ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Que faire quand ça va pas?
cyrfonk
Messages : 11
Inscription : 13 mai 2008 14:28

ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par cyrfonk »

salut à tous,

j'aurai besoin d'un retour d'expérience sur le sujet :

du jour au lendemain je me retrouve avec une "franche lésion de la corne postérieure du ménisque interne avec en plus un fragment meniscal mobile" dixit l'IRM passée et le commentaire du docteur.

Donc pour le moment, j'ai le genou gonflé avec un épanchement. cela devrait se résorber d'ici quelques jours.

Les docs m'ont dit, à votre age (46), il vous faut savoir que courir comme avant ça ne va plus être possible, trottiner, oui, mais pas trop... J'ai encore une VMA à 19 et j'adore me mettre sur le capot. Donc si c'est pour retrouver à 11km/h en compétition, non ?!

Pour le moment, ils m'ont demandé de ne plus courir pour les deux mois à venir ou alors 10' par ici à 20' max ! et sans jamais pousser. Puis en juin, ils font le point. Ils ne sont pas trop pour une opération. Ils m'ont fait comprendre qu'il fallait maintenant changer de rythme, le corps (genou) ne peut plus suivre...

Ma question est la suivante : qui a souffert ou souffre de cette M... et qui continue à s'amuser avec un ménisque en péril ? Quelles solutions avez-vous adopté ?

Je vous confirme que si c'est pour me retrouver à courir avec une patte folle, je préfère arrêter et me mettre au Mikado !
Merci de vos retours!

Guitas
Messages : 70
Inscription : 26 févr. 2014 14:12

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par Guitas »

Salut,
Avec un fragment mobile tu risques de te retrouver un matin avec le genou bloqué et de devoir être opéré.
Il me semble qu'il n'est plus conseillé de se faire enlever un méniques endommagé.
Je pense que seul le doc peut te conseiller oppotunément car il connaît ton parcours sportif etc..
Je te souhaite du courage car le genou est le nid de nombreux problèmes, pas seulement le ménisque.
Bref, qui veut aller loin ménage ses genoux...
"You, me, or nobody is gonna hit as hard as life.
But it ain't about how hard ya hit.
It's about how hard you can get hit and keep moving forward"

Avatar de l’utilisateur
domitri
Messages : 197
Inscription : 14 juin 2008 17:38
Localisation : à l'west toute

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par domitri »

salut, perso j'ai eu le même problème que toi en 2010 à 48 ans, je me suis fais enlever le morceau sous arthroscopie et depuis RAS, j'ai sans doute pas ton niveau mais après j'ai préparé et couru 2 chtriman et 1 nice alors tu peux y croire, bon courage
DOM
http://pilonix.labrute.fr" onclick="window.open(this.href);return false;

CH.M
Messages : 8
Inscription : 25 févr. 2014 08:31

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par CH.M »

Même probleme que toi(47 ans) ,arthroscopie pour enlever le morceau de ménisque qui se ballade.
Depuis un peu moins de CAP rapide beaucoup de vélo et ça passe (,IM ,marathon ....)c'est plus
le genou de mes 20 ans mais bon .

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par lopapy »

Le souci, dans ce type de pathologie, est de savoir, par après, réduire les intensités et sorties longues en CAP. :sm6:

Je n'écris pas que tu ne pourras plus faire de compétitions en CAP, LOIN de là, mais qu'à l'entrainement cela sera plus soft !

Mais, coup de bol, tu fais du triathlon, alors tout (ou presque) va bien.

Bien entendu que malgré les récentes études (faudra que les potes orthopédistes soient plus précis car je n'ai pas les détails en main) qui montrent que les cartilages bénéficient du travail d'impact des chocs de la CAP autant que les os eux même, les médecins appliquent toujours le sacro saint principe de précaution qui pousse au repos destructeur...

Il est tout a fait possible, une fois enlevé les risques de blocages du a des morceaux de ménisques qui se baladent, de se programmer tout type de compétitions, j'ai même des arthrosiques du genou qui ont fait UTMB/GRR...

PAR CONTRE, fini les entrainements intenses et long en CAP.
Tu aimes te mettre sur le capot, tu prends ton vélo et après échauffement, tu tentes de battre un record Strava, la langue pendante près du dérailleur, ou tu files avec des coursiers qui te mettront la misère.
Tu seras aussi vite sur le capot, et même plus car l'intensité du travail en vélo est possiblement bien plus élevé qu'en CAP, et aucun impact négatif sur la santé ! Au contraire que tu bonheur, surtout si tu fais une siestoune de 10'/15' (pas plus de 20') après ta mise sur le capot...
Tu peux aussi te mettre sur le capot en natation, mais fais gaffe de ne pas te noyer car un capot ne flotte pas !

