement musculaire quadri et ischios.

Pour moi, ça a marché, mais depuis un moment je traine une tendinite du muscle sartorius(couturier).

Est ce du à cette méthode??

Merci par avance.

letony
Messages : 8
Enregistré le : 19 août 2018 18:14

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par letony » 30 juin 2019 10:08

Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 06:06
Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Pour tes tendinopathies, c'est effectivement la progressivité qui pourra te sauver. Le tendon a besoin de charge (ou de contrainte si on préfère) pour se renforcer. Il n'a pas besoin de repos. La difficulté c'est de trouver le bon niveau de contrainte pour ne pas dépasser sa capacité d'adaptation. Et pour ça il faut souvent tâtonner. Ton kiné a sûrement dû t'expliquer que pour ce genre de tendinopathies on va tolérer un peu de douleur pendant l'exercice (genre 3/10) mais que si il y a augmentation des douleurs après ou le lendemain matin c'est que la charge était trop élevée. Pour ça le meilleur outil c'est le carnet d'entraînement où tu notes l'intensité des douleurs après la séance et le matin au réveil (ou le nombre de pas nécessaires pour dérouiller au sortir du lit).

Bon courage et bon rétablissement. 😉
Merci pour cette réponse, est-ce intéressant de réaliser des exos de renforcement excentriques type stanish en complément de la reprise progressive de la course à pied (15 min de CAP puis 15 min 2 jours plus tard puis 20 min 2 jours plus tard etc...) ?

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 30 juin 2019 11:17

benben33 a écrit :
30 juin 2019 09:32
Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 06:06
Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Bonjour,
Suite à une tendinite rotulienne, le kiné me plaçait des électrodes sur le vaste interne pour soit disant me le renforcer puis aprés me faisait faire du renforcement musculaire quadri et ischios.

Pour moi, ça a marché, mais depuis un moment je traine une tendinite du muscle sartorius(couturier).

Est ce du à cette méthode??

Merci par avance.
Dire que la pathologie du sartorius est due aux séances de kiné je ne sais pas. Peut-être si il y a une modification biomécanique trop rapide ou plus simplement une augmentation trop rapide de la charge.
Mais comme ça je ne pourrais pas répondre de façon formelle.

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 30 juin 2019 11:21

letony a écrit :
30 juin 2019 10:08
Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 06:06
Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Pour tes tendinopathies, c'est effectivement la progressivité qui pourra te sauver. Le tendon a besoin de charge (ou de contrainte si on préfère) pour se renforcer. Il n'a pas besoin de repos. La difficulté c'est de trouver le bon niveau de contrainte pour ne pas dépasser sa capacité d'adaptation. Et pour ça il faut souvent tâtonner. Ton kiné a sûrement dû t'expliquer que pour ce genre de tendinopathies on va tolérer un peu de douleur pendant l'exercice (genre 3/10) mais que si il y a augmentation des douleurs après ou le lendemain matin c'est que la charge était trop élevée. Pour ça le meilleur outil c'est le carnet d'entraînement où tu notes l'intensité des douleurs après la séance et le matin au réveil (ou le nombre de pas nécessaires pour dérouiller au sortir du lit).

Bon courage et bon rétablissement. 😉
Merci pour cette réponse, est-ce intéressant de réaliser des exos de renforcement excentriques type stanish en complément de la reprise progressive de la course à pied (15 min de CAP puis 15 min 2 jours plus tard puis 20 min 2 jours plus tard etc...) ?
Il existe plein de méthodes de renforcement des tendons, Stanish date un peu. Certains préconisent maintenant du HSR (Heavy Slow Résistance) d'autres de l'excentrique, d'autres de l'isometrique... Ce sont juste différents outils pour arriver au même résultat.