Quand à la CAP, en dehors de la compétition elle même qui, avec la protection du stress compétitif, ne t'occasionera que peu d'inflammation, il faudra la réduire à de multiples petites sorties en endurance de 20'/40', CAD le temps ou ton corps apprendra avant le début de l'inflammation.
A l'entrainement si tu fais de l'intensité ou une SL, sans stress compétitif, ton corps réagirs très rapidement avec une inflammation et tout le travail autour d'un genou "gardé au calme" pour la compétition, sera bousillé...

Si tu as peur pour "ta foulée", tu n'auras qu'à faire, de temps en temps, un travail de pied type marche, voire de faire du pied nu sur pelouse d'abord, et ainsi tu seras bien plus performant que ceux qui n'en font que lors des fractionnés par l'impact du travail...
On apprend à armer son pied bien plus vite ainsi que grace à l'intensité.

Depuis plus de 10 ans j'ai quelques dizaines d'arthrosiques de genoux (souvent après ablation du ménisque) qui avec cette pratique ont conservé, malgré l'age, une pratique sportive élevé.
J'ai même des arthrosiques de hanches... Mais là, c'est encore au stade de l'expérimentation car je ne peux dire que la dizaine de cas soit représentative d'une constante. D'ailleurs, l'un des médecins dans ce cas déconseille à ses patients de faire comme lui ! :lol:

L'Papy_ki_vieillit_cardiaquement_mal_semble_t_il :sm1:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

terminator 06
Messages : 510
Inscription : 29 févr. 2012 14:26

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par terminator 06 »

J AI LA MÊME MERDE QUE TOI DEPUIS 3ANS JE GERE AVEC LA DOULEUR PAS DE CAP INTENSE QUOIQUE JE VIENS DE BATTRE MON RECORD SUR 10BORNES SINON 3 SORTIES PAR SEMAINE 40A 45 BORNES MAX AU TRAIN ET APRÈS ENTRAINEMENT GLACE ET POMMADE J ÉVITE POUR LE MOMENT ANTIDOULEUR ET ANTIINFLAMMATOIRE SINON UNE INFILTRATION 2MOIS AVANT MON OBJECTIF MAIS J AI 57 PIGES ET JE SAIS QUE JE VAIS DEVOIR PASSE A L OPÉRATION DANS PAS LONGTEMPS J AI FAIT LE CHOIX DE CA PASSE OU CA CASSE MAIS JE T AVOUE QU A TOUT MOMENT JE PEUX ÊTRE OBLIGE D ARRÊTER C EST UN RISQUE QUE JE PREND FAUT QUE CA TIENNE JUSQU EN AOUT APRÈS JE FERAIS LE NÉCESSAIRE BON COURAGE
DAY BY DAY

Superch'ti
Messages : 86
Inscription : 15 mars 2014 13:58

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par Superch'ti »

Salut,
A 47 ans,rupture du ligament, ménisque touché, dès que je courrai c'était douleurs et genou enflé. Après l'ablation du ménisque, deux mois de repos et de la kiné j'ai repris la CAP. Depuis, plus de douleurs, mais je me limite à 10km par sortie sur terrain stable et j'ai retrouvé le plaisir de courir.
Surtout ne force pas en serrant les dents et en mettant de la glace ou des anti-inflammatoires, tu vas te ruiner le genou.
Prends le temps de te soigner. Quelques mois d'arrêt ne sont rien en comparaison du plaisir de recourir. Je regrette de ne pas avoir remplacé le ligament Je commence a avoir des douleurs dans l'autre ménisque, je passerai sur le billard en septembre à la fin de la saison.
Après, pense à alterner vélo et CAP. Le vélo c'est l'idéal pour muscler ton genou et encaisser les chocs de la CAP.
Bon courage.

cyrfonk
Messages : 11
Inscription : 13 mai 2008 14:28

Re: ménisque interne en rade, qui s'amuse encore ?

Message non lu par cyrfonk »

Merci à tous de vos réponses. Je vais reprendre par étape et tranquillement, suivre vos conseils qui semblent aller tous dans le même sens.

Mon appréhension est surtout positionné sur ce petit bout de ménisque flottant !!! faut-il l'enlever de façon préventive ? va-t-il me jouer un vilain tour ?

Mais bon, je reprends le vélo en fin de semaine :P c'est déjà ça !

Carpe diem

Répondre