Finalement ce qui compte c'est de charger le tendon PRO-GRE-SSIVE-MENT !
Pourquoi pas rajouter de l'excentrique, mais à condition de doser la charge globale (CAP + exos). Pour ça j'en reviens au carnet d'entraînement et aux perceptions douloureuses. 😉

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 30 juin 2019 11:23

Si jamais ton kiné ne te l'a pas déjà donné, il y a des programmes de reprise progressive sur le site Web de La Clinique Du Coureur. C'est une trame à adapter en fonction des sensations, pas une recette miracle.

letony
Messages : 8
Enregistré le : 19 août 2018 18:14

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par letony » 30 juin 2019 18:00

Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 11:21
letony a écrit :
30 juin 2019 10:08
Jean-Charles a écrit :
30 juin 2019 06:06
Je me permets de répondre puisque je suis aussi kiné (et plutôt spécialisé sport et CAP).
L'instabilité du membre inférieur, avec notamment une tendance à la rotation médiale, est une des causes du syndrome fémoro-patellaire. Donc oui le renforcement des muscles fessiers (mais pas seulement) est une excellente chose ! Le renforcement spécifique du vaste interne c'est une blague, il est quasi impossible de à isoler. En fait les exos classiques de renfo du vaste interne se font généralement en rotation latérale de hanche, ce qui fait travailler.... (roulement de tambour)... les rotateurs latéraux de la hanche (une partir des fessiers donc). D'où les résultats parfois observés avec ces exercices.

Pour tes tendinopathies, c'est effectivement la progressivité qui pourra te sauver. Le tendon a besoin de charge (ou de contrainte si on préfère) pour se renforcer. Il n'a pas besoin de repos. La difficulté c'est de trouver le bon niveau de contrainte pour ne pas dépasser sa capacité d'adaptation. Et pour ça il faut souvent tâtonner. Ton kiné a sûrement dû t'expliquer que pour ce genre de tendinopathies on va tolérer un peu de douleur pendant l'exercice (genre 3/10) mais que si il y a augmentation des douleurs après ou le lendemain matin c'est que la charge était trop élevée. Pour ça le meilleur outil c'est le carnet d'entraînement où tu notes l'intensité des douleurs après la séance et le matin au réveil (ou le nombre de pas nécessaires pour dérouiller au sortir du lit).

Bon courage et bon rétablissement. 😉
Merci pour cette réponse, est-ce intéressant de réaliser des exos de renforcement excentriques type stanish en complément de la reprise progressive de la course à pied (15 min de CAP puis 15 min 2 jours plus tard puis 20 min 2 jours plus tard etc...) ?
Il existe plein de méthodes de renforcement des tendons, Stanish date un peu. Certains préconisent maintenant du HSR (Heavy Slow Résistance) d'autres de l'excentrique, d'autres de l'isometrique... Ce sont juste différents outils pour arriver au même résultat.

Finalement ce qui compte c'est de charger le tendon PRO-GRE-SSIVE-MENT !
Pourquoi pas rajouter de l'excentrique, mais à condition de doser la charge globale (CAP + exos). Pour ça j'en reviens au carnet d'entraînement et aux perceptions douloureuses. 😉
D'après ce que tu me dis là, ce que je fais avec ce kiné est plutôt positif, c'est déjà une bonne nouvelle.
J'en profite pour 1 question supplémentaire, il m'arrive d'avoir mal depuis peu sous le pied au niveau du talon, du même côté que la tendinite, y a-t-il un lien entre les deux ?

Jean-Charles
Messages : 460
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par Jean-Charles » 01 juil. 2019 10:30

Le tendon d'Achille n'est pas une structure isolé. Il fait partie d'un ensemble de fibres conjonctives qui se prolongent au niveau de l'aponévrose plantaire.
Donc une sollicitation de la structure dans son ensemble peut entraîner des perceptions douloureuses sous le pied.

tribrasil
Messages : 169
Enregistré le : 10 mai 2007 00:02
Localisation : Morocco
Contact :

Re: Avis méthode kiné

Message non lu par tribrasil » 01 juil. 2019 21:31

Alors , du coup ,en combien de temps & séances de renforcement + traitement ultrason / ionisation ect...pour
récupérer 100% du tendon et obtenir plus des signes cliniques ? ...bref recommencer
à courir ? (ça dépend de chacun ok , mais en moyenne ?)
Combien de séance de renforcement par semaines : tous les jours / ou autre ?
Désolé je vis dans un pays ou le "médical " et globalement inexistant , donc j'essaye de soigner mon truc seul ..
Merci les informés
Brasil un pays tropical !!!

Répondre